Vous rêvez d’un road trip aux USA et vous voulez franchir le pas ? Nous vous expliquons dans cet article comment organiser vous-mêmes votre road trip américain en dix étapes, du projet à la confection.

Après six longs road trips (le 7e est en préparation), d’un à trois mois, on a décidé de se lancer dans cette chronique. A chaque fois, les préparatifs nous prenaient un temps fou et on a fini par se dire qu’il manquait un outil pour les organiser. D’où Lost In the USA, qui est à la fois une carte interactive remplie de fiches bourrées d’informations et un recueil de bons plans et de conseils pratiques pour créer son propre roadtrip. On va donc vous donner dix clés pour organiser le vôtre.

Cet article a été rédigé dans le cadre du salon du tourisme Mahana Lyon et présenté au public le vendredi 4 mars. Nous le mettrons à jour régulièrement.

 

Les dix étapes pour organiser son road trip

 

IMG_4434-2 2_Snapseed

 

1. Où et quand partir aux Etats-Unis ?

Les Etats-Unis, ce sont 50 états, une superficie équivalente à 14 fois la France. Le Texas à lui seul est plus grand que l’Hexagone. Beaucoup de visiteurs choisissent, après un premier contact avec New York par exemple, d’aller à la découverte de l’Ouest Américain.

Mais les possibilités sont infinies. On peut dessiner les parcours les plus fous : voir deux océans, d’attaquer des montagnes à plus de 4000m, de croiser des grizzlis et des dauphins, tout ça dans le même voyage. Après une boucle assez classique dans l’Ouest en 2011, c’est ce que nous avons décidé de faire pour nos quatre road trips suivants.

 

Quand partir ?

 

6-CARTE TEMPERATURESAverage_Annual_High_Temperature_of_the_United_States

 

La période la plus forte fréquentation se situe entre début mai et fin octobre, avec un pic en juillet-août. Avec des climats très différents et des saisons très tranchées, il faut bien considérer qu’on ne vivra par la même expérience en Utah au mois d’août ou au mois de février. Ces rochers rouges sont des leurres. Nous sommes sur le plateau du Colorado, à 1600m d’altitude en moyenne et les parcs sont enneigés en hiver alors qu’il peut y faire près de 40 degrés en été. Dans d’autres régions plus au nord, certains sont même inaccessibles dans leur intégralité pendant de longs mois. Comme le Yellowstone ou Glacier pour parler des plus célèbres…

  • Hiver : se prête très bien aux city-trips (ex : Mardi-Gras en Louisiane ou en Alabama), à une découverte différente de l’ouest, à un autre rythme, ou aux voyages sports d’hiver (Idaho, Californie, Colorado…). Seuls quelques états sont épargnés par le froid : la côte du sud de la Californie, la Floride (un cas particulier avec deux hautes saisons : hiver et été), le sud du Texas, le sud de l’Arizona, Las Vegas…
  • Eté : tous les états sont envisageables. Mais la chaleur dans certains états (Arizona, Louisiane, Texas) peut être à la limite du supportable et la fréquentation dans les parcs est en hausse. Dans certains lieux (Zion, Grand Canyon Sud, Yosemite), on frôle l’implosion.

Pour nous, les meilleurs mois sont mai, juin, septembre et octobre. Attention, évitez les secteurs à tornades entre avril et juin. Mais, on en est conscients, l’essentiel des voyageurs partira en été, vacances obligent. Et c’est pourquoi il vaut mieux préparer son trip bien en amont, entre 8 mois et un an à l’avance.

 

Où partir ?

Grande question. Comme stipulé avant, l’Ouest (Californie, Arizona, Utah, Nevada) concentre l’essentiel des demandes que nous recevons. Car ses villes sont célèbres (SF, LA, LV), car ses merveilles naturelles sont hors-normes (Grand Canyon, Yosemite, Vallée de la Mort, parcs de l’Utah) et car il se prête bien à une boucle. Dans l’imaginaire, l’Ouest, c’est les USA.

Mais tout est possible.

 

8-cartetms-simple-us

 

Vous aimez les grands espaces, la nature ? Partez pour le Pacific NorthWest. Glacier, Olympic, Yellowstone

Vous rêvez de côtes déchirées ? Descendez la route 1 en Oregon et en Californie

Vous voulez vous baigner et vous faire bronzer sur des plages de sable blanc ? Allez en Floride ou au Texas, sur le Golfe du Mexique

Vous aimez la musique ? Allez à Austin, Nashville, Memphis, Portland, sur la route du Blues…

Vous voulez découvrir la culture des Premières Nations ? Allez dans la région des Four Corners, à Santa Fe, à Taos…

Vous ne voulez croiser personne d’autre qui parle français ? Allez en Idaho, au Kentucky, dans le Montana, dans le Midwest…

Vous voulez longer la route 66 ? Partez de Chicago et allez jusqu’à Santa Monica.

Vous aimez les extraterrestres ? Allez à Roswell, Nouveau-Mexique, à Hooper (Colorado) ou le long de la zone 51 dans le Nevada

Vous voulez voir des villes fantômes ? Il y a l’embarras du choix

Vous l’aurez compris, le mieux, c’est de composer son road trip avec ce que l’on aime et que l’on veut voir. Définir ses priorités.

 

 

2. Elaborer son parcours et son planning

C’est l’étape suivante. Il faut travailler sur votre planning. Et déjà : faire coïncider le parcours souhaité avec votre timing, vos vacances. Où l’inverse si vous n’êtes pas souple. C’est un travail délicat. Que puis-je faire en 15 jours ? Ce parcours tient-il en 4 semaines ? Nous vous proposerons bientôt des itinéraires avec timing pour vous aider à vous décider.

 

Quelles étapes ?

D’abord, penser à son point de départ et son point d’arrivée puis composer son voyage avec ses étapes. Ce peut être parfois difficile. Dans cet immense terrain de jeu, il peut arriver de croiser des zones désertiques sur plusieurs centaines de kilomètres. Pour choisir ses étapes, voilà comment nous fonctionnons :

  • L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. Certaines villes ont des positions stratégiques. Elles ne vous parleront pas forcément. On pense à Moab (Utah), Page (Arizona, lire notre guide) ou Flagstaff (Arizona). D’autres permettent de partir à la découverte des parcs : West Yellowstone (Yellowstone), El Portal (Yosemite), Lone Pine (Vallée de la Mort), Tusayan, Williams (Grand Canyon), Springdale (Zion)… Des villes très prisées par les visiteurs.
  • La vigueur des villes. Tomber dans une ville déprimante, ça nous est arrivé. D’expérience, nous cherchons des villes qui nous permettent de trouver de quoi manger, de quoi dormir et de quoi nous ravitailler facilement, à toutes heures. Les villes étudiantes sont souvent de bons endroits. Pourquoi ? Des bons restaurants ouverts tard et une vie après le coucher de soleil.

 

10-VILLE DYNAMIQUEIMG_7639-2 copie

 

  • Bien penser aux temps de visite. On ne visite pas Los Angeles ou le Parc du Yellowstone, grand comme la Corse, en une seule journée. On ne passe pas dix jours à Las Vegas, à moins d’être un joueur invétéré. Des parcs sont « faciles » à visiter, d’autres se méritent un peu.

 

Quel planning ?

Après avoir défriché le terrain à l’aide d’une carte ou de notre planificateur Lost In The USA, il sera temps d’établir un planning jour par jour sur ce modèle. Comme un premier jet.

J1. Arrivée à Los Angeles à 17h40. Récupération de la voiture. Nuit à Santa Monica au Days Inn (45 minutes de route)

J2. Découverte d’Hollywood, coucher de soleil au Griffith Observatory. Nuit à Santa Monica.

J3. Santa Monica – Barstow (2h06 de route). Visite de X, X et X. Nuit à Barstow (Route 66 motel).

… 

Et ainsi de suite. Un tel planning permet de voir si votre projet est réalisable. Vous avez un doute ? Envoyez nous un mail à contact@lostintheusa.fr
Lors de cette première ébauche, il faut penser aux détails et à certaines choses. Par exemple :

  • Toujours multiplier le temps de trajet par 1,5, au moins. Car il y a les arrêts essence, boisson, les visites non prévues, les arrêts photos et les imprévus, bouchons ou autres. Nous avons cassé une suspension en plein désert d’Anza-Borrego ou nous nous sommes ensablés en pleine réserve indienne, à 40 km de la première ville. Et on y a passé une journée. Mais nous étions souples et nous avions prévu, au niveau de notre timing, ce genre de détails

 

12-ENSABLAGEDSC06731-2 copie

 

 

  • Penser à faire plus le trajet San Francisco-Los Angeles que le trajet Los Angeles-San Francisco. Pourquoi ? Pour être du bon côté de la route ! La vue est magnifique mais c’est tout de même plus facile de s’arrêter lorsqu’on longe la côte, non ? Et ça marche pour toutes les côtes.

 

13-BIG SURPFEIFFERIMG_1562-2 copie

 

  • Les routes. Et oui, certaines ne sont pas ouvertes toute l’année. Par exemple : la Tioga Rd dans le parc national du Yosemite. Cette route s’élève à plus de 3000m pour traverser la Sierra Nevada et permet ainsi de rallier facilement la Vallée de la Mort. Elle n’est ouverte que lorsqu’elle a été déneigée et ferme dès que la neige est de retour. En somme, mai – fin octobre. Mais pas de date fixe. Et en cas de fermeture, vous serez obligés de faire un long détour pour contourner la Sierra par le Sud. Une perte de temps et aussi quelques jolis sites ratés. Voir notre article sur la Tioga Road

 

Une fois le parcours terminé, les vols, voiture, hébergements réservés (ou pas), vous pourrez fournir un peu plus votre programme avec les détails (visites, budgets, etc…).

 

 

3. Réserver son vol

Première étape de réservation : le vol. Le prix dépend de la période et du trajet bien sûr. L’arrivée de nouveaux acteurs, dont des compagnies low-cost comme Wow Air ou Norwegian (et bientôt Ryanair), et la baisse du prix des carburants, devraient tirer les prix vers le bas ces prochaines années. Une bonne nouvelle pour les roadtrippers.

Pour obtenir les meilleurs prix, nous vous conseillons de regarder souvent, de mettre en place des alertes prix, d’être souple de quelques jours, mais également souple dans les aéroports de départ et même d’arrivée.

Un conseil important pour nous ? La guerre des prix fait rage. Mais ne sacrifiez pas votre confort pour 50 euros. Evitez les vols à escales trop longues. Et surtout, surtout, évitez les escales sur le sol américain. Pourquoi ? Lorsque vous mettrez un pied aux Etats-Unis, qu’il s’agisse d’une escale ou de votre destination finale, vous devrez passer par les douanes (les souriants agents des Customs & Border) pour les formalités d’entrée sur le territoire US. Malgré 3 heures d’escale à Chicago en 2012, nous avions failli rater notre correspondance. Alors, épargnez-vous du stress si c’est possible.

> Réserver son vol

 

 

4. Louer sa voiture

Deuxième étape : la voiture, si c’est votre mode de déplacement. Les loueurs sont nombreux (Alamo, National, Avis, Hertz, Sixt…), les intermédiaires aussi. Vous aurez le choix de la gamme : citadines, vans, campervans, 4×4, SUV, cabriolets…

Les prix sont attractifs et les promotions régulières. Nous les relayons régulièrement sur notre site dans notre section « Les bons plans du moment ».

 

15-SUBURBANIMG_6037

 

Plusieurs points importants :

  • Les frais d’abandon. Prendre une voiture à la Nouvelle-Orléans et la rendre à Los Angeles, la compagnie vous facturera des frais d’abandon, calculés en fonction de la distance entre le lieu de prise en charge et le lieu de restitution. Dans ce cas, on parle de 500$, à payer sur place. Parfois il n’y a pas de frais d’abandon. Par exemple : dans un même état (LA, SF), entre deux états proches et à fort potentiel touristique (LV-LA, Californie-Arizona…). C’est à vérifier au moment de la location.
    Attention, depuis 2017, certaines compagnies font payer des frais d’abandon qui étaient auparavant gratuits (exemples : SF/LA, SF/LV, LV/SF). Si vous partez sur un roadtrip au départ de SF et avec LA à l’arrivée, Budget est la seule compagnie qui n’en fait pas payer (mai 2017). Voir sur notre comparateur
  • L’essence. A fixer lors de la prise en charge. Le réservoir sera plein. Vous devez le rendre plein. Mais il y a aussi plusieurs options : payer à l’avance ou sinon, il vous factureront un plein à prix prohibitif.
  • L’âge du conducteur. De très rares compagnies acceptent de louer aux moins de 21 ans. Et il vous en coûtera plus cher de louer si vous avez moins de 25 ans.
  • Conducteur supplémentaire. Des frais supplémentaires sauf chez certaines compagnies.
  • Amendes et péages. Les amendes vous seront généralement directement retirées par votre loueur. Les péages sont rares (Golden Gate Bridge, autoroutes en Floride…) mais à moins de payer en ligne en avance, c’est le loueur qui vous facturera les péages. En effet, c’est ce qu’on appelle du Pay-by-Plate. Pas de guichets, seulement de la lecture de plaques.
  • Permis. Selon la loi, nul besoin de permis international. Excepté en Géorgie. Sauf que certains loueurs s’en mêlent et demandent maintenant aux clients français un permis international.

 

> Pour plus de détails, voir notre article sur la Voiture : location et conduite

> Louer sa voiture

> Faut-il un permis international ? 

 

 

5. Trouver ses hébergements

En road trip, on peut s’appuyer sur différents types de logements.

Où loge-t-on aux USA ?

  • Hôtels : ceux que nous connaissons en Europe. Dans les villes essentiellement.
  • Motels : une tradition US, la contraction de motor et hôtels. Très pratique pour les road trips : place de parking, chambre de plain-pied, frigo, micro-ondes, 1 ou 2 lits, tarifs raisonnables, parfois un petit-déjeuner… Il existe des motels de chaîne (Motel 6, Super 8, Best Western, Days Inn, Red Roof, Travelodge…) ou des indépendants. Nos préférés.

 

18-MOTELIMG_3448

 

  • Auberges de jeunesse. Ça existe aussi aux US. On les trouve sous le nom d’hostels, principalement dans les grandes villes. Voir ici
  • Condos. Ce sont des hébergements pour les vacanciers, généralement américains. On les trouve surtout sur la côte du Golfe du Mexique. Souvent, il est nécessaire de rester au moins deux nuits.
  • Lodges/cabins. Des logements typiques dans les parcs nationaux.
  • Chez l’habitant. Vous connaissez sûrement Airbnb, le Couchsurfing, les B&B, mais peut-être un peu moins VRBO, qui a de nombreux hébergements.
  • Camping. Très répandu et vraiment une institution aux Etats-Unis. Il y a des campings avec tout le confort et souvent des emplacements de choix., dans les parcs ou en dehors. Cela permet de réduire grandement son budget car il existe même des emplacements de camping gratuits. Voir sur ce site

 

19-CHIENIMG_8509

 

A quels prix ?

On peut aller de 0 (certains campings sont gratuits) à plusieurs milliers de dollars pour certains logements de luxe dans les grandes villes. Pour un motel, les tarifs débutent à 40$ et augmentent suivant l’emplacement, la période et la qualité des installations.

Il faut toujours garder à l’esprit que certains lieux sont chers : San Francisco, Moab, Page, les abords des parcs…

 

Faut-il tout réserver ?

Une question que l’on nous pose souvent. Tout dépend. Lors de notre dernier voyage de 3 mois, nous n’avions rien réservé à l’avance, pour tester. Réservation sur place, la veille ou deux trois jours avant. Et nous n’avons jamais dormi par terre. Néanmoins, mieux vaut réserver certains logements au risque de vous retrouver le bec dans l’eau : dans les parcs (souvent plein 6 à 8 mois à l’avance), dans les grandes villes, dans les villes stratégiques, dans des lieux uniques (The View). Et surtout si vous partez en haute saison.

On peut se garder aussi, lors des transferts en voiture, un peu de souplesse et ne pas réserver quelques nuits. Cela permet de se poser où bon vous semble, de changer l’ordre des visites ou de découvrir de nouveaux endroits. C’est une histoire de tempérament aussi.

 

> Pour plus de détails, voir notre article Logement aux USA, conseils pratiques 

> Réserver ses hébergements

 

 

6. Se préoccuper de son Visa

Vous partez en voyage aux USA pour moins de 3 mois ? En plus de votre passeport (électronique ou biométrique seulement), vous devrez faire un ESTA (Electronic System for Travel Authorization), valable deux ans. Un pour chaque personne, à 14 $ le formulaire. A faire sur le site officiel et nulle part ailleurs.

 

Voir notre fiche pratique sur l’ESTA

Comment remplir son ESTA ?

 

 

7. Prendre une assurance 

Un point souvent négligé à tort. Beaucoup pensent être bien protégés par la Sécurité Sociale ou par leur carte bancaire. C’est faux car la sécurité sociale ne s’applique pas forcément, n’avance pas les frais médicaux et ceux-ci sont colossaux aux Etats-Unis. Après avoir, soyons francs, joué avec le feu pendant plusieurs road trips, nous contractons désormais toujours une assurance voyage supplémentaire pour relever notre plafond de remboursement à au moins 500 000 euros. Nous avons expliqué pourquoi dans cette chronique : Comment s’assurer pour un road trip ?

Si vous avez besoin d’exemples concrets, en voici deux. En 2015, un prix nobel a voulu prendre un selfie avec un serpent à sonnette. Bilan : une morsure et… 153 000 $ de frais d’hôpitaux. Rien que ça. A lire ici. Sinon, il y a peu, une connaissance a fait une allergie médicamenteuse. Hospitalisation puis coma artificiel pour des frais qui ont finalement dépassé le million d’euros.

 

> Trouver une assurance

 

 

8. Réserver ses activités

Certaines activités sont à prévoir en amont, soit pour être sûr de son coup, soit pour éviter de perdre du temps sur place. L’exemple typique, c’est la visite de la prison d’Alcatraz (San Francisco) en plein été. Il est plus que conseillé de réserver car les bateaux affichent complets plusieurs mois à l’avance. Idem pour l’hélicoptère au-dessus du Grand Canyon.

De même, les grandes villes proposent des CityPass ou des GoCard qui couvrent plusieurs entrées ou activités (cela permet parfois d’économiser quelques euros). Il est parfois plus malin de les réserver en amont pour ne pas perdre de temps sur place. Même chose pour les entrées dans des parcs comme Universal, Legoland…

Dernier point que l’on fait toujours avant de partir : voir si des groupes ou des équipes que l’on aime passent dans les villes de notre parcours. Ainsi, nous réservons en avance les tickets de matchs ou de concert. A regarder aussi pour les spectacles de Las Vegas.

 

23-HALF DOMEIMG_6933-2 copie

 

Enfin, certains sites naturels sont soumis à un système de loterie, limitant l’accès à un quota de personnes par jour. Exemples : The Wave, Half Dome (ci-dessus), The Subway…

 

 

9. Mesurer son budget

 

24-BUDGETDSC01848

 

Point capital bien sûr. Combien coûte un roadtrip aux Etats-Unis ? Une question à laquelle il est difficile de répondre. Car elle dépend de nombreux facteurs : durée, région (un passage en Californie augmente sensiblement le budget), période (le hors saison est moins cher), type de voiture, type de logement (le camping permet de diminuer 50 à 70 % du budget hébergement), activités, prise de repas…

 

> Combien coûte un roadtrip aux USA ?

 

Principaux postes de dépenses

Voici, lors d’un roadtrip, les principaux postes de dépense : le vol, la location de voiture, l’essence, l’hébergement, les activités, les repas (les prix ont augmenté ces dernières années), les pourboires (15 à 20% de la note au restaurant), les boissons (surtout en été), le Pass America The Beautiful (80$, amorti au bout de trois parcs nationaux), le shopping…

Pour un voyage d’un mois dans l’Ouest, pour deux personnes, il faut compter 5000 à 9000 euros suivant la période et ce dont on a parlé plus haut.

 

Deux exemples concrets

  • Nous avons préparé un voyage pour deux jeunes femmes il y a peu. Pour octobre 2016 et 12 jours, nous étions à 2850 euros pour 2 pour un roadtrip entre Californie et Nevada, avec les trois grandes villes. Soit environ 119 euros par jour et par personne. En comptant vol, voiture et hébergement. Elles avaient un devis d’agence. Nous avons réussi à faire baisser la facture de 300 euros en ajoutant un jour. Et surtout pour, on l’espère, un voyage qui leur correspondra mieux.
  • Nous sommes partis 90 jours, dix états, 21 000 km et le budget tournait autour de 122 euros par jour et par personne. Compris : vol, voiture, essence, hébergement, nourriture, activités, shopping…. Tout.

 

Bilan : selon nous, le budget peut osciller (à partir d’une quinzaine de jours), tout compris, entre 80 et 200 euros par personne et par jour. Mais si on part hors saison, dans des états peu chers, que l’on campe ou que l’on se contente du minimum (ce n’est pas franchement le but), on peut réduire la note.

 

Quelques astuces pour économiser

  • Partir hors saison
  • Aller dans des états peu connus
  • Camper. Certains campings sont mêmes gratuits
  • Utiliser des coupons pour faire baisser les prix des motels
  • Acheter une glacière. En été,c’est capital. Cela évite de payer des boissons fraîches à l’unité tout le temps. Cela permet aussi de pique-niquer. On peut trouver de la glace gratuite dans les motels
  • Se ravitailler dans les grands supermarchés type Walmart, H-E-B, Safeway, Albertsons…
  • Trouver des motels avec petit-déjeuner
  • Regarder les stations essence les moins chères (Gasbuddy est votre ami)
  • Ne pas hésiter, puisque c’est possible, à réserver tôt. Regarder les prix puis annuler et re-réserver. Les sites le permettent souvent
  • Limiter le temps de location de voiture en passant les premiers jours dans une ville qui se fait bien à pied, comme San Francisco ou Seattle
  • Ne pas manger au restaurant ou alors prendre un take-out, des plats à emporter, ce qui permet d’économiser le pourboire. 15 à 20 % de la note, ce n’est pas rien.

Pour être plus complets, voici un article complet sur le budget et les petites astuces pour économiser en roadtrip

 

 

10. Que mettre dans sa valise ?

 

25-VALISEDSC01379

 

Dernière question. Comment faire son sac ?

  • Pour un voyage en été, nous y mettons des habits légers mais aussi des habits chauds. La météo change très vite, il peut faire frais la nuit, particulièrement dans la Sierra Nevada (Yosemite, Sequoia) ou sur le Plateau du Colorado. Alors un hoodie, un coupe-pluie, sont nécessaires. Un chapeau aussi pour le soleil, des lunettes. Pour le reste, ne pas s’emballer car on trouve de tout sur place
  • De quoi randonner
  • Une lampe torche ou une frontale
  • Des adaptateurs (pas les mêmes prises bien sûr)
  • Un maillot. Il est très dur de se baigner dans l’océan. Mais il y a souvent des piscines dans les motels ou des opportunités à l’intérieur des terres
  • Du matériel photo et vidéos
  • Une trousse de toilette. Même si les produits de base sont souvent moins chers là-bas
  • Et garder de la place (ou prendre un bagage supplémentaire pour le retour, en avance, c’est c’est moins cher) car vous allez craquer. On prend les paris

 

 

Et maintenant…

Enfin, n’oubliez pas de vous pré-enregistrer et de choisir vos places dans l’avion (c’est quand même plus sympa de passer 10 ou 12 heures de vol avec son conjoint) puis de penser à votre transfert de l’aéroport à l’hôtel. Et après, à vous le roadtrip !

 

21-CHEVALIMG_3680

50 responses à “Comment organiser son road trip aux USA en dix étapes

  1. Encore un super article !! Il est vrai que le prix hors saison baisse considérablement le coût du road Trip ;-))
    La glacière on y a pensé pour cet été ! On va avoir chauddddd ;-))))
    Merciii
    A bientôt
    Caro

  2. Super article ! Vous êtes vraiment devenus une référence. J’ai prévu de faire un road trip aux Etats-Unis dans quelques années parce qu’actuellement mon budget ne me le permet pas mais je suis déjà une inconditionnelle de votre site, pour ce genre d’article.

    1. Merci beaucoup Océane ! Comme ça, avec un projet à long terme, vous avez le temps de tout bien préparer. Et ça, c’est top ;-)

  3. Bonjour, quel article! Pleins d’infos importantes c’est super! Nous avons comme projet un road trip au USA , mon conjoint, nos deux enfantsemaines et une amie. On arriveraient depuis le canada. Mais est ce qu’un road trip ne peut durer que 3 mois seulement? Nous aimerions partir pendant 1 an au MOIN! Avez vous des infos à ce sujet?

    1. Bonjour,

      En fait, pour les Français, le visa touristique est limité à 90 jours. Il s’agit de l’Esta. Il existe un deuxième visa touristique, le B2, que vous pouvez obtenir en ambassade avec plusieurs garanties et celui-ci peut durer 6 mois. En revanche, un an aux US, c’est beaucoup plus difficile à envisager en restant dans la légalité.

      Bonne journée

  4. Bonjour,

    Article absolument formidable!
    Nous envisageons un roadtrip familial l’été prochain en Floride ou en Nouvelle-Angleterre (désaccord parents-ados!) et je lis religieusement depuis quelques temps tous vos précieux conseils!
    Les photos, les conseils, tous les articles sont intéerssants, bien construits!
    Un vrai plaisir!

    A bientôt

    1. Merci merci Alexandra ! Effectivement c’est très différent… les ados préfèrent la Floride c’est ça?! Allez, plouf-plouf ! (ou étudiez bien la période pour voir la météo et les tarifs).
      Bises

  5. Après être allée plusieurs fois aux US (j’ai travaillé un an à Wake Forest University + quelques city trips en amoureux) c’est maintenant la piste du roadtrip en famille qui se profile. Si on est tous d’accord sur le principe, nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord sur un trajet : une boucle en Floride ou un Los Angeles – Las Vegas? On aimerait partir entre une semaine et dix jours pendant les vacances scolaires de février.
    En attendant que l’on se mette d’accord, j’étudie tranquillement les deux possibilités (prix, trajet…) et surtout, je rêve et voyage en parcourant des blogs comme le vôtre, calée entre les coussins du canapé pendant des heures.

    1. Bonjour Mireille ! Et merci pour ce gentil message. Pour votre prochain trip, en effet, pas évident de choisir entre deux destination si différentes. En février, ce sera vraiment la haute saison en Floride. Mais vous trouverez toujours un peu moins cher dans la Panhandle, qu’on aime beaucoup aussi. D’ailleurs, grosse préférence pour la côte ouest, moins paillettes que Miami & co. A bientôt ;-)

  6. Nous revenons d’un roadtrip dans l’Ouest américain (le trip classique des grands parcs) : 5 adultes pendant 16 jours entre fin août et début septembre (hélas ce n’est pas la meilleure période pour faire des visites tranquilles, mais nous n’avions pas le choix …). D’un point de vue budget : nous avons alterné entre les motels (avec petits déjeuner), les hôtels avec suite ou les airbnb (ce qui permet de faire la cuisine et donc d’économiser les restaurants), tous réservés à l’avance vue la période.
    Tout compris, cela nous a coûté environ 130€/jour/personne, ce qui confirme la fourchette proposée dans l’article ci-dessus.
    Si j’ai un conseil à donner : le mois d’octobre est quand même nettement préférable (nous l’avions fait il y a quelques années) : les prix sont plus abordables et surtout, avoir Delicate Arch pour soi tout seul est quand même un grand moment !

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup de votre retour. Notre fourchette n’est pas si mauvaise alors. Surtout que vous étiez dans un secteur touristique à la période haute. Tout à fait d’accord avec vous. Octobre est peut-être le meilleur mois pour découvrir l’Ouest.
      Très bonne journée

  7. Pour Lourdoueix.
    Toi je pense que tu l’as noté dans tes articles ? donc je vais le découvrir en les lisants (je t’ai envoyé un mail aujourd’hui mais comme apparemment tu as des problèmes de réception, je ne sais pas si tu l’as reçut)

  8. Bonjour à tous j’ai aimé votre article j’aimerais faire un trip un de ces 4 c’est mon grand rêve reste plus qu’à apprendre l’anglais ça peut aider si vous avez des conseils et des idées genre les lieux à découvrir je suis preneur à bientôt

    1. Bonjour Thierry, pour les lieux à découvrir, vous en trouverez des centaines sur notre carte (section « planifier »). Pour l’anglais, c’est vraiment facultatif. C’est mieux de savoir le parler mais on peut faire sans… ou avec seulement quelques mots. A bientôt

  9. Super article!
    on est en train de planifier notre 3e road trip dans le nord ouest et je découvre seulement maintenant votre site, mieux vaut tard que jamais mais il aurait été très utile avant :)

  10. Bonjour, tout d’abord merci à vous de nous faire partager vos aventures et vos précieux conseils ;)
    Je suis parti fin septembre 2016 sur la côte Ouest des USA pour un circuit en car, mais malheureusement je n’ai pas vraiment était satisfait de ce voyage qui on va dire était mal organisé (temps des visites, endroits visité, etc). C’était sur une période de 11 jours/09 nuits.

    Donc maintenant je suis à la recherche de toutes les informations possible pour organiser au mieux mon futur road trip sur la côte Ouest des USA (pour septembre 2018 donc il y a encore le temps ^^ ).
    Je suis aller sur le site roadtrippers pour planifier un trajet et voir les hébergements disponible sur la route et avoir un aperçu du prix. Pareil sur Google Maps, qui donne à peu près les mêmes itinéraires et temps de trajet. Donc j’ai fais le même trajet sur votre site (à une route près qui est fermé actuellement donc ni Google Maps, ni Roadtrippers ne la prend en compte actuellement) et il en va de 39h de trajet sur ces deux sites à 59h sur votre site (https://www.lostintheusa.fr/planifier/roadtrip/588a3d59050cb/) donc je n’arrive pas à comprendre pourquoi une si grande différence. Bien sur j’ai mis beaucoup de point de passage juste pour avoir la bonne route, j’ai déjà fait un premier planning avec 12 hébergements au total pour 21 jours, dans 11 villes. Avec des trajets entre deux villes allant de 1h45 à 5h00 (juste une fois pour celui ci).

    Sinon en ce qui concerne les prix j’ai fais un tableau excel pour comparer les prix des billets d’avion au départ de Paris et Francfort (pas loin de chez moi) et pour arriver soit à Los Angeles ou San Francisco (pas de direct pour Las Vegas) au final Los Angeles est le moins chère pour l’avion et au même prix pour Paris ou Francfort (712€ aller-retour pour la même date regarder et sans escale). Pareil pour la location de la voiture, hôtel, etc. Actuellement j’en suis à environ 2700€ par personne pour un road trip de 21 jours pour 2 personnes (donc 5400€ au total) tout compris (avion, train, hôtel, essence, assurance, nourriture, location de la voiture). Certes sa pourrait être un peu moins mais cela vient de la voiture sélectionner ^^ Une bonne Ford Mustang cabriolet. Trouvé à 820€ pour 18 jours de location, et les derniers jours se feront à pieds tranquillement. Sa fera une économie de 200€ grâce à la durée de location raccourci de 3 jours.

    Je profite de mon pavé pour savoir concernant l’assurance, lorsque l’on rempli le devis chez Chapka Assurance il y a une case « Montant de voyage par personne », si la carte bancaire (Gold Mastercard ou Visa Premier) prend en charge cette partie alors pas besoin de prendre cette option si j’ai bien compris? Vu qu’avec cette option le devis passe du simple au double :)

    En ce qui concerne le pourboire pas de soucis pour ma part, on va dire plus on nous porte attention, mieux sera le pourboire, si c’est un self et il faut débarrasser soi-même alors pas forcément de pourboire. Pour internet j’ai Free donc sa suffira largement les 3Go. Je pense avoir fait le tour, si vous avez des conseils je suis preneur, en attendant je continu à chercher un peu partout ;)

    1. Bonjour Arnaud,

      Merci pour ton message. ah, je comprends bien cette envie de découvrir les USA par soi-même après y avoir goûté mais pas de la meilleure manière.
      Concernant les temps de trajet et le comparatif avec Roadtrippers ou GMaps, je pense pourvoir en expliquer une partie. Nous calculons en heures pleines pour le moment, ce qui donne une fourchette haute. Mais cela ne justifie pas un tel écart. Notre carte est encore en « béta » et il existe quelques bugs ;-)
      Ton budget est plutôt bas pour 21 jours donc c’est plutôt bien vu. Même s’il faut toujours prévoir 10 à 20 % de plus pour les cadeaux et bonus divers.

      Concernant l’assurance, c’est exactement ça ;-) Et pour le reste, si tu as besoin d’autres conseils (parcours ou autre), n’hésite pas à nous mettre un mail (contact@lostintheusa.fr).
      Bonne soirée

      1. Bonsoir Jean-Philippe,

        Merci de votre réponse ;) Concernant le budget bien sur il y aura une partie loisir en plus pour les excursions, souvenirs, shopping, etc qui est pour l’instant de 1000$ minimum par personne pour se faire plaisir durant ce voyage. Pour ma part je compte mettre minimum 200€/mois de côté pour le road trip soit minimum 4200€ jusqu’en septembre 2018 donc ce qui me laissera environ 1600$ de « bonus » :D
        Pour le temps de trajet si je comprends bien votre carte compte 2h de trajet si GMaps marque 1h20 par exemple, si oui alors sa pourrait expliquer au moins une bonne partie du décalage (13 points de navigation sur la carte donc 13h de décalage environ). Après pour la durée ce n’est pas un problème, c’est surtout pour avoir une idée de la route à prendre. Et les points d’intérêt qui se trouveront à proximité (Bagdad Café, Outlet, ville fantôme, etc), endroit où se restaurer, faire le plein. Même si avec mon GPS je trouve pas mal de chose le mieux est quand même de se préparer un maximum avant le départ, avoir les adresses précises si jamais le GPS ne trouve pas le point d’intérêt ^^

        Merci beaucoup pour les précisions pour l’assurance, parfois on s’y perd. Comme pour la location de la voiture, tellement d’assurance qu’on s’y perd facilement. Après avoir bien regarder sur internet la plupart des loueurs ont directement la LDW et ALI (2 millions de $ chez Avis pour l’ ALI), ensuite pour la PAI et PEP c’est au bon vouloir ou si notre CB prends en charge la PAI, et pour l’assistance routière ce n’est pas vraiment utile (ou si ^^ sur certains sites ce n’est pas trop conseiller). Pareil avec leurs options, pour la radio Sirius j’ai mon téléphone avec la musique dessus, et au pire une enceinte portable si la radio ne prends pas en charge, pour le GPS j’en possède un avec la carte Amérique du Nord.

        Pour en revenir au tarif bas, pour l’avion 830€ aller-retour avec Air France sans escale de Paris à San Francisco (oui le trajet à encore changer et changera encore je pense ^^) J’avais trouvé à 712€ au départ de Francfort mais desservi par United Airlines mais vu les avis trouvé sur internet je préfère payer un peu plus et que soit un peu plus confortable. En septembre dernier nous avions eu comme compagnie Air Tahiti Nui, seul défaut les sièges trop dur, sinon service parfait, repas très bon, et encas et boisson gratuit et illimité, plus les accessoires offert (couverture, bandeau pour les yeux, paire de chaussette, écouteur, boule quies, lingette pour les mains).

        Le train de Strasbourg jusqu’à Paris 70€ aller-retour
        812€ de location pour la voiture (Ford Mustang Cab) pour 17 jours de location chez Avis : à diviser par 2 personnes
        Pour la carburant sa doit tourner entre 350 et 400$ je pense (rouler tranquillement pour profiter) : à diviser par 2 personnes
        1250€ d’hôtel/motel environ pour 21 nuits pour 2 personnes (dont 5 nuits à Las Vegas et 4 à San Francisco) : à diviser par 2 personnes
        500€ de repas par personne (perso quand j’y étais à force je n’arrivais plus à manger matin – midi – soir ^^) et au pire il y aura l’argent « bonus »
        Et pour finir l’assurance à environ 75€/personne

        Il y aura surement le taxi à prendre ou autre mais sa passera dans le budget « bonus » car pas obligatoire, à voir notre fainéantise ^^ Et si on trouve du monde pour être minimum à 4 alors on verra pour prendre un camping car pour encore alléger le budget car j’ai aussi le budget pour un road trip en RV :) Sa reviendrais approximativement à 20€ de plus par personne pour la même durée. Donc à voir encore, d’ici la il y aura d’autre changement, peut-être une hausse des prix ou l’inverse (l’espoir fait vivre), d’autres compagnies aérienne qui desserviront d’autres destinations ou autre ;) L’avenir nous le dira.

        1. Hello Arnaud,

          C’est une bonne idée d’étaler les économies comme ça. On marche aussi au « cochon ». Vous avez raison, il faut se préparer un peu aussi. Le GPS peut planter, vous envoyer sur la mauvaise route, vous faire rater quelque chose. Nous ne sommes pas partisan du « tout préparé » mais les USA nécessitent un minimum ((ouvertures, distances, temps de trajet, gestion de la foule…). Sinon, gare aux désillusions.

          Pour Delta, je vais être honnête, nous ne sommes pas fans. D’ailleurs, nous ne sommes pas fans de toutes les compagnies américaines. Service limité, avion parfois vieillot (surtout pour les vols internes). Généralement, on part avec British, Air France, Swiss ou Lufthansa. En effet, surveillez les vols, ça bouge beaucoup en ce moment, avec de nouvelles lignes et de nouveaux acteurs comme Norwegian ou Wow Air.
          Pour le carburant, je pourrai vous faire une estimation plus précise une fois le parcours ficelé.
          Pour le camping car, attention au prix (20 euros de plus, ça va), et on ne s’arrête pas n’importe où ;-) Il faut souvent ajouter le tarif du RV Park pour la nuit.
          Très bonne continuation
          JP

        2. Bonjour Arnaud,
          je suis également entrain de préparer un roadtrip pour juin ou septembre 2018 (à voir), pour une durée de 3 semaines également. J’écume tous les sites internets, bouquins du routard, lovely planet, blogs etc… pour trouver de bons motels/hotels, lieux à ne pas louper…
          Est-ce que tu pourrais me partager ton itinéraire ?
          Pour l’instant je pensais faire 3jours san franciso, 2 jours yosemite, 1 jour death valley, 2 jours las vegas, 1 jour zion, 2 jours bryce canyon, 1 jour lac powell , 1 jour antelope canyon/ monument valley, 2 jours grand canyon, 1 jour route 66/kingman, 3 jours los angeles, ce qui me laisserait encore 2 jours à caser (peut-être arches national park)
          En fit j’ai pas envie de passer 3 semaines à courir partout, j’ai surtout envie de profiter des paysages à fond et d’être dépaysée ! Tu as déjà pu voir les vols pour septembre 2018? je n’arrive pas à trouver les vols ne serait-ce que pour juin 2018… comment fais-tu ?
          Est-ce que ça te dirait qu’on échange sur ce roadtrip ?

          1. Bonjour, alors pour l’avion pour l’instant impossible de voir pour septembre 2018, c’est 1 an avant que les billets peuvent être mis en vente, donc pour l’instant je me base sur des dates similaires de cette année (même jour de la semaine, par exemple départ un mardi et retour un mercredi).

            Ensuite pour l’itinéraire rien n’est défini pour l’instant, toujours en train de voir le meilleur compromis pour justement avoir plus de temps de visite.
            A ce jour j’ai 6 itinéraires différents, allant de 3000km à 6000km de route ^^

            Pour ma part j’ai fait un fichier Excel où je marque les lieux à visiter, les lieux de nuitée (qui peuvent être différent du lieu à visiter si on veut prendre de l’avance pour le lendemain). Une fois les lieux « choisi » je vais sur Google Mas entre autre, et je calcul la distance entre chaque lieux pour voir le temps de route approximatif où je rajoute à chaque fois entre 30 minutes et 1h30 de trajet en plus suivant la distance à parcourir histoire de prévoir une marge par sécurité. J’en profite aussi pour calculer la distance pour évaluer le coût en carburant durant le road trip.
            Si la distance est trop grande entre deux points alors je regarde pour modifier le parcours, vaut mieux rouler moins et en profiter pour visiter une petite ville, plus tôt que de rouler beaucoup et au final n’avoir rien visiter du tout.

            Pour les hôtels, j’utilise roadtrippers pour mettre mon trajet en place, et après on peut afficher les hôtels présent sur notre trajet, (ainsi que les restaurants, visites à faire, camping, point photo, magasins, etc)

            Pour votre trajet voici approximativement ce que sa donnera: https://goo.gl/maps/ZLb9pD7a6GU2 donc plusieurs journée qui avoisineront 5h de route.

            Pour la location de la voiture, pour ma part si tu commences à SF durant 3 jours, réserve la voiture seulement pour le jour où tu pars de SF, en attendant les transports en commun seront plus pratique et moins chère, sa économisera 3 jours de location. Pareil au retour pour LA, dès ton arrivé à LA tu déposes la voitures, ce n’est pas les transports en commun qui manque ;)

            Sinon pour les départs en septembre éviter de partir le 4 septembre 2018 (férié aux USA, fête du travail). De plus l’avion sera moins cher après cette date, ainsi que les locations de voiture et camping-car.

            Pour Las Vegas il faut essayer de faire son planning de sorte que tes deux nuits sont en semaines (moins chère), et donc pouvoir profiter des hôtels sur le strip pour pas grand-chose. Après bien sur cela dépend si tu as un budget « serré » ou non, sinon pas d’importance.

            Sinon pour Bryce Canyon une journée suffit, en profiter pour passer par Kanab avant de se diriger ensuite au lac Powell.

            Et comme tu as marqué de ne pas vouloir courir partout, il faut bien gérer son trajet, certains endroits ne nécessite pas forcément 1 journée complète de visite, donc regarder les temps de visite en moyenne sur ces sites, et se dire qu’au final il restera 4h avant la nuit, donc autant en profité pour s’avancer sur son trajet et avoir plus de temps de visite sur un autre site.

            Si tu as d’autres questions alors n’hésite pas, pour ma part ce n’est que de la « théorie » de mes recherches sur internet ;)
            Jean-Philippe pourra très bien te conseiller aussi, même mieux que moi :)
            Pour avoir fait un circuit en bus sur la côte OUEST, je peux t’assurer que trop de route dans une journée devient vite très fatiguant, vaut mieux « diviser » les trajets.

  11. Bonjour,
    Je souhaite faire un road trip de 15 jours sur la Highway 1 et un détour sur Las Vegas en août 2017 (pas le choix des dates hélas). Ns sommes une famille de 5 adultes (2 parents + jeunes de 24,20 et 16 ans). Arrivée SF et retour de LA. Je n’ai jamais organisé de road trip.
    Quels sont vos conseils ? Dois-je passer par une agence ou nous débrouiller nous-mêmes pour économiser ?
    Bien sûr je vais lire votre blog que je viens de découvrir.
    Merci de votre accueil.
    Cordialement

    1. Bonjour Lolo,

      C’est un chouette projet. Si nous avons créé ce site, c’est justement pour aider les gens à organiser eux-mêmes leur voyage. Pourquoi ? Car on peut en effet économiser un petit peu mais aussi et surtout pour avoir le plaisir d’organiser quelque chose qui vous ressemble. N’hésitez pas à nous envoyer un mail avec votre idée de parcours dès que vous aurez découvert un peu plus le site (contact@lostintheusa.fr)
      Bonne soirée

  12. Merci. Je réfléchis, je m’informe, je lis et je reviens vers vous avec plaisir.
    Sommes déjà allés aux USA pour visiter NY et une autre fois Washington et sa région. Donc je connais les formalités.
    Nous utilisons bcq Booking pour les résa boulot.
    Il nous faut juste tracer un parcours avec les incontournables et aussi des choses plus insolites qui sortent des sentiers battus.
    C’est là où vous pourrez m’aider je pense.
    On reste en contact.
    A bientôt
    Lolo

  13. Ah géniale votre page…nous comptons partir en juillet, et ce pour un bon mois :-) avec nos 4 enfants…3 grands (22, 19 et 14 ans) et le dernière choupette de 4ans! Notre idée c’est le roadtrip de New York à San Francisco, on ne veut rien réserver à l’avance, on a déjà pas mal bourlingué et en général ça le fait…on pensait hôtels, motels…mais je constate que le camping est super rependu aux states…faut-il prévoir du matos? les campings sont-ils souvent équipés de tentes qui se louent? peut-on acheter là-bas à moindre coût? mes questions peuvent paraître bêtes, mais je n’ai aucune idée de ce qui peut nous attendre côté camping…je lisais aussi qu’il était préférable de sortir en train de NewYork et de louer la voiture un peu plus loin??? qu’en pensez-vous…je vais maintenant éplucher votre super site à fond!! Merci à vous pour ce partage!

    1. Bonjour Valérie,
      Si vous êtes bourlingueurs, vous pouvez en effet voir au jour le jour. Néanmoins, sachez que dans des secteurs très touristiques, il peut être difficile de trouver un lit ou un emplacement de camping en plein été.
      Oui, le camping est répandu. Vous pouvez aller acheter du matériel pas hyper élaboré (qui tient un mois quoi) dans un Walmart par exemple. La note sera amortie au bout de 4 ou 5 nuits. C’est vraiment bon marché.
      Parfois, il peut y avoir des tentes déjà montées mais c’est assez rare (plutôt dans certains parcs nationaux).
      Pour la question sur la voiture, je n’ai pas vraiment de religion. C’est à vous de voir si vous avez envie de conduire à NY. On l’a fait à Manhattan et je n’en garde pas un souvenir fou-fou. Sachez qu’en prenant la voiture à NY et en la laissant à SF, vous aurez des frais d’abandon à régler à la restitution de la voiture. Vu la distance, je miserai sur une somme de l’ordre de 500-550 euros.
      Bonne préparation et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions

  14. Bonjour,
    c’est trop bien cet endroit !

    Nous, on va partir 3 semaines avec 3 enfants. J’ai vu que santa fé était super à voir mais un peu loin. On va passer d’abord 3/4 jours à NY. Puis Caifornie, parc, SF, LA, ce qui fait vibrer nos enfants !
    Mais j’aurais souhaité passer par Santa Fe, est-ce possible ? Une bonne idée ? avec un vol depuis NY ?
    Sinon, on ira soit à Las Vegas ou San Francisco ? Je veux bien vos lumières !
    Merci. A bientôt

    1. Bonjour Patricia,

      Très compliqué de raccrocher Santa Fe à votre roadtrip. En effet, la capitale du Nouveau-Mexique n’a qu’un aéroport municipal et il me semble qu’il n’existe pas de direct depuis NY. L’aéroport conséquent (avec des directs depuis NY) est Albuquerque, la plus grande ville du Nouveau-Mexique. Donc, ça me semble un peu hasardeux surtout que vous avez déjà un programme bien chargé. Peut-être le rattacher à un autre roadtrip dans quelque temps ? Le Nouveau-Mexique mérite plus qu’un passage éclair ;-)
      Sinon, vu votre position et le temps que vous avez à consacrer à l’ouest, une boucle SF-LA-LV via quelques parcs me semble toute indiquée.

      Bonne préparation

  15. bonjour, nous voudrions partir en aout avec un budget de 6000 euros nous sommes 2 adultes et 1 petite pour 20 jours .
    Nous aimerions en 1er voir la nouvelle Orléans et puis continuer en voiture vers Miami et finir à New York.
    nous sommes perdus avec les vols les haltes etc…
    Pouvez-vous nous aider s’il vous plait merci beaucoup

    1. Bonjour Ortega,
      On peut en effet vous passer un petit coup de main. Le mieux serait d’envoyer un mail à contact@lostintheusa.fr avec votre projet, vos goûts (nature, culture, randos, villes…), vos envies d’étapes, la période exacte, etc… Ce sera plus simple par mail.
      Bonne journée

  16. Tout d’abord bonjour,
    Le site est très bien fait et bien expliqué, avec 2 amis on aimerait partir 3 mois pour un road trip, quel budget pensez vous que nous devons prévoir ? Merci d’avance

    1. Bonjour Charles,
      Vaste question que celle du budget. Nous y avons consacré un article complet que vous pouvez retrouver en page d’accueil du site. Pour que je puisse vous répondre précisément, il me faudrait d’autres informations. Quelle période ? Quels états ? Quel mode de transport et quel mode d’hébergement (camping, campervan, motel, hostel…) ? Car, comme vous le verrez dans l’article, cela peut varier du simple au triple ;-) Nous, pour notre trip de trois mois (aout-octobre, sud-ouest, voiture + motel), nous étions sur 19 000 euros environ. Le fait d’être trois impactera seulement sur les budgets activités et nourriture ;-)
      Au plaisir de poursuivre la discussion pour parler de votre roadtrip
      JP

  17. Bonjour,

    Merci pour tous ces articles et toutes ces infos ! Franchement top ! Je projette un roadtrip à partir du 11/09 de SF à LA par la Route 1 (6/7j) puis LV (1j)… Mais la je bloque, quand je suis à LV, je me dis que c’est con d’être à côté de la vallée de la mort et tous ces beaux parcs sans y faire un saut… est ce que, d’après vous, il y aurait un gros gap de budget si je fais une boucle SF – LA – LV – SF en passant par la vallée de la mort pour remonter jusque SF ? Sachant que du coup j’aurais pas de frais d’abandon pour la voiture vu que je retournerai à SF. Aussi billet d’avion retour moins cher car de mémoire LV – Paris cest plus cher que SF – Paris ou LA – Paris.

    Merci d’avance pour votre reponse :)

    1. Bonjour Maiky,
      Merci pour les compliments. Pour ton projet, la vraie question est : combien de temps as-tu devant toi ?
      Une boucle SF-LA-LV-Vallée la Mort-Yosemite-SF, il faut selon moi 14 jours environ pour bien en profiter. 3 nuits SF, 2 nuits route 1, 3 nuits LA, 2 nuits LV, 1n vallée de la Mort, 2n Yosemite, 1n SF. après, il est possible d’agrémenter avec Grand Canyon, Valley of Fire, voire Bryce, Zion, Page, Monument Valley. Mais dans ce cas, il faut monter à 21-23 jours.
      Au plaisir d’en discuter ;-)

      1. Merci pour ta réponse rapide ! J’essaye de me grouiller tout en me documentant correctement (je me demande même si c’est pas déjà trop tard niveau orga pour un départ dans 2 mois).
        Okey donc je vois bien trop large avec mes 6j pour faire SF-LA via la route 1… Après correction, au niveau des arrêts, j’ai découpé cela comme suit :

        San Francisco – Santa Cruz – Monterey – Carmel – Big Sur – San Simeon – Morro Bay – San Luis Obispo – Santa Barbara – Los Angeles

        Le truc c’est : où dormir ? Privilégier le découpage en parts à peu près égales du nombre de km à parcourir chaque jour ou privilégiez le cadre de l’endroit ou je vais dormir ? (J’suis relou hein). La comme ça je dirait 1n à Monterey, 1n à Morro Bay ou Santa Barbara ? Sachant qu’a priori il y a bien 2h30 de route de MorroBay à Santa Barbara…

        On peut discuter par mail peut-être pour éviter de polluer les commentaires ? :s

        1. Hello,

          On va dire que deux mois, c’est peu pour préparer un trip aux US mais c’est pas injouable. Nous, on met six mois environ. Tu trouveras sur le site presque toutes les réponses qu’il te faut pour les parcs, activités etc…

          Pour la route 1, je croyais que tu comptais LA – route1 et SF en 6 jours, ce qui est peu. Si c’est juste le trajet de SF à LA, deux nuits suffisent, surtout cette année avec des fermetures de Big Sur à plusieurs endroits. Regarde notre article sur Pfeiffer Bridge et Mud Creek et tu comprendras le problème.

          Mais si tu veux profiter de Santa Cruz et tout, pars sur 3 nuits peut-être. Une à Santa Cruz, une à Monterey ou Carmel et une vers Pismo, Avila, Moro ou San Luis Obispo

          En effet, on peut en discuter par mail, ce sera plus facile : contact@lostintheusa.fr

          A plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *