Peut-être le fait d’être un fils d’assureur a légèrement altéré mon jugement. Mais je préfère avoir un parapluie sur moi avant que ça tombe. Du coup, j’ai tendance à multiplier les assurances avant de partir en voyage. Et croyez-moi, un roadtrip au long cours, ça peut être une aventure. Ce dont il est question aujourd’hui, c’est de l’assurance pendant un roadtrip. Comment bien s’assurer ? Quelles assurances choisir ? Il y a deux volets bien distincts : votre voiture d’une part et votre personne d’autre part. On commence par le moins important.

Quelles assurances pour la voiture ?

Même si la conduite au USA est sensiblement moins dangereuse qu’en Europe (voir notre chronique ici), le risque zéro n’existe pas. C’est pourquoi il faut être attentif au moment de la location de votre véhicule. Rassurez-vous, la plupart du temps, les courtiers et les loueurs incluent les principales assurances dans le tarif de base. Voici les deux à avoir absolument.

 

  • La Liability Insurance Supplement (LIS, parfois ALI ou SLI) : la grande soeur, qui propose une couverture juridique d’un montant d’1 million de dollars si jamais les victimes d’un accident de la route dans lequel vous êtes impliqué portent plainte contre vous. IN-DIS-PEN-SA-BLE. Elle est parfois indiquée en français comme « Assurance au tiers« .
  • La Loss Damage Waiver ou Collision Damage Waiver (LDW, CDW) : généralement, vous la retrouverez aussi dans les offres des courtiers et des loueurs. Elle couvre les frais de réparation en cas d’accident, de vol (Theft Protection) ou de dégradations. Il est toujours bon de vérifier le montant couvert pour éviter les mauvaises surprises.

 

Expedition Wild II: When Grizzlies AttackNGC US Episode Code: 5229

 

D’autre assurances facultatives peuvent s’appliquer : la Personal Accident Insurance (couverture médicale en cas d’accident) ou la Personal Effects Protection (vol des effets personnels). Au guichet, on vous proposera souvent ces assurances. C’est à vous de voir. Les deux pré-cités sont à mon sens suffisantes. Vous pouvez aussi contracter sur une assistance plus complète (Roadside Assistance) en cas de souci.

On reviendra dans une autre chronique sur la cas particulier de la panne. Vous le savez, on a été abonnés.

 

IMG_2146

 

 

Quelle assurance voyage ?

Et oui, on ne sait jamais, un faux mouvement sur un trail magnifique dans l’Utah ou dans le Wyoming, une mauvaise rencontre ^_^ (Delphine a frôlé la collision avec une biche lancée à toute berzingue dans le parc du Yellowstone), une pneumonie héritée de l’enfer climatisé de Vegas ou une intoxication au cupcake ou au frozen yogurt (yummy yummy). Vous tombez malade et une hospitalisation sur place, et ça peut devenir un enfer. Car les coûts médicaux aux Etats-Unis sont très élevés, tout comme les médicaments. Et, que l’on soit clair, vous n’êtes pas couvert à coup sûr par la Sécu française là-bas. Voir ce texte de l’Ameli.

En résumé, la Sécu peut rembourser si le caractère urgent est établi mais en aucun cas elle n’avancera des frais pour vous. Et aux USA, où les frais sont très élevés, sans paiement, pas de soins. De plus, ils évoquent une « possibilité » et non une « obligation » de remboursement et assurent enfin qu’aucun recours n’est possible. Regardez bien la dernière note. C’est pourquoi nous conseillons une assurance voyage supplémentaire.

 

85f62432cf619b893a34dca899b49b15b6efc1bc0d1ac582dd27d63d361da64b

 

Le coût des frais médicaux a fait un bond aux Etats-Unis ces dernières années. Un rapport de l’Institute of Medecine évoque une augmentation de 150 %. Et les disparités sont nombreuses entre les états. Selon l’étude de cette organisation non-gouvernementale, une journée d’hospitalisation revenait en 2011 (date du rapport) à 1960 $ (1420 euros) en moyenne. La facture pouvait grimper jusqu’à 3000 dollars (2180 euros). En France, en 2012, cela variait entre 66 et 466 euros/jour selon cette enquête de l’Expansion.

Si vous avez suivi l’actualité, vous avez peut-être entendu parler d’un gus qui a voulu prendre un selfie avec un serpent à sonnette. Bilan : une morsure et… 153 000 $ de frais d’hôpital. Rien que ça.

Les états les plus chers se trouvent à l’ouest (Californie, Oregon, Washington) et à l’Est (Massachusetts, Rhode Island, Connecticut, Maryland et DC), comme le montre cette carte de l’Institute of Medecine. Alors, l’idéal, c’est d’anticiper avec une assurance.

 

capture-prix-hopital-us

 

A faire avant de partir

> Contacter votre assureur traditionnel (celui de votre logement et donc de votre Responsabilité Civile, celui aussi de votre voiture) ce qui est prévu dans vos contrats en cas de pépins à l’étranger. Vous avez peut-être contracté des assurance type « accident de la vie privée » également. Attention aux exclusions. Certains contrats d’assurance pour la voiture permettent d’être couverts à l’étranger par Mondial Assistance. Ce qui vous permet de partir avec un bouclier. Vérifiez bien les garanties et les plafonds..

> Contacter aussi votre banque. Votre CB vous donne certains droits… suivant son type (Gold, Maestro, etc…), notamment l’assurance annulation. Voir les sites de Visa ou de Mastercard. Attention, pour que cela fonctionne il faut payer les titres de transports ou la location du véhicule avec cette carte. La couverture est également limitée dans la durée (3 mois) et les montants ne sont parfois pas au niveau d’une prise en charge médicale aux Etats-Unis (11000 euros pour une carte bleu Visa).

 

 

> Contacter votre mutuelle. Elle aussi peut vous couvrir dans certains cas.

Ceci fait, vous pourrez savoir si vous êtes suffisamment couvert. Sinon…

 

Meanwhile+at...+National+Geographic_727508_4741434

 

Il existe des solutions sur-mesure

Pour être sûr de son coup, avoir les garanties adaptées pour un roadtrip, il existe des solutions et Chapka Assurances, spécialisé depuis 2003 dans l’assurance voyage, en est une. C’est notre partenaire (grâce à nous, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5 %, voir plus bas) et notre choix lorsque nous partons pour un roadtrip. Nous sommes partis avec eux pendant trois mois à l’été 2015.

 

Logo-Chapka-Assurances

 

 

Pour coller au mieux à vos attentes et à votre roadtrip, nous avons mis en place un formulaire pour choisir LA bonne assurance. N’oubliez pas de bien choisir Etats-Unis dans votre sélection. Ainsi, le plafond pour les frais médicaux et d’hospitalisation est relevé à 500 000 euros. Un montant in-dis-pen-sa-ble compte tenu des tarifs en vigueur outre-Atlantique. On vous conseille l’assurance Cap Assistance 24/24, idéale pour les séjours de moins de 90 jours.

 

 

Bénéficiez de 5 % de réduction avec Lost In The USA

L’assurance, c’est un investissement. C’est pourquoi nous avons négocié avec Chapka une remise de 5 % pour les lecteurs du blog sur l’assurance Cap Assistance 24/24. Pour bénéficier de ces 5%, c’est facile. Si votre choix se porte sur Cap Assistance, cliquez sur le lien. Cliquez sur « Souscrire », entrez vos informations, puis cliquez sur « calculer le devis ». Comme par magie, une phrase bleue devrait apparaître, indiquant que les 5 % ont été gentiment retranchés. De rien.

A bientôt.

21 responses à “Comment s’assurer pour un roadtrip ?

  1. Je suis entrain de préparer ma grande aventure aux USA, donc je suis super content de tomber sur votre blog !
    J’avoue que les assurances et moi ça fait deux. Je n’y comprends pas grand chose !
    Et pourtant c’est indispensable ! Surtout aux Etats-Unis avec les frais médicaux qui coûtent un bras. Alors on espère toujours qu’il ne nous arrive rien, mais ce n’est malheureusement pas un truc que l’on peut prévoir ;)
    Merci pour la review :)
    Max

    1. C’est exactement ça. Avoir un parapluie sur soi avant que ça tombe. Après, sinon, ça risque de piquer. En tout cas, très bonne préparation.

  2. Bonjour à tous et a toutes,
    Concernant les assurances contactez aussi votre assureur voiture car avec votre contrat d’assistance pour êtes aussi couvert à l’étranger par Inter Mutuelle Assistance. Vous y trouverez toutes les prises en changes ainsi que les montants des garanties!!! Pour ma par ça m’a évité de prendre une assurance complémentaire à 120€ pour 3 et pour un mois!

    1. Merci du tip Olivier. Pour les autres, pensez surtout à vérifier le montant des garanties !

  3. Coucou à tous les deux,
    je trouve pas le lien pour souscrire à l’assurance, j’ai cliqué sur le lien dans le cadre rouge mais ça ne met pas la réduction :)
    Si vous pouvez m’aiguiller ;)
    J’espère que ça vous apporte une petite commission au passage!!
    Bises
    Coline

  4. Bonjour,

    Je travaille en assistance médicale en voyage pour l’une des plus grosse compagnie d’assurance du monde.

    Un détail pas négligeable: les antécédents médicaux. Suivant les contrats d’assistance, vous ne serez pas couvert pour tout antécédent jusqu’à 2 ans. Bien lire vos exclusions.

    Il existe des contrats avec medical screening: vous déclarez vos soucis de santé et la prime est calculée en fonction. De ce fait, vous êtes couvert même en cas de pré-existence.

    Je valide le choix Chapka pour la flexibilit2 que n’offre pas les contrats CB. Ceci dit les deux peuvent être activés en complément l’un de l’autre.

    1. Bonjour Ju,
      Très content d’avoir l’avis d’un spécialiste. En effet, les antécédents médicaux ont leur importance. Ainsi, un ami qui vient de partir n’a pu être assuré car il a été opéré dans les 6 mois précédant le départ. L’exclusion chez Chapka était de 6 mois dans son cas. Merci pour l’explication sur le medical screening.
      Très bon WE

  5. Bonjour

    Je cherche à réserver une voiture pour un roadtrip de 3 semaines en Floride et il est vrai qu’il est difficile de comprendre les assurances incluses dans le prix de la location et les assurances complémentaires. Je fais mes recherches sur Rentalcars.com, j’ai trouvé un SUV proposé par le louer THRIFTY. Par contre je trouve le descriptif des assurances incluses assez light ! Je retrouve bien la CDW, la TP (en cas de vol) mais aucune trace de la LIS ! Pensez-vous qu’elle est incluse dans le prix de la location ?

    En tout cas merci pour tous les conseils que vous apportez à travers votre blog !!

    Ben

    1. Hello Ben,

      Généralement la LIS (ou SLI) est notée sans être indiquée sous ce nom. Tu trouveras plutôt « 1 000 000 $ au tiers » ou ce genre de notifications. La SLI est quasi toujours présente. Si tu le souhaites, envoie nous une capture par mal à contact@lostintheusa.fr que je vérifie.

      Et merci pour les compliments. #Keepworking

      Bonne journée

  6. Bonsoir JP,

    Je souhaite louer chez Alamo en juin prochain ( 8 au 20 ) au départ et retour à l’agence de l’aéroport de San Francisco. Quand je simule le devis apparement la LIS et La LDW est incluse, pense tu que ce soit ce qu’il de plus complet chez eux ? De plus, le site indique franchise zéro, cela veut il dire qu’il n’y a aucune franchise même pour un simple bris de glace ? Vont ils me proposer d’autres options arrivé sur place ?
    Je préfère tout savoir avant de m’y rendre car barrière de la langue oblige

    1. Désolée je viens de m’apercevoir que mon message a été coupé !!
      Merci pour ton aide car je sais que tu connaîset tu conseil Alamo

      À bientôt
      Cedric

    2. Hello Cédric, LIS et LDW (ou CDW non ?) sont les assurances de base. Sur place, ils vont surement te proposer aussi une roadside assistance 24/24 supplémentaire en cas de pépins. Franchise à zéro en effet.
      Fais un test aussi sur Rental Cars, ils détaillent bien les assurances incluses et en français : http://www.lostintheusa.fr/2016/01/06/louer-votre-voiture/
      Bonne recherche

      1. Merci pour ta réponse JP !!
        Autre chose, normalement quand on part avec la voiture il nous donne un numéro de téléphone en cas de panne 24/24 et 7jrs/7 ? Si oui sais tu si l’interlocuteur peux être multilingue ? On arrive à se débrouiller en anglais avec quelques mots mais au téléphone ça risque d’être compliqué.
        Merci encore pour ton aide

        Cedric

        1. Non, pas d’interlocuteur multilingue. Il faudra baragouiner quelques mots ^^ Sinon, vous vous arrêtez à une station et demandez au gérant d’appeler. C’est toujours plus facile d’expliquer en direct à quelqu’un ;-)

Comments are closed.