Qui dit roadtrip dit… voiture. A la lumière de nos expériences de ces dernières années (plus de 60 000 km sur le continent nord-américain, 29 états traversés), je vais essayer de condenser dans une seule chronique toutes les infos pratiques pour se servir d’une voiture aux Etats-Unis. Il sera remis à jour régulièrement. C’est parti.

 

IMG_1156

 

Location

C’est bien sûr la première étape. Une fois vos billets d’avion achetés, il est temps de réserver votre carrosse. Généralement, nous le faisons quatre à six mois avant le trip. 

  • Quel loueur ?

Vous aurez l’embarras du choix, soit en passant par des courtiers basés en Europe, soit en réservant directement auprès des loueurs américains. Pour notre part, on a testé plusieurs services ces dernières années, sans problème particulier : BSP Auto, Ebookers et Alamo.com directement. Les tarifs étaient bons (Alamo a souvent les meilleurs) et je n’ai pas eu de problème de réception ou de rendu. A titre personnel, je préfère voir directement avec les sites des loueurs, plutôt que de rajouter un intermédiaire. Et si il y a un intermédiaire, notre choix va à RentalCars, très sérieux. A vous de guetter les différentes promotions limitées dans le temps et qui pourraient vous faire gagner quelques dollars. Et surtout, comparez, comparez, comparez…

 

Les principaux loueurs américains

> Hertz
> Alamo (des promos en cours, voir nos bons plans du moment) 
> Dollar
> Avis (des promos en cours, voir nos bons plans du moment)
> Thrifty
> Budget
> Sixt (des promos en cours, voir nos bons plans du moment)
> Thrifty
> National

Quelques courtiers

> Auto Escape
> Rental Cars
> BSP Auto
> Ebookers
> Expedia

 

N’hésitez pas à regarder tous nos bons plans du moment, certains concernent la location de voiture.

 

  •  Quelle voiture choisir ?

C’est une question de budget mais aussi de confort. Si vous comptez rouler beaucoup, prendre quelques pistes (sinon la plupart des parcs nationaux se font bien avec une voiture classique), misez sur un Mid-size SUV (type Ford Escape ou Jeep Liberty). Les loueurs proposent aussi des petites voitures beaucoup moins chères, des berlines, des monospaces, des grand 4×4 et des voitures de sport (Mustang).

Il faut bien s’assurer que l’option « kilomètres illimités » soit bien inscrite. Prévoyez toujours large pour vos bagages, une glacière et pouvoir ranger facilement votre bordel. Et dites vous bien une chose, la taille de la voiture n’est pas un problème aux Etats-Unis. Les routes sont plus larges, les places de parking aussi. Un SUV est simplement la norme, la boîte automatique également….

 

IMG_2376

 

  • Raccourcir vos dates

Voilà aussi qui pourra influer sur la note à payer. Faut-il prendre la voiture dès l’aéroport ? Faut-il attendre ? Nous faisons toujours le choix de débuter dans une ville qui se fait bien à pied (Seattle, San Francisco) pour nous épargner quatre ou cinq jours de location. Idem à la fin du voyage. Nous préférons le taxi pour plus de tranquillité avant de prendre notre avion. De plus, les agences de centre-ville sont souvent bien plus calmes que celles des aéroports. Qui a envie de se taper une heure de queue après 12 heures de vol ?
Autre chose, si c’est votre premier voyage aux Etats-Unis, se mettre à la conduite de nuit, après un voyage usant, dans une ville que l’on ne connaît pas, n’est pas forcément une bonne manière de débuter.

 

IMG_2380

 

  • Attention aux frais

Plusieurs choses dans cette partie. Au guichet, le loueur va tenter de vous proposer des tas d’options : assurances, GPS, conducteur supplémentaire, surclassement (un coup classique, pour quelques dollars de plus, qui peut être intéressant), parfois conducteur de moins de 25 ans, etc… Si vous avez fait le nécessaire à la location avec un kilométrage illimité, si vous avez votre propre GPS avec une carte américaine (on prend toujours le nôtre), ou une appli qui fonctionne hors-ligne (voir les solutions GPS ici) si vous ne voulez pas profiter d’un surclassement à moindre coût, passez votre chemin.

> « Quelles assurances pour un roadtrip ? » : la chronique

Autre point : vous allez prendre la voiture avec un réservoir plein. Et devrez la rendre avec un réservoir plein. Trois possibilités : vous le faites vous-mêmes (bien vérifier le prix des stations près de votre lieu de retour), vous le prépayez auprès de votre loueur (un peu au-dessus du marché) ou vous oubliez et là, ils ne vont pas vous rater avec un gallon à un prix prohibitif. Donc attention.

 

IMG_1623

 

Attention surtout aux frais d’abandon (lorsque vous lâchez la voiture dans une autre ville que celle dans laquelle vous l’aviez prise) ! En prenant la voiture à Seattle et en l’amenant à Miami (elle avait une plaque de New York) , le loueur surfacture des frais d’abandon d’un montant de 500 dollars (payables à l’arrivée). Ils ne s’appliquent pas toujours si vous déposez la voiture dans le même état (exemple : boucle LA-San Francisco). Sinon, ces frais, qui varient selon les parcours, sont à prendre en compte dans votre budget.

Nous avons trouvé quelques informations sur les frais d’abandon chez un loueur. Ceci peut servir de point de départ même si cela ne s’applique pas à tous. Pas toujours de frais d’abandon en Californie (exemple : San Diego-LA, LA-SanDiego, LA-SF) et en Floride (ex : Miami-Orlando). Pas de frais entre Californie, Nevada et Arizona (ex : Los Angeles – Las Vegas) ou à l’intérieur de ces deux derniers états (ex : Flagstaff-Phoenix). Dans tous les autres cas, des frais vous seront facturés. Selon cette base (à régler sur place) :
0-200 Miles : $99 USD
201-500 Miles: $150 USD
501-1000 Miles: $300 USD
1001 et plus Miles: $500 USD

Attention : depuis 2017, certaines compagnies font payer des frais d’abandon qui étaient auparavant gratuits (exemples : SF/LA, SF/LV, LV/SF). Si vous partez sur un roadtrip au départ de SF et avec LA à l’arrivée, Budget est la seule compagnie qui n’en fait pas payer (mai 2017). Voir sur notre comparateur

Ps : il est interdit de fumer dans les voitures de locations. Là aussi, attention aux frais de nettoyage.

IMG_2372

 

  • Quand la rendre ?

Voilà une petite astuce. Les loueurs fonctionnent par tranches de 24 heures (logique) mais à partir de midi. Ainsi, si vous avez prévu de rendre votre bolide à 17 heures et que vous avez raté le coche, vous ne paierez pas de supplément si vous le rendez le lendemain avant midi. Bon à savoir. Bon, à chaque fois, nous avons rendu la voiture un jour et demi plus tard. Le loueur applique 80 à 100 dollars de supplément par jour de retard. Est-il nécessaire de prévenir de votre retard ? Sincèrement, non. Sauf si celui-ci dépasse les deux ou trois jours.

IMG_1410

 

  • Autre solution : l’autopartage

Passer outre les loueurs traditionnels, c’est possible en faisant appel à l’autopartage avec FlightCar (aéroports de San Francisco et Boston) ou Turo (ex-RelayRides). Et c’est moins cher. Voir notre chronique sur FlightCar pour les modalités.

 

 

Essence

  • Quel essence ? Quel prix ? Quelle consommation ?

Contrairement à la France, la norme, aux Etats-Unis, c’est le regular et l’unité de mesure n’est pas le litre mais le gallon (3,78 litres). L’essence est bien meilleur marché aux states qu’ici et, en 2016, les prix sont particulièrement bas. Mais leurs voitures consomment plus.

 

IMG_0748

 

En ce moment, les prix oscillent entre 1,80 et 3 dollars le gallon (entre 1,5 euros et 2,5 euros, les 3,8 litres !). Votre meilleur ami pour budgéter votre voyage (trip calculator) et repérer les stations les moins chères est le site gasbuddy. Une mine. Attention, le prix de l’essence dans les parcs nationaux (Yellowstone, Big Sur, Yosemite…) s’envole. Toujours prévoir de faire le plein avant d’y rentrer.

 

IMG_3784

 

  • Ou trouver les stations ?

Sur les autoroutes, pas d’aires comme nous connaissons ici. Il faut sortir, et se diriger vers les villes les plus proches. Tout est indiqué avant les sorties : stations d’essence, motels, restaurants, activités… En revanche, vous trouverez des « rest areas », des aires de repos avec toilettes, documentations, distributeurs de boissons…
Il y a une tonne de stations différentes mais sur certaines zones, elles peuvent se faire plus rares. Le GPS, là aussi, ou le smartphone, peuvent être vos amis.

IMG_7328

 

  • Comment se servir ?

Autre question. Peu d’automates comme nous avons ici. Là-bas, il faut souvent payer d’abord (créditer la pompe) et se servir ensuite. Vous garez le monstre, allez au guichet en ayant pris le nécessaire (boissons, nourriture), vous donnez tout en spécifiant  » and 30 dollars gas on the pump 4 » (Et 30 dollars d’essence sur la pompe 4). Elle est créditée. Après, c’est du classique : le choix de l’essence (souvent unleaded ou regular), le bouchon, le pistolet, à la différence que vous pouvez bloquer le pistolet avec un petit loquet qui sautera une fois le montant atteint. Pratique pour pouvoir laver votre pare-brise au même moment. A noter que certaines pompes ont un levier (sous le pistolet) qu’il faut relever pour pouvoir se servir.

IMG_6707

Dernier conseil : pour jauger votre réservoir (si vous n’avez pas les infos techniques de la voiture), allez y mollo la première fois sur le montant. Si vous avez payé plus que ce qu’il peut contenir, le guichetier vous rendra la monnaie.

 

 

Entretien

Vous comptez rouler beaucoup. Voilà quelques conseils.

> Vérifiez avant de partir que la roue de secours est bien à sa place et qu’elle est correctement gonflée. Les routes américaines sont traîtres, parfois bouillantes, et les crevaisons sont nombreuses.

> Gonflez vos pneus régulièrement.

> Si un voyant s’allume (type check ou oil change), faites un tour dans un garage. Ils la scanneront. Cela peut être une erreur (non mise à jour après vidange) ou quelque chose de plus sérieux. Si c’est le cas, contactez immédiatement le loueur. On reviendra bientôt sur ce qu’il faut faire en cas de panne ou de crevaison.

 

 

Conduite

  • La boîte automatique évidemment

Là aussi, c’est la norme. Les boîtes manuelles (stick shift) que nous connaissons ici sont très rares et il faudra donc s’habituer à ces boîtes automatique. C’est très simple. Seulement deux pédales (accélérateur et frein), pas d’embrayage et plusieurs positions à retenir :

P (comme parking) : à enclencher une fois que vous êtes garés. Les roues motrices sont bloquées et la voiture immobilisée
R (comme reverse) : la marche arrière. La voiture recule seule à faible vitesse.
N (comme neutral) : notre point mort. La voiture est en roue libre. Utile pour baisser la consommation. A mettre quand on est remorqué.
D (comme drive) : pour rouler. La voiture enclenchera elle-même les différents régimes.
1, 2 ou 3 (euh… comme 1, 2 ou 3) : certaines boîtes présenteront ces chiffres, qui vous permettent de vous caler sur une vitesse. Mais pas la peine de se compliquer la vie !

ceaec04b4046383901ab5e85dd00aa73

 

  • Le Cruise Control

Voilà un gadget que l’on retrouve maintenant très souvent en Europe, le régulateur de vitesse (ou Cruise Control). Si avec nos routes parfois sinueuses, il ne trouve grâce que sur l’autoroute, il est vraiment très utile aux Etats-Unis. D’abord pour éviter d’avoir à discuter avec la police, d’autre part pour garder un rythme sur les longues et ennuyeuses lignes droites que vous pourrez empruntez. Le Cruise Control, mon meilleur ami pour traverser le Dakota du Sud et le Texas

 

  • La vitesse

480px-Speed_limit_80_sign.svg

Autre grande question. C’est simple, vous aurez le choix entre un colossal panel de vitesses (à calculer en mph) qu’il faudra guetter sur les panneaux blancs à typo noire. Dans la plupart des états, la vitesse est limitée 65 miles par heure (104 km/h). Voici un lien qui détaille les limites. Sur les highways et les interstates, vous pourrez sans mal rouler 5mph au-dessus de la limite autorisée. C’est une tolérance, qui s’applique aussi au Québec d’ailleurs. Bon, pour être certain, calez vous sur la vitesse des autres.

US_speed_limits.svg

 

Quelques spécificités de conduite

> Feux de signalisation : la première chose à faire en prenant en mains votre voiture de location, c’est de bien faire attention aux feux. Contrairement à la France, ils se trouvent soit au-dessus de l’intersection, soit carrément de l’autre côté. Alors, ne faites surtout pas comme ici en vous arrêtant au pied du feu. Vous serez au beau milieu de l’intersection !

IMG_2396

 

> « Right Turn on Red » : le « tourner à droite au feu rouge » est autorisé partout aux Etats-Unis, sauf en cas d’indication contraire. En fait, il y a une exception : la ville de New York. Dans Big Apple, il est interdit de la faire sauf si un panneau vous dit le contraire.

 

674px-Rightonred

 

> Des voies réservées aux covoiturages (carpools) : sur l’autoroute, vous verrez parfois ce panneau. Il indique que la voie de gauche est réservée aux bus ou au covoiturage (ici une voiture est deux personnes ou plus).

IMG_2589

 

> Changement de voie : sur l’autoroute, évitez les changements de files trop nombreux. Cela donne l’impression d’un conduite agressive et peut provoquer des ralentissements. C’est pourquoi il est toléré de doubler par la droite.

> Stop (all ways, 3 ways…) : le stop est très utilisé aux Etats-Unis. En arrivant dessus, il est noté 3 ways (3 stops, 2 routes débouchant sur cette intersection avec un stop) ou all ways. C’est simple : lorsque toutes les rues du carrefour ont un signal stop, la règle de priorité est celle de l’ordre d’arrivée des véhicules. La courtoisie est de mise.

IMG_2166

 

> Panneau « Yield » : c’est l’équivalent de notre « Céder le passage ».

IMG_6851

 

> « One vehicle per green » : c’est un feu gérant le flux. Une voiture (ou une par voie, suivant le panneau) est autorisé à s’avancer.

onevehiclepergreenlight

 

> Ronds-points : la passion des architectes français ne recueille pas les suffrages outre-atlantique. Très rare mais en augmentation tout de même.

> Priorité à droite ? : elle n’existe pas aux Etats-Unis.

IMG_1590

 

 

Questions diverses

  • Age de conduite

Dans la plupart des Etats, il est possible de conduire à partir de 16 ans (il existe dans d’autres des mesures restrictives jusqu’à 18 ans). Mais ça ne vous concerne pas. A noter toutefois que des agences de location refusent des conducteurs de moins de 21 ans… et vous feront payer un supplément (entre 21 et 25 ans). Espèce de population à risque, va !

 

  • Port de la ceinture et du casque

Ride free ? Pas vraiment. L’obligation de porter la ceinture s’applique à quasiment tout le pays. La loi, état par état est à cette adresse.

Pour les motards, c’est pareil, le port du casque est réglementée suivant les états. Parfois, il n’y a pas de loi (Illinois, Iowa). Parfois, le port s’applique aux moins de 18 ans. Parfois, c’est plus strict. Le point, état par état, est cette fois à cette adresse.

IMG_2409

 

  • Téléphoner au volant ?

Et le téléphone alors ? La loi est plus souple. 38 états sur 50 ont des lois interdisant ou limitant l’usage. Le point, état par état, est résumé à ce lien. L’accent, à grands renforts de pubs et de messages, est surtout mis sur le texto au volant. Interdit.

Mais sincèrement, pour s’épargner des ennuis, autant mettre sa ceinture et éviter le téléphone, non ?
  • Faut-il un permis international pour conduire aux Etats-Unis ?
Le permis est capital pour les Américains puisqu’il fait souvent office d’ID (de carte d’identité). Alors faut-il faire un permis international pour pouvoir louer sa voiture et rider en toute tranquillité ? Et bien, non, sauf en Géorgie. Mais, depuis 2016, certains loueurs demandent le permis international à leurs clients français. En savoir plus.
  • Y-a-t-il des péages ?

Des routes sans péages, un rêve français ? Oui, les péages (toll en anglais) sont rares aux Etats-Unis mais ils existent certaines portions payantes. Des bouts d’autoroutes, des ponts, des tunnels, parfois à l’approche des grandes villes… Sinon, c’est gratuit sur plus de 99,9 % du territoire. Voici la liste de tous les péages sur le sol américain.

Il existe des péages au guichet et plus rares (mais vu en Floride), des péages par plaques d’immatriculation. Photo de votre plaque prise par des caméras tout au long de votre parcours. Comment payer ? Ne vous inquiétez pas, votre loueur, qui a votre empreinte de CB, ne vous oubliera pas.

 

  • Mais que fait la police ?

IMG_5628

La réputation des cops américains et leur intransigeance a dépassé les frontières, via les films ou les séries. Néanmoins, si vous respectez les règles, pas de souci puisque les contrôles de routine, qui existent chez nous, sont très rares à-bas. Pour avoir affaire à eux, il faut être en faute. Les contrôles de vitesse sont nombreux. Sur les interstate, les policiers des Highway Patrol sont souvent bien en vue, garés sur la partie centrale. La police patrouille partout. On a vu des voitures au fin fond de zones résidentielles pour bien vérifier le respect des stops. Sachez qu’il est aussi dans les us de dénoncer les conducteurs dangereux (« report dangerous drivers » ou « report violators« ). Enfin, des contrôles de vitesse sont effectués par hélicoptère.

IMG_2588

 

Si vous êtes suivis par une voiture de police qui met en marche ses signaux lumineux et sonores, vous devez vous ranger illico sur le bas-côté et rester assis dans sa voiture, les mains sur le volant, en attendant l’officer.

IMG_2565

 

Sachez que les amendes que vous pourriez prendre seront logiquement réglées par le loueur qui les répercutera sur votre CB. Enfin, à proximité de la frontière mexicaine, attendez-vous à des points de contrôle établis par les « Border Patrols ». Ils vont demanderont si vous êtes citoyens américains et vous demanderont votre passeport.

 

  • Le stationnement, une plaie ?

Oui et non. Non, car dans la plupart des villes, en terme de nombre de places, le stationnement n’est pas un problème. Il existe énormément de petits parkings payants. Certaines villes sont moins bien pourvues (comme San Francisco, Manhattan) mais d’autres ont des ratios énormes (Houston, 30 places pour un habitant), héritage d’une stratégie commerciale.

Pourquoi oui alors ? Car les règles pour se garer dans la rue sont complexes, voire complètement nébuleuses pour des Européens. Outre les limitations d’horaires, de jours, il est parfois interdit de se garer de tel ou tel côté de la rue en raison du nettoyage de ces rues (vu à LA). De même, il est interdit de se garer devant des bouches à incendie, dans des courbes (parfois) et trop près des panneaux stop (pas moins de 30 pieds). Donc un conseil, regarder tous les panneaux. Etudiez-les. Si vous avez un doute, abstenez-vous. Regardez le trottoir : s’il est jaune, ne vous garez pas !

IMG_7797

Sinon, ne vous étonnez pas dans certaines zones de voir des voitures garées fenêtres ouvertes ou portes ouvertes. Le sentiment de sécurité est tel… Pour vous et vos effets personnels, évitez cela, surtout en ville.

 

  • Est-ce fatiguant ou difficile de conduire aux states ?

IMG_1535

Un grand non ! Si la route, droite parfois à perte de vue peut s’avérer lassante, la conduite en elle-même est cool, relax, grâce à la courtoisie, au respect des vitesses, au confort. Bien sûr, c’est moins vrai en pleine ville. Mais tout cela est beaucoup moins agressif qu’en France (changements de voies intempestifs, vitesse, klaxon, etc…) et donc moins fatiguant. J’ai déjà roulé 10 ou 12 heures par jour sans tomber comme une masse.

Par contre, attention aux distances ! Les Etats-Unis sont vastes, très vastes (je ne vous apprends rien) et les temps de roulage peuvent être importants. Pour chaque heure de trajet indiqué par le GPS, je compte 1h30 (arrêt photos, pipi, essence…). C’est mon calcul et je ne suis pas mort déshydraté dans le désert du Nevada, c’est que ça doit marcher. Bref, pensez à tout.

IMG_2951

Voilà, on a fait un bon petit tour de la question. Si on n’a pas répondu à tout, si on s’est trompés sur un point ou que l’on n’a pas été complet, n’hésitez pas à nous le demander et nous mettrons tout ça à jour. Surtout, bonne route…

 

IMG_3238

70 responses à “La voiture – conseils pratiques

  1. Etant resté 4 mois d’août à décembre 1991, à Daytona Beach, nous avions parcouru la Floride de fond en comble avec une voiture de location. Pas mal d’européens qui achetaient ou louaient une bagnole se faisaient aligner par les flics du coin, invisibles et pourtant omniprésents lorsqu’on dépassait les vitesses autorisées.

  2. Bonjour,

    C’est en surfant pour me renseigner sur le permis international que je suis tombée sur votre site super bien fait! je suis une grande fan des Etats Unis meme si je n’y suis allée que 4x pour le moment avec un gros coup de coeur pour LA. Je voulais juste indiquer que personnellement je réserve la location de la voiture via : drive-usa.de (site allemand mais accessible en anglais) depuis le début et que je n’ai jamais eu de problèmes et j’ai toujours eu des prix intéressants, en plus ils vous permettent de prendre la voiture soit dans les aéroports ou dans les villes, ici je pars dans un mois pour SF et je peux aller chercher la voiture en plein centre ville lors de notre départ pour LA puisque SF nous la ferons à pieds et transports en commun, et je confirme que c’est Alamo qui est le plus intéressant de près avec Dollars. Par contre vous dites que les véhicules sont louables de midi à midi, pour ma part je la loue à 18h et je la rendrai la semaine suivante à 18h sans frais supplémentaires puisqu’à alamo me facture à partir du moment où je prends le véhicule.
    En tout cas c’est une vraie mine d’infos qu’on trouve sur votre site :)
    p.s : Il faudrait etre fou pour rouler à Manhattan!

    Vinciane

    1. Bonjour Vinciane,

      Merci pour le conseil pour le site allemand,je vais checker ça en rentrant. Et déjà 4 fois aux USA, c’est déjà un super palmarès !
      Pour les heures de location, ça confirme ce que je disais. En fait, vous louez à 18 heures, vous pouvez la rendre jusqu’au lendemain à 12h sans frais supplémentaires. Attaquer la location vers 13 h permet juste de profiter de la voiture plus longtemps ;-)
      En tout cas, on te souhaite un excellent trip !

      Pas : et oui, on a été assez fou pour rouler à Manhattan !

      1. salut!

        Non, en fait je disais que je louais la voiture de 18h à 18h, par ex du 10 sept 18h au 18 sept 18h et ça me fait pile poil 8jours (c’est ça aussi pour vous?) en tout cas avec ce site maintenant je paie peut etre 9j! en tout cas pour ces 8jours en ayant une voiture style ford focus sedan avec le plein, toutes les assurances et conducteurs compris 279e avec alamo. Quand je pense qu’en allant dans le Sud de la France visiter une amie en Provence, je payais 50e de location par jour, sans le plein, pour une renault kangoo !!!! c’est abusé l’Europe….

        J’espère que votre voyage se passe bien :)

        A bientot

  3. Merci pour toutes ces infos, je prend note petit à petit.
    Pour ce qui est des motels ou autre logement, tu en as quelques-uns à nous conseiller sur notre itinéraire?
    Nous allons faire Vegas-Grand Canyon-Antelope-Death Valley-Sequoia-Yosemite-Lac Tahoe-San Francisco et la côté jusqu’à Los Angeles.
    Nous avons déjà booké les logements à Las Vegas et Yosemite.
    Merci beaucoup!

    1. Hello Virna,
      Je pense que tu vas prendre un logement à Page (pour Antelope et les autres merveilles du secteur). Il faut se dépêcher car tout part très vite l’été. Pour nous, on avait fouiné, évité les moteurs de recherches pour prendre une chambre au Page Boy Motel (pas trop cher et plutôt sympa).
      San Francisco, ça dépend vraiment de vos envies et de vos moyens. On a testé deux hotels proches de Union Square.
      A Yosemite, nous n’étions pas dans le parc mais à l’entrée ouest, à El Portal, dans le Yosemite View Lodge. Pas mal car il a un ou deux restos, une épicerie et il est vraiment à deux km du parc. Une bonne alternative si tu ne campes pas ou si les lodges du parc sont complets.
      Grand Canyon, nord ou sud. Il me semble qu’il y a de très beaux lodges dans les deux cas. Sinon, c’est motel à plusieurs dizaines de km.
      N’hésite pas si tu as besoin d’autres indications
      Pour Lac Tahoe, Death Valley, Sequoia, je ne peux pas t’aider.

      1. Bonjour,

        Pour le Death Valley, il n’y a pas grand-chose ( qu’est-ce que vous voulez, on doit être fou pour y habiter ) et ce qu’il y a coûte les yeux de la tête. Je vous conseille de vous loger à l’est, au sud ou à l’ouest du parc. Au sud, il y a Baker, peut-être la ville la plus laide des Etats-Unis, mais où il y a des motels genre Super 8, Motel 6, etc. A l’est, il y a Beatty, Nevada, même histoire. Mais à l’ouest il y a les lodges montagnards de Lone Pine, Independence ou Bishop. Et si vous allez de Death Valley à Yosemite pendant l’été, la route 120 est absolument à emprunter pour voir la côté. La route se ferme pour l’hiver à cause des cols neigeux de 3.000 m.

        Mais attention : la distance est très importante ! Pour arriver à Tonopah depuis le fin fond de Death Valley, il s’agit de 215 km ; pour gagner Baker, comptez sur 180 km ; et pour Lone Pine, c’est 170 km. ( Imaginez-vous un voyage à Monaco, mais pour vous loger il faut soit vous rendre à Aix ou à Gênes, soit payer cher pour rester dans l’un des trois hôtels deux étoiles qui se trouvent à Monaco. Mieux vaut retourner à Las Vegas, 195 km …

        Pour le lac Tahoe, il y a des villes partout et vous y trouverez des hôtels et motels à gogo. Pas la peine de réserver à l’avance sauf en hiver.

    1. Merci de ton retour. Alamo à SF a plusieurs emplacements il me semble. Un vers Union et un plus haut (avec des bagages, ça peut être coton).

  4. Bonjour,

    Es tu certain de tes informations quant au minimum d’un an de permis? Après avoir fait une demande auprès d’alamo, ils m’ont confirmé qu’il fallait un minimum de 21 ans mais que le reste n’avait pas d’importance. Départ prévu le 11/09/2014!!

    Merci d’avance pour tes réponses

    1. Bonjour Loic,

      Je n’ai pas retrouvé la partie où je parlais des « un an » de permis obligatoire (en effet, ça n’apparaît pas dans le FAQ d’Alamo). Par contre, oui, c’est à partir de 21 ans et ils te font payer un supp entre 21 et 25 ans. Juste une chose à dire : Bon voyage !!!

  5. Comment chiffrés le prix des péages ?
    Est-ce cher ?
    Par exemple, de Miami International Airport vers Key West comment connaitre le prix ?

  6. Salut!
    Je voudrais faire un roadtrip l’été prochain aux USA en profitant du mariage d’un ami… Le problème c’est que je n’ai que 18 ans et que comme partout dans le monde je n’ai pas le droit de louer une voiture. J’ai pas mal d’expérience de voyages aux Etats-Unis (6 voyages) donc la route, je connais, et conduire, je sais faire, j’ai plus de 10000km en conduite accompagnée
    Pour pouvoir conduire là-bas, serait-il préférable d’acheter une voiture là-bas et de partir pour 2 mois ou de louer une voiture avec mes parents et de partir sans eux après (fils indigne)?

    Merci d’avance!!

    1. Bonjour Matt,

      Hello !
      Rassure moi, tu as bien ton permis ;-) ? La question de l’achat d’une voiture peut se poser en effet à partir de deux mois, surtout si tu mets bout à bout coût de la location et frais d’abandon (si il y en a). En plus, c’est plus clean (par rapport aux loueurs et à tes parents, fils indigne ^^). C’est un simple calcul à faire, en regardant ce que tu veux acheter la bas. Mais il faut aussi penser à la revente. Ton ami peut peut être t’aider la dessus, soit en te trouvant une bonne occase avant d’arriver, soit en reprenant ta caisse !
      A plus

    2. Bonjour Matt,

      Bonjour Matt,

      Le problème, c’est pas acheter la voiture, c’est se munir d’assurance. Il faudra une adresse aux States … peut-être celle de l’ami ? Mais méfiez-vous, le prix de l’assurance pour un jeune homme étranger de 18 ans sans dossier américain de conducteur peut dépasser les 4.000 $ par an.

      Je vous conseille de louer chez Enterprise, c’est le loueur que j’ai utilisé quand je voulais louer une voiture à 18 ans. Ils vont vous facturer un « fee » important mais pas aussi important que les frais d’acheter une voiture, et il va falloir prendre la voiture à Michigan ou à New York ( l’état, pas forcément la ville ). Il faut appeler pour faire la réservation. Ils ont un numéro indigo en France, 0825 16 12 12.

  7. Bonjour , je viens vers vous pour un conseil.
    Je pars en Floride pour 13 jours. J.aimerai savoir s’il est obligatoire d’avoir un permis de conduire international pour pouvoir conduire une voiture en Floride.
    Cordialement

    1. Bonsoir Rija,
      La Floride est le seul état américain où, dans les textes, il est indispensable d’avoir un permis international. Se faire arrêter et n’avoir que son permis national est considéré comme une conduite sans permis.
      Cordialement.

  8. Bonjour,
    Nous allons réaliser un tour du monde en bateau de croisière qui passera à San Diégo, Los Angeles du 10 a 8h au 12 octobre 2015 à 19h.
    Nous souhaiterions quitter le bateau à San Diégo pour faire une visite à Las Vegas et y passer une nuit dans un hôtel casino.
    Penser vous qu’il est réalisable de faire San Diégo/Las végas dans la journée, passer la soirée et la nuit à Vegas et revenir le lendemain dans l’après midi à Los Angeles et laisser la voiture Las Bas? Quelle route préconisez vous entre San diégo et Las Vegas?
    y a t il des sites à ne pas louper entre les deux?
    Une autre chose si je peux abuser, y a t-il des problèmes de parking à Las Vegas?

    Votre site à beaucoup d’intérêt, je ne manquerai pas de mettre en lien votre site sur ma page concernant ces escales cela pourra intéresser certains croisiériste.

    Cordialement

    Hervé

    1. Bonsoir Hervé. Et bienvenue sur la route même si vous préférez l’eau :-) Je (Delphine) rêve d avoir un jour l’occasion de faire une grande croisière comme celle-ci! Quel est votre itinéraire? Combien de temps partez-vous? On va regarder plus précisément pour votre question, mais à vue de nez c’est le genre de trip qu’on serait capables de faire :-) Ca va etre un peu costaud je pense, mais comment résister à aller faire un tour à Vegas ?!? Je vois que ça va vous prendre quasi la journée (plus de 5 h de route) mais l’avantage est évidemment que la ville ne dort jamais… Sinon, si les horaires peuvent correspondre, peut-être auriez-vous intérêt à envisager l’avion (des vols d’une heure existent pour moins de 100 euros à première vue). Pour les parkings, les hôtels ont prévu le coup. On réétudie et on vous répond plus en détail ok? Sinon vous auriez aussi de quoi faire à San Diego et Los Angeles…

    2. Bonjour Hervé,
      Selon moi (JP), faire San Diego-Las Vegas-Los Angeles en une journée, ça me paraît un peu gros. Ça fait tout de même beaucoup de route, sans oublier la récupération et le dépôt de la voiture. Avec les arrêts, San Diego-Las Vegas, c’est 6h30 et Las Vegas-Los Angeles, 5h30. Ça vous laissera peu de temps sur place et peu de temps pour voir les choses sur la route.

      Pour faire San Diego-Las Vegas, je préconise la route qui passe par Julian, Anza-Borrego, Salton Sea, Palm Springs, et Joshua Tree. Mais ça rallonge un peu. Joshua Tree mérite un bel arrêt.

      Des problèmes de parkings à Vegas ? Aucun si vous avez une réservation dans un casino. Ils ont des parkings géants.

      Dernier point, pas de problème si vous devez prendre la voiture à San Diego et la laisser à Los Angeles, cela n’engendrera pas de frais supplémentaires.

      Cordialement

      1. Bonsoir Delphine et JP,
        Pour répondre à Delphine, vous pouvez découvrir le parcours de notre tour du monde de 99 jours à l’adresse suivante: http://croisiere-tour-du-monde.info/le-parcours/
        Vous pourrez découvrir tout les détails sur ce rêve d’une vie…
        Pour ce qui est de l’avion, nous préférons voyager sur terre et sur mer, et le moins possible par les airs…
        De plus la route, je pense, nous offrira plus de découvertes, de liberté et moins de contraintes dues aux aléas des horaires de débarquement et de ré-embarquement (si on loupe le départ il faudra retrouver le bateau à San Francisco par nos propre moyenn avant qu’il ne reparte pour honolulu…)
        Pour répondre à JP maintenant, tout à bord merci pour toute vos précieuses informations
        Nous pensons réaliser ce périple sur 2 jours avec une nuit à Las Vegas de façon à nous laisser une journée de sécurité pour le retour à los angeles et éventuellement visiter Los angeles…
        Nous arriverons à San diégo le 10 à 6h du matin et le bateau repartira dans la soirèe pour Los angeles ou il restera 2 jours.( il repartira donc le 12 à 19h pour SF )
        Quels arrêts interressants à prévoir pour le retour à los angeles?

        Merci encore

        Hervé et Isabelle

        1. Bonjour Hervé,

          Je viens de regarder votre blog. C’est vraiment une superbe croisière et j’imagine, le voyage d’une vie.

          Pour répondre à votre question, on connait plutôt mal la route qui relie LV à LA. On l’a faite une fois et c’est essentiellement du désert. Il n’y a pas énormément de choses à voir. Néanmoins, ce n’est pas sur votre chemin mais Death Valley National Park n’est pas loin. Il y a aussi Valley of Fire State Park. Sinon, à Barstow, il y a un bout de la vielle Route 66. Vous arriverez vite dans le ventre du monstre LA.

          A LA même, il y a pas mal de choses à faire : Hollywood Bvld, Villa Getty, Venice Beach, Griffith Observatory, Mulholland Dr., Universal Studios, les plages, le Queen Mary (clin d’oeil à votre croisière)…

          Si jamais vous ratez le bateau à LA, la route 1 qui mène à San Francisco est une merveille.

          Bonne préparation

          1. Bonjour Delphine et JP,

            Tout d’abord, je vous souhaite une bonne année 2015 pleine de merveilleux voyages.

            Suite à vos précieux conseils, et le bateau réalisant 3 escales sur 5 jours en Californie, nous avons décidé de louer une voiture pour quitter le bateau à San Diégo (ou nous ferons l’impasse de la visite), pour aller à Las Vegas ou nous passerons la nuit, puis Los Angeles sur 2 jours et rejoindre le bateau à San Francisco via la route N°1.

            La voiture est réservé chez Hertz via Rentalcars et voila ce qui est écrit sur le bon de confirmation:

            « Ce qui est inclus: Le kilométrage illimité sur toutes les catégories de véhicules , Les assurances ( – La couverture partielle en cas de collision – La protection en cas de vol – La couverture en cas de dommages causés aux tiers – La responsabilité civile complémentaire ) , Les taxes locales , La taxe d’aéroport , Les frais d’immatriculation  »

            Nous avons reçu un courrier de Rentalcars qui nous indique également:

            « Au comptoir du Hertz, vous pouvez prendre la décision d’acheter une couverture supplémentaire – pour réduire ou éliminer votre franchise, ou couvrir les exceptions à votre assurance Collision (CDW), comme les dommages aux pneus et pare-brise. »

            C’est la première fois que nous allons louer une voiture à l’étranger, pensez-vous que nous devons prendre une assurance complémentaire? et si oui comment s’appelle-t’elle, car mon anglais est très passable, et j’ai peur de me faire avoir!

            Avez vous une idée sur les tarifs de ces assurances complémentaires?

            Merci encore pour vos précieux conseils.

            Hervé et isabelle

          2. Bonjour Hervé, bonjour Isabelle,

            Aucune idée du tarif supplémentaire car nous ne prenons jamais les compléments. Mais ce qui m’étonne, c’est que les dommages aux pneus et pare-brise ne soient pas inclus (en 2013, nous avions crevé et aucun souci pour remplacer la voiture). Demandez renseignement auprès de RentalCars, ils ont un bon suivi, en français. Assurez-vous d’avoir ces garanties… Si vous les avez, nul besoin de prendre en plus au guichet.
            A voir ici :
            http://alafindelaroute.com/2014/03/04/assurance-pour-un-roadtrip-usa-voiture-voyage-maladie/

            Bonne préparation

      2. Bonjour Hervé et Isabelle,

        J’habite à Los Angeles et je connais très bien les routes SD-LV, LV-LA et LA-SF. Exception : vers Las Vegas le vendredi soir et vers Los Angeles le dimanche soir. Non, il n’y a absolument rien à voir dans ce désert vide. Death Valley est à deux heures et 200 km de déviation, ne comptez pas de faire un tout petit trajet. Comptez sur 5 à 6 h de route dans chaque sens en empruntant l’autoroute. Mais s’il s’agit de dimanche, comptez sur 8 h de route ( il n’y a qu’une route et s’il y a un contretemps, tout le monde doit attendre ).

        Pour ce qu’il y a de la PCH ( la route no. 1 ) sachez qu’il va vous prendre au moins 9 h de route, et encore plus si vous vous arrêtez à Santa Barbara, à San Luis Obispo, au Hearst Castle, aux vignobles de Santa Ynez ou Paso Robles … et n’oubliez pas que les heures de point à Los Angeles, ça commence à 6h et ça dure jusqu’à 9h30. Imaginez-vous l’A7 le 31 août ou la Francilienne lors d’un accident et vous aurez l’idée, sauf qu’à Los Angeles les autoroutes disposent de 4 à 10 voies dans chaque sens et non 2 ou 3 comme en France.

        Absolument aucun problème de parking à Las Vegas. Pour utiliser gratuitement les services de voiturier il faut prouver que vous vous logez dans l’hôtel-casino, mais il y a des parkings absolument géants ( suivez les panneaux Self Parking ) et on ne songerait jamais à faire un parking payant à las Vegas.

        Je vous souhaite bonne route, notre état déborde de choses à faire et à voir, vous aurez l’embarras du choix.

        1. Bonjour Dave,

          Merci pour ces précieuses infos, et notement celles concernant la route N1.
          Nous partirons donc plus tôt que prévu de L.A. pour pouvoir redonner la voiture avant 19h à San francisco, vu les difficultés pour le parking à SF.

    1. Bonsoir Marcus,

      Désolé pour le temps de réponse, nous étions très pris ce WE. Quel véhicule pour faire Las Vegas – LA ? Et bien, si vous n’avez pas prévu de parc, de faire de la piste, un cabrio me semble tout à fait indiqué. Si vous allez dans des parcs, que vous avez prévu des endroits plus à l’écart, un 4×4 (midsize SUV), ça peut être bien. Nous prenons ça habituellement. Je ne suis pas aussi grand (1m85) mais je prend de la place ;-)
      Bonne soirée

    2. Bonjour marcus,

      J’habite la banlieue de Los Angeles et je vais assez souvent à Las Vegas, et je mesure 1m90. Les voitures américaines sont absolument énormes, vous pouvez choisir celui qui vous plaise. Pas nécéssaire de louer une 4×4, la route est pavimentée même en plein désert et au moins 2 voies dans chaque sens ( et jusqu’à 8 voies en arrivant à Los Angeles, mais souvenez-vous qu’ici, il est toléré et tout à fait normal de doubler par la droite ! ).

      Vous verrez qu’il n’y a que trois villes dans le désert ( Baker, Barstow et Victorville/Apple Valley ) et si vous pouvez vous en passer, je vous en conseille … il n’y a rien à voir sauf les pompes d’essence et les fast-foods.

      Bonne route !

      Bonne route !

  9. Bonjour,
    Un énorme merci pour cet article super complet, c’était exactement ce que je cherchais. Grâce à vous je sais maintenant exactement quel type de véhicule louer pour notre road trip de LV à SF :D
    Toutefois, j’ai toujours une question qui me taraude, mais je ne sais pas si vous pourrez y répondre. Savez-vous si mi-avril il y a beaucoup de neige au Yosemite et au Lac Tahoe? S’il y en a, est-ce qu’ils déblaient les voies d’accès correctement? Rouler dans la neige ne me pose aucun problème (je viens de la montagne), c’est juste pour savoir si je dois me préparer psychologiquement à partir du chaud à LV pour aller dans le froid :P Quand je cherche sur internet je trouve plein d’informations différentes, alors je peine à me représenter le temps qu’il peut effectivement faire en avril.
    Belle journée

    1. Bonjour Mariko,
      Super si ça peut vous aider.
      Pour ce qui est de votre question sur la neige. Oui, il y en a encore en avril. Dans le Yosemite, vous n’aurez aucun souci à vous déplacer dans la vallée, qui sera bien dégagée. En revanche, vous ne pourrez pas prendre deux routes : Glacier Point (il y a un magnifique point de vue au bout) et Tioga Road (sortie du Yosemite par l’Est, passage à 3000m). Attention si vous avez prévu de prendre le Tioga Pass depuis le Yosemite pour aller vers Death Valley ou Bodie. Cet accès devrait être fermé (voir les routes ici : http://www.nps.gov/yose/planyourvisit/conditions.htm et ici : http://www.nps.gov/yose/planyourvisit/tiogaopen.htm) Pour la visite en avril, le National Park Service a tout prévu : http://www.nps.gov/yose/planyourvisit/april.htm
      Concernant le lac Tahoe, on ne connait pas. Mais j’imagine qu’il y a encore de la neige car il est à 1900m environ. Entre 5 et 15 degrés pour les températures. Donc oui, vous aurez un bon delta entre Death Valley, Las Vegas et ces coins-là. Vous pouvez vous commencer à vous préparer psychologiquement ;-) En revanche, les routes devraient être bien dégagées.
      Bon roadtrip ;-)

      1. Merci beaucoup pour votre réponse! Elle vient confirmer ce que je pensais. Nous n’allons pas faire le Tioga Pass, nous allons arriver par Bakersfield et le Sequoia Park. Je vais donc me préparer psychologiquement ;) Merci aussi pour les liens, ils vont m’être très utiles.
        Je suis sûre qu’il sera excellent! En tous les cas je me réjouis fortement :D

      2. Bonjour Mariko,

        Normalement, le col de Tioga n’ouvre que fin mai, et il y a de la neige au lac Tahoe en avril mais les routes sont en général ouvertes. Il se peut que l’on vous exige les chaînes pour neige sur vos pneus, ce que vous devrez acheter vous-mêmes ( elles coûtent 50 $ environ et vous pouvez vous en munir à un Wal-Mart quelconque ).

        Mais nous subissons une sécheresse très grave cette année ( et la dernière ) et il n’y a guère de neige ; les moniteurs de ski et les opérateurs des remontées maigriront cet été …

        Aujourd’hui nous sommes le 27 février. Nous avons 17° à Las Vegas, 26° à Furnace Creek ( le fin fond de Death Valley ) et 3° au lac Tahoe. En avril vous pouvez compter sur 22-27° à Las Vegas, 30-35° à Furnace Creek et 8-13° au lac Tahoe. Souvenez-vous qu’en montant de la vallée de Furnace Creek, la température va baisser.

        Bonne route !

  10. Bonjour Dave,

    Merci pour toutes ces précisions, elle me sont bien utiles, surtout en ce qui concerne les chaînes si elles devenaient obligatoires. Le voyage approche de plus en plus et l’impatience monte chaque jour un peu plus :D

    Merci pour tout vraiment!

    1. Bonsoir Mariko,

      J’avais oublié de vous dire qu’il y a un site web géré par le gouvernement de l’Etat où l’on annonce les conditions routières, y incluses les chaînes. On dirait un Bison Futé moins utile. http://www.dot.ca.gov/cgi-bin/roadscell.cgi – saisissez le numéro de la route ( uniquement des chiffres, pas de lettres comme en France ).

      En ce moment, par exemple, sur la route 18 qui mène de Los Angeles vers les stations de ski de Big Bear, le site dit : CHAINS ARE REQUIRED ON ALL VEHICLES EXCEPT 4-WHEEL-DRIVE VEHICLES WITH SNOW TIRES ON ALL 4 WHEELS FROM BIG BEAR DAM TO THE EAST JCT OF SR 38 (SAN BERNARDINO CO), c’est-à-dire que les chaînes sont obligatoires pour toute véhicule sauf une 4×4 munie complètement de pneus neige, depuis le barrage de Big Bear jusqu’à le carrefour est de la route étatique no. 38, quelques 4 km.

      Il y a aussi un numéro vert, vous pouvez vous servir d’un téléphone public si votre forfait mobile ne permet pas que vous fassiez un appel à l’étranger. Composez le 1-800-427-7623.

    2. Bonsoir Mariko,

      J’avais oublié de vous dire qu’il y a un site web géré par le gouvernement de l’Etat où l’on annonce les conditions routières, y incluses les chaînes. On dirait un Bison Futé moins utile. http://www.dot.ca.gov/cgi-bin/roadscell.cgi – saisissez le numéro de la route ( uniquement des chiffres, pas de lettres comme en France ).

      En ce moment, par exemple, sur la route 18 qui mène de Los Angeles vers les stations de ski de Big Bear, le site dit : CHAINS ARE REQUIRED ON ALL VEHICLES EXCEPT 4-WHEEL-DRIVE VEHICLES WITH SNOW TIRES ON ALL 4 WHEELS FROM BIG BEAR DAM TO THE EAST JCT OF SR 38 (SAN BERNARDINO CO), c’est-à-dire que les chaînes sont obligatoires pour toute véhicule sauf une 4×4 munie complètement de pneus neige, depuis le barrage de Big Bear jusqu’au carrefour est de la route étatique no. 38, quelques 4 km.

      Il y a aussi un numéro vert, vous pouvez vous servir d’un téléphone public si votre forfait mobile ne permet pas que vous fassiez un appel à l’étranger. Composez le 1-800-427-7623.

  11. Bonjour
    Je suis tombé sur ce blog par hasard,et je dit bravo quand aux réponses mais surtout a la rapidité de la réponse.En plus d’avoir Dave qui vit à LA quoi de mieux pour les infos en plus de vous qui connaissez pas mal les States.Moi je compte partir en Californie juillet 2015 (je fais un grand voyage tous les 2 ans.)Mais je prépare comme si je partais cette année ,ça me permet de choisir sans contrainte.A bientot

  12. Décidément, votre blog est très complet et regorge d’informations utiles ! Cette partie a levé quelques-uns de mes doutes autour de l’automobile (location, conduite, particularités …), car nous en louerons une pour notre séjour. Merci encore !

    1. Pas de souci Adam, nous sommes là pour ça. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous envoyer un mail. Toutes les infos ne sont pas sur le blog. A plus.

  13. bonjour à tous
    nous préparons soigneusement notre voyage de noces sur la cote ouest pour l’an prochain.
    cela va peut-être vous faire sourire mais nous avos une phobie des boites automatiques ! est-il possible de trouver une boiture à boite manuelle ? impossible de trouver sur les inombrables sites…..!
    merci pour votre aide et votre site tout simplement génial

    1. Bonjour,
      Un voyage de noces en préparation, chic chic chic ^^ Si vous avez la moindre question sur le parcours, les choses à voir ou autre, n’hésitez surtout pas.

      Concernant votre question, quasiment toutes les grandes compagnies de location ne proposent que des voitures à boîte auto. Seul un loueur comme Hertz, dans sa collection de voiture sportive haut de gamme peut proposer ce qu’on appelle là-bas un « manual stick ».
      Après, d’où partez-vous ? Il est possible que de petits loueurs proposent cela, comme Renty à San Diego. Il y a aussi la possibilité Turo, sorte de Airbnb de la location, qui pourrait vous permettre de trouver une voiture en manuel. Mais c’est vraiment pas évident.

      Bonne recherche

      JP

  14. Hello !
    Merci pour votre blog qui est juste parfait pour préparer un roadtrip !
    J’ai une petite question concernant Alamo et le conducteur additionnel.
    Je souhaite récupérer ma voiture à SF. Donc à priori, si je passe par votre lien bon plan « GPS gratuit », et compte tenu du lieu de récupération, je ne devrais pas non plus payer le conducteur supplémentaire ?
    Lorsque je coche l’option « conducteur supplémentaire », l’option est pourtant facturée.
    Faut-il quand même que je coche l’option « conducteur supplémentaire » ? Ou bien est-ce quelque chose qui se voit directement sur place ?

    Désolée pour cette question de novice en location de voiture :D
    Merci beaucoup d’avance !
    Ariel

    J’espère que

    1. Bonsoir Ariel,
      Merci pour le message. Concernant ta question sur le conducteur additionnel, c’est tout à fait ça. La loi californienne interdit les loueurs de facturer un conducteur additionnel (époux/se ou non) comme on l’a expliqué ici (http://www.lostintheusa.fr/2016/04/18/conducteur-additionnel-usa-frais-gratuit/). Il y a même le document à avoir en cas de souci ;-) Il faut que tu vois ça directement sur place et que tu partes sans cocher la case car il faut bien se dire que eux font tout pour ne pas que ça se sache.
      Bonne préparation et n’hésite pas si tu as d’autres questions

  15. Bonjour.
    Merci pour votre très chouette blog que je lis avec plaisir depuis 2 ans. Après 4 fois à NYC, deux à Washington, une à Boston et une à Philadelphie, à nous la côte ouest pour notre voyage de noce.
    Les billets d’avion sont pris, le parcours établi et les hôtel réservés. Prochain post important: la voiture.
    Nous faisons une boucle SF/LA. Je me pose beaucoup de questions concernant les frais d’abandon, j’ai vu sur bcp de sites qu’il n’y en n’avait pas car c’est le même état, sur d’autres blogs ou forums, je lis que c’est une histoire d’agence (ne pas le rendre dans la même agence dans laquelle elle a été prise).
    J’ai lu votre article en entier et presque tous les commentaires. J’ai donc fait plusieurs simulations et notamment chez Alamo où il y a une mention de frais d’abandon qui fait bien sûr grimper la note… Les autres sites étaient très chers avec parfois de frais d’abandon, parfois non.
    Je m’y perds, qu’en pensez vous?
    Encore une fois, merci pour ce chouette blog qui m’aide énormément dans la préparation de ce voyage qu’on attend depuis des années!

    1. Bonjour Mélanie !
      Merci de nous suivre et pour les encouragements ! Concernant la voiture et les frais d’abandon, je viens de faire plusieurs simulations chez Alamo (mars, avril, août) et je suis formel : pas de frais d’abandon entre SF et LA. Etrange, étrange !
      C’est la politique. Il y a même rarement des frais d’abandon entre Californie et Nevada par exemple.

      Très bonne journée
      JP

    2. Ok, je viens de refaire un test. En effet, des frais d’abandon apparaissent lors d’une prise du véhicule au centre-ville. Drôle de différence. Si vous prenez la voiture à l’aéroport de SF, pas de souci.

  16. Bonjour.
    Je prépare un road trip et je suis tombée tout à fait par hasard sur votre blog ! Et déjà je voulais vous remercier pour ce superbe travail (car c’est du bulot de mettre tout ça en ligne

    1. Merci beaucoup Rachel. En effet, ça nous a pris pas mal de temps pour rédiger et faire tout ça. Une histoire débutée il y a plus de 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *