Après les douanes, il s’agit souvent du second contact lors d’un roadtrip : le loueur de voiture. Votre première mission, si vous l’acceptez : trouver le comptoir qui se trouve soit dans le terminal, soit au bout du trajet d’un shuttle. Et là, c’est parti pour le show. Parfois, ça se passe tout seul : on donne la réservation, le permis puis c’est le choix  de la voiture. On dirait un rêve. D’autres fois, c’est un grand poker menteur. Si la personne derrière le guichet a décidé de vous vendre une option, elle va multiplier les offres, parfois avec insistance, avec souvent un débit mitraillette. Assurances, taille de la voiture, plein d’essence, siège-bébé et radio prépayée, tout va y passer. Après un long voyage, trois films et le poulet tikka de l’avion, saurez-vous résister ?

Comment s’y préparer ? Christina vous explique tout dans ce deuxième épisode du kit de survie pour les voyageurs français/francophones aux USA.

 

 

DSC08952

 

 

> 1er épisode : Passer la douane, le premier contact

> 3e épisode : Commander au restaurant

 

 

 

La discussion avec le loueur de voiture, mode d’emploi


DSC00651

 

Pour cette série spéciale sur la langue américaine, nous avons travaillé avec Christina de Speak English With Christina, qui donne d’indispensables leçons d’anglais en ligne. L’idée ? Trouver des situations communes de roadtrip et vous donner toutes les armes pour converser avec facilité. C’est le kit de survie pour les voyageurs français aux USA.

 

Comme l’expliquent Jean-Philippe et Delphine, quand vous louez une voiture, il va falloir faire face au vendeur, qui est là pour… vous vendre des services. Selon la motivation de celui ou celle derrière le comptoir, il sera plus ou moins insistant. Quand ça devient un peu trop, n’hésitez pas à jouer votre carte joker “j’ai déjà une solution. C’est ma technique préférée pour rester polie en toutes circonstances !

“Voulez-vous l’assurance X ?” “Non, je suis déjà couvert avec mon assureur en France.” “Auriez-vous besoin de louer un GPS ?” “Non, merci, j’en ai déjà un avec mon téléphone portable.” “Voudriez-vous une voiture plus grande pour seulement $12.99 par jour de plus ?” “Non, je préfère les petites voitures, en fait.”

À vous de trouver l’échappatoire parfaite pour la situation ! Good luck !

 

 

 

 

DSC08976

 

 

 

La vidéo et le son

Christina vous a concocté une vidéo pour bien préparer ce passage devant le guichet du loueur, avec un dialogue typique. Cela ne se passe pas toujours comme cela mais nous avons essayé de balayer un maximum de situations. Les sous-titres en anglais permettent de bien comprendre la discussion. Si votre niveau d’anglais ne le permet pas, nous avons, plus bas, retranscrit une discussion type avec les traductions françaises. commencez par là avant de revenir à la vidéo.

 

 

Et le son qui va avec.

 

Vous pouvez le télécharger à cette adresse.

 

 

 

L’échange en détail

DSC08955

 

 

Jean-François arrive au guichet de son loueur de voiture : 

Agent : Hi, how can I help you ?

Jean-François : Hello, I’d like to rent a car please.

Agent : OK, what type of car would you like ?

Jean-François : I don’t know, something for 3 people.

Agent : Well, we have intermediate cars, like the Hyundai Elantra. Or if you want to go to the next size up, you can get a Standard or Full Size. They have more trunk space.

Jean-François : How much is each one ?

Agent : How long are you going be renting the car for ?

Jean-François : 10 days. Our flight back is on July 28th.

Agent : OK, let me see. For 10 days, the intermediate car is $363.18, the standard is $380.30, and the full size is $397.42. Or you can get a compact SUV like the Jeep Renegade for just $452.22.

Jean-François : Oh, no thanks. The standard car is good. How much was it ?

Agent : $380.30.

Jean-François : Total ?

Agent : That includes the price of the rental for 10 days, Florida state sales tax, Vehicle License Recovery Fee, Tire & Battery fee, and Florida surcharge fee.

Jean-François : Uh, ok… Do I have to have all of that ?

Agent : I’m afraid so. Now, do you want to add Collision Damage Waiver for just $29.99 per day ?

Jean-François : Collision Damage Waiver ? What’s that ?

Agent : It’s insurance that protects if you if you get into an accident with the car. You won’t have to pay any fees if you get the waiver.

Jean-François : Do I have to get it ?

Agent : No, you don’t have to, but if you have any kind of damage to the car, you’re responsible for paying the repairs. So it’s a good idea, just so you don’t have to worry.

Jean-François : Um, I think I have that insurance already, with my car insurance company. It covers international rentals.

Agent : Are you sure ?

Jean-François : Um, yeah, it’s ok.

Agent : OK, no problem. Do you want to add an additional driver ?

Jean-François : My wife will drive the car too. Does that cost extra ?

Agent : If it’s your spouse, no. But I need to see her driver’s license too so I can add her to the contract.

Jean-François : OK.

Agent : Would you like to add Roadside Assistance, for $5.99 ?

Jean-François : What is that ?

Agent : If you have a flat tire, you lock your keys in your car, or run out of gas on the road, we have an agent who comes to help you.

Jean-François : Um, ok. It’s $5.99 per day, or $5.99 total ?

Agent : Per day.

Jean-François : OK, that’s fine.

Agent : The car already has a full tank of gas. You can either pay for that tank and return the car to us empty, or you can fill it yourself before you return it to us.

Jean-François : I’ll return the car with a full tank of gas. What type of gas do I use ?

Agent : Regular unleaded is fine. OK, I just need to see your driver’s license and your wife’s driver’s license.

Jean-François : Here you go….

 

Victoire….

 

 

 

 

Pour la transcription complète de l’échange, voir sur le site de Christina.

 

 

Tout s’est bien passé… On file tranquille pépouze à la plage…

You made it : Oregon coast, Columbia Gorge, Going to the Sun Road, River of No Return, Trail Ridge Road, Pikes Peak, Cosmic Highway, Million Dollar Highway, Route 66, Gulf Seashore. Bravissimo !!!

 

 

 

Lexique autour de la voiture

Intermediate car. La location de voiture aux Etats-Unis est régi par la classification ACRISS pour la taille des voitures. A voir ici . En France, c’est une compacte

Standard car. Une petit berline routière

Full size car. Le niveau au-dessus, la berline.

Compact SUV. Un petit SUV. On trouvera ensuite des standard et fullsize SUV.

A full tank of gas. Un réservoir plein

Regular unleaded gas. De l’essence ordinaire

 

IMG_5691_Snapseed

 

Lexique autour des assurances et la location

State sales tax. Taxe d’état sur la vente

Vehicle License Recovery Fee. Ce peut être traduit comme la taxe de location. Cela couvre les frais de la compagnie pour louer sa voiture (immatriculation, plaques, inspection…)

Tire & Battery Fee. Taxe pneu et batterie

Collision Damage Waiver. Il s’agit d’une assurance garantissant une responsabilité réduite en cas de collision ou dommage au véhicule

An additional driver. Conducteur additionnel

Driver’s license. Permis de conduire

Roadside Assistance. Assistance routière, fournie par le loueur. « Roadside » indique qu’ils viendront vous dépanner sur place s’il le faut

 

 

Phrases utiles

I’d like to rent a car please. Je souhaiterai louer une voiture s’il vous plaît

The standard car is good. La berline routière, c’est suffisant

Do I have to have all of that ? Ai-je besoin de tout cela ?

What’s Collision Damage Waiver / Tire & Battery Fee / Roadside Assistance ? Qu’est-ce que la CDW ? La taxe pneu et batterie ? L’assistance routière ?

I think I have insurance for that already with my car insurance company. Je crois que j’ai déjà l’assurance qu’il faut avec l’assurance de ma voiture.

My husband/wife will drive the car too. Mon mari/ma femme conduira la voiture aussi.

Does that cost extra ? Est-ce que c’est en supplément ? 

I’ll return the car with a full tank of gas. Je vais rendre la voiture avec le réservoir plein

What type of gas do I use ? Quel type de carburant dois-je utiliser ?

 

 

Phrases à comprendre

What type of car would you like ? Quelle catégorie/type de voiture voulez-vous ? 

How long are you going to be renting the car for ? Combien de temps souhaitez-vous la louer ?

Do you want to add Collision & Damage Waiver / Roadside Assistance / a GPS ? Voulez-vous ajouter la CDW, l’assistance routière, un GPS ?  

You won’t have to pay any fees if you get the waiver. Vous n’aurez pas à payer de frais si vous la prenez. 

If you have any kind of damage to the car, you’re responsible for paying the repairs. Si vous avez le moindre dégât sur la voiture, vous aurez à payer les réparations

Do you want to add an additional driver ? Voulez-vous ajouter un conducteur ?

Would you like to add Roadside Assistance ? Souhaitez-vous prendre une assistance routière ? 

You can either pay for that tank and return the car to us empty, or you can fill it yourself before you return it to us. Vous pouvez soit payer pour le plein et rendre le réservoir vide, ou vous pouvez le remplis vous-même avant de la restituer

 

 

 

Retrouvez ici notre PDF à télécharger : Kit de survie pour les voyageurs français . Ep 2 : au guichet du loueur

 

A plus tard pour un autre épisode du kit de survie pour les voyageurs français aux USA.

 

> 1er épisode : Passer la douane, le premier contact

> 3e épisode : Commander au restaurant

 

Photos : Lost In The USA

10 responses à “Au guichet de location du véhicule, la négo

  1. Hello,

    Ce site est génial , surtout les 2 derniers articles, hyper pratiques !

    Je pars le 10 aout pour 15 j de RT : SF / Yosemite / LV / LA. Je vois que l’euro est à 1,14$ en ce moment, conseillez vous de faire le change au max en France ou de payer sur place ?

    Et une petite erreur s’est glissée je crois ici :  » If you have any kind of damage to the car, you’re responsible for paying the repairs. Si vous avez le moindre dégât sur la voiture, vous n’aurez pas à payer les réparations »

    Merci,

    Alexandre

    1. Bonjour Alexandre,

      Merci pour ton message. J’ai corrigé la petite coquille. Bien vu ;-)
      Pour ce qui est du change, cela dépend. Nous sommes chez BNP et avec cette banque, il n’y a pas de frais dans certains distributeurs. Pour les autres banques, il y a des frais liés au montant et au distributeur. On part généralement avec une somme en liquide avant de retirer sur place, à coups de 600 ou 800 $.
      JP

  2. Ah oui là nego au guichet de la location de voiture c’est tout un programme !!! Je me souviens d’être arrivée à Nashville, avoir patienté 1h30 avant que ce ne soit mon tour et la, comme les gars précédents l’avaient soulee, elle avait décidé de se casser et on a du refaire la queue à un autre endroit. Pour s’entendre dire que notre mustang décapotable n’était pas dispo parce qu’ils ne donnaient plus de mustang cabriolet en aller simple, alors qu’on avait payé les frais de retour exorbitant (vu qu’on la rendait en Louisiane). Great memories

    1. Oh purée, le genre de moment qui met les nerfs… Parfois, le légendaire sens du service américain en prend un coup. Et souvent, c’est avec les loueurs ou les compagnies aériennes…

  3. De mon expérience Road Trip 2014: les agences de location font du surbooking !!!
    Nous avions loué chez AVIS via internet 4 mois à l’avance (et réglé entièrement la location et les extras !!) un gros SUV pour 6 personnes avec grand coffre pour un pick up à San Francisco (centre ville) vers 9h du mat. J’appelle vers 8h le loueur pour dire que nous arriverons plutôt vers 10h et là…il me dit… j’ai deux résas pour une seule voiture, premier arrivé, premier servi ! Je pique une crise au tel mais le gars reste impassible, visiblement ce n’était pas inhabituel. Comme il risquait de ruiner mon road trip dès le premier jour, nous avons sauté en pyjama dans notre jean, hélé un taxi dans la rue en mode yolo, et 15 minutes plus tard on récupérait le véhicule les premiers. On a eu d’autres problèmes par la suite (GPS en mode grève la moitié du temps, voiture dan un état sale qui a tâché nos fringues). Au retour pour rendre la voiture, nous avons pris le temps de faire la queue au customer service et là on a piqué une crise – de nouveau – et avons finalement obtenu un remboursement de 15%.
    Leçons tirées:
    1. attention au surbooking
    2. ne pas hésiter à se rendre au customer service s’il y a eu des problèmes, pour obtenir une compensation financière.

    1. Bonsoir Nathalie,

      Ca c’est de l’expérience désagréable. C’est vrai que lorsqu’on voit un modèle précis, particulièrement sur les agences de centre-ville, ça peut se compliquer. A l’aéroport, avec les flottes qu’ils ont, c’est open bar. Mais là, plus compliqué. Pour le deuxième point, oui, en roadtrip aux USA, il faut toujours réclamer. On a récupéré 20 $ cet été pour un allume cigare qui ne marchait pas ^^ Vous avez très bien fait ;-)
      Bonne soirée

  4. Le mieux est encore de louer en ligne et en France ou en Europe sur une grande enseigne. De grosses grosses économies à la clef car toutes les assurances sont inclus et ça revient quasi 2 fois moins cher que sur place. Pas besoin de si prendre à l’avance même sur place on peut réserver sur avis.fr exemple. Pensez aussi à changer de voiture plusieurs fois lorsque l’on change d’états, belle économie aussi pour ceux qui voyagent en one-way.

    Mais merci aussi pour votre blog, il est top ! :-)

  5. J’ai fait une trentaine de réservation de voitures aux US et pour être tranquille, je réserve maintenant depuis la France avec pré-paiement.
    Cette manière de faire limite les négociations sur place. J’ai observé un comportement très différent des compagnies suivant la localisation. Je n’ai jamais eu de problème sur la cote est, par contre sur la cote ouest, certains sont des bandits et plus particulièrement à Los Angeles. Ils ont un numéro de carte de crédit et n’hésitent pas à s’en servir !
    J’ai été victime au moment de la facturation (en contradiction avec le contrat signé !) d’une double facturation de l’assurance non prévue, de la facturation de 3 jours supplémentaires avec pénalité (car je n’aurai pas rendu la voiture le jour prévu) enfin de la facturation d’un plein alors que le réservoir avait été rempli à la station voisine.
    J’ai fini par me faire rembourser le tout en écrivant (lettre RAR) à la filiale française auprès de laquelle j’avais réservé la voiture avec devis, en produisant les pièces justificatives : carte d’embarquement et reçu de la station d’essence.
    Un autre point important, je n’ai jamais vu de consignes des loueurs concernant les « péages à la volée », en particulier sur celui du Golden Gate. Il suffit de se faire connaitre sur les sites gérant les péages et de prendre un abonnent pour une durée pré-définie, encore faut-il le savoir.

    Merci pour ce site, même si je commence à connaître ce pays, les infos sont toujours précieuses.

    1. Bonjour Daniel,
      Oui, on réserve toujours en prépaiement depuis la France mais on a toujours eu affaire au guichet (on n’a jamais utilisé le skip the line d’Alamo par exemple) et l’insistance des guichetiers est très variable. Lors de notre dernier trip, Hawai a été l’endroit où ils ont été les plus insistants. Vous avez raison pour le reste (péage, assurances & co), ne jamais hésiter à en parler. Et en cas de litige (en constatant le montant sur le ticket au rendu du véhicule), on conseille tout de même d’aller se plaindre immédiatement (même si on sait que le timing est parfois serré ^^).
      En tout cas, bienvenue sur Lost et au plaisir d’échanger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *