Souvent, le parc national du Yosemite, l’un des joyaux californiens, est le premier contact « nature » des voyageurs débutant leur roadtrip à San Francisco. Côté magie, ses chutes d’eau, ses domes granitiques, ses routes vertigineuses, ses séquoias et sa vallée légendaire, décrites et magnifiées par ce bon Ansell Adams, font le reste.

Mais avec ses différentes entrées, quatre au total, sa taille assez imposante et ses particularités (la vallée, la Tioga Road, l’affluence parfois digne d’un Primark un samedi de soldes), il n’est pas toujours facile à appréhender, notamment pour les hébergements, surtout quand on prépare son premier roadtrip. Pas de problème, on est là pour ça. Ainsi, vous serez pleinement informés des avantages et inconvénients en choisissant telle ou telle solutions pour dormir.

Lire aussi :

Hôtels, campings, cabanes : les hébergements dans le parcs et à l’extérieur

Foire aux questions

Où se trouve le Yosemite ?

Très simple. Le parc national du Yosemite se situe en Californie au coeur de la Sierra Nevada, la chaîne de montagnes du Golden State. La grand ville la plus proche est San Francisco, à 4 heures à l’ouest. Il y a quatre entrées : trois à l’ouest (ouest, sud-ouest, nord-ouest) et une à l’est.

Dans quel roadtrip l’intégrer ?

Généralement, c’est un parc que l’on intègre parfaitement à un roadtrip dans l’ouest américain. Souvent, les voyageurs partent de San Francisco pour visiter le Yosemite puis traversent la Tioga Rd (si elle est ouverte) pour ressortir dans l’Eastern Sierra. De là, ils rejoignent la vallée de la mort et Las Vegas.

Mais il y a de nombreuses autres possibilités comme coupler le Yosemite avec deux autres parcs de la Sierra Nevada, le Sequoia NP et Kings Canyon NP.

Combien faut-il réserver de nuits ?

Pour une visite du Yosemite, le minimum est selon nous de deux nuits. Trois nuits vous permettraient d’avoir un bon panorama du parc et des différents secteurs (Yosemite Valley, Mariposa grove, Glacier Point, Tioga Rd…).

Quelle est la meilleure période pour visiter le Yosemite ?

Pour avoir testé juillet, octobre et juin, on aime beaucoup les mois de mai et juin. Les journées sont longues, les cascades gorgées d’eau, les randonnées un peu moins prisées. En juin, les Tioga et Glacier Roads sont généralement ouvertes. En été, l’affluence peut vite devenir un problème dans la vallée.

Par ailleurs, au printemps, en été ou à l’automne, évitez les week-ends. La relative proximité de San Francisco et tout le secteur draine du monde au Yosemite.

Enfin, sachez que la Tioga Road, la route qui permet de traverser la parc d’est en ouest, est généralement fermée de début novembre à mi-mai en raison de la neige. parfois, elle ne rouvre qu’en juin. Voir les dates d’ouverture et notre article sur la Tioga Rd

Quel programme au Yosemite ? Où placer ses nuits ?

Voici quelques idées de programme pour votre visite du Yosemite. Pour voir tout ce qu’il y a à faire, rendez-vous sur notre fiche détaillée du parc.

Depuis San Francisco

C’est le choix fait par de nombreux roadtrippers. Dans ce cas, l’entrée à privilégier est celle de Balanced Rock (centre ouest), sur la 140, après El Portal. C’est à 3h30-4 heures de route de San Francisco.

Moins connue, celle de Big Oak Flat (nord-ouest) est à 3h-3h30. Si vous choisissez celle-ci, les hébergements sont sur la commune de Groveland.

En deux nuits :

  • Jour 1 : route de San Francisco à Yosemite (3h30-4h). Si vous partez tôt, vous pouvez déjà faire un tour dans la Vallée. Nuit à Mariposa, El Portal, Groveland ou dans le parc
  • Jour 2 : découverte de la Yosemite Valley (El Capitan, Half Dome, Yosemite Falls, Bridalveil Falls…). Randonnée puis Tunnel View et Tioga Rd. Nuit à Lee Vining, June Lake ou Mammoth Lakes

En trois nuits :

  • Jour 1 : route de San Francisco à Yosemite (3h30-4h). Si vous partez tôt, vous pouvez déjà faire un tour dans la Vallée. Nuit à Mariposa, El Portal, Groveland ou dans le parc
  • Jour 2 : Tunnel View, Mariposa Grove, Glacier Point (attention, route fermée en 2021). Nuit dans la Vallée, à El Portal ou Groveland. Mariposa est un peu plus loin (1h de route)
  • Jour 3 : découverte de la Yosemite Valley (El Capitan, Half Dome, Yosemite Falls, Bridalveil Falls…). Randonnée puis Tioga Rd. Nuit à Lee Vining, June Lake ou Mammoth Lakes

Si vous avez plus de nuits à placer, mettez les si possible dans la vallée ou à El Portal. Vous pouvez ajouter des randonnées plus longues ou des groves comme Tuolumne.

Depuis Las Vegas

Si vous faites une boucle dans l’autre sens, vous allez probablement arriver depuis Las Vegas et la vallée de la mort. Après avoir visité l’Eastern Sierra, vous pourrez accéder au Yosemite par l’entrée est via la Tioga Rd (route 120). Si celle-ci est fermée, vous devrez contourner la Sierra, probablement par le sud et donc via le Sequoia (il faut alors se référer au paragraphe suivant).

Ne négligez pas l’Eastern Sierra (entre la vallée de la Mort et l’entrée du Yosemite), avec des pépites comme les Alabama Hills, Mammoth Lakes, June Lake, Mono Lake et ses tufas, la ville fantôme de Bodie

En deux nuits :

  • Jour 1 : visite de l’Eastern Sierra. Nuit à Mammoth Lakes, June Lake ou Lee Vining
  • Jour 2 : Tioga Rd puis vallée du Yosemite (El Capitan, Half Dome, Yosemite Falls, Bridalveil Falls, Tunnel View…). Coucher de soleil à Glacier Point. Nuit dans la vallée ou à El Portal
  • Jour 3 : fin de la visite de la Vallée puis cap sur votre prochaine destination

En trois nuits :

  • Jour 1 : visite de l’Eastern Sierra. Nuit à Mammoth Lakes, June Lake ou Lee Vining
  • Jour 2 : Tioga Rd puis vallée du Yosemite (El Capitan, Half Dome, Yosemite Falls, Bridalveil Falls, Tunnel View…). Coucher de soleil à Glacier Point. Nuit dans la vallée ou à El Portal
  • Jour 3 : Mariposa Grove, puis randonnée dans la vallée. Nuit dans la vallée ou à El Portal
  • Jour 4 : fin de la visite puis départ pour San Francisco

Depuis/vers le Sequoia

Si le parc national du Sequoia est à votre programme, vous utiliserez probablement l’entrée sud, ce qui modifiera un peu le profil de votre visite. Même chose si la Tioga Rd et les autres routes traversantes sont fermées, vous passerez probablement par ici.

En deux nuits :

  • Jour 1 : après la visite du Sequoia, choisissez une nuit vers l’entrée sud du Yosemite, à Oakhurst ou à Fish Camp
  • Jour 2 : au choix, Mariposa Grove ou Glacier Point puis tour dans la Vallée. Nuit dans la Vallée ou à El Portal
  • Jour 3 : fin de la visite puis départ pour San Francisco

En trois nuits :

  • Jour 1 : après la visite du Sequoia, choisissez une nuit vers l’entrée sud du Yosemite, à Oakhurst ou à Fish Camp
  • Jour 2 : Wawona Hotel, Mariposa Grove puis coucher de soleil à Glacier Point. Nuit dans la Vallée ou à El Portal
  • Jour 3 : Visite de la vallée (El Capitan, Half Dome, Yosemite Falls, Bridalveil Falls, Tunnel View…). Randonnée. Nuit dans la Vallée ou à El Portal
  • Jour 4 : fin de la visite puis départ pour San Francisco

Les différentes options pour dormir

Le Yosemite est un parc bien chargé, notamment le week-end et les options pour dormir, au regard de cette affluence, ne sont pas légion. Du coup, vous pouvez vite être repoussés à 45 minutes-1h de l’entrée.

Dans le parc

Dans l’enceinte du parc, vous avez le choix entre trois options : les lodges, à différents niveaux de prix, les cabanes (aka « cabins ») que l’on trouve dans certaines secteurs, et le camping. Si vous espérez dormir dans la Vallée, réservation obligatoire !

Lodges

Pour le confort maxi, direction les lodges du Yosemite.

  • Dans la vallée : deux lodges à noter, le plus classe est l’Ahwahnee (ou Majestic), dont les intérieurs ont inspiré l’hôtel de Shining. Il faut compter 500$ en moyenne. Allez-y pour prendre un thé glacé ou une bière dans leur jardin, c’est déjà top… et beaucoup moins cher. L’autre est le Yosemite Valley Lodge, plus abordable même s’il coûte déjà un beau billet (200-300$).
  • Au sud : autre lodge du parc dont on apprécie particulièrement l’architecture victorienne, le Wawona Hotel ou Big Trees Lodge. Il se trouve sur la route de l’entrée sud-ouest, non loin de Mariposa Grove et ses séquoias. A partir de 150$

Cabanes et tentes aménagées

Deuxième solution, les « cabins ». C’est un peu comme le camping mais sans traîner tout le matos. On est proche du « glamping » mais sans le glamour, les cabanes ou tentes étant décorés chichement. Ces lieux sont souvent ouvert seulement une partie de l’année.

  • Dans la vallée : une bonne option est Curry Village. On y trouve des tentes aménagées, des cabanes et même des chambres. Non loin, il y a le Housekeeping Camp, le long de la Merced River. Avec des structures pour quatre personnes à prix abordable (aux alentours de 100-120$).
  • Sur la Tioga Rd : le White Wolf Lodge propose en saison 24 tentes aménagées et 4 cabanes. Parfait pour les amateurs de solitude. Un peu plus à l’ouest, le Tuolumne Meadows Lodge avec 69 tentes aménagées taillées pour quatre personnes. A partir de 130 $
  • Et aussi : les High Sierra Camps sont des gîtes de montagne avec des tentes aménagées pour les randonneurs qui parcourent la Sierra Nevada. Enfin, il y a la Glacier Point Ski Hut quand le domaine skiable de Badger Pass est ouvert et que la Glacier Rd sert au ski de fond

Campings

Yosemite propose treize campings : quatre dans la vallée (si vous pouvez éviter le Camp 4, on le trouve assez déprimant), un sur Glacier Point Rd, un au sud, sept au nord et sur la Tioga Rd. Certains fonctionnent avec réservation, d’autres sans. Au regard des changements récents en raison de la crise sanitaire, il est plus simple que l’on vous redirige sur cette page du site officiel. Toutes les informations y sont mises à jour. 20 à 36 $ l’emplacement

Hors du parc

Comme on vous l’a indiqué. Il existe quatre entrées : ouest (Balanced Rock), sud-ouest (Wawona), nord-ouest (Big Oak Flat) et est (Tioga Rd). Elles répondent à des besoins différents. On vous explique tout avec une sélection de villes et d’hôtels.

Entrée ouest

Choisir cette entrée quand : vous arrivez de San Francisco et que vous voulez accéder le plus rapidement à la vallée.

Voici les villes où vous pouvez trouver votre bonheur.

  • El Portal. A 6 km et 6 minutes de l’entrée, à 15 minutes de la vallée. El Portal n’est même pas un village, juste quelques commerces et hôtels le long de la route 140. Village le mieux placé pour se projeter dans le parc. On vous conseille le Yosemite View Lodge (déjà testé), dernier hôtel avant l’entrée du parc. Voir les autres hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • Midpines. A 36 km et 35 minutes de l’entrée, à 45 minutes de la vallée. Une solution intermédiaire à prix plus doux. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • Mariposa. A 52 km et 50 minutes de l’entrée, à 1h de la vallée. Mariposa a tout ce qu’il faut et propose des prix vraiment attractifs. Le bémol, c’est l’heure de trajet qu’il faut pour rejoindre le parc. Mais sinon, la petite ville est très agréable. Le River Rock Inn, le Mariposa Hotel Inn ou le Miners sont des valeurs sûres. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia

Entrée nord-ouest

Choisir cette entrée quand : vous arrivez de Sacramento par exemple, voire de San Francisco

  • Groveland. De 3 km (4 minutes) à 40 km (30 minutes) de l’entrée, de 30 minutes à 1 h de la vallée. Si il y a un seul nom que vous devez retenir dans ce secteur, c’est celui de Groveland. Cette charmante petite ville propose de nombreux hébergements, dont certains sur le secteur de Buck Meadows. Si le village est loin du parc, la route est parsemée d’hôtels jusqu’à l’entrée, le plus proche étant le complexe hôtelier du Rush Creek Lodge. On préfère le plus simple Westgate Lodge. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia

Entrée sud-ouest

Choisir cette entrée quand : vous arrivez du Sequoia NP ou que vous y allez

  • Fish Camp. A 5 km et 6 minutes de l’entrée, à 1h de la vallée. Avec sa position toute proche de l’entrée, Fish Camp est un peu le copier-coller d’El Portal pour l’entrée sud, sauf que la vallée est plus éloignée. En revanche, Mariposa Grove est deux pas. A l’immense Tenaya Lodge, on préfère le Narrow Gauge Inn. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • Oakhurst. A 25 km et 30 minutes de l’entrée, à 1h20 de la vallée. Et ici, c’est un peu l’équivalent de Mariposa. Oakhurst est très pratique quand on vient du sud et il y a tout ce qu’il faut pour faire des achats entre Sequoia et Yosemite. Nous avions dormir au Oakhurst Lodge, pas le mieux noté mais aux prix très softs. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • Bass Lake. A 25 km et 30 minutes de l’entrée, à 1h20 de la vallée. Si Oakhurst ne convient pas, à équidistance, il y a Bass Lake, un peu plus à l’est, qui, comme son nom l’indique, est au bord d’un lac (« what a surprise » !). Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia

Entrée est

Choisir cette entrée quand : vous vous rendez à Death Valley/Las Vegas ou que vous en venez. La Tioga Rd est le raccourci idéal pour aller du Yosemite au Nevada. Vous pouvez aussi passer par là pour aller ensuite au Lac Tahoe. Attention, la route est fermée une bonne partie de l’année

  • Lee Vining. A 20 km et 17 minutes de l’entrée, à 1h45 de la vallée. Au bord du Mono Lake et de ses tufas, Lee Vining a un charme un peu suranné, un peu poussiéreux aussi. Il est toujours fantastique de voir la différence de paysage entre Lee Vining et le Yosemite. C’est spectaculaire. Ici, nous avions testé le Yosemite Gateway Motel. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • Bridgeport. A 60 km et 45 minutes de l’entrée, à 2h10 de la vallée. Si vous choisissez Bridgeport, c’est que vous êtes plus tourné vers le nord et donc le Lake Tahoe. Néanmoins, la petite ville est aussi sympa comme tout. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • June Lake. A 40 km et 30 minutes de l’entrée, à 2h de la vallée. June Lake est une petite pépite méconnue par rapport à Mammoth Lakes. Mais si vous voulez de la tranquillité dans un cadre magnifique, foncez. Le June Lake Motel fera l’affaire. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia
  • Mammoth Lakes. A 65 km et 45 minutes de l’entrée, à 2h15 de la vallée. Un grand classique et une nuit d’étape appréciée. Pour nous, Mammoth Lakes, station de ski l’hiver, est une bonne option nature avant ou après le Yosemite. De nombreux hôtels disponibles. Voir les hébergements sur Booking, Hotels ou Expedia

Et plus loin, on vous conseille Bishop ou Lone Pine si vous voulez aller un peu plus en direction de la Vallée de la Mort.

On espère qu’on a pu éclairer votre lanterne. A plus les Roadies !

Vous aimez ce qu’on fait ? Cet article vous a été utile ? Offrez-nous un petit pourboire ou payez nous un café sur Tipeee

One response à “Yosemite : où dormir pour visiter le parc ?

  1. Bonjour et merci pour cet article, une fois de plus très intéressant (je ne projette malheureusement pas de repartir dans l’immédiat, mais j’ai toujours beaucoup de plaisir à vous lire).

    Vous parlez de Midpines : je souhaiterais juste recommander « Yosemite Bug Rustic Mountain Resort » qui est une sorte d’auberge de jeunesse (il y a la possibilité d’avoir des hébergements non partagés) que j’ai adoré (je crois qu’elle est recommandée par le Routard). Super ambiance à la cool, et surtout on y mange vraiment très très bien ! Une des meilleures adresses de tout mon dernier roadtrip dans l’ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.