Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : les états se confinent peu à peu

Voici un article dont on se serait bien passé. Mais au regard de l’évolution de l’épidémie de coronavirus Covid-19, désormais pandémie, et des questions qui commencent à nous arriver en masse, il était nécessaire de vous donner quelques éléments sur la situation aux Etats-Unis. Car vous vous demandez peut-être si votre prochain voyage, le roadtrip que vous avez organisé ou que vous êtes en train de ficeler, aura lieu. Nous aussi, ça nous taraude, on temporise, on suit la situation. Et voici notre réponse : on n’en sait absolument rien !

Tout simplement car la situation aux USA, comme en France, évolue tous les jours. Nous allons tenter dans cet article de vous donner les principales informations sur l’épidémie aux USA (et les moyens de les trouver), quelques clés, et les recommandations pour les voyageurs. Il sera mis à jour régulièrement.

 

 

 

OFFICIEL : le 11 mars à 21h, Donald Trump a annoncé la suspension des voyages des Européens aux Etats-Unis pour une durée de TRENTE JOURS. La mesure entre en vigueur vendredi 13 mars à minuit (soit samedi 14 mars à 5 heures du matin en France) et dure jusqu’au 12 avril. Si vous avez passé du temps dans l’un des pays de l’espace Shengen (voir la liste plus bas) dans les 14 jours avant votre arrivée, vous ne pourrez pas entrer sur le territoire US.

Le 19 mars, la Californie a été placée en confinement. D’autres états ont suivi

 

 

 

Au mois de février, on a voyagé aux Etats-Unis : nous sommes allés fêter Mardi Gras en Louisiane. A part quelques personnes “masquées” dans les aéroports européens, ce n’était pas encore l’heure de s’inquiéter aux Etats-Unis (bon, on avait quand même emmené du gel hydro-alcoolique et Delphine avait pris deux masques, dont on ne s’est pas servis). La Louisiane n’avait alors pas encore déclaré le moindre cas. Depuis, cela a bien changé.

 

 

NB : Nous ne sommes pas médecins, pas infectiologues, pas épidémiologistes. La base, qu’il faut rappeler : les gestes barrières. Se laver les mains régulièrement ou utiliser une solution hydro-alcoolique, tousser et éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, éviter de se serrer la main ou de se faire la bise…

Dernière MAJ : 26 mars 2020

 

 

 

Covid-19 aux Etats-Unis : le point de situation

 

Quelle est la situation aux USA ?

 

Au 26 mars, la courbe américaine est inquiétante. D’abord assez proche de celle de la France, elle l’a dépassé en nombre de cas et le nombre de décès s’accélère. Le virus se propage et tous les états sont touchés. Le premier cas a été déclaré le 21 janvier 2020 dans l’état de Washington (non loin de Seattle, à Everett) et le premier décès le 29 février dans le même état. L’administration Trump est accusée d’avoir longtemps minimisé les risques et d’avoir tardé à lancer des tests de grande envergure.

Au 21 mars, entre 54 453 (CDC) à 69 194 (John Hopkins) personnes sont touchées et de 700 (CDC) à 1050 personnes (John Hopkins) sont décédées.

 

  • Les états les plus touchés : Washington, Californie, Etat de New York, Floride, Géorgie, Louisiane, Illinois, Michigan…

 

La situation au 26 mars 2020 :

 

 

 

Comment rester informé ? 

Il existe de nombreuses ressources pour suivre la situation outre-Atlantique. Pour suivre les recommandations aux voyageurs allant vers les Etats-Unis, rendez-vous sur le site du Ministère des Affaires Etrangères, France Diplomatie, et notamment la page consacrée aux Etats-Unis. On jette également un oeil au site de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et au site des US Customs & Border.

Pour suivre l’évolution du virus aux Etats-Unis, outre les médias américains dont CNN Health (ou les médias français quand ils en font l’écho), la page à regarder régulièrement est celle des CDC (Centers for Disease Control & Prevention). Elle est mise à jour quotidiennement et répertorie le nombre de cas aux US, les états les plus touchés, l’évolution de l’épidémie, etc… Il y a aussi la carte de la John Hopkins University, très complète, qui compile les données de référence. Ce sont deux ressources importantes.

Enfin, la page Wikipedia sur le Covid-19 aux Etats-Unis (en anglais) est très bien faite, s’appuie sur des sources fiables. Elle rend compte, jour après jour, des dernières informations. Excellente synthèse.

 

 

 

 

Des restrictions pour les voyages ? 

Oui, depuis le 11 mars au soir. L’administration Trump a annoncé la suspension des voyages des Européens aux USA pour une durée de 30 jours. La mesure entre en vigueur vendredi 13 mars à minuit (soit samedi à 5 heures du matin) et doit courir jusqu’au 12 avril… pour le moment. La mesure a été étendue le 15 mars aux Britanniques et aux Irlandais, qui n’étaient pas concernés lors du premier discours. L’article du Monde.

L’entrée sur le territoire américain des étrangers qui ont passé du temps dans un certain nombre de pays 14 jours avant leur entrée aux US est interdite. Les pays : Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie,Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse… Le texte complet.

 

Le 13 mars, Donal Trump a décrété l’état d’urgence pour permettre le déblocage de fonds et placé en alerte le système de santé américain.

 

Si vous êtes concernés par ce “Travel Ban”, nous sommes désolés pour vous. Il va falloir faire le nécessaire pour ce qui a été réservé : remboursement, report, avoir. Si cela été réservé via une agence, un tour operator, nous vous conseillons de faire au plus vite. Au regard de la crise mondiale, certaines agences pourraient être placées en chômage partiel…. ou avoir de plus graves difficultés.

De même, certaines compagnies aériennes, et on pense à Norwegian, pourraient avoir du mal à se remettre de cette décision. Préférez le remboursement à l’avoir dans certains cas.

 

Photo CBP

 

 

 

 

Des évènements ont-ils été annulés ? Des lieux sont-ils fermés ? Y-a-t-il un confinement ? 

Oui, oui et oui. Cela a commencé doucement. Le festival SXSW (South by Southwest), à Austin (Texas), a été annulé, tout comme l’E3 2020, plus grand salon du jeu vidéo (Los Angeles). Coachella (Californie) a été reporté en octobre. Ce site a l’air de tenir ces annulations ou reports à jour. La NBA est arrêtée également, tout comme la NHL. Disneyland Californie est fermé, les Studios Warner et Universal studios aussi.

Le 16 mars, les villes de New York et Los Angeles ont choisi de fermer bars, restaurants et boîtes de nuit.  L’Ohio et l’Illinois ont emboîté le pas. Washington et Massachusetts ont aussi pris des mesures. Puis, le 20 mars, la Californie a instauré le confinement. L’administration Trump refusant de le faire au niveau fédéral, les états décident de se confiner ou non (“Stay at home order”). Dans certains, il y a même des différences suivant les comtés. Pour avoir des données complètes mise à jour, rendez-vous sur cet article du NY Times.

 

 

Côté parcs, tout ferme peu à peu : Yellowstone, Yosemite, Sequoia, Rocky Mountain, Monument Valley etc.

A partir du 17 mars, tous les hôtels MGM à Las Vegas vont fermer jusqu’à nouvel ordre. Cela concerne le Mandalay, le Luxor, l’Excalibur, le Bellagio, l’Aria, le Mirage, le MGM Grand. (Source). Les hôtels Caesars Entertainment ont suivi quelques jours après.

 

 

 

D’autres annulations, reports, situations spéciales pour les voyageurs ? Commentez !

 

 

Remboursement, report, mode d’emploi

Pour ceux qui avaient un voyage pendant le travel ban, les  démarches vont débuter. Comment ? Voici notre récap (au 15 mars)…

 

Avion

  • Air France : billets remboursables et reports possibles. Toutes les infos
  • American Airlines : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 11 mars au 31 mai. Toutes les infos
  • British Airways : toutes les infos
  • Corsair : report ou modification sont possibles. Toutes les infos
  • Delta : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager entre le 1er mars et le 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars pour tout voyage avant le 25 février 2021 peuvent être modifiés. Toutes les infos
  • French Bee : possible de reporter son voyage pour les 12 prochains mois sans frais, mais pas de remboursement. Toutes les infos
  • KLM : modification sans frais. Toutes les infos
  • La Compagnie : toutes les infos
  • Level : report possible sans frais en 2020. Toutes les infos
  • Lufthansa : modification sans frais. Toutes les infos
  • Norwegian : Norwegian offre aux passagers ayant un billet avant le 22 mars de modifier leur réservation sans frais pour un voyage avant le 31 août 2020, pas d’annulation gratuite pour le moment. Toutes les infos
  • Tap Portugal : modification sans frais. Toutes les infos
  • United : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Toutes les infos
  • Virgin Atlantic : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars peuvent être modifiés sans frais. Toutes les infos

 

 

 

Hébergements

  • Booking : si vous avez pris vos hébergements en “annulable”, aucun problème. Sinon, contactez directement l’établissement concerné. Booking a informé ses partenaires, en leur demandant de rembourser les prépaiements ou de supprimer les frais d’annulation. Toutes les infos
  • Hotels.com : reçu par mail le 13 mars 2020 : “Si vous avez seulement réservé un hébergement sur Hotels.com, nous nous assurerons que vous puissiez annuler et obtenir un remboursement. Si vous avez réservé un vol ou une formule de voyage, sachez que nous travaillons avec nos compagnies aériennes partenaires pour comprendre comment leurs conditions d’annulation vont fonctionner.”
  • Expedia : possibilité de ne pas avoir de frais d’annulation ou de modification. Au cas par cas. Toutes les infos

 

Location de voiture

  • RentalCars : modification sans frais garantie, remboursement dans la plupart des cas. Toutes les infos
  • Alamo, Hertz, etc : dans l’attente d’informations

 

 

Activités

  • Alcatraz : possibilité de report ou d’annulation 72 heures avant la date de votre visite. Toutes les infos
  • Ceetiz : envoyez un message à help@ceetiz.com pour toute demande de report ou annulation. Ou utilisez le formulaire en ligne. “A compter du 1er mars 2020, pour toute annulation, le client bénéficiera d’un avoir du montant de la prestation initialement réservée net d’éventuels frais d’annulation, pour une prestation de substitution, à réaliser avant la fin de l’année au cours de laquelle l’annulation de l’activité a été effectuée. Les éventuels frais d’annulation peuvent être consultés sur chacune des activités. Nous vous rappelons que si vous avez réservé un pass multi-activités, ceux-ci sont valables 1 an à compter de la date de réservation.”
  • CityPass : remboursements possibles, reports également, sachant que le CityPass est valable un an après achat. Toutes les infos
  • Disneyland Californie : fermé actuellement et jusqu’à la fin du mois de mars. Toutes les infos
  • GO Card : remboursement complet pendant 30 jours à compter de la date d’achat
  • Papillon Helicopters : “Sauf indication contraire, la plupart de nos circuits peuvent être modifiés ou annulés sans pénalité jusqu’à 24 heures avant le départ, sous réserve de disponibilité”. Toutes les infos
  • Universal Studios Los Angeles : le parc a fermé ses portes jusqu’à fin mars, au moins. Toutes les infos
  • Warner Studios : le Studio Tour n’est plus disponible depuis le 13 mars.  Remboursement total si l’annulation est effectuée 24 heures avant votre visite. Contactez le +1 818-977-8687 ou envoyez un mail à studio.tour@warnerbros.com pour le remboursement ou le report

 

 

Cartes Sim

  • Sim USA Mobi : en cas de report ou d’annulation de votre voyage, une carte sim non activée peut être conservée sans limite de durée. Pour un départ au delà de 6 mois, merci de prendre contact avec le service client deux semaines avant votre prochain départ afin de vérifier sa validité. Un remplacement gratuit pourra vous être proposé si nécessaire.

 

 

Nos conseils pour les voyageurs

Déjà, ne pas paniquer. On ne sait pas comment la situation va évoluer ensuite et combien de temps il faudra avant d’avoir un reflux du nombre de nouvelles contaminations, la fin de ces restrictions (pour le moment, c’est le du 14 mars au 12 avril). Il vaut mieux attendre une annulation de vol de la part d’une compagnie aérienne ou une fermeture de lieu (ce qui garantit le remboursement) que de foncer pour annuler soi-même (ce qui peut vous coûter de l’argent).

Si vous êtes en train d’organiser pour cet été ou au-delà, la base, c’est, si ce n’est pas fait, de réserver en annulable vos hébergements et de s’armer correctement en cas d’annulation, notamment avec une assurance (se renseigner en amont) ou vérifier ce que proposent vos banques via vos cartes bancaires.

Appuyer vous sur des prestataires et des compagnies aériennes solides, qui n’ont pas connu d’ennuis économiques ces dernières années.

On vous conseille aussi de vous enregistrer au service Ariane pour les ressortissants français en voyage.

 

 

Par ailleurs, vous remarquerez que l’effet de l’offre et de la demande se traduit par une baisse des prix ces derniers jours.

Enfin : les gestes barrières bordel !

 

Des remarques, des commentaires, des témoignages ? N’hésitez pas.

 

Delphine & JP

 

 

Sources : CDC, Ministère des Affaires Etrangères, CNN, Customs & Border

18 responses à “Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : les états se confinent peu à peu

  1. A la Nouvelle Orleans, la decision a ete prise hier d’annuler les parades de la St Patrick qui devaient avoir lieu ce week end, ainsi que le Super Sunday, et les “Wednesday at the Square”, qui est une serie de concerts hebdomaires qui a lieu tous les printemps dans le CBD sur Lafayette Square.

      1. En effet, on a tout annulé…
        Pour info, Norwegian a commencé à annuler ses vols et proposent soit le report, soit le remboursement. Le report peut se faire jusqu’au 30 novembre inclus.
        Nous reste plus que les billets Universal et WDW et, là, je pense que ça va être une autre paire de manches…

  2. Merci pour cet article!
    Allocution spéciale de la Maison Blanche ce soir à 22h30 heure française visible sur Youtube. Je compte la suivre de près. Départ prévu pour dans 14 jours… je croise fort les doigts…

  3. Coucou ! Nous avions prévu d’aller à New-York du 5 au 12 avril, on est en plein dedans. A défaut d’un revirement de Trump, c’est mort, on ne pourra pas partir… Notre compagnie, Delta, nous propose soit de décaler notre séjour jusqu’à la fin de l’année 2020, soit d’annuler notre vol et de recevoir un bon d’achat, qui serait valable un an. Nous sommes vraiment déçus, mais nous ne sommes sans doute pas les seuls.

  4. Une amie de ma mère parti jeudi pour miami a était prié de faire demi-tour à sont arrivée. lyon-miami-lyon dans la même journée. Merci qui???

    1. Hello Toxy, alors ça, c’est étonnant. Normalement, c’était bon jusqu’à vendredi minuit. J’aimerai bien connaître la raison affichée.
      Au plaisir

  5. Bonjour question aux habitués, united accepte un report sans frais pour des voyages jusqu’au 30 avril .Nous devions partir de Frankfort le 26 avril (opéré par Lufthansa) et retour le 9 mai. Comment faut il interpréter ces dates?
    Merci

    1. Hello,
      A ta place, je temporiserai encore un peu car le “travel ban” pourrait durer. Mais surtout s’inverser si les Etats-Unis deviennent un centre épidémique, ce qui est tout à fait plausible.
      Sinon, tu rentres selon moi dans les critères pour cette modification.
      Bon courage
      JP

  6. Bonjour,
    Nous avons eu la chance d’arriver aux États Unis il y a 10 jours donc sans soucis. Nous sommes en plein road trip dans l’ouest, jusque là aucun souci pour accéder aux parcs, on n’a même eu du mal à se rendre compte de la situation en France. Juste à Zion il y a 3 jours, ils ont fermé les locaux du visitor center mais les rangers restent à dispo à l’extérieur pour donner toutes leurs recommandations sur les randos. On vient de quitter Las Vegas où petit à petit les shows sont annulés et les magasins s’attendent à des fermetures forcées dans la semaine.
    Dans quelques jours nous seront à Los Angeles où notre hôte nous a dit que tout était déjà fermé, confinement similaire à la France apparemment.
    Dans les supermarchés on a pu constater que les américains commencent à faire des réserves et notamment en beurre de cacahuète!! 😊
    Concernant le vol retour, samedi pour nous, Air France nous propose quotidiennement de l’avancer depuis 4-5 jours mais pour le moment on garde notre planning.
    Voilà, j’espère que ce témoignage aidera certains d’entre vous.

  7. Bonjour et Bravo, tous les sites et blogs pouvant aider sont les bienvenus je pense.
    Il y a eu une grave erreur en Louisiane c’est d’avoir laissé la fête du mardi gras…le gouverneur s’en mord les doigt aujourd’hui car de nombreux cas suite à cette manifestation. Chaque état est indépendant et prendra ses décisions seul, c’est un mode de fonctionnement ici, les gens décident par eux même ce qui est bon pour eux, avant décision obligatoire si aggravation des situations, c’est constitutionnel ici et c’est comme cela que le pays fonctionne donc privilégiez toujours votre réflexion propre et votre bon sens. Nous sommes ici en confinement volontaire alors que nous ne comptons que 7 cas de covid 19 dans ma région et aucun décès. Pour revenir à votre article et contrairement à ce que vous écrivez les décisions ont été prises très vite et tout un plan à été mis en place avec conférence de presse tous les soirs de l’administration Trump et des gouverneurs. Nous sommes extrêmement bien informés et au courant de tout : les masques, les tests, les stock, les livraisons, etc…nous avons toujours des informations très pratiques. Et nous avons la chance d’avoir une administration qui a choisi ( confirmé par la FDA) le traitement à la chloroquine pour tous. Quand je vois ce qu’il se passe en France je me dis que nous sommes très chanceux. Les test se font en drive-through avec une ordonnance, réponse en 45 mn. Test et traitement gratuits pour tous. Chaque famille américaine va recevoir d’ici fin avril une somme entre 2000 et 3800 dollars et 500 dollars par enfant sup. Les entreprises aussi ainsi que tous les travailleurs indépendants. Tout est en place. vu que le virus est arrivé ici tardivement, je pense au contraire que les stratégies mises en place pour protéger les concitoyens et l’économie sont extrêmement rapides. J’ai vécu la tragédie du 11 septembre, quelques ouragans majeurs et maintenant le covid 19 et toujours cette même efficacité américaine. Le pays n’a pas d’autre choix que de se relever très vite. Leur très grande force en cas de crise est d’être solidaires et toujours positifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.