Coronavirus : Lost en France, aux USA ? Si vous partez cet été…

Comme tout le monde, le Covid-19 a mis une bonne claque aux activités de Lost In The USA. Vous le savez, la pandémie a commencé à frapper pendant qu’on était à la Nouvelle-Orléans, et comme vous, on se demande quand pourra bien avoir lieu notre prochain roadtrip… A l’origine, on avait prévu de partir dans l’Est en juillet, et on a fait un trait dessus pour le moment en attendant les annonces du gouvernement en ce mois de juin. On remettra ce voyage à un autre moment, on explorera des pistes différentes dans les mois qui viennent.
L’important est bien sûr ailleurs. Donc si c’est une année de perdue, c’est une année de perdue. Ce qu’on va faire ? Peut-être un roadtrip en France pour aller voir la famille et les amis, peut-être une petite virée en Europe… On n’en sait encore rien…

 

 

Coincés à la maison en télétravail, on a décidé de patienter en avançant sur le blog (ben oui, on a des montagnes d’articles et de fiches de lieux en retard !), en préparant des recettes (pulled pork et club sandwich), en répondant à vos questions et en partant quand même là-bas avec vous, au moins virtuellement. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous écrire pour vos prochains projets même si on parle de 2021 ou 2022.

 

 
 
 

Quel avenir pour le blog ? 

Vous avez été nombreux à nous demander l’impact de la crise sur le blog. Voilà quelques infos, en toute transparence, comme toujours. Dès l’annonce de la fermeture des frontières, les statistiques ont plongé. La première semaine, 50 à 70 % des lecteurs ont logiquement déserté. S’ils sont doucement revenus les semaines suivantes, c’est aussi et surtout pour se tenir au courant de la situation aux Etats-Unis, que l’on expose dans cet article régulièrement mis à jour. Globalement, alors qu’on progressait de 20% chaque année, on est à – 10, -20 % en ce moment.

 

 

Et puis, c’est aussi une claque $$. Vous le savez peut-être, Lost In The USA vit, non pas grâce à la publicité (zéro pub), non pas grâce à des contrats ou des sponsorings, non pas avec des partenariats sur les réseaux sociaux, mais grâce à vos voyages. Lorsque vous réservez des hébergements, des activités, des voitures via les liens qui se trouvent sur le blog, nous percevons une commission sans que cela n’affecte le prix (win-win dirait l’autre ^^). C’est notre modèle depuis le début, celui qui nous a semblé le plus honnête, celui qui nous permet une totale liberté de ton. Notre profession de foi est à lire ici.

 

 

Envie de soutenir Lost In The USA ?

Forcément, sans voyages aux USA, ben, que dalle… Depuis mi-mars, la colonne revenue est aussi vide qu’un chemin de randonnée dans la vallée de la mort à 14 heures au mois d’août. Bref, on estime que les rentrées du site vont plonger de 80 à 90% par rapport à 2019 si les voyages ne reprennent pas cet été. En attendant, puisque, par chance, nous avons un autre métier, nous acquittons les factures (carte, développement, hébergement…). Et hors de question pour nous de revenir sur notre façon de faire. Hors de question aussi de mettre le blog entre parenthèses. “We will not surrender !”

 

 

Si vous aimez nous lire, si vous aimez ce que l’on fait, voyages aux Etats-Unis ou pas, vous pouvez quand même soutenir Lost In The USA. Certains de vous l’avaient déjà compris : peu importe que vous fassiez des réservations pour un voyage aux USA (si ça se débloque), ou ailleurs, à Paris, Séville, Bangkok, Florac ou Vesoul, cela marche aussi ! Donc on se permet de vous y inviter : si vous partez quand même en France ou un peu plus loin lors de ces prochains mois, si vous réservez des hébergements ou autre, n’hésitez pas à soutenir Lost in the USA.

 

 

Même si c’est pour Lons-le-Saunier et pas Los Angeles… ou pour San Francisco plutôt que Saint-François-Longchamp…
Merci d’avance les Roadies !

 

7 responses à “Coronavirus : Lost en France, aux USA ? Si vous partez cet été…

  1. MERCI pour votre blog vraiment sympa et très bien fait /Ma petite famille et moi-même sommes allés visiter le Grand Ouest américain en consultant le site ROAD TRIPPIN ,l’été dernier et là, nous espérons visiter YELLOWSTONE et l’OUEST CANADIEN avec deux frontières à traverser …Nous sommes sensés décoller de NANTES pour AMSTERDAM puis SALT LAKE CITY et Jackson Hole /Nous allons attendre jusqu’au 15 Juin pour observer la situation et ,sinon, nous recentrer sur une destination européenne ou la CORSE /On croise les doigts mais ce n’est pas gagné /Je vais continuer à vous suivre /On va y arriver françois (un breton du Morbihan)

    1. Merci François. On attend toujours les directives claires des Européens (ouverture le 1er juillet mais quels pays) et es Américains (ouverture ou pas). J’espère que tout ça arrivera vite.
      Courage et à bientôt

  2. Même constat que vous, même si j’ai beaucoup moins de visiteurs sur mon site (Spirit of USA). J’ai constaté une baisse de fréquentation d’environ 20% et ce, dès le début du confinement. Ne générant pas de revenus via mon site (du moins pas encore), ce n’est pas bien grave. Mais je comprends bien votre désarroi et je vous souhaite le meilleur pour la suite, quand tout va se remettre en route. Pour ma part, voyage prévu en septembre-octobre après avoir annulé mai et juillet. J’en ai profité pour utiliser les 10% de votre affiliation avec Alamo 😉
    Bonne continuation !

    1. Merci Nico pour ton message. C’est juste que ça va nous faire prendre du retard sur certains projets. Mais bon, comme annonce, l’essentiel est ailleurs 😉 Bonne continuation

  3. Bonjour!

    Je souhaiterais des informations concernant le sort des étudiants internationaux qui poursuivent leur scolarité aux USA.
    S’ils répondaient aux conditions (par ex, la preuve de leur admission par une université américaine), ces étudiants avaient reçu un visa F1.
    En principe, ce visa est valable jusqu’au terme de leurs études, mais en période de pandémie?

    Pour le spring, le summer et le prochain fall, les cours sont, pour la plupart, exclusivement donnés en ligne, ce qui ne requière donc plus la présence de l’étudiant sur le territoire américain. Cette situation a-t-elle des conséquences sur la validité du visa étudiant?
    1) certains étudiants sont revenus en France en mars. Pourront-ils rentrer aux USA avec leur visa pour le fall? Même si tous leurs cours se donnent exclusivement en ligne?
    2) d’autres n’ont pas quitté le territoire américain, de peur, justement, de ne pas pouvoir être rentrés à temps à cause des restrictions sanitaires. Sont-ils autorisés à rester sur le territoire américain si aucun cours n’est donné en face à face et que leur présence sur le campus n’est pas requise?

    Les services de l’immigration sont temporairement suspendus en Amérique, donc je me tourne vers vous en désespoir de cause…Merci d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour Fantomette,
      Nous ne sommes pas en mesure de vous aider pour ce genre de questions. Il faut que vous voyez avec votre école, le consulat. Ce sont des questions bien trop spécifiques pour nous.
      Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.