Roadtrip Tex-Mex 2022 : voilà le programme, gringos

Coucou les Roadies ! Here we go again (comme on dirait dans Mamma Mia). Cette fois, c’est reparti, on est on the road pour un « vrai » roadtrip estival comme on les aime (tous). C’est notre premier « vrai » post-Covid. Bien sûr, on a eu la chance d’aller fêter le réveillon et la réouverture des frontières à Las Vegas, mais soyons honnêtes, on est en manque. Le dernier « big roadtrip » remonte à presque trois ans : c’était le grand défouloir de notre roadtrip de miel, dans l’ouest américain.

Cette année, on vous emmène donc (roulements de tambour) en roadtrip tex-mex. Direction notre cher Texas, le sublime Nouveau-Mexique, une louche d’Arizona et même quelques miles en Oklahoma. Envie d’en savoir un peu plus sur le programme ? Vous êtes au bon endroit.

Les étapes épicées de notre roadtrip Tex-Mex

Pourquoi ce roadtrip ? Pourquoi dans ce coin ? Ben, déjà, parce que ça nous démangeait grave. A la base, avant le Covid, notre prochain roadtrip aurait dû être (enfin?) la côte Est. Mais entre les prix (déjà élevés là-bas) qui flambaient, le manque de temps cette année pour organiser, on a voulu chercher… le bonheur et des valeurs sûres.

Quoi de mieux que le plein sud, notre cher Texas, notre adoré Nouveau-Mexique, avec des prix un peu plus raisonnables (bon, on s’est rendus compte que ce n’était pas si vrai, ici aussi certains hôtels-motels peuvent coûter 200 balles + taxes sans petit-déj ni rien), sûrement moins de monde et un secteur qu’on connaît déjà pour moins « courir » tout en faisant de nouvelles découvertes. Et en plus, on y va voir des potes et JP va pouvoir manger tex-mex (à nous les burritos, chimichangas, huevos rancheros and co). Dernier truc qui nous a convaincus, la location de voiture, moins chère au Texas.

Nous partons pour quatre semaines au mois de juillet et il va faire chaud, c’est sûr (entre 35 et 45°C selon les prévisions). Mais on a envie de ça. Les ingrédients de ce voyage, en vrac : chaleur étouffante, BBQ, sources chaudes, parcs nationaux, cowboys, Route 66, vieux motels, hébergements insolites, chili et fajitas, plus grands trucs du monde et roadside attractions… Si avec ça, ça vous donne pas envie…

Voici le programme dans les grandes lignes. Ben, oui, on va vous laisser quelques surprises.

Retour au Texas, 4-Juillet et petit bout d’Oklahoma avant la route 66

On part le samedi 2 juillet, au départ de Genève. Cap sur Austin, la capitale so fresh du Texas. Bon, sauf au niveau météo, où la ville, que l’on connaît déjà bien (6 ou 7 passages) a des airs de hammam géant en été.

C’est dans le secteur, à Bandera, « capitale mondiale des cowboys », qu’on fêtera le 4-Juillet, la fête de l’Indépendance. On adore être aux states pour la fêter, on l’a déjà fait plusieurs fois, en grandes ou petites villes, comme ici en Oregon.

Ensuite, cap au nord, via le Hill Country (coup de coeur au Texas) et Austin : Waco, Dallas, Fort Worth car ça fait un moment que nous n’y sommes pas allés. La remontée se poursuivra jusqu’à Erick (Oklahoma) où l’on raccrochera la route 66, tout en espérant revoir notre cher Harley, le roi des rednecks.

Ensuite, de Texola à Glenrio via Amarillo, nous (re)parcourrons toute la portion 66 du Texas.

Nouveau-Mexique, land of enchantment

On va retrouver un autre état qu’on adore : le Nouveau-Mexique, ses cieux immenses, ses couchers de soleil, ses maisons en adobe… Nous rentrerons par la route 66 (Tucumcari) avant de mettre le cap au nord via Las Vegas (NM et pas Nevada, hein). Nous avons prévu quatre nuits entre Taos, Santa Fe, les Jemez Mountains et Albuquerque

On baisse pas les bras pour Santa Fe. Notre troisième visite sera-t-elle celle de la réconciliation ? La capitale du Nouveau-Mexique ne nous a jamais emballés. Sous ses très beaux atours, l’ambiance ne nous a jamais convaincus. Vous nous connaissez, on retente !

Pour le reste, Taos et Albuquerque, on est plutôt dans les valeurs sûres. A savoir, avec le Covid, les pueblos ne sont toujours pas rouverts, y compris Taos (photo ci-dessous) et Acoma. Enfin, hâte de revenir à Jemez. Ce secteur est méconnu mais mérite vraiment que vous y regardiez de plus près. Suivez-nous pour voir ça.

Cap sur l’Arizona

Nous y étions il y a quelques mois (Grand Canyon, Sedona, Prescott, Flagstaff…) et on y revient, mais dans un autre coin. Nous allons retourner à Phoenix, ville tentaculaire que nous connaissons mal. Malheureusement, l’Apache Trail, une route de rêve, est toujours fermé pour y accéder. Pas d’inquiétude, nous avons de quoi faire. Après Phoenix, nous irons découvrir un monument national inédit pour nous : Organ Pipe Cactus NM.

Puis retour à Tucson (et ses saguaros, les iconiques cactus) avant de tailler la route : Tombstone et surtout l’adorable Bisbee, aperçue et adorée en 2013. Nous ponctuerons ce retour en Arizona par une nouvelle visite de Chiricahua National Monument, petite pépite qui mérite le détour.

Nouveau-Mexique, acte II

Après Chiricahua, nous entamerons le retour vers le Texas. Mais avec plusieurs arrêts qui nous tiennent à coeur. Quelques villes et parcs que nous ne connaissons pas, d’abord, puis Truth or Consequences. Une ville au nom génial où les sources chaudes sont légion. Après la capitale du chili, Hatch, nous retournerons, une nouvelle fois diront certains, à White Sands National Park, Alamogordo et Las Cruces.

Le Texas pour finir

Une fois à Las Cruces, nous sommes à quelques kilomètres du Texas et de cette région, à l’ouest de la rivière Pecos, qu’on appelle Trans-Pecos. Pour nous, c’est l’une des meilleures du Texas, avec le Hill Country.

L' »ésotéricool » Marfa (un retour) puis l’étrange Terlingua (une nouveauté pour nous) avant d’entrer dans l’aride Big Bend National Park. Nous longerons le Rio Grande pour revenir à San Antonio, le Hill Country puis Austin. Avant le retour en France.

Comment nous suivre ?

Comme d’habitude, ce roadtrip est à suivre ici-même en live et sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram (pour les stories étouffantes et barrées).

N’oubliez pas que vous pouvez réserver votre prochain roadtrip en soutenant Lost In The USA. Et si vous avez des super plans sur notre trajet, n’hésitez pas à nous le dire !

Encore une fois, notre partenaire Chapka nous accompagne pour ce roadtrip. Pour trouver votre assurance voyage et profiter d’une réduction, c’est par ici.

Alors, ce programme vous plaît ?

Vous aimez ce qu’on fait ? Offrez-nous un petit pourboire sur Tipeee

8 responses à “Roadtrip Tex-Mex 2022 : voilà le programme, gringos

  1. Top, sympa le trip, j’essaye de convaincre ma femme de le faire mais le Texas elle a du mal, j’y arriverais peut être avec vos photos.
    Cette année c’est nord en août est pour nous, le report de celui qu’on avait prévu l’été dernier. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.