Pourquoi un hot dog s’appelle hot dog ?

Caterton

Y-a-t-il du chien dans le hot dog ?

Regardez-moi ce titre digne du Petit Détective ! Pas mal, hein. Désolé, j’avais envie de le faire. C’est que moi et les chiens…

Aujourd’hui, c’est Gaëlle qui nous a envoyé cette question. « Pourquoi les hot dogs s’appellent hot dogs ? Pourquoi chien chaud ? » Et bien Gaëlle, c’est une très bonne question. Même si, techniquement, on ne peut vraiment être sûrs de rien, rassure-toi, il n’y a pas de chien dans le hot dog (chien chaud pour les Québécois) que tu vas acheter quelques dollars dans les rues de Manhattan.

 

7012483509_c43dba7d00_b

 

 

Un coup des immigrants allemands

Alors, pourquoi ce nom ? Ce n’est pas évident car les légendes sont nombreuses. Mais revenons au début. D’où vient le hot dog ? Ce sandwich, une saucisse dans un pain allongé, à laquelle on peut ajouter moutarde, ketchup et quelques autres « toppings » , aurait été créé à la fin du 19e siècle. Enfin, ça, c’est la version des Américains. Les Allemands, eux, assurent que la saucisse a été inventée à Francfort en 1487, avant même que Christophe Colomb ne pose un peton sur le sol du Nouveau Continent. Et qu’à la fin du 16e, un boucher du nom de Johann Georghehner s’était déjà chargé de mettre la saucisse dans un petit pain.

 

DSC05654

 

Quoiqu’il en soit, chose certaine, les immigrants allemands se sont chargés d’importer leur bien-aimées saucisses de Francfort aux USA. Un document fait référence à un Allemand avec son chariot vendant des saucisses avec de la sauerkraut dans des pains au lait ronds dans le quartier de Bowery (Lower East Side) dans les années 1860. En 1871, le boucher allemand Charles Feltman, passionné lui aussi par les saucisses (chacun ses hobbies, hein), décida de les vendre dans la rue. Il ouvrit un stand à Coney Island et vendit 3684 hot dogs la première année.

En 1893, la foire mondiale de Chicago vit les Allemands développer leur business. Dans la foulée, la saucisse fit son entrée dans les stades de baseball. On ne sait pas exactement quand le pain rond est devenu long mais cela a dû se faire progressivement, par le biais des immigrants allemands toujours.

 

Frankfurter_stand_LOC_det.4a13502

 

 

Le hot dog, une bonne blague ? 

Ce qui n’explique en rien le nom, c’est vrai. Tout d’abord, il faut savoir que les Allemands ne sont pas venus tous seuls aux Etats-Unis. Ils sont venus accompagnés de leurs chiens : dont des teckels ou bassets. Qu’on surnomme tous amicalement saucisse, n’est-ce pas ? Et que les Allemands appellent dans leur langue « dachshunds ». Ils ont alors vendu des « hot dachshunds sausages » . Un terme qui s’est plus tard transformé en « hot dogs… »

Pour l’historien du hot dog Brice Kraig (oui, il y en a un), tout a débuté par une blague. Ce sont les Américains qui se seraient chargés de l’appeler ainsi. D’une, la saucisse ressemblait au teckel qu’ils nomment maintenant Weenie Dog, Wiener Dog ou Sausage Dog. De plus, cela permettait de jeter le doute sur l’origine de la viande d’un aliment transformé qu’ils n’avaient pas encore l’habitude de consommer. En fait, mêmes les Allemands, pas les derniers pour la déconne, ne rechignaient pas à l’appeler ainsi (ou « little dog sausage » ).

 

4044823889_e24eb38eb9_b

 

Barry Popick, un autre historien, assure que le terme hot dog, est d’abord apparu dans les magazines universitaires dans les années 1890. Il a trouvé la première référence datant du 28 septembre 1893 dans le Knoxville Journal : 

 

« C’était tellement frais hier soir que l’apparition de manteaux était généralisée, et les poêles et les grilles étaient de nouveau agréables à utiliser. Même les vendeurs de saucisses commençaient à préparer les « hot-dogs » pour être prêts à les vendre samedi soir. »

 

Des étudiants de Yale faisaient référence aux chariots des vendeurs comme des « dog wagons. » Le 19 octobre 1895, le Yale Record écrivait : « Satisfaits, ils ont mastiqué des hot-dogs durant tout le service. » Kraig dit même que l’un des stands les plus populaires s’appelait « The Kennel Club« , donc le club de la niche. Rapidement, le terme hot dog s’est développé. Une légende attribue au caricaturiste Thomas Dorgan l’invention du terme en 1900 mais cette piste est balayée d’un revers de main par les historiens, qui s’appuient sur ces documents plus anciens.

Donc, des immigrants Allemands, une saucisse, un teckel, des Américains farceurs et voilà comment est né le hot-dog…

 

IMG_0736

 

Miaou Meow Gaëlle

Professeur Mac Caterton

 

PS : à la semaine prochaine pour une autre question. Vous pouvez m’envoyer les vôtres, soit dans les commentaires, soit par mail à contact@lostintheusa.fr. Cha me fera plaisir d’y répondre !

 

 

LES CINQ DERNIÈRES LEÇONS

(1) Chaque mercredi, le professeur Mac Caterton répondra à une question simple. Histoire d’en apprendre un peu plus sur la culture américaine. Derrière le professeur se cache Macaron, l’un de nos deux chats, un passionné des States. 

Leçon #17 : Pourquoi les oeufs sont-ils blancs aux USA ?
Leçon #16 :
Pourquoi ne trouve-t-on pas de Kinder Surprise aux USA ?
Leçon #15 : Quelle est la différence entre un pont et une arche ?
Leçon #14 : Pourquoi les bouches d’égout fument-elles à New York ?
Leçon #13 : Pourquoi trouve-t-on des champs ronds aux USA ? 

 

Photos : Lost In The USA, DR Wikipedia (photo Une et historique), Flickr (teckel et dog cart)

Source : National Hot Dog & Sausage Council (hot-dog.org)

3 responses à “Pourquoi un hot dog s’appelle hot dog ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *