Où voir des lamantins aux Etats-Unis ? Le guide ultime

Les lamantins… On adore ces “vaches de mer”, herbivores, qu’on ne trouve que dans les eaux tropicales. Et nous les avons souvent croisés lors de nos roadtrips aux Etats-Unis. On aime peut-être encore plus leur légende. Saviez-vous que ce sont peut-être eux que les marins prenaient pour des sirènes ?! Ils sont d’ailleurs de l’ordre des sireniens et leurs chants est comparé à une… lamentation.

 

 

En anglais, on les appelle “manatees”. Il y a plusieurs espèces, dont le lamantin de Floride, sous espèce de celui des Caraïbes, ou encore “west indian manatee“. Le lamantin (dugong en Asie) est le seul mammifère aquatique herbivore. Il mesure environ 3 mètres pour 500 kg à l’âge adulte. Il est inoffensif pour l’être humain et absolument fascinant, même s’il passe une bonne partie de son temps à ne rien faire, au fond de l’eau. A plusieurs égards, il se rapproche de l’éléphant… et peut tenir une plombe sous l’eau (plus de 15 minutes, dont un quart de plombe). Ne soyez pas surpris si vous les voyez entourés de petites bulles : ils pètent énormément, ce sont de vraies usines à gaz !

 

Shutterstock/Eric Carlander

 

Comme il a besoin d’une eau à une température de 20°C pour (sur)vivre, le lamantin migre chaque année. C’est ce qui amène les spécimen du continent américain en Floride : ils recherchent des sources aux eaux chaudes et peu profondes. Ils migrent de Nouvelle-Angleterre au Golfe du Mexique, chaque année. Ils arrivent à l’automne, avant l’hiver, et repartent entre le printemps et l’été.

L’espèce est protégée – il y a beaucoup d’accidents avec les hélices de bateaux – mais ne serait plus en voie d’extinction. Il y en aurait 13 000 dont plus de la moitié en Floride et autour (chiffres officiels gouvernementaux de l’US Fish & Wildlife 2018).

Très sincèrement, on s’est arraché les cheveux avant d’y aller et après, pour vous rédiger ce guide. Car tous les lieux ne promettent pas la même chose, à la même période… Donc les principaux sont ceux où vous pourrez vraiment voir une concentration spectaculaire en hiver, et les autres sont ceux où l’on peut en voir, assez sûrement.

 

 

 

En toute saison, faites preuve de jugeotte (ou mettez-vous dans la peau d’un lamantin) : visez les parcs et sites qui portent le nom de “manatee”, les criques intérieures, les alentours des centrales électriques, checkez les sites, webcams et les réseaux sociaux des lieux avant d’y aller, et vous augmenterez vos chances de faire cette incroyable rencontre. Chances qui augmentent en y allant tôt le matin. Mais commencez déjà par lire cet article.

 

 

 

Où, comment, quand voir des lamantins en Floride ? Suivez le guide !

 

Shutterstock/Neel Adsul

 

Quand peut-on voir des lamantins ?

On peut voir des lamantins toute l’année, mais la meilleure chance d’en voir est l’hiver, en Floride. Ces mammifères aquatiques, qui ont besoin d’une eau à 20°C pour (sur)vivre, se regroupent dans des eaux peu profondes, criques intérieures, où ils sont au chaud. L’hiver donne lieu à des concentrations de plusieurs dizaines voire centaines d’individus, spectaculaires. Souvent, ces lieux sont des parcs d’état mais il est tout à fait possible de les apercevoir là où l’on s’y attend moins, dans une rivière, dans un bayou.

C’est surtout de ça dont il est question dans cet article.

  • Les meilleurs mois pour l’observation : de novembre à avril. Le pic est entre décembre et février

 

 

 

Où voir des lamantins en Floride ? Notre sélection

Shutterstock/Thierry Eidenweil

 

Aux Etats-Unis, on peut voir ces “gentle giants” toute l’année entre la côte du Texas (Golfe du Mexique) et celle du Massachusetts (tout au nord, océan Atlantique), le long des côtes ou dans les voies d’eau intérieures. Donc en théorie au Texas, en Louisiane, en Alabama, en Floride, en Géorgie, les deux Caroline et au Massachusetts (il s’agit là de signalements rares). La Floride reste l’endroit de choix, où l’on peut les voir à peu près n’importe quand. Ailleurs, hors saison, il s’agit souvent d’observation d’un ou deux individus, parfois résidents.

Selon nous, quatre lieux, en Floride, se détachent. Nous les présentons en premier. Puis nous indiquons d’autres spots où il est possible d’en voir. Mais d’abord, petite carte de tous les hot spots.

 

 

 

 

Three Sisters Springs, Crystal River

 

C’est l’un des endroits où les voir le mieux au monde. Si, à l’année, une trentaine de lamantins a élu domicile dans le sanctuaire de Crystal River, ils sont plus de 500 (jusqu’à 100 à la fois) à se retrouver dans la crique de Three Sisters Springs l’hiver arrivé, du 15 novembre au 31 mars. Là, au milieu des eaux translucides, ils kiffent total. Ils se rassemblent dès que les eaux du Golfe du Mexique descendent sous les 20 degrés.

On peut les voir depuis la terre ferme mais aussi depuis l’eau (en kayak, paddle…), et même nager avec eux. On ne vous le conseille pas, mais le Citrus County serait le seul endroit où c’est légal aux Etats-Unis. Par le passé, il y a eu beaucoup d’abus : les gens montaient sur leur dos, ils étaient encerclés par des dizaines de kayaks… Cela a donné lieu à des vidéos terribles où l’on voyait les lamantins malmenés dans leur espace naturel. Il semble que cela soit d’avantage géré désormais. Les restrictions de périmètre augmentent en fonction du comportement et du nombre de lamantins présents. Lors de notre passage, on a trouvé que c’était plutôt respectueux.

Nous sommes est allés spécifiquement en Floride au mois de janvier, pour les voir.  Nous avons d’abord a testé le kayak transparent depuis King’s Bay Park et nous sommes ensuite allés les voir à pied à Three Sisters Spring. Ils étaient des dizaines. Inoubliable !

 

 

 

Et d’autres spots à lamantins à Crystal River :  King’s Bay Park, King’s River, Hunter’s Springs et un festival chaque année en janvier

 

 

 

 

Blue Spring State Park, Orange City

@tom.bzh

 

Autre hot spot où se retrouvent parfois plus de 300 lamantins à la fois (500 sont recensés chaque saison) : Blue Spring State Park, dans le comté d’Orange. C’est l’un des endroits où la concentration est la plus grande.

L’hiver arrivé, les eaux à 23°C du Volusia Spring les attirent par centaines. On peut les voir depuis un long ponton qui longe la rivière Saint-John jusqu’au coeur de la crique, et quel spectacle !

Des lamantins sont observés ici depuis les années 1970, et leur population ne cesse de croître depuis. C’est même devenu un lieu-phare de leur étude : le Save the Manatee Club y mène des recherches (il y a des webcams sous l’eau pour les suivre en direct) et possède la plus grosse base de données du monde. Ils les soignent et les remettent ensuite (quand c’est possible) dans la nature.

Pendant la haute saison des lamantins, le spring est fermé à toute activité aquatique (pas de nage, pas de paddle…). Attention, le parc ferme quand sa capacité d’accueil est atteinte. Mieux vaut arriver tôt.

Lors de notre roadtrip spécial Mardi Gras, nous y avons envoyé des Roadies qui ont été enchantés (en plus, il ont assisté à un “relâcher”). Chloé et Thomas nous ont gentiment fourni des photos.

 

@tom.bzh

 

 

 

 

 

 

 

 

Teco Manatee Viewing Center, Apollo Beach

Shutterstock/Irinak

 

 

Comme ça, cela peut paraître insolite : un centre d’observation des lamantins dans une centrale électrique ? Et pourtant, c’est logique : ces amateurs d’eaux chaudes (vous l’avez compris maintenant !) se massent ici depuis 1986, pour profiter des eaux à plus de 20°C rejetées par l’usine de la Tampa Electric Company (Teco). A l’ajout d’une nouvelle unité de production (la Big Bend Unit 4), les gens ont commencé à signaler la présence de lamantins dans le canal de déchargement d’eau… chaude. Le site a été classé comme sanctuaire et des aménagements réalisés.

Il y a un espace d’exposition où l’on peut en découvrir autant sur les lamantins que sur la centrale électrique, une tour d’observation et un petit sentier nature qui mène à un observatoire en bois sur pilotis, avec vue sur les lamantins. Ceux-ci sont présents un peu plus longtemps, du 1er novembre au 15 avril (en gros). Nous, nous y étions allés en été (le lieu est sympa et, pour le coup, original).

Le site dispose aussi de deux webcams en surface, pour vérifier s’ils sont là : une à l’est et une à l’ouest. Elles ne sont en fonction que l’hiver.

 

 

 

 

 

 

Homosassa Springs Wildlife State Park, Homosassa

Homossassa Springs SP/Florida SP

 

Autre haut lieu de l’observation des lamantins : l’Ellie Schiller Homosassa Springs Wildlife State Park (souvent raccourci en “Homosassa Springs”).

Un parc d’état avec sa source et son ponton, qui participe activement au programme d’éducation et aux lamantins et de leur réhabilitation de l’US Fish & Wildlife. Plusieurs rencontres sont organisées chaque jour avec des rangers.

Mais le clou du lieu, c’est l’observatoire sous-marin, qui permet de voir les lamantins sous l’eau !

Ne vous méprenez pas: si les lamantins qui viennent chaque hiver vivent à l’état sauvage, trois sont des résidents “captifs” (la crique ferme). Ils restent dans le refuge car, blessés, ils ne pourraient pas retrouver la vie sauvage. C’est le cas de nombreuses espèces présentes dans le parc. Hors période des lamantins, les visiteurs ont souvent été déçus et se sont sentis dans un “zoo”.

Le parc est aussi habité par la panthère de Floride, le loup rouge, l’ours noir et l’alligator. Le site dispose également de webcams : une sous-marine et une en surface.

 

Homosassa Springs SP/Florida SP

 

  • Adresse : 9350 W Fishbowl Dr, Homosassa, Floride
  • Le site officiel
  • Tarifs : 13 dollars par personne (à partir de 13 ans), 5 pour les 6-12 ans, gratuit pour les enfants en-dessous de 5 ans
  • Activités : un tour en bateau est inclus dans l’entrée
  • Où dormir ? Voir les hébergements à Homosassa Springs

 

 

 

 

 

 

Et aussi…

Voici d’autres lieux où il est possible de voir des lamantins.

  • Manatees Observation & Education Center, Fort Pierce

Photo Manatee Education Center Fort Pierce

 

400 lamantins sont recensés chaque année ici, à Moore’s Creek, en hiver, principalement en janvier et février. Il y a eu par le passé une centrale électrique qui les y attirait, mais ils reviennent dans le canal, même depuis sa fermeture !

> Adresse : 480 N Indian River Dr, Fort Pierce (Floride). Tarifs : 1 dollar par personne, gratuit pour les enfants. Site officielPage FacebookDormir à Fort PierceEt aussi dans le secteur : Taylor Creek, Round Island Park sur North Hutchinson island

 

 

Photo Manatee Education Center Fort Pierce

 

 

 

  • Merritt Island National Wildlife Refuge, Titusville et Mims

Shutterstock/Michael Rosebrock

 

Cette “île” abrite non seulement le centre spatial de la Nasa (Kennedy Space Center) mais aussi un grand refuge protégé de plus de 50 000 hectares, avec plein de bestioles ! Les lamantins sont visibles toute l’année, surtout au printemps et à l’automne.

Rendez-vous au point d’observation sur Haulover Canal après le visitor center (sur la route SR3 sur Haulover canal) et Bairs Cove boat launch. Et aussi : à Lake Woodruff, un bout du refuge

> Adresse : Courtenay Parkway N, Mims, Floride. Tarifs:  10 $ par voiture. Site officielPage Facebook. Dormir à Titusville

 

 

 

  • Manatee Park-Lee County, Fort Myers

Photo Lee County Manatee Park Fort Myers

 

Petit parc le long du canal (avec des panneaux explicatifs). Les lamantins sont attirés par les eaux chaudes rejetées par la centrale électrique du Florida Power & light plant voisin. La meilleure période pour les voir ici est aussi l’hiver mais un peu plus tard, entre la fin décembre et janvier-février.

> Adresse : 10901 State Road 80 (Palm Beach Blvd), Fort Myers, Floride. Tarifs : 2 dollars de parking. Site officielActivités : kayak, canoë. Dormir à Fort Myers

 

Photo Lee County Manatee Park Fort Myers

 

 

 

  • Edward Ball Wakulla Springs State Park, Wakulla Springs

Photo Edward Ball Wakulla/Florida SP

 

On peut observer les lamantins (toute l’année et d’ailleurs plutôt en été) depuis une plateforme d’observation ou lors d’un tour en bateau (en supplément). La rivière étant trouble, on ne voit à travers leur fond transparent que quelques jours par an. On peut aussi y croiser une faune abondante, parmi laquelle des alligators. C’est l’une des plus grandes et plus profondes criques d’eau douce du monde.

> Adresse : 465 Wakulla Park Dr, Wakulla Springs, Floride. Tarifs : 6 dollars par voiture (tour en bateau en supplément). Site officielDormir dans le lodge sur place ou à Tallahassee

 

Photo Edward Ball Wakulla/Florida SP

Capture Google Earth

 

 

 

  • Fanning Springs State Park, Fanning Springs

Photo Fanning Springs SP

 

Les lamantins passent plutôt par ici l’été. On peut nager “avec” ou plutôt à côté d’eux, mais les rangers sont très vigilants à ce que les visiteurs observent la distance réglementaire.

> Adresse : 18020 NW Hwy 19, Fanning Springs, Floride. Tarifs : 6 dollars par voiture. Site officielDormir à Old Town (ou camping sur place)

 

 

 

  • Manatee Springs State Park, Chiefland

Photo Manatee Springs/Florida SP

 

Le nom de ce parc est prometteur, n’est-ce pas ? Les lamantins viennent se réchauffer dans cette source, où l’eau affiche 23°C, l’hiver venu (de novembre à avril), tandis que les alligators y vivent à l’année.

Ce parc d’état propose de belles balades au milieu de la forêt de cyprès et plein de loisirs aquatiques. La nage est interdite dans le périmètre des lamantins en hiver, mais le kayak reste autorisé. C’est aussi un bon spot pour les plongeurs (avec des grottes et tout et tout).

> Adresse : 11650 NW 115 St, Chiefland, Floride. Tarifs : 6 dollars par voiture. Site officielDormir à Chiefland (ou un camping sur place)

 

 

 

 

 

  • Manatee Lagoon-FPL Eco-Discovery Center, West Palm Beach

Photo FB Manatee Lagoon-FPL Eco-Discovery Center

 

Encore un nom plein de promesses. Jusqu’à 800 lamantins passent par là lors des coups de froid d’hiver. Un petit centre (bâtiment de deux étages avec plateformes d’observation), simple et bien fait, a été installé au bord du lagon du Lake Worth, là où les vaches de mer viennent…. (roulements de tambour) profiter des eaux chaudes rejetées par la centrale électrique proche de Riviera Beach. Il y a des tours guidés et des webcams.

> Adresse : 6000 N Flagler Dr, West Palm Beach, Floride. Tarifs : entrée gratuite. Site officiel. Page FacebookDormir à West Palm Beach

 

 

 

  • Lovers Key State Park, Fort Myers

 Capture Google Earth

 

Un autre parc d’état, proche de Sanibel et Fort Myers, qui propose de nombreuses activités et a même son propre morceau de plage. Les dauphins y passent, mais aussi les lamantins (c’est le sujet, non?!), l’hiver. On peut aller à leur rencontre en kayak ou en paddle. Il y a aussi des tortues (et des requins).

> Adresse : 8700 Estero Blvd, Fort Myers Beach, Floride. Tarifs : 8 dollars par voiture. Site officiel. Activités : kayak ou paddle avec des compagnies comme Lovers Key AdventureDormir à Fort Myers 

 

 

 

  • Weeki Wachee Springs State Park, Spring Hill

Photo Weeki Wachee SP

 

Ce state park est un vrai petit parc d’attractions, avec de nombreuses activités et même des toboggans aquatiques ! Le parc porte un nom indien, qui veut dire apparemment “petite crique’ ou “rivière venteuse”.

Vous vous rappelez de la légende qui mélange les sirènes et les lamantins ? Et bien ici, elle se retrouve de façon assez concrète (enfin bon, pour les sirènes, on a un doute). La ville est même fière d’être la seule à avoir des sirènes vivantes (dont un mec ! Un siroi !) qui se donnent en spectacle, et ce depuis plus de 60 ans ! Elles se produisent dans un théâtre sous-marin fait de baies vitrées, ce qui permet ainsi au lieu d’être unique en matière d’observation des lamantins : on peut les voir sous l’eau en restant sur la terre ferme, sans les déranger. Le parc a accueilli plein de stars et de tournages.

On peut aller à la rencontre des lamantins en kayak (40$ les 4 heures). Il y a des talks de rangers, des tours en bateaux… Possibilité d’en voir toue l’année, mais principalement l’hiver.

 

> Adresse : 6131 Commercial Way, Spring Hill, Floride. Tarifs : 13 dollars / adulte; 8/enfant, gratuit pour les moins de 5 ans. Site officiel. Page Facebook. Activités : kayakDormir à Spring Hill

 

 

 

 

  • Mary McLeod Bethune West Side Park, New Smyrna Beach

 Capture Google Earth

 

Endroit plus confidentiel, un petit parc côté intracostal où les lamantins passent régulièrement. On peut aussi assister, d’ici et de loin, au lancement des fusées de Cap Canaveral, et voir passer des dauphins.

> Adresse: Engram Rd, New Smyrna Beach, Floride. Tarifs : gratuit. Site officielDormir à New Smyrna Beach

 

 

 

  • Spring Bayou, Tarpon Springs

Photo FB Tarpon Springs Recreation Division

 

L’hiver, les lamantins convergent à Tarpon Springs – capitale des éponges de mer et jolie cité à la touche grecque au passage – du côté de Craig Park et de Coburn Park.

> Adresses : Craig Park sur Beekman Lane, Coburn Park juste à côté, Tarpon Springs, Floride. Page Facebook

 

 

 

  • Sanibel Island, Miami, etc…

 

Vous savez combien on adore Sanibel. Les lamantins y sont vus à Island Bay National Wildlife Refuge (accessible seulement en bateau), Pine Island (aussi NWR), au JN “Ding” Darling NWR, Matlacha NWR… Et des copains à nous en ont vu aussi à Miami.

 

 

 

Et ailleurs ?

Comme écrit plus haut, il n’est pas impossible, quelle que soit la saison, de croiser des lamantins, toute l’année, le long des côtes, du Texas au Massachusetts. Mais ils sont surtout en Floride et dans les états contiguës (Géorgie, Alabama…). Nous, par exemple, nous en avions vu un à Cumberland Island (Géorgie).

 

 

Hors Etats-Unis, on peut en voir en Jamaïque, au Belize, Costa Rica, Mexique et en Afrique. Et en captivité, dans certains zoos (aux Etats-Unis et dans le monde, mais les espèces peuvent varier).

 

 

 

 

Nage (ou pas), kayak, observation passive : comment se comporter ?

 

Il y a eu des abus, surtout par le passé. Et vous avez sûrement vu passer des vidéos et des photos de criques (notamment à Crystal River, le Citrus County étant le seul comté des USA autorisant la nage avec les lamantins) où l’on voit des dizaines de nageurs et de kayakistes au milieu d’autant de lamantins. Un “spectacle” très décrié, à juste titre, par les défenseurs de la cause animale.

 

US Fish & wildlife service

 

Lorsque nous y sommes allés, nous n’avons sincèrement rien vu de tel. En haute période, dès que les animaux sont trop nombreux et/ou en fonction de leur comportement, les gérants/rangers des parcs ferment certains périmètres.

En règle générale, tous les sites cités ici ou presque durcissent leur réglementation lors de la saison des lamantins : il n’est quasi plus possible de les voir que depuis la terre ferme, ou en kayak/paddle. Dans le Citrus County, les compagnies qui organisent des visites sont surveillées et censées faire preuve de pédagogie. L’organisme “Save the manatee” recommande lui une “observation passive”, même si vous êtes avec eux dans l’eau.

Evitez de faire du bruit, des gestes brusques ; regardez-les depuis l’extérieur de l’eau, ne les nourrissez pas, ne laissez pas de déchets… Ne les touchez surtout pas et (c’est fou de devoir écrire ça…) ne montez pas sur leur dos ! Respectez une distance de sécurité (plusieurs mètres). Bien sûr, il peut arriver qu’ils viennent directement vers vous, mais tachez quand même de respecter ces consignes. Si vous choisissez un tour organisé, vérifiez sur les photos de sites que ces consignes sont scrupuleusement respectées.

De notre côté, nous vous conseillons amplement l’observation en kayak ou en paddle, très agréable. 

 

 

 

 

Adopter un lamantin

 

 

Vous pouvez même “adopter” un lamantin ! Ce programme est organisé par le club Save the manatee. Certificat d’adoption, accès à la newsletter, petit cadeau de bienvenue…

Bien sûr, il ne s’agit pas de les ramener à la maison mais de les parrainer et, avec les sous, d’aider la cause, leur sauvetage, la protection de leur habitat… On peut choisir son filleul dans différents lieux et le suivre. Ils ont tous un prénom: Margarito, Annie, Elaine, Moo Shoo… Leurs histoires sont trop choux. Il existe différents niveaux (de 25, + 10 pour les pays hors USA, à 500 dollars) : associé, ami, sponsor, gardien et steward. Toutes les infos (en anglais) sont à retrouver ici

 

 

 

Sources : Save The Manatee, Animal Tourism et tous les sites des State Parks, Smithsonian Mag, FWS… Pour les suivre toute l’année : page Facebook du club Save the manatee

One response à “Où voir des lamantins aux Etats-Unis ? Le guide ultime

  1. C’est le premier commentaire que le laisse sur votre blog même si je le parcours très très souvent depuis que je l’ai découvert il y a 3 ans. Que je lise des articles sur des endroits ou je suis allé, ou bien sur des endroits que je ne connais pas, c’est toujours avec le même plaisir ! Donc un grand merci !

    Votre article sur les Lamentins ne fait pas exception à la règle et surtout me permet de me remémorer l’un de mes plus beaux souvenirs de mon roadtrip en Floride en aout 2018, souvenir d’autant plus sympa que je ne l’avais absolument pas recherché.
    Je me suis retrouvé à nager totalement par hasard avec toute une famille de Lamentins à Naples, en dessous du Pier, à seulement 20 ou 30m de la rive (il ne devait pas y avoir plus de 3 ou 4m d’eau). Il y avait très peu de monde ce jour là, donc j’ai quasiment pu nager avec eux seul à seul, ça a bien duré 20 minutes. Bien évidemment je n’ai pas essayé de les toucher, je me suis juste laissé dériver avec eux, ce fut un grand moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.