Le Los Angeles de La La Land : les lieux de tournage

Avez-vous vu « La La Land » ? Cette comédie musicale de Damien Chazelle, sortie fin 2016 aux Etats-Unis et début 2017 en France a déjà raflé de nombreuses récompenses (presque l’Oscar…) et s’est imposée comme le phénomène de ce début d’année 2017. Du coup, forcément, on a filé au cinéma pour voir les performances d’Emma Stone et de Ryan Gosling. Cinématographiquement, notre avis est plutôt mitigé… Mais tout le monde sera d’accord sur un point : La La Land (pour « la la » comme une chanson autant que pour « LA », Los Angeles) est une merveilleuse ode au cinéma et à la Cité des anges.

Une ville qui ne laisse personne de marbre. Au sein de Lost In The USA, on a mis du temps à se mettre d’accord : oui, LA est une pieuvre décourageante si on ne s’y arrête que quelques heures, qu’on adore détester, mais elle est merveilleuse si on l’apprivoise en plusieurs jours voire plusieurs fois. C’est plutôt cette version que l’on (re)découvre pendant les plus de deux heures de La La Land.

 

00319576_000033

 

L’histoire ? La love story torturée de Mia (Emma Stone), qui rêve de devenir comédienne, et de Sebastian (Ryan Gosling), jazzman puriste et en galère, après que le destin les ait fait se rencontrer à de multiples reprises. En chansons. C’est rétro et doucereux à souhait, très esthétique. Une lettre d’amour au cinéma du genre.

Si vous l’avez vu, vous avez sûrement adoré ou reconnu certains lieux. Ça a été notre cas. Un mélange de plaisir – se replonger à certains endroits -et de curiosité – en découvrir d’autres lors d’un prochain séjour en Californie. Marcher sur les traces de Mia et Sebastian est un bon moyen pour une visite alternative de LA, à travers ses différents quartiers. Il y a une cinquantaine de lieux de tournage au total. Voici ceux qu’on a préférés, dans leur ordre d’apparition dans le film (plus ou moins :-)).

Attention, si vous n’avez pas vu le film, nombreux spoilers…

 

 

 

 

Les lieux de tournage de La La Land à Los Angeles

 

 

 

 

 

 

1. L’échangeur autoroutier entre la 110 et la 105 (Harbor Gateway North)

a9ac0f8d91ca5565_MCDLALA_EC045_H

 

Que serait Los Angeles sans ses bouchons ?! L’arrivée est toujours traumatique (comptez les d’ailleurs toujours dans vos déplacements). C’est sur eux que s’ouvre le film, avec une vraie scène de comédie musicale dans le quartier d’Harbor Gateway North. Il y a un accident et c’est là que Mia et Sebastian se « rencontrent » (en fait s’insultent à moitié d’un habitacle à l’autre). On voit les gratte-ciel du downtown au loin. On ne va pas vous dire d’aller vous y engouffrer, mais vous y passerez certainement. Alors, pensez à « La La Land » (ça vous fera patienter).

 

la-la-land2bouchons

 

> L’adresse

Judge Harry Pregerson Interchange. La rampe précise est celle qui raccroche les voies « carpool » des Interstates 105 et 110, Century Freeway (I-105) et Harbor Freeway (I-110), sud de Los Angeles.

 

 

 

 

2. Les studios Warner Bros (Burbank)

161212131208-09-la-la-land-los-angeles-locations-super-169

 

C’est là que Mia travaille, dans un café, comme serveuse. Ce dernier n’existe pas. Il a été créé de toutes pièces dans les studios, en face de la fenêtre d’Humphrey Bogart dans le mythique film « Casablanca » (véridique, il en est d’ailleurs question dans le script, c’est l’un des films préférés de Mia). C’est aussi là que Seb vient la retrouver…

 

LALALAND_014 11910-la-la-land-tv-spot-dazzling

 

Les studios, grands rivaux de ceux d’Universal, se visitent (voir ici). Mais les décors que l’on voit dans « La La Land » sont ceux des Hollywood center studios.

Juste en face desdits studios, on trouve le restaurant où Sebastian se compromet en jouant des musiques de Noël au piano, le « Lipton’s house » . Dans la vraie vie, il s’agit du Smoke House, fréquenté par le showbiz depuis des années et ouvert depuis 1949. Mia, attirée par la musique, y entre…

 

74a41d23df32bb4e09d98e2aea10163d liptons

 

> L’adresse

Warner Bros studios : 3400 W Riverside Dr OU 4000 Warner boulevard, Burbank, Californie. Tickets.

Smoke House Restaurant : 4420 Lakeside drive, Burbank, Californie

 

img11

 

 

 

 

3. Le mural « You are the star » (Hollywood)

Capture d’écran 2017-02-02 à 23.03.16Capture d’écran 2017-02-03 à 23.38.40

 

Ne cherchez pas l’extérieur du restaurant Lipton devant le restaurant le Lipton. Les plans de l’extérieur ont été tournés à un endroit très célèbre de LA, devant l’un de ses nombreux murs peints : le « You are the star ». Il dépeint plusieurs décennies hollywoodiennes, avec des stars assises, face aux passants, sur des sièges de cinéma (ils vous regardent comme si c’était vous la star, c’est l’occaz de faire de chouettes photos) : Marilyn Monroe, Charlie Chaplin, Elizabeth Taylor, Superman, Woody Allen, Laurel et Hardy, James Dean et plein d’autres (dont Brigitte Bardot).

C’est là que Mia, de retour d’une soirée, est littéralement happée par la musique jouée par Seb, et pousse la porte… (du Lipton’s, si vous avez bien suivi).

 

IMG_3233

 

> L’adresse

« You are the star » : 1665-1699 Wilcox Av. (au croisement avec Hollywood boulevard), Los Angeles

 

 

 

 

4. Mount Hollywood Drive (Griffith Park)

La La Land

 

La scène, certainement la plus mythique du film, illustre l’affiche. Mia et Seb se parlent enfin, après s’être retrouvés à une fête sur les hauteurs d’Hollywood. Ils retournent ensemble à leurs voitures respectives et devisent sur le chemin. Elle change de chaussures et c’est parti pour une choré endiablée et chantée (« A Lovely night ») au coucher du soleil, avec vue panoramique sur LA et la San Fernando Valley. Une scène de plus de 5 minutes.

L’endroit s’appelle le « Cathy’s corner » et est situé sur l’un des flancs du parc Griffith (d’où toutes les vues sont à couper le souffle). Il n’est néanmoins pas aussi bucolique que dans le film : ne cherchez pas les bancs et les lampadaires, ils n’étaient là que pour le tournage.

 

> L’adresse

Cathy’s Corner, Mount Hollywood Dr, Griffith Park, Los Angeles.

Pour y arriver, il faut prendre N Vermont Canyon Rd, comme si vous alliez au Griffith Observatory. Juste après le tunnel (l’entrée de ToonTown dans « Qui veut la peau de Roger Rabbit »), garez-vous sur la droite. Ensuite, il faut marcher environ 2 miles (3,2 km) sur Mount Hollywood Dr. Il faut garder toujours le chemin principal et rester sur Mount Hollywood Dr au moment du croisement avec Vista del Valle Dr

 

 

 

 

5. Le cinéma le Rialto (South Pasadena)

La La Land 075819

 

Mia quitte la table du restaurant (le Jar dans la vraie vie) où elle dînait avec son petit ami pour rejoindre Sebastian au cinéma. Rendez-vous au Rialto, classé monument historique, où il l’a conviée à voir le film « Rebel without a cause » (« La Fureur de vivre« , 1955) pour travailler son jeu. C’est là que leurs mains s’entrelacent pour la première fois et qu’a failli avoir eu lieu leur premier baiser… interrompu par une panne de bande.

Ce cinéma vintage, l’un des derniers du genre, a accueilli plusieurs tournages (dont les scènes d’intérieur du clip de Thriller de Michael Jackson). Il a fermé en 2007 mais sa réouverture est en projet. On peut toujours voir l’extérieur.

 

Rialto_Theatre,_South_Pasadena

 

> L’adresse

Rialto Theatre, 1023 Fair Oaks Ave, South Pasadena

 

 

 

 

6. Griffith Observatory (Griffith Park)

5-fantastic-la-la-land-filming-locations-to-visit-in-la-1

 

Au cinéma, Mia a une idée pour continuer quand même le film : l’observatoire Griffith, dans le parc éponyme, qui sera le vrai théâtre de leur premier baiser (de cinéma). Un planétarium, lieu emblématique de Los Angeles, où de nombreux films ont été tournés (dont La Fureur de vivre justement, commémorée par un buste de James Dean). Un passage romantique à souhait (ils s’envolent dans les étoiles quoi).

Si vous y allez, sachez qu’il peut y avoir beaucoup de bouchons et peu de places de parking (surtout si on veut y être au coucher du soleil). Vue top sur le panneau Hollywood.

 

551922 b1d4c2_8966f328ba404905a215229e98133c91~mv2 la-la-land-critique

 

> L’adresse

Griffith Observatory, 2800 E Observatory Rd, Los Angeles

La fiche complète du Griffith Observatory

 

 

 

 

7. Ferndell Trail (Griffith Park)

Ferndell_griffith_park

 

On voit le duo se promener dans un écrin de nature. Il s’git de l’un des secrets les mieux gardés de Los Angeles : le Ferndell Trail (ou Fern Dell). Alors que le reste du Griffith Park sèche peu à peu quand approche l’été, le Ferndell Trail (non loin de son entrée sur Western Canyon Rd) reste vert et luxuriant. C’est une petite balade de quelques centaines de mètres au du Ferndell Nature Museum. Celui-là est définitivement sur notre liste lorsque nous retournerons à Los Angeles.

 

> L’adresse

Ferndell Trail, croisement de Fern Dell Dr et de Black Oak Dr, Los Angeles 

 

 

 

 

8. Colorado Street Bridge (Pasadena)

LLL d 41-42_6689.NEF

 

Vous l’aviez peut-être déjà repéré dans le film The Kid ou dans plein d’autres films et séries. Les amoureux empruntent le joli pont de Colorado street (Colorado Street Bridge) de Pasadena lors d’une sortie. Construit au début du XXe siècle, ce pont, avec ses magnifiques arches, a le triste surnom de « pont des suicides »…

 

Sans titre

 

> L’adresse

Colorado Street Bridge, 504-532 W Colorado Blvd, Pasadena

 

 

 

 

9. Les Watts Towers du Simon Rodia State Historic Park (Watts)

Watts_towers_from_below

 

Voilà le genre de lieu qu’on rage de ne pas avoir (encore) vu : les tours Watts du parc Simon Rodia (Watts Towers- Simon Rodia Historic State Park). Aussi appelées « Nuestro pueblo »  On dirait le parc Guell de Barcelone.

Edifiées entre les années 1920 et 1950 par un immigré italien (Simon Rodia), les tours sont au nombre de 8. Elles sont en câbles d’acier et redécorées d’objets (coquillages, morceaux de verre…) récupérés dans des déchetteries. Typique du « folk art » qu’on adore. Elle sont désormais classées et sont déjà apparues dans de nombreuses productions.

 

> L’adresse

Watts Towers – Simon Rodia Historic State Park1765  E 107th street, Los Angeles

On peut les voir en permanence de l’extérieur mais sinon il y a des heures d’ouverture (fermé lundi et mardi) et l’entrée est payante (de 3 à 7 dollars). Le site

 

 

 

 

10. Angels Flight et Grand Central Market (downtown Los Angeles)

la-la-land-2

 

Nous aussi, on avait trop envie de le prendre ! Mais ce n’est malheureusement plus possible. L’Angels Trail Railway (ou « Angels flight« , le vol des anges) est un funiculaire centenaire qui relie, depuis 1901, la colline de Banker Hill au downtown de Los Angeles. Très populaire jusqu’à la fin des années 1960, il a ensuite été interrompu à plusieurs reprises (notamment suite à des accidents) et est officiellement fermé depuis 2013. Ce qui n’a apparemment pas arrêté l’équipe de « La La Land« …  Les autorités ont apparemment déclaré que ça n’aurait jamais dû arriver. Cala a en tout cas (encore) donné une scène romantique à souhait. Même si on ne vous conseille évidemment pas de forcer les grilles, vous pourrez au moins voir la porte.

Breaking new : l’Angels flight doit rouvrir à partir du Labor Day 2017 (lundi 4 septembre 2017).

Pendant ce rendez-vous doucereux, les amoureux font une halte (rapide) pour casser la croûte juste à côté, au Grand Central Market. En coup de vent à l’écran, et apparemment chez Sarita’s.

 

6747406449_d2f4eb5ff8_b Angels_Flight-2

 

> Les adresses

Angels Flight, 351 Hill St, Los Angeles pour la porte en bas. S Olive St (via une esplanade) pour le voir d’en haut

Grand Central Market, 317 S Broadway, Los Angeles. La fiche complète du Grand Central Market

 

 

 

 

11. La jetée d’Hermosa Beach et le Lightouse Café (Hermosa Beach)

338908

 

On l’a reconnu de suite : le ponton sur lequel marche Ryan Gosling lorsqu’il entonne pour la première fois la chanson « City of stars« , c’est la jetée d’Hermosa Beach, l’une des villes-plages de LA. On la connaît puisqu’on y a passé plusieurs jours, invités chez des Roadies devenus des amis. Anne nous a emmenés directement sur la jetée (« pier ») et sur le Strand. Venez au coucher de soleil, vous ne le regretterez pas.

 

IMG_2565

IMG_2641

 

En passant, on a croisé plein de restaurants qui avaient l’air sympa. Y compris le mythique « Lighthouse Café«  où Seb emmène Mia écouter du « vrai » jazz. C’est aussi là qu’apparaît le chanteur John Legend (qui propose un job à Seb).

Ce café, ouvert en 1949, a accueilli des pointures du jazz : Miles Davis, Charles Mingus… entre beaucoup d’autres. Aujourd’hui, ce n’est plus uniquement un club de jazz, il accueille aussi des concerts de tous genres de musique (reggae, salsa…). On peut y boire un verre et y manger. Pas des tapas sur fond de samba comme au Van Beek, qui d’ailleurs n’existe pas.

 

514017 090007

La La Land La La Land

 

> Les adresses

Hermosa Beach Pier, au bout de Pier Avenue, Hermosa Beach. Voir la fiche complète du strand d’Hermosa Beach

Lighthouse Café, 30 Pier Av., Hermosa Beach. Le site

 

 

 

 

12. Del Rio Theatre ou Cafe-Club Fais Do-Do (Mid City)

one woman

 

Quand Mia se lance dans son one-woman-show, elle loue le théâtre Del Rio pour se produire. Il jouxte un grand établissement que l’on voit régulièrement de l’extérieur : le Cafe Club « Fais Do-Do ». Oui c’est en français, en cajun en fait. Ce club historique existe vraiment. Il porte le nom des dancings typiques de Louisiane : « fais-dodo » (parce que les mamans y emmenaient leurs enfants en leur disant de s’endormir aux sons de la musique cajun). Le bâtiment, art déco, dans une ancienne banque, a vu passer de grands noms de la musique et organise des concerts de tous types de musique (jazz, rap…).

 

dodo

 

> L’adresse

Cafe-club Fais Do-Do, 5253 West Adams Blvd, Midcity, Los Angeles. Ouvert tous les jours, surtout en soirée (sauf le dimanche de 11 h à 16 h). Concerts

 

 

 

 

13. Le Château Marmont (West Hollywood)

chateau-marmont-los-angeles-sign-xxlarge

 

C’est le discret fil rouge de La La Land. Lui, c’est le Château Marmont, grand hôtel construit en 1929 en tant que complexe d’appartements de luxe. Consécration, c’est là qu’habite Mia à la fin du film, bouclant la boucle. On la voit y rentrer, retrouver son foyer…. A noter que les scènes d’intérieur n’ont pas été tournées sur place.

Baptisé comme la petite rue qui le longe (Marmont Street), il a de tous temps accueillis de grandes stars, qui ont participé à son histoire avec des anecdotes plus savoureuses les unes que les autres. Par exemple : James Dean s’est accroché à l’une des fenêtres pour son casting de « La Fureur de vivre », le groupe Led Zeppelin y est entré à moto, Mylène Farmer y a tourné son clip « California », Lana Del Rey y a donné des concerts, Lindsay Lohan en a été expulsée pour une note faramineuse non payée, on le voit sur l’affiche de Sofia Coppola « Somewhere« , le photographe Helmut Newton et l’un des Blues Brothers y sont morts…

 

somewhere

 

> L’adresse

Chateau Marmont, 8221 Sunset Blvd, West Hollywood, Los Angeles. Il est bien sûr possible d’y dormir. Voir les tarifs et les disponibilités

 

 

 

 

14. Le Blind Donkey (Long Beach)

f793916d-d0c4-4f34-a38e-36fa62e38e31

 

Le « Seb’s », rêve de la vie de Sebastian (dont le nom et le logo ont été trouvés par Mia) et club qu’il a réussi à monter à la fin du film, existe bien. Ce n’est pas le Van Beek mais en fait un mélange de deux établissements  : le Blind Donkey de Long Beach pour l’intérieur, le Black à Hollywood pour l’extérieur.

C’est là qu’a lieu la scène finale, la dernière rencontre et Mia et Sebastian. Chacun a réalisé son rêve de son côté : Mia est devenue une star de cinéma, Seb a ouvert son club. De retour à Hollywood, elle sort en ville avec son mari (si si, bouhhhh) et est une nouvelle fois alpaguée par la musique qui sort d’un club. Ils entrent y prendre un verre et elle reconnaît le logo. Il joue, leurs regards se croisent, des larmes coulent… et se transforment en un sourire.

 

fin

Sans titre

 

> Les adresses

Blind Donkey (l’intérieur) : 149 Linden Avenue, Long Beach (attention, il y en a un autre à Pasadena)

Black (l’extérieur) : 6202, Santa Monica boulevard (ou California Route 2), Hollywood, Los Angeles

 

 

 

 

Votre voyage dans le Los Angeles de La La Land est terminé. On espère qu’il vous a plu. On est obligés de vous quitter avec ça  :

 

 

 

Et de vous dire que cela aurait dû se finir comme ça…

fausse fin

 

 

 

Bonus : plus près de chez nous, le Caveau de la Huchette

Et oui, une scène de La La Land est tournée au Caveau de la Huchette, club de jazz à Paris. Pour le trouver, direction le 5 Rue de la Huchette, dans le 5e. Son incroyable histoire ici.

 

 

Pour aller plus loin

Achetez la bande originale de La La Land

Envie de visiter Los Angeles ? On conseille de passer si possible au moins trois journées entières à LA mais la ville est tellement riche qu’on pourrait y passer dix jours en profitant à chaque fois de lieux méconnues et d’ambiances différentes. N’hésitez pas à visiter la carte de Lost In the USA pour trouver des endroits sympas. Pour dormir, on conseille, suivant vos points d’intérêt, Hollywood (ou West Hollywood), Santa Monica, Venice (plutôt à la frontière avec Marina Del Rey pour plus de calme) et Hermosa Beach.

Sources : LA Curbed, IMDB, Hollywood Reporter, The Guardian, Eonline 

Photos : Lost In The USA, La La Land, captures et Wikipedia 

 

 

 

 

finillustr

 

3 responses à “Le Los Angeles de La La Land : les lieux de tournage

  1. Génial cet article !! J’ai adoré ce film, surtout pour son esthétique ! Les lieux, les couleurs, les ambiances… Je ne suis jamais allée à LA mais je rêve de découvrir tous ces beaux endroits…

  2. Merci beaucoup pour ce bel article!
    On est bien d’accords pour la fin!
    Depuis, la visionnage de ce film j’ai envie de retourner à Los Angeles pour mieux comprendre tout l’attrait de cette ville.
    A ma première découverte, j’ai été déçue, la 2e, à peine eu le temps de retourner dans le quartier mexicain et Disneyland.

  3. Merci pour ces infos ! Je suis en train de préparer mon prochain voyage et aller à la découverte des lieux de tournage pourrait être une super idée! Ton article est génial et les photos sont très jolies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *