Pourquoi une dinde à Thanksgiving ?

Caterton

Pourquoi mange-t-on une dinde pour Thanksgiving ?

Après Halloween, voilà Thanksgiving. Le quatrième jeudi de novembre (le 24/11/2016 cette année) est un jour sacré aux Etats-Unis. Sacré, mais ne vous y trompez pas, c’est bien une fête laïque. Ce n’était pas le cas au début. A l’origine, Thanksgiving (ou l’action de grâce) était un jour fêté en Europe durant lequel on célébrait Dieu pour les bonheurs de l’année écoulée.

En 1620, les Pères Pèlerins (Pilgrims) débarquent du Mayflower dans la baie de Plymouth (Massachussetts). Des débuts difficiles pour la colonie de Plymouth entre famine, scorbut et toutes les joyeusetés d’une nouvelle installation (box wifi, visite du conseiller Engie etc…). Il fallut la bonté des Wampanoags (et d’un dénommé Squanto), et de la tribu autochtone des Patuxet qui leur apprit à chasser, pêcher et cultiver du maïs. La base, quoi. A l’automne 1621, pour fêter la première récolte, le gouverneur William Bradford décréta trois jours d’action de grâce. Une immense nouba où il convia le sachem des Wampanoags, Massasoit et 91 de ses hommes. A cette occasion, des dindes sauvages et des pigeons auraient été amenés à table. 

 

The_First_Thanksgiving_cph.3g04961

 

La dinde était très commune sur le continent américain et trouvait déjà sa place dans les repas des Aztèques et des Mayas. Elle avait été rapportée en Europe par les Espagnols au XVIe siècle. Pour eux, c’était une poule d’Inde (on vous rappelle que c’est ça qu’ils cherchaient à la base), devenue avec le temps, une dinde.

Au fil des années, la dinde s’est affirmée à la table des festivités avec son bon rapport qualité-prix, permettant de nourrir toute une famille. La tradition de Thanksgiving est devenue officielle le 3 octobre 1789 lorsque George Washington décida de la création du premier Thanksgiving Day.  En 1863, Abraham Lincoln fit du dernier jeudi de novembre une fête nationale avec un menu simple et peu onéreux : dinde et tarte à la citrouille.  Aujourd’hui, on estime que 46 millions de dindes sont mangées à chaque Thanksgiving. 46 millions ?! Toute la population espagnole avec des plumes ! Et un menu classique ressemble à ça : dinde farcie, purée de patates douces, sauce de canneberges, pecan pie, apple pie ou gâteau au potiron.

 

412862_1280x720

 

 

Une dinde graciée par le président

Tradition encore, chaque année, le président gracie une dinde. L’an dernier, Barack Obama a ainsi épargné Abe (20 kg) et sa remplaçante Honest (19 kg). Quand cela a-t-il commencé ? Les hypothèses varient. Abraham Lincoln fut le premier à épargner une dinde en 1863 mais c’était une dinde de Noël. Clinton avait affirmé lors d’un discours que Truman avait été le premier à gracier le volatile. Mais il semblerait que ce soit plutôt John F. Kennedy, compatissant, qui, le 18 novembre 1963, déclara devant la dinde offerte par la National Turkey Federation : « We’ll just let this one grow » (« Nous laisserons celle-là grandir »). Quatre jours plus tard, JFK était assassiné à Dallas.

Il arrive même que les citoyens américains soient invités à voter pour la dinde qui sera graciée, sur le blog de la Maison Blanche. Les deux sont en général épargnée et vont finir leur (de toute façon courte) vie dans une jolie ferme. Les concurrentes de l’année ne sont pas encore connues.

 

ap_31330392127-5e6ae6aff3709c1fe956df636d02117f0ad9ba3c-s800-c85

 

Miaou Meow

Professeur Mac Caterton

 

PS : le Prof est de retour de vacances. Vous pouvez lui envoyer vos questions, soit dans les commentaires, soit par mail à contact@lostintheusa.fr. Cha me fera plaisir d’y répondre !

 

 

LES CINQ DERNIÈRES LEÇONS

(1) Chaque mercredi, le professeur Mac Caterton répondra à une question simple. Histoire d’en apprendre un peu plus sur la culture américaine. Derrière le professeur se cache Macaron, l’un de nos deux chats, un passionné des States. 

Leçon #31 : Qu’est-ce qu’une Jack-O’-Lantern ?
Leçon #30 :
Pourquoi Death Valley ?
Leçon #29 :
Pourquoi Los Angeles ?
Leçon #28 :
Qu’est-ce qu’une shotgun house ?
Leçon #27 :
Qu’est-ce qu’un dry county ?
 

Photos : Wikipedia, AP et Capture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *