Qu’est-ce que le Black Friday ?

IMG_2603_Snapseed copieChaque mercredi, le professeur Mac Caterton répondra à une question simple. Histoire d’en apprendre un peu plus sur la culture américaine. Derrière le professeur se cache Macaron, l’un de nos deux chats, un passionné des States. 

Aujourd’hui : qu’est-ce que le Black Friday ?

Thanksgiving, qui se déroule le quatrième jeudi de novembre, soit le 23 novembre 2017, est l’une des plus grandes fêtes américaines, commémoration du partage et célébration des petits bonheurs qui ont égrené l’année. Le tout autour d’une table où trône généralement une dinde et quelques autres mets à base de citrouille.

Le lendemain, changement d’ambiance, c’est le Black Friday, le « Vendredi noir » (ou « Vendredi fou »). Une grand messe de la consommation, un jour qui marque généralement le coup d’envoi des achats de Noël. A cette occasion, les magasins proposent des soldes assez conséquents, ce qui amènent de nombreux américains dans la rue. D’ailleurs, même s’il ne s’agit pas d’un jour férié, de nombreuses entreprises (sauf celles qui travaillent dans le commerce) donnent ce jour de repos (qui tombe entre le 23 et le 29 novembre) à leurs employés.

 

Sortir du rouge

L’origine de l’expression, née dans les années 60, est encore floue. Certains évoquent les policiers de Philadelphie qui, voyant les rues bondées et bloquées de leur ville, utilisèrent ce terme. D’autres estiment plutôt que le terme provient de la comptabilité. En effet, lorsque cette dernière était faite à la main, les jours déficitaires étaient traditionnellement marqués de rouge. Le Black Friday permet à des commerces de sortir du rouge et d’écrire leurs comptes en noir… car bénéficiaires. En dehors de ce jour, le « Black Friday » désigne également une crise financière de 1869.

Quant à la date de création, elle n’est pas claire non plus. Peu à peu, les magasins se sont rendus compte que la demande était là et ont donc commencé à proposer des discounts, les produits les plus populaires étant les jouets et l’électronique. Pour les vendeurs, le Black Friday, qui se joue aussi online, est le jour le plus long de l’année, certains n’hésitant pas à ouvrir leurs portes à 5 heures du matin (voire à minuit) devant des clients faisant la queue depuis longtemps. Et quand les fauves sont lâchés, c’est du n’importe quoi : sprints, bousculades… Un employé de Walmart en est même mort en 2008, écrasé par des clients. Bref, le Black Friday peut vous faire perdre foi en l’humanité en à peine quelques heures.

 

Black_Friday_at_the_Apple_Store_on_Fifth_Avenue,_New_York_City,_2011

 

Avec REI, la résistance s’organise

Un coup de tonnerre est venu troubler cette ode au marketing. En2015, REI (pour Recreational Equipment Inc.), le magasin d’équipement outdoor le plus connu des US, a décidé de faire l’impasse sur le Black Friday et de ne pas ouvrir ses 143 magasins. Cette co-op a payé le jour de congé à ses 12 000 employés et a lancé un slogan #OptOutside (« optez pour l’extérieur »), encourageant ses salariés et les gens à aller s’aérer en pleine nature plutôt que de s’entasser dans les magasins.

 

 

Un bon coup de com et un hashtag repris par tous les grands parcs américains.

Dans la foulée, un mystérieux donateur a offert 50 000 dollars aux parcs d’état californiens pour qu’ils ouvrent gratuitement lors du Black Friday. Alors plutôt « Black Friday » ou « Opt Outside » ? 

Miaou Meow

Professeur Mac Caterton

 

 

> On a aussi des bons plans sur Lost. Et la plupart de ceux-ci durent toute l’année !

 

PS : à la semaine prochaine pour une prochaine question. Vous pouvez m’envoyer les vôtres, soit dans les commentaires, soit par mail à contact@lostintheusa.fr. Cha me fera plaisir d’y répondre!

 

Photo foule : Wikipedia

7 responses à “Qu’est-ce que le Black Friday ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *