Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : le Travel Ban toujours en vigueur, test et quarantaine obligatoires

Voici un article dont on se serait bien passé. Mais au regard de l’évolution de l’épidémie de coronavirus Covid-19, et des questions qui nous sont arrivés en masse, il était nécessaire de vous donner des éléments sur la situation aux Etats-Unis et le fameux « travel ban ». Car vous vous demandez peut-être si votre prochain voyage, le roadtrip que vous avez organisé ou que vous êtes en train de ficeler, aura lieu. Celui que vous imaginez pour 2021 ou 2022 aussi. Nous aussi, ça nous taraude, on temporise, on suit la situation.

La situation aux USA, comme en France, évolue tous les jours. Nous allons tenter dans cet article de vous donner les principales informations sur l’épidémie de coronavirus aux USA (et les moyens de les trouver), quelques clés, et les recommandations pour les voyageurs. Créé en mars 2020, il sera mis à jour régulièrement. Est-il possible, est-il permis de voyager aux Etats-Unis. ? On vous dit tout.

A la fin, trouvez les différentes informations sur la réouverture des états et des activités.

Le 23 janvier 2021, nous avons créé un nouvel article pour l’année 2021. A partir de la fin du mois, retrouvez les dernières infos ici.

 

OFFICIEL: le 11 mars à 21h, Donald Trump a annoncé la suspension des voyages des Européens aux Etats-Unis pour une durée de TRENTE JOURS.

Le 19 mars, la Californie a été placée en confinement. D’autres états ont suivi

Le 14 avril, alors que la première période de fermeture des frontières arrivait à son terme, Donald Trump annonce que «Nos frontières resteront fermées jusqu’à ce que les Européens se rétablissent ».

Le 16 avril, Donald Trump donne des lignes directrices pour une réouverture du pays. Mais le déconfinement est la décision des gouverneurs.  

Le 28 avril, le président a évoqué que des tests seraient commandés pour les voyageurs internationaux. En parallèle, des articles indiquent que les restrictions de voyage pourraient durer plusieurs mois. Les USA ont passé ce 28 avril le million ce cas positifs et le lendemain les 60 000 morts. 

Le 14 mai, le Premier ministre Edouard Philippe a indiqué que les Français pourront partir en vacances… en France

Le 15 mai, de nouveaux articles, comme celui ci, évoquent une situation qui pourrait perdurer. Surtout, on s’oriente vers une réouverture concertée. L’Europe et les USA rouvriront en même temps. 

Le 28 mai, 100 000 morts aux USA.  Pour les frontières extérieures de l’Europe, Edouard Philippe annonce que « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin ». La tendance, à confirmer, est à une ouverture le 1er juillet. 

Le 10 juin, la Commission européenne annonce prôner l’ouverture partielle des frontières de l’UE au 1er juillet. Elle va publier bientôt ses propositions pour une levée « progressive et partielle » des restrictions de voyages avec les pays tiers.

Le 14 juin, dans son allocution, Emmanuel Macron a confirmé : « A partir du 1er juillet, nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée. »

Le 16 juin, Justin Trudeau, le Premier Ministre Canadien, annonce que les Etats-Unis et le Canada ont décidé de prolonger la fermeture de leur frontière commune jusqu’au 21 juillet pour tous les déplacements non essentiels. Le même décision a été prise avec le Mexique. 

Le 18 juin, Gavin Newsom, le gouveneur de Californie, a annoncé le port du masque obligatoire. Le nombre de cas augmente sérieusement dans beaucoup d’états du Sud et de l’Ouest

Le 19 juin, on apprend par Jean-Baptiste Lemoyne que les Européens établiront en « milieu de semaine prochaine » (puis il a dit en « fin de semaine ») une première liste d’une cinquantaine de pays dans lesquels il sera possible de voyager. La liste sera établie à partir de « données très objectives épidémiologiques comme le taux d’incidence » (nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) et réactualisée « tous les quinze jours ».

23 juin : le NY Times dit avoir eu accès au brouillon de la première liste de l’Union Européenne qui doit être dévoilée avant le 1er juillet. Et les Etats-Unis n’y figurent pas, comme la Russie ou le Brésil. Mais, corrigent d’autres médias, il ne pourrait s’agir que de recommandations. Tout reste à confirmer L’article du NY Timeset une reprise en français par Ouest France

24 juin : New York va imposer une quatorzaine pour les visiteurs venant d’autres états américains où le virus est actif. L’article du NY Times La situation empire dans de nombreux états, on reparle de confinement ou, en tout cas, de faire une pause dans le déconfinement

26 juin : les discussions durent et pourraient encore durer. Selon Euronews, les Etats-Unis ne figurent pas sur la liste. Liste que l’on peut retrouver ici

27 juin : cela se précise. L’UE devrait adopter la liste avant lundi. Les Américains ne pourront rentrer en Europe pour le moment, tout comme les Russes, les Turques, les Israéliens… On attend maintenant la réponse américaine. La réciprocité semble évidente mais sait-on jamais… Donald Trump nous réserve toujours des surprises L’article du NY Times

29 juin : les mesures de reconfinement s’enchaînent. Los Angeles a refermé ses bars, comme le Texas et la Floride. Port du masque obligatoire à Miami, Orlando, Tampa, les Keys. 

30 juin : la première liste devait contenir 50 pays. Il n’y en a plus que 15. Voici les pays : Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Montenegro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Chine (si réciprocité). En parallèle, le Dr Fauci s’inquiète de la situation US.

3 juillet : 57 500 nouveaux cas en une seule journée

8 juillet : alors que les USA approchent des 3 millions de cas, le Dr Fauci explique que le pays « en pleine première vague », qu’il faut absolument porter un masque et que le « bas taux de mortalité » est « a false narrative » (disons un « faux récit », un « faux ami »). Lire ici. Donald Trump a répondu sèchement. Le même jour, le secrétaire d’état Mike Pompeo assure que des progrès sont faits avec l’Europe pour une réouverture, mais n’évoque aucun planning. Lire ici

10 juillet : la Croatie est le premier pays d’Europe à ouvrir ses frontières aux Américains. Test négatif 48h avant l’arrivée ou quatorzaine. 

11 juillet : Donald Trump a mis un masque… C’est la première fois depuis le début de l’épidémie. C’était au cours d’une visite à l’hôpital militaire Walter Reed de Washington. 

14 juillet : la frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée pour au moins un mois de plus, soit jusqu’au 21 août. Lire ici

16 juillet : comme annoncé, la liste de l’UE a été revue. Deux pays ont été enlevés (Montenegro et Serbie) et aucune entrée. Logiquement, les USA n’en font toujours pas partie

19 juillet : Donald Trump a levé le « travel ban » pour les étudiants européens. Lire ici

21 juillet : Donald Trump change radicalement de stratégie et défend le port du masque coûte que coûte. Un acte « patriotique » dit-il. Dès le 21 juillet, il va reprendre ses conférences de presse quotidiennes comme il le faisait en avril. « Je les faisais et nous avions beaucoup de personnes qui regardaient, des audiences record dans l’histoire de la télévision câblée, et c’était incomparable », a-t-il déclaré. Pendant ce temps, la barre des 140 000 morts a été franchie. 

30 juillet : la barre des 150 000 morts a été franchie. En nombre de décès en rapport avec la population, les USA ont dépassé la France. La CDC reproche à Donald Trump de ne pas avoir fermé les frontières aux Européens assez tôt. Lire ici

31 juillet : l’Europe a réédité la liste. Les Etats-Unis sont toujours exclus. 

1er août : à partir du 1er août, les voyageurs en provenance de seize pays jugés «à risque» (en dehors de l’Europe) devront subir un test PCR directement à leur arrivée dans les ports et les aéroports français. Cela concerne les Etats-Unis

15 août : la liste de l’UE ne fait toujours pas apparaître les Etats-Unis. La liste : Géorgie, Canada, Uruguay, Tunisie, Rwanda, Corée du Sud, Japon, Thaïlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Chine (si réciprocité)

16 août : les frontières terrestres entre les Etats-Unis et ses deux voisins, le Mexique et le Canada, resteront fermées aux déplacements non-essentiels jusqu’au 21 septembre 

3 septembre : les autorités sanitaires américaines (CDC) ont demandé aux Etats de préparer la distribution à grande échelle d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici début novembre. Heureuse coincidence, ce sera juste avant l’élection présidentielle. Lire ici et surtout sur le site du NYTimes

16 septembre : Donald Trump promet un vaccin d’ici « quatre semaines », « ou huit ». Les démocrates s’inquiètent de la pression qu’il met sur les labos pour sortir un vaccin avant l’élection présidentielle de novembre. Plusieurs experts parlent plutôt d’une homologation avant la fin de l’année. Lire ici

19 septembre : le président américain promet que tous les citoyens US seront vaccinés en avril 2021. Lire ici

22 septembre : la barre des 200 000 morts est franchie. Celle des 100 000 l’avait été en mai. Certains experts craignent une nouvelle vague et deux fois plus de décès avant la fin de l’année. Lire ici

2 octobre : Donald Trump annonce lui-même sur Twitter qu’il a été testé positif au coronavirus, ainsi que son épouse Melania, et qu’il se place en quarantaine, à un mois de l’élection présidentielle. Le 3 octobre, il est hospitalisé… Il regagne la Maison-Blanche après trois jours d’hospitalisation

15 octobre : Justin Trudeau annonce que la frontière terrestre Canada-USA restera fermée jusqu’à ce que le Covid-19 soit sous contrôle aux Etats-Unis. Celle avec le Mexique le sera au moins jusqu’au 21 novembre

22 octobre : une troisième vague de contaminations se profile aux Etats-Unis. Depuis mi-octobre, les contaminations ont fait un bond. Depuis le 22 octobre, on parle de plus de 80 000 cas par jour. L’effet n’est pas encore très marqué sur les décès (900 à 1000 par jour). 

14 novembre : 177 000 contaminations le 13 novembre. Le nombre de décès journalier s’installe plutôt vers 1300-1500.

27 novembre : selon Reuters, la Maison Blanche envisagerait de lever le Travel Ban pour les citoyens non-américains. Cette mesure a gagné du terrain dans la task force anti-Covid. Reste à convaincre le locataire actuel de la Maison Blanche. Selon l’agence de presse britannique, « de nombreux responsables de l’administration affirment que les restrictions n’ont plus de sens, étant donné que la plupart des pays du monde ne sont pas soumis à cette interdiction d’entrée aux Etats-Unis, et soutiennent que la levée des restrictions donnerait un coup de pouce aux compagnies aériennes américaines, actuellement en difficulté après avoir constaté que les voyages internationaux avaient chuté de 70%, selon les données de l’industrie aérienne. » Toutefois, il peut y avoir quelques freins. Et notamment l’UE qui, au regard de la vague de contaminations aux US, pourrait ne pas autoriser les Américains dans l’immédiat. Mais l’arrivée des tests antigéniques pourrait aussi favoriser ce déblocage.

9 décembre : en plein pic de la troisième vague, après Thanksgiving, les autorités sanitaires américaines ont validé le vaccin Pfizer-BioNTech. Il sera autorisé dans les prochains jours et la campagne de vaccination pourra commencer. Quelques inquiétudes sur le nombre de doses

14 décembre : la barre des 300 000 morts a été franchie. La campagne de vaccination a démarré avec Pfizer/Biontech. Un autre vaccin, Morderna, va être autorisé durant la semaine. 

18 décembre : l’agence de presse Reuters, citant le Telegraph, annonce que le « travel ban », la fermeture des frontières US en vigueur depuis mars 2020, pourrait être levé sous peu, dès mardi 22 décembre, par Donald Trump. Et ce pour soulager l’industrie aéronautique. Reste à connaître les conditions mais la nouvelle est encourageante. 

24 décembre : le 22 décembre est passé et le « travel ban » n’a pas encore été levé par Donald Trump. L’apparition de la nouvelle souche au Royaume-Uni a-t-elle chamboulé les plans ? 

1er janvier 2021 : l’espoir d’une levée rapide du travel ban s’estompe. Aucune nouvelle depuis l’article du Telegraph, aucune mention dans les déclarations de Donald Trump. Pendant ce temps, la situation ne s’améliore pas aux Etats-Unis et en Europe

6 janvier 2021 : les compagnies aériennes ont encore appelé le président Donald Trump à lever le Travel Ban selon cet article du Daily Mail. Mais le président (jusqu’au 20 janvier) était surtout occupé à autre chose. Le 6 janvier, il organisait un meeting à Washington au moment où les résultats de l’élection étaient certifiés par le Congrès. Appelant ses supporters à marcher sur le Capitole, il a provoqué un immense chaos, avec l’invasion du bâtiment. La passation de pouvoir entre lui et Joe Biden doit avoir lieu le 20 janvier.

15 janvier 2021 : l’agence de presse Reuters en remet une couche. Selon elle, citant deux officiels, la Maison Blanche réfléchirait à lever le « travel ban » pour les Brésiliens et les Européens avant la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden le 20 janvier. L’article de Reuters rapporte que ce mardi, le responsable du CDC a signé un document obligeant tous les voyageurs  qui volent vers les US à présenter un test négatif Covid ou une preuve de rémission à partir du 26 janvier. En conséquence, les compagnies aériennes espèrent que cette décision ouvrira la voie à une levée du travel ban. Vu les derniers épisodes, c’est à prendre avec des pincettes.

19 janvier 2021 : Donald Trump, alors que la passation de pouvoir approche (20 janvier), a pris lundi un « executive order » pour lever les restrictions de voyage (travel ban), notamment pour les Européens. A partir du 26 janvier, donc après son départ, un test négatif PCR ou une preuve de rémission auraient suffi pour voyager aux US. MAIS Les équipes de Joe Biden, considérant que la situation sanitaire est grave en ce moment (la barre des 400 000 morts sera franchie ce jour), ont indiqué quelques heures après que le nouveau président retoquera cette décision, comme d’autres prises hier. Donc voilà, statu quo. Voir l’article du NYTimes

21 janvier 2021 : jeudi, Joe Biden a signé plusieurs « executive orders ». L’un d’eux impose aux voyageurs internationaux un test négatif dans les 72h avant le départ pour tous les passagers de 2 ans ou plus. Il impose aussi une quarantaine de sept jours à l’arrivée. Cela colle aux nouvelles recommandations du CDC à partir du 26 janvier. Cela veut-il dire que vous pouvez partir avec ces nouvelles règles ? Non car la décision de Trump de lever le « travel ban » lundi dernier a été retoquée par Joe Biden. En revanche, on peut y voir les contours des futurs restrictions lorsque le Travel Ban sera effectivement levé. Voir l’article de Reuters ou celui de Tourmag

  

 

Au mois de février 2020, nous avons nous-même voyagé aux USA : nous sommes allés fêter Mardi Gras en Louisiane. A part quelques personnes « masquées » dans les aéroports européens, ce n’était pas encore l’heure de s’inquiéter aux Etats-Unis (bon, on avait quand même emmené du gel hydroalcoolique et Delphine avait pris deux masques, dont on ne s’est pas servis). La Louisiane n’avait alors pas encore déclaré le moindre cas. Depuis, cela a bien changé.

 

 

Dernière MAJ : 23 janvier 2021

 

Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

 

> Coronavirus : ils racontent ce qui se passe aux Etats-Unis

 

 

 

Covid-19 aux Etats-Unis : le point de situation

Quelle est la situation aux USA ?

 

Au 23 janvier 2021, le bilan est lourd, très lourd et la situation n’est toujours pas sous contrôle. Pire, la troisième vague que connaissent les Etats-Unis est très violente et a été notamment alimentée par les rassemblements de Thanksgiving puis ceux des fêtes de fin d’année. Le premier vaccin (Pfizer) a été validé le 9 décembre.

 

Au 23 janvier  2021, aux Etats-Unis :

  • 24 821 815 (Johns Hopkins) personnes ont été contaminées
  • 414 107 personnes (Johns Hopkins) sont décédées du Covid-19
  • 16,2 millions de personnes ont été vaccinées

 

Première vague. Grâce à de gros efforts, notamment à New York, la courbe américaine s’était aplatie quelque peu fin mai, après avoir atteint les 100 000 décès.

Deuxième vague. Il y a eu, mi-juin, une reprise importantes des contaminations dans certains états, d’abord dans le Sud et dans l’ouest (Floride, Arizona, Texas, Californie, Alabama, Caroline du Sud, Nevada) puis à travers le pays… Les courbes se sont envolées, comme le montrent les statistiques du Washington Post. Plus de 57 000 nouveaux cas le 3 juillet par exemple, 63 000 le 8 juillet, 67 000 le 10 juillet, 76 000 le 17 juillet entraînant un réel risque de saturation des hôpitaux. La courbe s’est affaissée légèrement depuis le début du mois d’août.

Troisième vague. Depuis mi-octobre, on sentait poindre une « troisième vague ». Depuis le 22 octobre, les contaminations augmentent, atteignant plus de 100 000 unités par jour. Avec un record à 252 000 contaminations le 17 décembre. C’est la vague de contaminations la plus importante depuis le début de l’épidémie. Et les rassemblements de fin d’année (Thanksgiving, Noël) n’arrangent rien.

De son côté, le nombre de décès (deuxième graphique), plutôt constant au début de la reprise (toujours un creux en fin de semaine, sûrement un ralentissement du décompte), s’établit régulièrement depuis début décembre au-delà de 2000, puis 3000 voire 4000 morts par jour. 4440 morts à déplorer le 20 janvier ! Voir les graphiques.

En nombre de morts par rapport à la population, les Etats-Unis ont dépassé la France fin juillet (ici).

 

 

Au regard de cette reprise, des villes et des états ont mis en pause leur déconfinement ou pris à nouveau des mesures contraignantes : fermeture des bars, des salles de concert ou autre, port du masque obligatoire dans les lieux publics…

Pour voir les états qui ont repris des mesures (business, masques, confinement), rendez-vous sur  la synthèse du NY Times

 

 

Tous les états sont touchés, mais à des niveaux différents. Retour en arrière, au début. Le premier cas a été déclaré le 21 janvier 2020 dans l’état de Washington (non loin de Seattle, à Everett) et le premier décès d’abord déclaré le 29 février dans le même état. Après des recherches, il semblerait que le premier mort américain remonte en fait au 6 février, dans le comté de Santa Clara (Californie).

L’administration Trump a été accusée par ses opposants d’avoir longtemps minimisé les risques et d’avoir tardé à lancer des tests de grande envergure. Lui dit avoir réagi assez tôt, en interdisant les vols en provenance de Chine le 2 février. Depuis mi-mars et pendant un mois et demi, le président a enchaîné les conférences de presse accompagné des Dr Fauci et Brix, le VP Pence.

La conférence de presse du 31 mars a marqué un tournant : alors que la situation à New York est catastrophique, le chef d’état a parlé de 100 000 morts potentiels dans le pays. Il estimait que la barre des 60 000 morts était l’objectif. Le 11 avril, les Etats-Unis sont devenus le pays comptant le plus de morts, devant l’Italie et l’Espagne. 

Le 28 avril, le cap du million de cas a été franchi sur le sol américain. Le 29 avril, la barre des 60 000 morts dépassée. Le 5 mai, la barre des 70 000 morts. Le 11 mai, les 80 000. Le 19 mai, les 90 000. Le 28 mai, les 100 000 morts. Le 6 juillet, les 130 000 morts. Le 30 juillet, les 150 000. Le 18 août, les 170 000. Le 28 août, 180 000. Le 22 septembre, les 200 000 morts. Le 19 novembre, 250 000 morts. Le 14 décembre, 300 000 morts. Le 19 janvier, 400 000 morts. Le nouveau président Joe Biden estime que la pandémie fera plus de 600 000 morts dans son pays.

Outre l’état de New York, frappé de plein fouet, d’autres état ont été durement touchés : le Michigan, l’Illinois, le New Jersey, la Louisiane, la Californie ou la Floride ont vu leur nombre de cas et de décès augmenter rapidement. Sur un haut plateau (plus de 1000 morts/jour) depuis début avril, les USA sont repassés sous la barre journalière des 1000 morts pour la première fois les 17 et 18 mai. Dans certains états, on soupçonne un bilan sous-estimé, ce qui est confirmé par des membres haut placés du CDC. Il y a eu ensuite la reprise des contaminations dont nous parlons au-dessus. Contaminations énormes (le cap des 10 puis 20 millions dépassé), décès qui remontent au-dessus de la barre des 3000 à 4000/jour et certains états, moins touchées lors des premières vagues (comme dans le Midwest), qui sont dans l’oeil du cyclone.

 

La situation au 21 avril 2020 :

 

La situation au 4 mai 2020 :

 

La situation au 30 mai 2020 :

 

La situation au 26 juin 2020 :

 

La situation au 30 juillet 2020 :

 

Politiquement, Donald Trump a d’abord poussé, à coup de déclarations et de tweets, pour une réouverture rapide du pays afin de préserver l’économie. Sauf que la décision de déconfinement revient aux gouverneurs, qui n’ont pas tous la même vision. Dans quelques tweets le 17 avril, le président avait mis la pression sur certains états (Minnesota, Virginie, Wisconsin), appelant les habitants à « se libérer » (« liberate »). Cela a ajouté à la confusion politique du moment. Et c’est surement un hasard si tous ces états sont des états tenus par des Démocrates, et pour certains des « swing states », capitaux dans la future élection…

Des voix se font entendre (maires, gouverneurs…), des manifestations anti-confinement s’organisent aussi (parfois avec des hommes armés comme le 30 avril dans le Capitole d’Etat du Michigan) mais réunissent peu de personnes. Bref, la pression est montée doucement. Puis les Etats ont commencé à déconfiner.

Démocrates et Républicains ont politisé a maxima cette crise. Clips anti-Trump, anti-Pelosi, attaques en règle, complotisme… Et ce alors que plus de 36 millions d’Américains étaient au chômage (au 15 mai).

Plusieurs états ont ensuite organisé le déconfinement. La Géorgie a rouvert la voie, un vrai test grandeur nature. D’autres états ont suivi, avec différentes stratégies, différentes dispositions : Texas, Florida, Alaska, Utah, Oklahoma, Iowa, Tennessee, Californie… Dans le Wisconsin, c’est la cour suprême de l’état qui a tranché le 13 mai, décrétant le confinement illégal. 45 minutes plus tard, les bars se remplissaient. Avec le retour des contaminations, des spécialistes estiment que le déconfinement a été trop rapide dans certains états.

Par dessus de cette crise sanitaire s’est superposée une crise politique et de société majeure avec l’affaire George Floyd, tué par un policier à Minneapolis le 25 mai. Dès la fin du mois de mai, des manifestations se sont multipliés, les émeutes ont embrasé presque toutes les grandes villes des USA.

Depuis la reprise des contaminations mi-juin, le président déjà en campagne parle très peu du Covid, comme s’il s’en désintéressait. Cela évite des déclarations embarrassantes et de mettre la lumière sur le fiasco actuel. Le 11 juillet, Donald Trump porte un masque lors d’une visite d’un hôpital militaire. Un petit évènement…

Tandis que d’autres émeutes ont embrasé les USA à Kenosha (Wisconsin) suite à l’affaire Jacob Blake (et aux incidents qui ont suivi avec la mort de deux personnes), le NY Times a évoqué la lettre des CDC aux gouverneurs, leur disant de se préparer à distribuer un vaccin début novembre. Le timing serait idéal pour Donald Trump, pour le moment donné perdant face au démocrates Joe Biden.

Mi-septembre, il promet un vaccin d’ici « 4 à 8 semaines », ce qui est très ambitieux. Plusieurs experts parlent plutôt d’une homologation en fin d’année. Plus tard, il évoque un vaccin en avril. Il arrivera finalement mi-décembre.

Contaminé début octobre, il passe trois jours à l’hôpital avant de revenir à la Maison-Blanche. Il utilise politiquement cette contamination en voulant apparaître comme celui qui a connu et vaincu le virus, contrairement à Joe Biden. La crise sanitaire est au centre des débats entre les deux candidats. Une élection dantesque. Loin d’être favori, Donald Trump parle toujours autant aux zones rurales et tient la dragée haute à son concurrent, qui doit attendre le décompte des votes par correspondance pour l’emporter.

Finalement, le vaccin Pfizer/BioNTech, déjà lancé au Royaume-Uni, est validé aux USA le 9 décembre. Au 23 janvier, 16,2 millions d’Américains ont déjà été vaccinés. Vous trouverez la carte des vaccinations mise à jour ici.

Les Etats-Unis connaissent un chaos politique sans précédent le 6 janvier. A cette date, le Président organisait un meeting à Washington au moment où les résultats de l’élection étaient certifiés par le Congrès. Appelant ses supporters à marcher sur le Capitole, il a provoqué un immense chaos, avec l’invasion du bâtiment. La passation de pouvoir entre lui et Joe Biden a eu lieu le 20 janvier. Alors que Donald Trump, avant de partir, a souhaité lever le « travel ban », Joe Biden est revenu sur cette décision et a remis en place de nouvelles restrictions (voir plus haut).

 

 

 

Comment rester informé ? 

Il existe de nombreuses ressources pour suivre la situation outre-Atlantique. Pour suivre les recommandations aux voyageurs allant vers les Etats-Unis, rendez-vous sur le site du Ministère des Affaires Etrangères, France Diplomatie, et notamment la page consacrée aux Etats-Unis. On jette également un oeil au site de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et au site des US Customs & Border.

Pour suivre l’évolution du virus aux Etats-Unis, outre les médias américains dont CNN Health (ou les médias français quand ils en font l’écho) le Washington Post (et cette analyse des datas), le NY Times et le LA Times (pour les sources que l’on préfère), il y a bien sûr la carte de la Johns Hopkins University, la référence, qui compile les données. Depuis mi-avril, il existe même une carte spécifique pour les Etats-Unis, avec les cas et les décès comté par comté. Sinon, la page à regarder régulièrement est celle des CDC (Centers for Disease Control & Prevention). Elle est mise à jour quotidiennement et répertorie le nombre de cas aux US, les états les plus touchés, l’évolution de l’épidémie, etc…  Ce sont deux ressources importantes.

Enfin, la page Wikipedia sur le Covid-19 aux Etats-Unis (en anglais) est très bien faite, s’appuie sur des sources fiables. Elle rend compte, jour après jour, des dernières informations. Excellente synthèse.

Si vous souhaitez une très bonne synthèse de la façon dont le virus s’est répandu aux Etats-Unis, écoutez le podcast  « La Lettre d’Amérique » de l’envoyé spécial Philippe Corbé. Sinon, un compte Twitter plus qu’intéressant, celui de Corentin Sellin, avec des analyses très fines de la situation politique.

Enfin, last but not least, Lost In The USA vous propose des témoignages d’expatriés et d’Américains sur la façon dont se déroule la crise là-bas. A lire ici : Coronavirus : ils racontent ce qui se passe aux Etats-Unis

 

 

 

 

Des restrictions pour les voyages ? 

Oui, depuis le 11 mars au soir. L’administration Trump avait annoncé la suspension des voyages des Européens aux USA pour une durée de 30 jours. La mesure est entrée en vigueur le vendredi 13 mars à minuit, a été étendue le 15 mars aux Britanniques et aux Irlandais. Elle a été prolongée depuis, sans date de fin.

 

Chronologie des annonces
    • Le 11 mars, Donald Trump annonce la fermeture des frontières
    • Le 14 avril, alors que la première période de fermeture des frontières arrivait à son terme, Donald Trump annonce que les « frontières resteront fermées jusqu’à ce que les Européens se rétablissent ».
    • Le 28 avril, le président a évoqué que des tests seraient commandés pour les voyageurs internationaux. En parallèle, des articles indiquent que les restrictions de voyage pourraient durer plusieurs mois, selon plusieurs officiels de l’administration Trump réagissant sous couvert d’anonymat.
    • Le 15 mai, de nouveaux articles, comme celui ci, évoquent une situation qui pourrait perdurer. Surtout, on s’oriente vers une réouverture concertée. L’Europe et les USA rouvriront en même temps.
    • Le 28 mai, Edouard Philippe a annoncé que, pour les frontières extérieures de l’Europe, « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin ». La tendance est à une réouverture le 1er juillet
    • Le 10 juin, la Commission européenne annonce prôner l’ouverture partielle des frontières de l’UE au 1er juillet. Elle va publier dans la semaine ses propositions pour une levée « progressive et partielle » des restrictions de voyages avec les pays tiers. Ce sera au cas par cas. Reste à savoir ce qui est prévu pour les Etats-Unis.
    • Le 14 juin, dans son allocution, Emmanuel Macron a confirmé : « A partir du 1er juillet, nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée. » Une annonce bien floue. Car ce n’est pas vraiment à lui de la faire. Il est actuellement difficile de dire si l’épidémie est maîtrisée aux USA, au regard des derniers chiffres. On attend donc des précisions venant de l’UE dans la semaine. Et celles venant des Etats-Unis. Bref, on espérait quelque chose d’un peu plus précis. Mais soyez patients. Côté USA, C’est Donald Trump qui doit se prononcer sur l’ouverture des frontières extérieures. Il restera tout de même la question des restrictions et du déconfinement dans certains états ou comtés. S’il est très avancé la plupart du temps, ce n’est par exemple pas le cas à San Francisco, où le « Shelter in place » (confinement) est encore en vigueur et où la réouverture de tous les hôtels est pour le moment fixée au 15 août.
    • Le 16 juin, Justin Trudeau, le Premier Ministre Canadien, annonce que les Etats-Unis et le Canada ont décidé de prolonger la fermeture de leur frontière commune jusqu’au 21 juillet pour tous les déplacements non essentiels. Même chose avec le Mexique. On attend toujours des nouvelles de l’UE et surtout des Etats-Unis
    • Le 19 juin, on apprend par le secrétaire d’état Jean-Baptiste Lemoyne que les Européens établiront en « milieu de semaine prochaine » (ou en fin) une première liste d’une cinquantaine de pays dans lesquels il sera possible de voyager. La liste de pays sera établie à partir de « données très objectives épidémiologiques comme le taux d’incidence » (nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) et réactualisée « tous les quinze jours ». Il n’a pas précisé si de grandes destinations comme les Etats-Unis ou le Canada figureraient dans cette première liste. Il a laissé entendre en revanche que des pays d’Amérique latine comme le Brésil devraient attendre.
    • 23 juin : le NY Times dit avoir eu accès au brouillon des premières listes de l’Union Européenne qui doivent être dévoilées avant le 1er juillet. Et les Etats-Unis ne figurent sur aucune des deux, comme la Russie ou le Brésil. En revanche, la Chine, le Vietnam ou Cuba y seraient. Les critères pour établir cette liste sont purement épidémiologiques. C’est le nombre de nouvelles contaminations pour 100 000 habitants lors des 14 derniers jours qui compte. L’UE est à 16, les Etats-Unis 107, le Brésil 190 et la Russie 80. Le seuil voulu par l’UE serait à 50. Les discussions vont se poursuivre mais on peut s’étonner de voir certains pays, comme la Chine, dans cette liste (on sait que les chiffres, c’est pas leur fort… bref…). Pour rappel, cette liste doit être revue tous les 15 jours. D’autres médias indiquent qu’ils s’agiraient seulement de recommandations. Les 27 ont du mal à trouver une ligne commune et certains pays touristiques, comme la Grèce, pressent pour une ouverture rapide.  L’excellent article du NY Times et une reprise courte en français par Ouest France
    • 26 juin : la situation sanitaire empire dans les Etats du Sud. Certains parlent d’une pause dans le déconfinement.
    • 26 juin : du côté des Européens, les discussions durent et pourraient encore durer. Selon Euronews, les Etats-Unis ne figurent pas sur la liste. Liste que l’on peut retrouver ici
    • 27 juin : cela se précise. L’UE devrait adopter la liste avant lundi. Selon le NY Times, les Américains ne pourront rentrer en Europe pour le moment, tout comme les Russes, les Turques, les Israéliens… On attend maintenant la réponse américaine. Mike Pompeo, déclarait, jeudi, que son pays ne voulait « assurément pas causer des problèmes ailleurs ». Il promettait aussi un travail en commun avec les Européens dans les prochaines semaines, « pour bien faire les choses ». La réciprocité semble évidente mais sait-on jamais… Donald Trump nous réserve toujours des surprises et parfois pas les meilleures. Comment va-t-il réagir en voyant la position européennes vis-à-vis des Chinois (accepté si réciprocité… mais ce n’est pas le cas) ? Précisions (et histoire d’ajouter du flou) : la liste européenne fait office de recommandation. Chaque pays membre reste maître de la décision finale. Toutefois, une décision allant à l’encontre de la liste pourrait remettre en cause les frontières au sein même de l’UE  L’article du NY Times
    • 30 juin : la première liste devait contenir 50 pays. Il n’y en a finalement que 15 et les Etats-Unis n’en font pas partie. Voici les pays : Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Montenegro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Chine (si réciprocité). Le liste sera réévaluée toutes les deux semaines.
    • 7 juillet : la Belgique refuse d’ouvrir ses frontières aux 15 pays tiers. Rappelons qu’il s’agit simplement d’une recommandation
    • 8 juillet : le secrétaire d’état Mike Pompeo assure que des progrès sont faits avec l’Europe pour une réouverture, mais n’évoque aucun planning. En même temps, il disait déjà ça le 24 juin avant la première liste. Lire ici
    • 10 juillet : la Croatie ouvre ses frontières aux Américains (test 48h avant arrivée ou quatorzaine)
    • 14 juillet : la frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée pour au moins un mois de plus, soit jusqu’au 21 août. Lire ici
    • 16 juillet : comme annoncé, la liste de l’UE a été revue. Deux pays ont été enlevés (Montenegro et Serbie) et aucune entrée. Logiquement, les USA n’en font toujours pas partie
    • 19 juillet : Donald Trump a levé le « travel ban » pour les étudiants européens. Lire ici . Par ailleurs, il y a aussi un assouplissement des règles pour certains visas et certains profils (voyageurs business, investisseurs, professeurs…) . Lire ici
    • 30 juillet : la barre des 150 000 morts a été franchie. La CDC reproche à Donald Trump de ne pas avoir fermé les frontières aux Européens assez tôt. Lire ici
    • 31 juillet : nouvelle liste, les USA toujours exclus
    • 1er août : les tests PCR pour les voyageurs arrivant en France depuis 16 destinations (dont les USA) sont obligatoires
    • 15 août : les frontières USA-Mexique et USA-Canada fermées jusqu’au 21 septembre 2020. Les USA toujours exclus de la liste
    • 3 septembre : les autorités sanitaires américaines (CDC) ont demandé aux Etats de préparer la distribution à grande échelle d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici début novembre. Heureuse coincidence, ce sera juste avant l’élection présidentielle. C’est un immense enjeu politique pour Donald Trump, critiqué pour sa gesstion de la pandémie. Lire ici. Selon le NY Times, cette première distribution (il faut encore passer l’écueil des essais cliniques, qui sont en cours) serait réservée en priorité aux personnels soignants. Il est question de deux vaccins, probablement ceux de Moderna et Pfizer. Plus de détails sur le site du NY Times
    • 15 septembre : les frontières terrestres USA-Mexique et USA-Canada fermées jusqu’au 21 octobre 2020
    • 16 septembre : Trump promet un vaccin d’ici « 4 à 8 semaines », les experts parlent de la fin d’année.
    • 19 septembre : le président américain promet que tous les citoyens US seront vaccinés en avril 2021. Lire ici
    • 22 septembre : la barre des 200 000 morts est franchie. Celle des 100 000 l’avait été en mai. Certains experts craignent une nouvelle vague et deux fois plus de décès avant la fin de l’année. Lire ici
    • 15 octobre : Justin Trudeau annonce que la frontière terrestre Canada-USA restera fermée jusqu’à ce que le Covid-19 soit sous contrôle aux Etats-Unis. Celle avec le Mexique le sera au moins jusqu’au 21 novembre
    • 27 novembre : selon Reuters, la Maison Blanche envisagerait de lever le Travel Ban pour les citoyens non-américains. Cette mesure a gagné du terrain dans la task force anti-Covid. Reste à convaincre le locataire actuel de la Maison Blanche. Selon l’agence de presse britannique, « de nombreux responsables de l’administration affirment que les restrictions n’ont plus de sens, étant donné que la plupart des pays du monde ne sont pas soumis à cette interdiction d’entrée aux Etats-Unis, et soutiennent que la levée des restrictions donnerait un coup de pouce aux compagnies aériennes américaines, actuellement en difficulté après avoir constaté que les voyages internationaux avaient chuté de 70%, selon les données de l’industrie aérienne. » Toutefois, il peut y avoir quelques freins. Et notamment l’UE qui, au regard de la vague de contaminations aux US, pourrait ne pas autoriser les Américains dans l’immédiat. Mais l’arrivée des tests antigéniques pourrait aussi favoriser ce déblocage.
    • 9 décembre : le vaccin Pfizer/BioNTech a été validé. L’immense campagne de vaccination a débuté le 14 décembre. Le vaccin Moderna devrait être rapidement validé également.
    • 18 décembre : l’agence de presse Reuters, citant le Telegraph, annonce que le « travel ban », la fermeture des frontières US en vigueur depuis mars 2020, pourrait être levé sous peu, dès mardi 22 décembre, par Donald Trump. Et ce pour soulager l’industrie aéronautique. Reste à connaître les conditions. Le 24 décembre, aucune nouvelle de cette levée. Ni au 1er janvier. Le mise en lumière du nouveau variant découvert en Grande-Bretagne a sûrement changé la donne.
    • 15 janvier 2021 : l’agence de presse Reuters en remet une couche. Selon elle, citant deux officiels, la Maison Blanche réfléchirait à lever le « travel ban » pour les Brésiliens et les Européens avant la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden le 20 janvier. L’article de Reuters rapporte que ce mardi, le responsable du CDC a signé un document obligeant tous les voyageurs  qui volent vers les US à présenter un test négatif Covid ou une preuve de rémission à partir du 26 janvier. En conséquence, les compagnies aériennes espèrent que cette décision ouvrira la voie à une levée du travel ban.
    • 19 janvier 2021 : Donald Trump, alors que la passation de pouvoir approche (20 janvier), a pris lundi un « executive order » pour lever les restrictions de voyage (travel ban), notamment pour les Européens. A partir du 26 janvier, donc après son départ, un test négatif PCR ou une preuve de rémission auraient suffi pour voyager aux US. MAIS Les équipes de Joe Biden, considérant que la situation sanitaire est grave en ce moment (la barre des 400 000 morts sera franchie ce jour), ont indiqué quelques heures après que le nouveau président retoquera cette décision, comme d’autres prises hier. Donc voilà, statu quo.Voir l’article du NYTimes
    • 21 janvier 2021 : jeudi, Joe Biden a signé plusieurs « executive orders ». L’un d’eux impose aux voyageurs internationaux un test négatif dans les 72h avant le départ pour tous les passagers de 2 ans ou plus. Il impose aussi une quarantaine de sept jours à l’arrivée. Cela colle aux nouvelles recommandations du CDC à partir du 26 janvier. Cela veut-il dire que vous pouvez partir avec ces nouvelles règles ? Non car la décision de Trump de lever le « travel ban » lundi dernier a été retoquée par Joe Biden. En revanche, on peut y voir les contours des futurs restrictions lorsque le Travel Ban sera effectivement levé.Voir l’article de Reutersou celui deTourmag

 

 

Quand pourra-t-on revoyager aux USA  ? Il faut surveiller la situation au jour le jour. Pour permettre un voyage, il faudra que les vannes soient ouvertes des deux côtés. L’Europe avait commencé à rouvrir ses frontières extérieures le 1er juillet 2020 mais sans les Etats-Unis, où la situation sanitaire était préoccupante avec une reprise des contaminations dans le sud et l’ouest du pays. La liste devait être revue tous les 15 jours par les Européens. Depuis, l’Europe connaît une deuxième vague, les USA une troisième.

Côté USA, très peu de communication. La frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée jusqu’à ce que le Covid soit sous contrôle aux USA.  Il faudra ensuite observer le retour des vols internationaux et les réouvertures, état par état, comté par comté. Fin novembre, les Américains semblaient tentés par une réouverture des frontières, notamment pour venir en aide au secteur aérien. Même chose fin décembre. Donald Trump a attendu le dernier moment pour le faire et être contredit quelques heures plus tard par Joe Biden et ses équipes. Le nouveau président a imposé de nouvelles restrictions le 21 janvier 2021 (test 72h avant le départ, quarantaine de sept jours).

En parallèle, la vaccination a débuté aux USA, ce qui peut laisser espérer une situation plus propice pour la fin de printemps ou l’été. A suivre.

Si vous êtes concernés par ce « Travel Ban », nous sommes désolés pour vous. Il va falloir faire le nécessaire pour ce qui a été réservé : remboursement, report, avoir. Si cela été réservé via une agence, un tour operator, nous vous conseillons de faire au plus vite. Au regard de la crise mondiale, certaines agences pourraient avoir de sérieuses difficultés.

De même, certaines compagnies aériennes, et on pense à Norwegian, pourraient avoir du mal à se remettre de cette décision. Préférez le remboursement à l’avoir dans certains cas. (MAJ : Norwegian a annoncé mi-janvier 2021 qu’elle abandonnait les long-courriers)

 

Photo CBP

 

> Lire aussi : Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

 

 

 

Pendant la crise : évènements annulés, lieux fermés, confinement…

Oui, oui et oui. Cela a commencé doucement. Le festival SXSW (South by Southwest, Austin, Texas), a été annulé, puis l’E3 2020, plus grand salon du jeu vidéo (Los Angeles). Coachella (Californie) a été reporté en octobre, le Burning Man annulé. Les sports US ont tous été arrêtés. Disneyland Californie est fermé, les Studios Warner et Universal studios aussi. Les parcs floridiens également.

 

Quelques images de Los Angeles prises par Thomas de WelcomeWest :

 

 

Le 16 mars, New York et Los Angeles ont choisi de fermer bars, restaurants et boîtes de nuit.  L’Ohio et l’Illinois ont emboîté le pas, suivis par de nombreux autres états. Puis, le 20 mars, la Californie a instauré le confinement. Fédéralisme oblige, ce sont les états qui décident de se confiner ou non (« Stay at home order »). Dans certains, il y a même des différences suivant les comtés. Pour avoir des données complètes mise à jour, rendez-vous sur cet article du NY Times.

 

 

Côté parcs nationaux, tout avait fermé peu à peu. Fin avril, le Yellowstone a annoncé pour la saison d’été qu’il supprimait toutes les locations de chambres dans les lodges. Seuls les cottages et cabins avec salle de bains individuelles seront ouverts cet été. Par ailleurs, les réservations pour 2021 n’ouvriront que le 1er juin 2020. –

A partir du 17 mars 2020, tous les hôtels MGM à Las Vegas ont fermé. Cela concerne le Mandalay, le Luxor, l’Excalibur, le Bellagio, l’Aria, le Mirage, le MGM Grand. (Source). Les hôtels Caesars Entertainment ont suivi quelques jours après. Le Strip de Las Vegas est devenu une coquille vide. Et cela a duré jusqu’au 4 juin. Depuis, la ville tente de tourner sans ses touristes internationaux.

 

 

Prévu initialement le 1er novembre, le marathon de New York a été annulé.

 

Déconfinement : le point sur les réouvertures

Peu à peu, tous les états organisent leur stratégie de déconfinement, avec des phases différentes. La meilleure synthèse est à retrouver ici, sur le site du New York Times. Pour voir notamment si les bars, restaurants, hôtels sont rouverts. Pour le reste, voici quelques infos. Nous tentons de mettre cela à jour au mieux et ce n’est pas évident à suivre avec le retournement de situation et le retour des contaminations.

Dernière MAJ : 16 juillet 2020. En attendant d’y voir plus clair, nous mettons en pause cette mise à jour. Nous y reviendrons quand on parlera d’une réouverture des frontières

Californie
  • San Francisco : c’est une relance en quatre phases qui est prévue. Ce qu’il faut retenir, c’est que la réouverture des hôtels pour le tourisme n’a pas été fixée (mais ne devrait pas intervenir avant au moins la mi-août). Cela peut changer
  • Alcatraz : fermé jusqu’au 15 août. Les tickets sont disponibles
  • Universal Studios : fermé jusqu’à nouvel ordre. Le CityWalk a rouvert le 10 juin Lire ici
  • Warner Studios : suspendus jusqu’à nouvel ordre
  • Paramount Studio Tours : suspendus jusqu’à nouvel ordre
  • Disneyland Anaheim : fermé. Le parc devait initialement rouvrir le 17 juillet. Repoussé
  • Legoland : fermé jusqu’à nouvel ordre
  • Yosemite NP : plus compliqué ! Le parc a rouvert le 5 juin, mais seulement pour les visiteurs avec un permis wilderness ou un permis pour le Half Dome. Puis plus largement le jeudi 11 juin. Les visiteurs doivent réserver leur accès en ligne et payer un pass jour (valable 7 jours, 35$ +2$ de frais) sur recreation.gov. Les visiteurs avec une réservation dans un logement ou camping n’ont pas besoin de ce pass. 1700 véhicules par jour, pas plus. Ce mardi 9 juin, la plupart des pass pour juin et juillet seront disponibles. Par exemple, 80% des pass d’août seront disponibles le 1er juillet à 7h du matin. Les 20% restants sont mis à disposition deux jours avant la date de la visite. Par exemple : la visite est prévue le 23 juillet, les billets seront dispos le 21 juillet à 7 heures du matin.
  • Sequoia NP : rouvert depuis le 4 juin, avec des restrictions
  • Joshua Tree NP : rouvert depuis mi-mai
  • Death Valley NP : toutes les routes et tous les trails sont désormais ouverts. En revanche, pas de visitor centers
Nevada
  • Las Vegas : des casinos de Fremont ont rouvert le 4 juin à minuit, certains du Strip le 5 juin au matin. Pour vous faire une idée de l’ambiance, voir cet article. Cela ouvre petit à petit. Le Luxor a rouvert le 25 juin, l’Aria et le Mandalay le 1er juillet. Le dernier point sur les réouvertures
Arizona
  • Grand Canyon NP : rouvre par phases. La rive sud est ouverte partiellement (l’entrée est, par Cameron, est fermée, tout comme la Desert View Drive), la nord ouvert à la journée. Les infos
  • Monument Valley : fermé
  • Antelope Canyon : fermé
  • Horseshoe Bend : ouvert
Utah
  • State Parks (Goosenecks, Kodachrome, Goblin Valley…) : ils sont rouvert depuis le 17 avril
  • Zion NP : a rouvert le 13 mai. La navette de retour le 1er juillet. Le secteur de Kolob Canyons est fermé
  • Arches NP : a rouvert le 29 mai. Services limités. Pour l’anecdote, il y avait tellement de monde qu’ils ont décidé de fermer les portes trois heures après.
  • Bryce Canyon NP : a rouvert
  • Capitol Reef NP : a rouvert
  • Canyonlands NP : a rouvert le 29 mai
Floride
  • Plages : certaines plages avaient rouvert le 18 avril, d’autres ont attendu le 1er juin. Avec des nouvelles règles
  • Keys : l’accès aux îles a rouvert le 1er juin
  • Parcs d’attractions : Legoland (1er juin), Universal Orlando: Universal Studios Florida, Islands of Adventure, Volcano Bay (5 juin), SeaWorld Orlando and the Aquatica and Discovery Cove water parks et Busch Gardens Tampa and Adventure Island (11 juin), Walt Disney World: Magic Kingdom, Disney’s Animal Kingdom (11 juillet), Walt Disney World: Epcot, Disney’s Hollywood Studios (15 juillet)
Wyoming
  • Yellowstone NP : réouverture progressive le 18 mai avec seulement deux entrées (est et sud) et la boucle sud. A voir ici. Les autres entrées ont ouvert le 1er juin.
  • Grand Teton NP : approche similaire, le parc est rouvert
Autres
  • Memphis : Graceland a rouvert.
  • Hawaii : une quatorzaine est en place et pourrait être prolongée jusqu’à la fin du mois de juillet. Pour le mois d’août, il faudrait un test Covid PCR négatif pour éviter la quatorzaine

Vous avez des demandes ? Postez un commentaire, on cherchera pour vous !

 

Vous partez ? Vous aimez ce qu’on fait ? Vous pouvez soutenir Lost In The USA.

Remboursement, report, mode d’emploi

Pour ceux qui avaient un voyage pendant le travel ban, les  démarches vont débuter. Comment ? Voici notre récap… Vous trouverez aussi beaucoup d’informations dans les commentaires.

Tout d’abord, on vous conseille de lire ce nouvel article.  Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

Avion

  • Air France : billets remboursables et reports possibles. Toutes les infos
  • American Airlines : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 11 mars au 31 mai. Toutes les infos
  • British Airways : toutes les infos
  • Corsair : report ou modification sont possibles. Toutes les infos
  • Delta : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager entre le 1er mars et le 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars pour tout voyage avant le 25 février 2021 peuvent être modifiés. Toutes les infos
  • French Bee : possible de reporter son voyage pour les 12 prochains mois sans frais, mais pas de remboursement. Toutes les infos
  • KLM : modification sans frais. Toutes les infos
  • La Compagnie : toutes les infos
  • Level : report possible sans frais en 2020. Toutes les infos
  • Lufthansa : modification sans frais. Toutes les infos
  • Norwegian : Norwegian offre aux passagers ayant un billet avant le 22 mars de modifier leur réservation sans frais pour un voyage avant le 31 août 2020, pas d’annulation gratuite pour le moment. Toutes les infos
  • Tap Portugal : modification sans frais. Toutes les infos
  • United : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Toutes les infos
  • Virgin Atlantic : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars peuvent être modifiés sans frais. Toutes les infos

Hébergements

  • Booking : si vous avez pris vos hébergements en « annulable », aucun problème. Sinon, contactez directement l’établissement concerné. Booking a informé ses partenaires, en leur demandant de rembourser les prépaiements ou de supprimer les frais d’annulation. Toutes les infos
  • Hotels.com : reçu par mail le 13 mars 2020 : « Si vous avez seulement réservé un hébergement sur Hotels.com, nous nous assurerons que vous puissiez annuler et obtenir un remboursement. Si vous avez réservé un vol ou une formule de voyage, sachez que nous travaillons avec nos compagnies aériennes partenaires pour comprendre comment leurs conditions d’annulation vont fonctionner. »
  • Expedia : possibilité de ne pas avoir de frais d’annulation ou de modification. Au cas par cas. Toutes les infos

Location de voiture

Activités

  • Alcatraz : possibilité de report ou d’annulation 72 heures avant la date de votre visite. Toutes les infos
  • Ceetiz : envoyez un message à help@ceetiz.com pour toute demande de report ou annulation. Ou utilisez le formulaire en ligne. « A compter du 1er mars 2020, pour toute annulation, le client bénéficiera d’un avoir du montant de la prestation initialement réservée net d’éventuels frais d’annulation, pour une prestation de substitution, à réaliser avant la fin de l’année au cours de laquelle l’annulation de l’activité a été effectuée. Les éventuels frais d’annulation peuvent être consultés sur chacune des activités. Nous vous rappelons que si vous avez réservé un pass multi-activités, ceux-ci sont valables 1 an à compter de la date de réservation. »
  • CityPass : remboursements possibles, reports également, sachant que le CityPass est valable un an après achat. Toutes les infos
  • Disneyland Californie : fermé jusqu’à nouvel ordre. Toutes les infos
  • GO Card : remboursement complet pendant 30 jours à compter de la date d’achat
  • Papillon Helicopters : « Sauf indication contraire, la plupart de nos circuits peuvent être modifiés ou annulés sans pénalité jusqu’à 24 heures avant le départ, sous réserve de disponibilité ». Toutes les infos
  • Universal Studios Los Angeles : le parc a fermé ses portes jusqu’à nouvel ordre. Toutes les infos
  • Warner Studios : le Studio Tour n’est plus disponible depuis le 13 mars.  Remboursement total si l’annulation est effectuée 24 heures avant votre visite. Contactez le +1 818-977-8687 ou envoyez un mail à studio.tour@warnerbros.com pour le remboursement ou le report

Cartes Sim

  • Sim USA Mobi : en cas de report ou d’annulation de votre voyage, une carte sim non activée peut être conservée sans limite de durée. Pour un départ au delà de 6 mois, merci de prendre contact avec le service client deux semaines avant votre prochain départ afin de vérifier sa validité. Un remplacement gratuit pourra vous être proposé si nécessaire.

 

 

 

Nos conseils pour les voyageurs

Déjà, ne pas paniquer. On ne sait pas comment la situation va évoluer et combien de temps il faudra avant d’avoir un reflux du nombre de nouvelles contaminations, la fin de ces restrictions. Il vaut mieux attendre une annulation de vol de la part d’une compagnie aérienne ou une fermeture de lieu (ce qui garantit le remboursement) que de foncer pour annuler soi-même (ce qui peut vous coûter de l’argent).

Si vous êtes en train d’organiser pour cet été ou cet automne, la base, c’est, si ce n’est pas fait, de réserver en annulable vos hébergements et de s’armer correctement en cas d’annulation, notamment avec une assurance (se renseigner en amont) ou vérifier ce que proposent vos banques via vos cartes bancaires. Appuyez vous sur des prestataires et des compagnies aériennes solides, qui n’ont pas connu d’ennuis économiques ces dernières années.

 

On vous conseille aussi de vous enregistrer au service Ariane pour les ressortissants français en voyage.

Reporter ? Soyez sûrs de plusieurs choses : si les planètes sont alignées, c’est-à-dire si les pays rouvrent leurs frontières (Europe, US), si les voyages sont à nouveau autorisés, il y aura à coup sûr des mesures exceptionnelles mises en place pour les voyageurs. Notre conseil est, si vous le pouvez, de reporter votre voyage pour éviter une dose de stress supplémentaire. Car pour le moment, c’est une plongée dans l’inconnu.

 

 

Des remarques, des commentaires, des témoignages ? N’hésitez pas.

Delphine & JP

 

Sources : CDC, Ministère des Affaires Etrangères, CNN, Customs & Border

622 responses à “Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : le Travel Ban toujours en vigueur, test et quarantaine obligatoires

  1. hello,
    je n’arrive pas a trouver une reponse a cette question: comment prouver qu’une personne a bien passer 14 jours dans une ile Francaise (Guadeloupe, St Martin) avant d’arriver aux USA (elle a un ESTA); cette personne est francaise et donc n’aura pas de tampon a son arrivee en Guadeloupe depuis CDG.
    comment les autorites americaines verifient qu’elle a passe ses 14 jours aux Antilles avant d’atterir aux USA (en plus d’avoir le test) ?
    merci d’avance.
    Ben

    1. bonjour,

      il faut bien expliquer en arrivant que la Guadeloupe est une île des Caraïbes, montrez un plan si il le faut. Un ami est parti il y a 15 jours et est resté bloqué 25 mn pour expliquer ou se trouve la Guadeloupe !

        1. hi Guillemand: il y a des vols depuis St Martin.

          hi Franck Crepelle: oui je comprends ca mais comment prouver les ’14 jours’ ? (elle peut y etre juste arriver qqs jours avant depuis Paris puis prendre un avion pour Miami et les 14 jours demandes par les USA ne sont pas fait).
          merci

  2. Bonjour,
    Une petite info qui m’a été donnée par mon prestataire ( je suis responsable d’un CSE qui a organisé un road trip cet été pour 120 personnes). D’après eux, la levée du Travel ban interviendrait vers début mars juste après le nouvel an chinois.

      1. Les États-Unis vont imposer une quarantaine de 10 jours à tous les voyageurs internationaux. Vous pouvez faire un test au bout de 7 jours. Si le résultat est négatif, vous pouvez sortir de quarantaine. Cette mesure entrera en vigueur le 26 janvier, en même temps que l’obligation de réaliser un test PCR moins de 72 heures avant le départ.

  3. Bonsoir , le temps passe, les vaccins eux ne sont pas la! Et le voyage programmé en 2020 repoussé à cette année arrive à grand pas lui !
    Bien-sûr que les morts compte , 😥😢mais aujourd’hui après un an de pandémie, je pense que chacun peu et dois prendre ses responsabilités. Il n y as pas que des comorbidité ou plus simplement tous âgé de plus de 55 ans. Par contre aujourd’hui demander, réclamer des confinement a tous va, en refusant la vaccination, le prochain enterrement sera celui de l économie mondiale.
    Depuis le début on aurai demandé à chacun de prendre ses responsabilités on en serait peut-être pas la! frontières fermés, confinement le virus passe et est toujours là……départ prévu le 28avril pour 3 semaines de balade dans l épi-centre 😷de l Amérique aujourd’hui tous l Ouest avec la Californie , Super.
    ??!!??!!quel prise de tête, finir de préparer un voyage fantôme 👍

    1. Bonjour Isa,
      Je comprends votre déception….mais avril est encore loin et d’ici là les choses peuvent évoluer positivement. Ne perdons pas espoir et restons optimistes ! Des tests PCR négatifs me semblent un bon compromis pour voyager. Le nouveau président des États-unis semble vouloir prendre des mesures (port du masque, accélérer la vaccination) qui aideront à améliorer la baisse des contaminations. De toute façon, nous allons devoir vivre avec ce virus pendant des années ! L’économie ne pourra donc pas être au ralenti tout ce temps là ! Bonne continuation dans votre préparation et restez optimiste même si je sais que parfois cela est difficile. Bonne journée à vous.

    1. Oui le travel ban est levé à compter du 26 janvier. Vous devrez présenter un test PCR négatif avant d’embarquer pour les États-Unis.

      1. Sur de chez sur ?? Meme avec un ESTA ?
        Jai juste peur qui nous la fasse a l’envers en disant on rouvre, et que ce soit qu’une rumeur.

    2. Fausse joie….5 heures après l’annonce faite par l’administration Trump, l’administration Biden confirme le maintien du travel ban….

      1. tout ça pour 0,12 % de mort aux USA et 0,08 % en France …. les gens vont se réveiller quand?
        Aller on repart comme des zombies, boulot dodo, masque, bfm …

        1. sans compter ce couvre feu à 18h !!
          Petite anecdote : après 15 jours en République Dominicaine pour aller aux USA je me suis fait refuser l’entrée à l’aéroport de Punta Can sans raison et sans explication
          Si quelqu’un peut m’éclairer sur cette décision je la remercie

          1. Le 3 eme confinement arrive, je vais faire de même, vu que je suis indépendant, donc vacances forcés pour moi au Mexique 14 jours,
            puis test PCR pour les USA, avec Joe Biden ca sera encore moins possible de voyager …

            Comme les grands de ce monde ne savent plus gérer la catastrophe qui arrive (le réchauffement climatique), ils nous ont inventés le Coronavirus.
            Pour Info :

            Lors du confinement de novembre, il était interdit de se déplacer à plus d’un kilomètre de son domicile sans raison valable. Cependant, rien n’interdisait de prendre un vol international dans le décret du 29 octobre 2020 (Section 2 : Dispositions concernant le transport aérien – Articles 10 à 13). Seuls les transports vers les territoires d’outre-mer étaient restreints. En cas de nouveau confinement, les voyages ne seront donc très probablement pas restreints.

            De nombreux voyageurs ont choisit de prendre le risque d’une amende de 135 € pour se rendre à l’aéroport pendant le confinement. Parmi les nombreux témoignages de personnes qui ont pris des vols durant cette période, aucun n’a dû montrer un document justifiant un motif impérieux pour sortir de l’Union Européenne, ni à l’enregistrement, ni à la police aux frontières (PAF). Si la PAF vous demande le motif de votre voyage, il y a très peu de chance qu’elle vous mette une amende, même si vous êtes transparent sur le fait que vous voyagez pour le plaisir. Elle ne vous empêchera jamais de prendre votre avion.

  4. Bonjour,

    Je rêve depuis des années de partir à Hawaii, d’abord en voyage et peut-être plus durablement. J’ai fait des recherches pour connaître les conditions d’entrée mais cela reste assez flou. Je sais que la période n’est pas favorable mais pour plusieurs raisons personnelles, je n’en peux plus d’attendre. Est-ce autorisé ou est-ce qu’il faut forcément un visa exceptionnel ?
    Merci

    1. Bonjour,

      Actuellement, il n’est toujours pas autorisé pour les voyageurs européens de rejoindre les Etats-Unis (sauf cas spécifiques). Il faut suivre les développements des prochaines semaines pour savoir si les voyages avec tests PCR négatifs (ou vaccin) seront bientôt autorisés. Cet article est mis à jour régulièrement.
      De plus, Hawaii est l’un des états qui impose les mesures les plus restrictives pour l’arrivée sur son territoire. Les citoyens américains, à l’heure actuelle, doivent eux-même fournir un PCR négatif ou observer une quarantaine de 10 jours.
      Bon dimanche

    1. Merci Sabine 😉 Info intégrée mais j’avoue que j’ai du mal à croire à une décision de D. Trump avant la passation de pouvoir. A suivre

  5. Merci pour toutes ces infos et les échanges enrichissants.
    Ce que je comprends c’est qu’on ne peut pas aller de la France aux USA directement mais si on passe 15 jours dans un pays qui ne fait pas partie de l’espace Schengen on peut du coup y entrer après ces 15jours?

    Mon voyage en juin dernier a été annulé, j’aimerai repartir en mars 2021, si je prévois 15 jours dans une île des Caraïbes au préalable je pourrai donc aller aux USA?

    Qu’en est il des territoires d’outremer comme la Guadeloupe?

    Merci d’avance

    1. Il va falloir un test PCR en plus pour y rentrer de moins de 72h.

      13/01 : Pour ceux qui passent par un pays tiers qui ne figure pas sur la liste rouge (Mexique, Turquie, etc…) pour se rendre aux États-Unis, il sera désormais obligatoire de présenter un test covid négatif réalisé moins de 72 heures avant l’embarquement à partir du 26 janvier pour tous les voyageurs internationaux quelle que soit votre nationalité, donc même si vous avez passé plus de deux semaines hors de l’espace Schengen. On n’a pas encore de détails quand aux types de tests qui seront acceptés. Il est toujours interdit de se rendre aux États-Unis depuis les pays qui figurent sur la liste rouge (dont la France) ou si l’on a été dans l’un de ces pays au cours des 14 derniers jours, mais en plus de ceci il faut désormais présenter un test covid négatif à l’embarquement, ce qui n’était pas nécessaire auparavant.

  6. Bonjour a tous, j’aimerai savoir si mon amie, venant de Polynésie Française, a le droit de faire une escale par les Etats-Unis (San fransisco) pour aller au Mexique (cancun), car j’ai cru comprendre que les frontières étaient fermées? Ou si cela ne pose pas de problème car elle vient de Polynésie et a un passeport français. (On a trouvé des vols) Merci. Bonne soirée

    1. Bonjour. J’ai obtenu un visa B2 le 29 octobre ainsi qu’un NIE. Je suis partie aux USA le 7 novembre et suis rentrée le 5 janvier. Je retourne aux USA fin mai (ma fille est américaine). Mon visa est valable 10 ans. Ai-je besoin d’un nouveau NIE ou le mien est il toujours valable ? Merci pour vos réponses

        1. Bonjour ! Le NIE est valable 30 jours entre le jour où vous l’obtenez et le jour où vous partez aux USA. Je suis restée 2 mois chez ma fille. Sur mon visa est marqué validité jusqu’en 2030 et dessous NIE obtenu le 29 octobre 2020 mais pas de date ! D’où ma question. Merci pour vos réponses

          1. Bonjour Patusa,

            J’ai obtenu/reçu mon NIE le 7 janvier dernier et dessus j’ai la date d’expiration pour le 5 février.

            =========
            Dear Applicant,
            I am very happy to inform you that the Department of State has granted an exception to allow your travel to the United States.
            The National Interest Exception is valid for a single entry into the United States in the next 30 days (expires on February 05, 2021). The duration of your authorized stay in the United States will be determined by Customs and Border Protection (CBP) at the port-of-entry.
            You will be traveling on your currently ….
            =========

            Il m’a fallu 3 semaines pour avoir ce NIE avec mon Visa L1.
            J’ai du fournir une lettre de mon employeur (3 pages) attestant que je devais retourner aux USA.

            Maintenant il semblerait que le Travel Ban va être levé.
            Si le voyage est prévu en mai il vous reste un peu de temps…

            Bon courage, (c’est casse pied cette quarantaine, mais necessaire…).

            JP

        2. Merci JP !si le travel ban n’est pas levé je ferai une demande de NIE debut mai (ma fille se remarie religieusement le 10 Juillet) et nous pensons aller aux USA fin mai. Je fournirai une invitation de mariage. La personne qui nous a reçus en entretien pour le visa B2 a été très compréhensive et nous a approuvés immédiatement ! Alors on croise les doigts 🤞

  7. Bonjour,

    Je suis français, je suis un lecteur assidu de votre site et j’ai été selectionné pour la Loterie DV 2021. Malheureusement Donald Trump a bloqué tous les processus de Green Card et a mis en difficulté les gagnants de la DV 2020 et avec le prolongement des proclamations présidentielles 10014 et 10052 également la DV2021.
    Britsimons qui est un acteur bienveillant par l’aide qu’il propose aux personnes dans le processus DV grâce à son site (http://britsimonsays.com) a mis en place une pétition (lien ci-dessous) pour signaler cette injustice au Président Joe Biden dans l’espoir de lever l’immigration Ban.
    Je, nous vous serions reconnaissants si à défaut d’en faire un article d’être un relai bienveillant de cette pétition afin que la communauté française à travers le monde puisse nous aider.

    Nous sommes à 11000 signataires (en 2 jours) et il faudrait qu’avant la fin du mois nous puissions être à plus de100000 pour être entendus.

    https://petitions.whitehouse.gov/petition/remove-damaging-immigration-bans-destroy-dreams-dv-lottery-winners

    Bien à vous,

    Marc

  8. Bonjour à tous. Je m’envole de France pour NYC ce samedi 9 janvier (Visa J1 et NIE en ma possession). Je voulais savoir comment se passait l’obligation de quarantaine à NYC? après avoir atterri on est obligé de rester confiné 14 jours avant de pouvoir commencer à visiter la ville ? Merci de votre aide!

    1. Bonjour,
      Est-ce que je peux vous demander quel type de visa J1 vous avez svp (étudiant ? VIE ?) ?
      Je pensais que les NIE ne s’appliquaient pas aux J1.
      Merci !

  9. Bonjour,
    Détenteurs de visa j1/j2 nous avons obtenu notre NIE pour pouvoir rentrer aux US. Notre NIE nous a été délivré par l’ambassade dans un pays A de l’UE mais nous allons repartir d’un pays B de l’UE, est-ce possible ou y’a t il un risque qu’ils nous laissent pas passer.
    Preneurs de tout bon conseil, merci!

  10. Bonjour,
    Je commence un contrat en avril 2021 à NY. J’ai un rdv à l’ambassade US à Paris le 12 mars pour déposer ma demande de B1/B2 (DS-160 rempli, etc.). En attendant, je voudrais aller en touriste aux US, avec un ETSA, est-ce possible (avec un billet Paris-Mexico pour 14j, puis Mexico-NY et un NY-Paris en mars) ? Merci beaucoup !

    1. Oui, pour l’instant c’est possible en respectant bien les 14 jours au Mexique avant d’entrer sur le territoire US. Surtout ne travaillez pas dans le pays pendant votre séjour touristique car ce serait ensuite un motif de refus pour votre B1/B2.

    2. Bonjour je vous écris car je voudrais savoir si vous avez réussi à aller aux Etats-Unis en passant par le Mexique ? Car je voudrais faire pareil que vous mais j’ai peur qu’on me refuse quand même l’entrée à l’immigration.
      Merci à l’avance pour votre réponse.

  11. Hello. Ça fait maintenant 9 mois que je n’ai pas vu mon compagnon à cause de la pandémie. Nous devions nous marier en France en mai, puis en décembre et on croise maintenant les doigts pour avril 2021. Dans la mesure où on attend le mariage pour faire une demande de visa CR1 afin que je puisse le rejoindre en Californie de manière définitive, je voyageais jusque-là avec un ESTA… et comme nous n’avons pas encore de lien « familial », je ne rentre pas dans les cases pour pouvoir lui rendre visite avec mon visa touristique. Savez-vous si un visa B2 ne serait pas préférable et est-ce qu’il me permettrait de lui rendre visite maintenant, dans le cadre des exceptions ? Merci d’avance de votre réponse !

    1. À ma connaissance aucun Visa B2 n’est délivré en ce moment par les autorités américaines. La seule solution pour le rejoindre c’est de passer 14 jours au Mexique avant d’entrer sur le territoire américain (par avion) avec votre ESTA. Je compatis sincèrement car mon épouse et moi avons fait les trajets France/USA pendant 5 ans avant de nous marier et je n’ose imaginer ce qui se serait passé si nous avions été bloqués chacun de notre côté. Bon courage en tout cas.

      1. J’ai pu obtenir un visa B1/B2 ainsi qu’un NIE en faisant ma demande en suisse à Berne nous avons eu un entretien le 29 octobre et la personne à l’ambassade des USA qui nous a reçus mon mari et moi, nous a approuvés immédiatement. C’est la personne qui vous reçoit qui approuve ou rejette. Vous le savez tout de suite. Nous avons ete approuvés car ma fille est américaine depuis 6 ans maintenant et elle se marie en fin d’année. Nous ne l’avions pas vue depuis 10 mois. Son futur mari est américain. Il faut avoir de bonnes raisons pour être approuvé. Le tourisme ne suffit pas. Nous sommes arrivés à Chicago le 7 novembre sans aucun problème. Mais l’Esta ne suffit pas. Nous sommes partis de Genève.

    2. Je suis dans le même cas que vous avec ma copine, moi je suis américain résidant au usa et elle française résidant en France, ça fait 2 ans on s’est pas vu et j’aimerais aller la rejoindre en France mais j’ai pas trouvé de solution comment je peux y aller

  12. Bonjour à tous. Quelqu’un pourrait me renseigner par rapport aux escales aux états unis? Je compte prendre un vol fin décembre Toulouse-Cancun mais tous ont une escale aux us. On m a dit sur un forum de voyage que même les escales étaient interdites… je n arrive pas a trouver d info. Sachant que je n ai pas besoin de test pcr pour le Mexique.. merci de votre aide

    1. Malheureusement, ce ne sera pas possible, compte tenu du fait que vous partez depuis Toulouse, donc Schengen.

      Même si vous faites seulement un escale dans un aéroport américain, vous seriez obligée de passer par un immigration officer après votre descente de l’avion avant de rembarquer dans le suivant. Vous êtes donc considérée comme entrant sur le sol américain, même si ce n’est que pour quelques minutes..

      1. Bonsoir Léo,

        J’ai exactement ce cas là de figure sauf que j’ai réservé mes vols et qu’aucune indication allant dans ce sens ne m’a été donné lors du passage de ma réservation. J’apprends aujourd’hui en me promènant sur un site d’hôtel que les transits ne sont pas possibles… mais comment est ce possible de laisser réserver des vols en provenance de la France si on ne peut pas se rendre à destination. Que se passerait il une fois arrivés à Atlanta avec nos 3 enfants en bas âge ? Je suis complètement perdue. Et j’ai mis bcp d’argent dans ce voyage. L’avion n’est pas annulé mais visiblement je ne peux pas le prendre ? Pensez vous qu’ils nous renvoient dans un autre avion vers Paris où qu’ils nous laisseraient passer ? À quel moment se fait on recaler ? Pourquoi les compagnies / agences de voyage ne communiquent pas sur ce sujet au moment du passage de la réservation et après par e-mail ? Merci d’avance de votre aide.

        1. Bonsoir. Vous vous faites recaler au moment de l’embarquement donc vous n’arriverez de toute façon pas jusqu’à Atlanta. Les compagnies aériennes remboursent ou délivrent des avoirs si vous ne pouvez pas partir…..Il suffit juste d’être un peu patient car les délais de traitement des dossiers peuvent être longs.

        2. Bonsoir Geozy,

          Je confirme ce qu’Emmanuel a écrit, vous n’arriveriez même pas à embarquer dans l’avion.
          Je comprends très bien ce que vous voulez dire et je partage cette frustration. Néanmoins, des vols sont maintenus puisqu’il existe des exceptions du travel ban (le tourisme n’en fait pas partie bien évidemment).

    2. Bizarre ! Je pars à Cancun le 11 mars de Genève ! Mon vol est Genève-Paris-Cancun. Par Air France. Malgré mon visa B1/B2 valable 10 ans que j’ai obtenu avec mon NIE le 29 octobre, je ne voulais pas passer par les USA. On se retrouve tous à Cancun et ma fille vit a Chicago. Je préfère revenir cet été.

    3. Bonjour Sara,
      La compagnie Iberia fait-elle aussi escale aux États-unis ? Quand je suis allée au Mexique (Mexico), certes il y a quelques années déjà, j’ai pris cette compagnie et j’ai fait escale à Madrid.
      Bon courage.
      Sabine

  13. Bonjour a Tous,
    J’ai prévu un voyage pour Tennessee le 4 décembre, malheureusement mon dossier de demande NIE vient d’être refuse, quelqu’un a eu le même expérience que moi? quand on va a l’aéroport on ne peux vraiment pas passe malgré une ESTA visa en cours de validité? puis je avoir plus d’information sur le transit vers le Mexique. Je vous remercie.

    1. Bonjour Alida,

      France => US
      A l’aéroport de Charles De Gaule ton passeport passe automatiquement dans les mains d’un US Marchal à l’enregistrement des baguages, puis avant de monter dans l’avion.
      Pour les autres aéroports, je ne sais pas, mais si ton NIE est refusé je pense que tu ne pourras pas embarquer dans l’avion.
      Air-France ou les autre compagnies ne peuvent pas passer au dessus des Règles US.
      je suis désolés pour toi.

      France => Mexique => US
      Je ne sais pas mas cela me semble risqué.

      JP

    2. Bonjour ! 3 semaines de galère pour avoir un visa B1/B2 ainsi qu’un NIE. Nous partions de Genève donc c’est à Berne que nous avons fait notre demande qui a été accordée immédiatement. Ma fille vit près de Chicago et nous n’y étions pas allés depuis décembre 2019. Nous sommes donc aux USA depuis le 7 novembre. Mais je confirme que l’esta n’est pas suffisant. Et le NIE sans visa non plus ! Bon courage.

  14. Bonjour à tous,
    Nous souhaitons partir à Hawaï en juillet 2021 (prévu depuis 3 ans) mais compliqué de se projeter avec la situation actuelle, est-ce que la quarantaine sera levée l’été prochain ?
    Pour l’instant, seuls nos logements sont réservés et annulables sans frais.
    J’ose pas encore booker les vols… quelles compagnies proposent des billets modifiables ou remboursables ?
    Merci à tous.

  15. Bonjour,

    J’ai un visa B1/2 pour les USA en cours de validité. Je souhaiterai me rendre aux USA au départ du Liban, est ce possible ?

    Bien à vous
    A

  16. Bonjour à tous, je viens vous faire part de mon expérience. Mon copain est américain et nous avons été séparés 6 mois à cause du virus. J’ai pris un billet pour le Mexique, j’y suis arrivée le 14 septembre et ai décollé pour les USA le 4 Octobre afin de bien respecter les 14 jours. Arrivée à l’aéroport de Newark, j’ai dit que j’étais en transit pour la France et ils m’ont laissé passer (j’avais un billet pour la France acheté 150€ que je n’ai pas utilisé et d’une compagnie différente que celle qui m’a amenée aux USA pour être sûre de récupérer mes bagages à Newark Airport). Par contre, maintenant il y a marqué ‘transit’ sur mon passeport… C’est un peu bizarre du coup vu que je compte rester ici mais j’ai appelé les autorités américaines, ils m’ont dit de regarder sur internet le formulaire I-94 et de rentrer mes infos afin de vérifier que je puisse quand même rester 3 mois, j’ai vérifié et c’était tout bon (soulagement). J’espère que mon expérience pourra en aider certains surtout ceux et celles qui ont leur compagne ou compagnon aux USA. Je remercie ce site qui m’a permis d’aller rejoindre mon bien-aimé 😊 Protégez-vous, respectez les consignes d’hygiène les amis et bon vent !

    1. Bonjour. Je ne comprends pas quel est l’intérêt d’avoir pris un billet pour la France puisque vous pouviez parfaitement rester aux États-Unis pendant 3 mois après avoir passé vos 14 jours au Mexique.

  17. Bonjour à tous.
    Je partage quelques bonnes nouvelles. Notre voyage prévu l’été 2020 a été reporté à l’été 2021. Nous avions choisi un avoir pour toutes nos prestations (Air Canada pour le vol et LostCampeur pour la location d’un van). Notre agence de voyages vient de nous réserver un nouveau vol (sans augmentation de prix) mais cette fois ci au départ de Marseille via Munich pour Los Angeles AR (ce plan de vol est bien meilleur que celui de l’été 2020). Apparemment Air Canada nous rembourse l’intégralité de notre avoir. Notre nouvelle réservation pour le van s’est faite sans aucun problème (même tarif, mêmes réductions). Nos ESTA sont validés depuis juillet 2020. J’espère qu’il en sera de même pour vous tous.
    Belle journée.
    Sabine

  18. Bonjour à tous,
    J’ai essayé d’avoir des renseignements via le consulat Français ici à San francisco mais malheureusement ils n’ont pas d’info alors je me tourne vers ce forum. Quelqu’un sait-il si les demandes NIE peuvent être effectuée depuis les Etats-Unis directement pour un futur retour France-> USA ? Je vis à San Francisco et suis titulaire d’un E2 et j’ai le (maigre) espoir de pouvoir qualifier pour ce NIE ce qui me permettrait peut être de pouvoir rentrer voir va famille qq semaines en décembre et re-rentrer aux USA sans encombres. Certains d’entres vous ont-ils été dans ce cas là ? Merci beaucoup

    1. Bonsoir Marie,

      La demande de NIE se fait via e-mail donc tu dois pouvoir la faire de SF.
      Adresse e-mail => ParisVisaInquiry@state.gov
      Attention, l’autorisation de voyager est valable sur une courte période ; 4 semaines (de memoires ; mais peut être renouveler).

      Bon courage.

      JP

        1. Bonjour Marie,

          As tu réussi à obtenir ton NIE? (De San Francisco ou de FR)?
          Je suis actuellement aussi a San Francisco et je viens de faire ma demande de NIE en espérant rentrer pour Noel en FR puis revenir en Janvier aux USA (avec ce NIE).
          Il semblerait que la demande doit se faire uniquement si on est en FR….
          Merci.

          JP

          1. Bonjour, j’aimerais également savoir si tu as obtenu ton NIE en la demandant depuis les Etats-Unis, Marie. J’ai prévu de rentrer en France depuis San Francisco et j’ai fait ma demande avant de quitter le territoire américain, puisque je ne serai sur place que 14 jours. La réponse automatique du consulat stipule bien que les demandes doivent être effectuées une fois en France, je suis donc assez inquiète sur l’issue de ma demande.
            Merci beaucoup,
            L

  19. Bonjour à tous, je suis membre de voyageprivé.com et je reçois toutes les semaines des offres voyages,et je viens justement de recevoir une offre débutant au premier décembre pour des séjours sur new York!?!?!? A rien y comprendre

  20. Bonsoir

    Je suis un peu dépité. Je regarde de nouveau pour l’année prochaine.. Et tous les prix sont le double de l’année précédente. Voiture que j’avais à 1700 dollars est à 3400 dollars sur le. site avis.. Et tout. est comme ça… Je crois que je vais passer mon tour pour l’année prochaine.

  21. bonjour,
    est-ce que cela est arrivé à quelqu’un d’autre? Est-ce que quelqu’un peut m’aider?
    J’ai acheté un aller retour Paris New York pour le mois de décembre par l’agence de voyage TIX. L’aller (American Airlines) a été modifié – il n’est plus direct mais passe par Dallas!!! Cela me convient pas du tout car ça me ferait arriver un jour plus tard, j’ai rempli le formulaire pour demander un autre vol… Mais deux jours plus tard je reçoit un autre email de TIX qui m’annonce que mon vol de retour est annulé (FINNAIR) – cependant RIEN sur le site de TIX pour se faire rembourser. Sur le site de FINNAIR ils demandent de contacter l’agence car ils ne remboursent pas directement si on est passé par une agence. C’est agaçant. Je ne sais pas comment faire pour me faire rembourser. Si jamais c’est arrivé à qqn d’autre. Merci

    1. Bonjour Natalie,

      nous avons pour notre part un aller retour direct Paris New York pour fin Octobre, pris également sur Tix.
      Nous avons reçu un email nous indiquant que l’horaire changeait (aller déplacé de quelques heures), mais rien d’autre.

      Au vue de l’interdiction de se rendre aux USA en raison du contexte, cela fait plus d’un mois que nous tentons de contacter Tix, pour annuler ou déplacer le vol. Nous sommes passés par le formulaire. Mais aucune réponse de leur part…

      je ne sais pas trop quoi faire non plus…. je suis assez preneur d’idées également

      1. ah… pas cool… Une chose est sûre je ne passerais plus jamais par TIX. En cherchant j’ai quand même trouvé une adresse de siège central sur leur site. Je suis tentée d’écrire là bas avec lettre recommandée? On doit être beaucoup dans ce cas. J’ai pris par Voyages Pirates, peut être que eux savent comment les contacter?
        Après sur le site de Finnair (le retour qui m’a été annulée c’est marqué qu’il faut environ 8 semaines pour se faire rembourser mais que si on a pris par un tour operateur (TIX donc) qu’il faut contacter directement ce TO…
        On se tient au courant? Bon courage

  22. Bonjour à tous,
    je devais partir en septembre de cette année à New-York mais c’est tombé à l’eau. Pensez-vous que ça soit une bonne idée de le reporter pour septembre 2021?

  23. Bonjour
    Mon fils actuellement en vacances en France doit retourner aux USA en octobre. Il a un visa F1 donc a priori aucun problème pour qu’il puisse y aller. Pouvez-vous me dire si il doit passer un test covid avant de partir et si il y a une quatorzaine obligatoire en arrivant sur le sol américain. Merci pour vos reponses

    1. Bonjour Kinou,

      Je vous conseille tout de même de vous renseigner auprès de l’ambassade américaine de Paris pour savoir si malgré qu’il soit en possession d’un F1, il puisse voyager sans NIE. Le NIE est une demande de voyage sans restrictions (c’est une simple demande par mail avec les informations nécessaire sur votre visa ect… oui une réponse de leur part avec l’autorisation de voyager en quelques jours voir une semaine) et donc pour pouvoir voyager de l’Europe vers les USA malgré le travel ban en place. Renseignez vous vraiment au préalable pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment du départ car actuellement même les détenteur de Visa E2 par exemple, on besoin du NIE pour aller aux USA. Après pour la quatorzaine a priori c’est l’agent douanier au USA qui décide, donc il ne saura pas avant d’y être, mais normalement il ne faut pas de tes covid avant de partir mais si il en fait un, peu être que ça pourra l’exempté de quatorzaine, donc a réfléchir.
      J’espère avoir été clair dans mes explications et bon courage.

      Eva

  24. Pour ma part, alors que le billet british airways était rebookable, désormais il ne l’est plus. Remboursement ou avoir. Quelle bande d’enf…..

  25. Bonjour à tous,

    Si ça peut aider certains, voici ma situation :

    – billets achetés en janvier 2020 : CDG > SF le 23/09, retour LAX > CDG le 09/10 (ils étaient alors non remboursables)
    – il y a quelques semaines, Air France annule et rebooke le vol aller quelques heures plus tôt (j’imagine qu’ils rassemblent tout le monde dans un même avion) => cela rend le billet remboursable car modifié
    – au vu de la situation et de l’état des frontières, nous décidons d’annuler votre voyage fin août en remplissant le formulaire de remboursement sur le site d’Air France
    – le 02/09 nous avons reçu le remboursement intégral de nos billets (alors que le délai de traitement annoncé était de plus de 8 semaines)

    1. Bonjour Sandy,

      Merci pour votre témoignage.

      Nous sommes dans le même cas de figure (vols annulés et rebookés dans la foulée par la compagnie) et Air France nous a confirmé ce matin que nous pouvions obtenir dans ce cas le remboursement intégral de tous les vols (notre voyage était constitué de plusieurs vols en correspondance dont certains n’avaient pas été annulés). Nous venons d’effectuer la demande en ligne.

      Cela dit je me demande s’ils remboursent vraiment la totalité payée ou bien s’ils conservent des frais de dossier? Qu’en était-il pour vous?

      En tout cas merci à vous ainsi qu’à Jean-Philippe et Delphine pour ce super site qui nous a permis de suivre la situation régulièrement (et qui nous permettra de préparer notre futur voyage 🙂 )

      1. Bonjour Laetitia,

        Je précise que j’avais acheté les billets directement via Air France, sans passer par une agence.
        J’ai bien eu un remboursement intégral de tout ce que j’avais payé.

        Mon cas était un peu complexe car j’avais payé de la manière suivante :
        – Avoir électronique disponible suite à un ancien dédommagement (env. 290 euros)
        – CB pour le reste (env. 450 euros) qui a été mise en opposition entre temps (oui la chance jusqu’au bout !)
        – Miles pour les options valises en soute

        Tout a été rendu :
        – l’avoir, valable jusqu’à fin 2021
        – le paiement versé (j’ai fourni un RIB dans la demande de remboursement)
        – les miles (j’ai du faire une demande particulière auprès de flying blue, mais je pense qu’ils l’auraient fait automatiquement)

        Sandy

        1. Bonjour Sandy,

          Petit complément d’informations svp. Quand vous avez annulé sur le site quel motif avez vous indiqué ? Je renonce à voyager ou mon vol a été annulé ?
          Car je dois partir le 14, vol maintenu mais frontières fermées sauf que si je renonce je n’ai que les taxes aéroports de remboursées….
          Merci d’avance,

          1. Bonjour Jessica,

            Pour ma part le vol a été rebooké, donc considéré comme annulé !
            J’ai donc mis « mon vol a été annulé » si mes souvenirs sont bons.

          2. Bonjour Jessica,

            Je confirme les infos données par Sandy. Il faut impérativement que le vol ait été préalablement modifié par la compagnie, ce qui rend tout le trajet remboursable. Si c’est votre cas il faut ensuite remplir le formulaire « spécial COVID » (et surtout ne pas demander l’annulation des vols) avec le motif « vol annulé par la compagnie ». Nous étions dans ce cas et avons bien reçu la notification de remboursement 6 jours après. En revanche, je crains que pour les personnes dont les vols n’ont pas été modifiés, cela soit plus compliqué si l’on en croit les commentaires sur TripAdvisor. En espérant pour vous qu’entre temps AF ait annulé vos vols… Pour information, notre assurance mastercard gold ne prenait pas en charge non ce cas de figure (vol maintenu et frontière fermée). Il faut par exemple un arrêt maladie ou un report de congés imposé par l’employeur. Bon courage pour la suite. Cordialement

          3. Bonjour Jessica,

            Votre vol a t-il finalement été annulé ?
            Je m’interroge sur le cas suivant : frontière fermée mais vol maintenu (voyage professionnel, résident américain). Comment les compagnies font-elles la différence entre un voyageur qui possède une raison valable d’entrer sur le territoire us et un voyageur « touriste » qui ne sera pas autorisé à entrer ?

  26. Pour Alan :
    Oui il me semble que c est toujours possible. Je suis arrive aux Us il y a un mois apres avoir passé 15 jours au Mexique. Malgre tout , je pense que les frontieres restent fermees, terrestres ou pas. Il faut avoir une bonne raison pour passer. Dans mon cas, j ai juste dis a l immigration a Miami que j etais en transit pour rentrer en Europe, et une fois dans l aeroport, J ai pris un vol interieur.
    A savoir que l entree sur le territoire US reste toujours aleatoire, Coronavirus ou pas.
    Pour rassurer ceux qui ont fait une croix sur leur road trip en Californie en Septembre, entre le covid et les incendies , il n y a rien de bon en ce moment pour des vacances de reve.

    1. je suis intéressée par l’expérience … normalement le transit par les USA est interdit autant que l’entrée si on vient directement d’Europe non ?
      Sur le site du consulat à Mexico il est bien noté que la fermeture ne concerne que les frontières terrestres.
      Si on vient pour voir de la famille proche (enfant et petit-enfant) donc qu’on ne visite rien, à la limite on reste en quarantaine… il pourrait y avoir un problème ??
      J’avais pensé à ce passage par le Mexique comme seule solution possible. Ils n’ont pas demandé le vol de retour en Europe

      1. Bonjour Richard et les autres lecteurs,

        Je vous fais un retour d’expérience, je suis actuellement à Los Angeles, j’ai donc passé 14 jours complet au Mexique (en ne comptant pas le jour d’arrivée sur le sol Mexicain ainsi que le jour du départ pour aller aux USA).

        Donc si vous préférez en incluant le total des 14 jours + jour d’arrivée au Mexique + jour du départ pour les USA compte 16 jours.

        A ce stade, seule les frontières terrestres sont fermées.

        Cela a fonctionné pour pas mal de voyageurs de passer par un pays non banni par les US et d’y passer 14 jours avec l’ESTA.

        La douane américaine m’a seulement questionné sur la raison de mon séjour (et il ne faut pas leur mentir), si vous avez une date de retour à leur montrer ce sera un plus pour être accepté sur le sol américain.

        Le risque est que cela peut ne pas fonctionner à 100% et de faire demi tour, donc je garantie pas que tout le monde sera accepté ici.

        Aussi, pour ce qui ne peuvent pas aller aux USA cette année en vacance, vous ne manquez rien et reporter à plus tard car ici beaucoup de business sont fermés.

        Entre les incendies en Californie, la politique, les restos partiellement ouvert cela ne vaut pas la peine de venir ici mis à part si vous venez visiter de la famille.

        Bonne soirée à vous tous

    2. Re bonjour, je ne comprend pas finalement, vous veniez du Mexique ? vous êtes arrivés a Miami et l’immigration na pas vérifier votre vol retour pour l’Europe?
      Après dans l’aéroport vous deviez repasser par l’immigration pour un autre vol aux usa surtout avec un passeport Français? ou alors en arrivant sur votre autre direction aux USA?
      Expliquer moi je ne comprend pas, tout est verifié.

      Moi je dirais la vérité a savoir tourisme ou pour voir un ami….

      J’ai trouvé cela sur un site officiel :
      MON PASSEPORT FRANÇAIS M’EMPÊCHE-T-IL AUTOMATIQUEMENT DE ME RENDRE AUX ÉTATS-UNIS ?
      Non. Le critère fixé par la décision des autorités américaines est le séjour dans l’un des pays Schengen (et les autres pays concernés par la mesure américaine) et pas la nationalité. Un passeport français n’implique donc pas automatiquement une interdiction d’entrée sur le territoire américain. Un citoyen français qui aurait passé les 14 derniers jours avant son voyage en dehors de la zone Schengen (et des autres pays concernés par la mesure américaine) pourrait voyager vers les États-Unis.

    3. Bonsoir à tous je dois partir à Chicago du 5 octobre je sais que cela est impossible par rapport à ce qu’il se passe mais Air France me met la pression pour renseigner MES INFORMATIONS SUR LE PASSEPORT APPAREMMENT ILS VEULENT ME FAIRE CROIRE QU’IL EST POSSIBLE DE VOYAGER POUR NE PAS ME REMBOURSER QUE PUIS-JE FAIRE MERCI DE ME RÉPONDRE CORDIALEMEN

  27. Bonjour

    Je voulais savoir si il était encore possible de rester 2 semaines aux Mexique et de passer la frontière aux usa par avion et y passer des vacances.
    Merci par avance

    Je crois que ce n’est que les frontières terrestres qui restent fermés.

  28. Bonjour,
    Nous avons un vol pour le 14 septembre à destination de Los Angeles, billets non remboursables avec Air France. Billets achetés le 20 février. Sur 1000€ il n’y aurait que les taxes aéroports de remboursé soit environ 200€…. en effet le vol n’est pas annulé donc pas d’avoir ni de remboursement intégral, le vol est annulé car je « renonce ». En raison du covid et des restrictions liées aux fermetures des frontières, il doit bien y avoir une solution pour être remboursé ? Je ne sais pas quoi faire… merci d’avance pour votre aide

    1. Les frontières sont fermés jusqu’au 21 septembre donc air France fera comme pour nous .
      Vous pourrez d abord le repousser ou vous serez remboursé ou avoir.
      Nous non plus il n était pas remboursable pourtant.
      Le problème aujourd’hui sera surtout les ouvertures de frontières mais avec des quatorzaine !
      La pour un tourisme se ne sera pas très bon car les vols ne seront plus annulé donc plus remboursés.
      Aujourd’hui depuis avril j attend encore mon remboursement pour 2 adultes et pour les 2 autre adultes nous avons décalé à l année prochaine.
      Voilà bon courage!

      1. Merci pour votre réponse Isabelle !
        Pour l’annulation vous aviez fait directement sur le site Air France ? J’imagine qu’il ne faut pas que je valide ma carte d’embarquement dans ce sens. Sur Air France les informations s’arrêtent pour l’instant au 31.08 donc je verrais début septembre s’ils proposent l’alternative de remboursement, modification ou avoir mais pour l’instant juste remboursement des taxes…

        1. Bonjour je n ai jamais reçu aucun mail d annulation et pourtant les frontières était fermé depuis 1 mois .
          2 jours avant de partir les vols étaient bien précisés annulé sur le site mais aucune réponse d air France sans aucune réponses pour en savoir plus pendant 1 mois 1/2.
          Les réponses suivante au téléphone était tous et son contraire mais il ne mon jamais dit que j aurais du prendre une assurance ou comme s était des billets non annulable je ne serait pas remboursé !
          Non ils parlaient déjà d avoir ou remboursement ou décalé les dates…attention décalé peu dire rajouter des euro pour compléter le nouveau vol car si tu veux décalé s est de quelque mois seulement.
          Et oui j ai bien acheter les billets sur le site air France.
          Donc oui il faut attendre.
          Bonne journée

          1. Merci beaucoup d’avoir pris de votre temps pour m’apporter ces réponses ! Bonne journée à vous

  29. Bonjour, mon fils de nationalité américaine devait venir en mai 2020 en France me présenter son fils (je suis de nationalité française). Aujourd’hui plus aucun voyage à court terme et en vue. Je n’ai pas vu mon fils depuis plusieurs années et je ne suis plus tout jeune. Alors quand je lis tous ces commentaires sur l’impossibilité de partir en touriste aux USA, je pense qu’avant de se plaindre certains devraient se dire que tout cela n’est pas si grave à la vue de la situation que cela entraine dans les familles .

    1. @Dany le rouge, chacun a le droit d’être déçu, énervé, triste de ne pas pouvoir aller aux Etats-Unis, peu importe les raisons de son voyage (Tourisme, travail, famille…). Chacun a sa vie à gérer, son travail, ses soucis du quotidien et attend avec impatience ce voyage, parfois celui d’une vie, et certains ne pourront peut être pas repartir de si tôt. Nous avons le droit de critiquer, de nous plaindre ou d’accepter la politique menée par les différents Etats depuis le début de cette pandémie. Pour ma part, je la déplore fortement mais c’est mon avis, ça n’engage que moi et ça ne changera rien.
      Comme vous l’avez dit, certaines situations comme la vôtre sont terribles car être coupé de sa famille est insupportable. Rien que pour cela, j’aimerais bien un vent de révolte dans la population, mais il n’en sera rien. En revanche, s’il vous plait, ne critiquez pas les personnes qui se plaignent de ne pas pouvoir partir en touriste car personne ne se permettra de porter un jugement sur votre situation familiale.
      Merci.

    2. Bonjour avec tout mon respect , il ne s agit pas se plaindre mais bel et bien de se renseigner, je comprend bien le désarroi des familles des couples… perso on devait aller à new York pour la 1ère fois un rêve d une vie, on se lance et pas de chance … donc oui triste mais bien évidemment y a pire … mais ce blog permet de suivre la situation car difficile de trouver des infos concrètes sur internet …

  30. Bonjour je reviens sur le blog qui m avais déjà été très utile pour le remboursement de la compagnie d hélicoptère papillon, merci encore . Aucun soucis très bonne compagnie.
    Aujourd’hui j ai une question au sujet des esta.
    Vu qu ils sont encore valable , 2 ans , faut il faire quelque chose sur le site internet américain pour préciser par exemple les nouvelles dates de voyage l année prochaine ?
    Car pour fair la demande d esta ils vous demande les dates de voyage et ou vous trouver, mais comme le voyage à été annulé en avril plus rien ne correspond à la déclaration !
    Merci à tous les lecteurs du blog?

  31. Bonjour, que pensez-vous de passer par le Canada, rester en quatorzaine et arriver aux USA en ESTA? Je pense que je vais le tenter en septembre.

    1. Salut Manon,

      Apparemment beaucoup d’européens vont aux Mexique pendant 15 jours puis se rendent aux USA avec leur ESTA sans problèmes, je pense aussi faire la même chose pour visiter la californie.

      Le Canada est pour l’instant fermé, il y a aussi un risque que d’ici là les frontières se ferment US/Mexique ou US/Canada et que l’on ne puisse plus contourner ces règles de travel ban.

      C’est un risque mais cela a marché pour beaucoup de touristes sur des forums anglophones.

      Bonne journée.

      Fabien

      1. Oui c’est un risque mais personnellement je trouve ça complètement idiot. D’abord vous prenez le risque d’être coincé quelque part, ensuite vous prenez celui de choper le virus et de le ramener chez vous. Tous les gens que je connais qui sont passés par le Mexique ou d’autres pays (Croatie et Turquie) l’ont fait car ils étaient titulaires de visas US (E2 en général) et qu’ils étaient bloqués en France. Faire ce genre de chose simplement pour du tourisme me semble totalement irresponsable.

      2. Bonjour Fab,

        Pourriez-vous nous communiquer les forums anglophones parlant de la possibilité de rester 15 jours dans un pays hors espace Schengen pour ensuite rejoindre les États-Unis s’il-vous-plait ?

        1. Bonjour Johan,

          J’ai vu ceci sur un site dont le lien est le suivant :

          https://www.traveloffpath.com/u-s-reopening-for-tourism-everything-you-need-to-know/ (il faut regarder dans les commentaires).

          Normalement si on passe 14 jours en dehors de l’espace schengen avant d’aller aux USA (ou autres pays banni par la proclamation de Trump) on peux s’y rendre.

          Après c’est la responsabilité de chacun de voyager dans les conditions qui ne sont pas les meilleures (j’ai dû annuler à contre coeur mon billet pour le mois prochain pour la Floride et Californie).

          Pour l’instant j’hésite encore à partir si ce n’est pour pas profiter pleinement du trip c’est dommage.

          Bonne journée à toi.

          Fabien

          1. Merci beaucoup Fabien,

            Je comprends totalement.

            Ma copine est américaine, j’ai décidé de la rejoindre en septembre, en restant 15 jours dans un pays hors espace Schengen, et en essayant de respecter au maximum les règles de sécurité.

    2. Bonjour Manon, votre idée aurait pu être bonne si seulement le Canada autoriser l’accès aux européens sur leur territoire ce qui n’est actuellement pas le cas. Donc vous ne pourrez pas passer vos 14 jours au canada pour ensuite aller aux USA. Sauf cas exceptionnel de nationalité canadienne.

      Et de plus la frontière Canadienne/américaine est également fermé pour l’instant…

  32. Bonjour j’aimerais savoir juste si les étudiant sont autorisés a postuler pour une demande de visa le visa F1 vue que les ambassades sont fermés a leur où je parle les demandes d’entretien ont été annulés pour les demandes de visa courant

  33. Bonsoir à tous
    Notre vol pour LA était prévu et toujours confirmé par AF demain am.
    Interdits de séjour (en tant que touristes) nous avons procédé à l’annulation samedi par le formulaire en ligne avec demande de remboursement. Notre vol (pris avant le 21 avril) avait été annulé une fois puis rebooké par la compagnie, dans ce cas nous sommes éligibles au remboursement complet. Dans quel délai ? c’est encore flou. Cette nuit, AF me rappelait cruellement que je pouvais encore obtenir ma carte d’embarquement. Ne pas en tenir compte bien sûr. Msg automatique.
    Mon mari est membre flying blue, sa réservation était rattachée à la nôtre mais a pu faire l’objet d’une annulation immédiate par téléphone avec récupération des miles utilisés. Pas mal comme service client.
    Un avoir électronique pour ma resa m’a été proposée, bonifié de 15% si un nouveau billet (pour un voyage à long terme aussi) était acheté avant le 31 août de cette année.
    Une option que l’on s’est gardé de prendre, d’autant que des prix plancher pour les US peuvent encore se profiler.
    Ne pas partir en Californie cet été est un crève-cœur. Nous avons tenu jusqu’au bout, avant de se résigner.
    Ce site a été un véritable soutien. Vos expériences, vos infos, vos impressions aussi.
    Mais l’aventure américaine n’est pas finie ??
    Keep in touch ✌?
    Catherine

  34. Bonjour ! Super forum , beaucoup d’infos partagées.Bravo. J’ai Presque lu toutes les interventions depuis mars . Je ne suis pas sûre d’avoir trouvé de façon certaine la réponse à ma question. J’ai l’impression que des conditions ont changées depuis fin mai sur les remboursements/avoirs de vol AF?Je croyais avoir vu que mon voyage A/R PARIS/ LOS ANGELES DU 20 août au 5 Sept serait annulable et remboursé/ ou avoir possible. Mais mon vol n’est pas annulé et même proposé Encore à la vente, mon billet est non modifiable, pas de nouvelles d’AF effectivement sur une annulation du vol à ce jour. Du coup j´Hésite sur la démarche à suivre car Voyageurs touristes non autorisés aux USA? j’ai l’impression que si j’annule je vais y laisser bp bp de plumes . Et si le vol part mais qu’on n’a pas le droit d’entrer dans le pays , quelles sont les lois qui défendent les usagers pour être remboursés? Franchement plus envie de partir c’est trop grave ce qui ce passe en Californie COVID , incendies . Je ne comprends pas qu’on fasse une différence entre les billets non modifiables et les d’autres dans ces conditions . Pouvez vous m’aiguiller un peu , svp?

    1. Boonjour Sylvie,
      Désolé, j’arrive un peu en retard. Logiquement, un avoir vous a été proposé car vous êtes dans l’impossibilité de voyager aux Etats-Unis. Le remboursement est aussi possible. Le mieux est toujours de voir en direct avec la compagnie.
      Cdlt

  35. Bonjour à tous,

    Petite mise a jour d’information:

    Depuis le 15 juillet, une proclamation est sortie du gouvernement américain, afin d’autoriser certains voyageurs à venir au USA, notamment, pour les investisseurs, voyage d’affaire, étudiant. Cela concerne certains visa (E2 ect…). Il est également possible maintenant de faire une demande aux ambassades afin de bénéficier d’une autorisation exceptionnel (NIE) si on a besoin de voyager dans certain cas sous ESTA (voyage de prospection investisseur ect…) avec piècesàa fournir prouvant la réelle prospection aux USA avec des rendez vous prévu sur place, autrement dit pas pour des vacances (tourisme). C’est déjà une bonne nouvelle en soit pour les personnes sous E2 ou qui sont en projet d’investissement.
    Alors cette ce n’est pas des nouvelles pour le tourisme mais tout de même une très bonne nouvelles pour certains Visa ect… qui été bloqué ou embêter par les restrictions.

    https://fr.usembassy.gov/visas/?_ga=2.58879534.2023216040.1595206704-499433957.1577824085

    Ps: je vous conseille de suivre les informations sur les sites ou pages officiel des ambassades et gouvernement américain (Facebook, twitter, site officiels…)

    Au passage, Lost in the USA est un très bon site, cela fait des semaines qu’on suit les dernières infos sur ce site en parallèle des sites officiels des gouvernements.

      1. Bonjour

        Quand vous dites Visa E2 essential employee, voulez vous dire que vous êtes Un employée essentielle rattaché à quelqu’un via son Visa E2?

        Dans ce cas, l’idéal est de poser la question à l’ambassade pour leur demander si vous êtes éligible pour un NIE à cette adresse mail: ParisVisaInquiry@state.gov

        Est ce que vous ou la personne à qui vous êtes rattaché à deja son Visa E2 en poche ou doit il en faire la demande?

        1. Bonjour Eva, exactement. E2 essential employee c’est à dire que je suis embauchée par une société française basée aux États Unis et mon boss a un visa E2 investor. Je vais voir directement avec l’ambassade car il me semble avoir lu que ces exceptions de voyage ne concernent que les E2 investors. Merci pour votre aide

      2. Les visas E2 sont maintenant autorises a passer leurs entretiens a l’ambassade depuis la semaine derniere.
        Deux cas se prensetent:
        – Si vous avez deja un visa E2, il vous faut faire une demande de derogation par email avec un scan de votre passeport et de votre visa (l’email est sur la page de l’ambassade)
        – Si vous n’avez pas encore votre cisa E2, il vous faut plannifier votre entretien et lorsque vous le passerez, s’ils vous donnent le visa, ils devraient vous donner la derogation en meme temps.

        1. J’ai mon visa depuis presque 1 an maintenant et j’espérais pouvoir rentrer en France mais à mon avis ça va être compliqué …

          1. Bonjour Juliette,
            Je suis dans le même cas que vous sous Visa E2 pour travailler pour une entreprise française aux US.
            Nous avons contacté l ambassade des US à Paris et nous connaissons la procédure de demande de NIE.
            Avant de nous lancer pour un retour de quelques semaines en France pour raison Pro et Médicale nous aurions souhaité savoir si des visas E2 ont eu ce fameux NIE et sous combien de temps.
            Avez vous réussi à avoir ce type d information?
            Merci

          2. Ah d’accord, vous êtes aux USA en ce moment en E2, dans ce cas si j’étais vous, je ne prendrai pas le risque de venir en France en ce moment, pour ne pas vous voir refuser le retour au USA ensuite.
            Bon courage à vous

    1. MEGA GRAND MERCI A EVA !!!!!!!!

      Je suis Français, j’ai un passeport Français et j’ai un VISA L1
      Je suis rentré en mai dernier en France pour des vacances.

      J’ai suivi les info de « EVA » la « Championne, Magicienne, La Miraculeuse, ou la Déesse », et envoyé un e-mail à ParisVisaInquiry@state.gov.

      Envoie du 1er e-mail => 2 août.
      Très important marquer en titre / objet du mail :
      => CONSIDERATION FOR NATIONAL INTEREST EXCEPTION – (NOM PRENOM)
      Mon E-mail (pour exemple):
      ————————
      Dear Paris Visa Inquiry team,

      I am French and I am today (August 02nd) in France since May 3rd (I was in US before May).

      I already have VISA Type R // Class L1.
      And working in US for American/Japanese Company.

      U.S. Headquarters
      XXXXXXXXX
      XXXXXXXXX
      XXXXXXXXX

      I read that US Border may be Open for some Foreigner who are working in US with Working VISA.
      https://fr.usembassy.gov/visas/?_ga=2.58879534.2023216040.1595206704-499433957.1577824085

      My VISA L1 information:
      Control Number : XXXXXXXXX
      Issue Date : XXXX 2018.
      Expiration Date : XXXX 2023.

      Other Information:
      Name as It Appears on Passport:
      XXXXXXXXXXXXX

      Date of Birth (MM/DD/YYYY):
      XXXXXXXX

      Passport #:
      XXXXXXXX

      Passport Date of Issuance (MM/DD/YYYY):
      XXXXXXXXX

      Reason for Travel:
      Working and Living in US VERMONT.
      Customer: XXXXXXXXXX
      Home: XXXXXXXXXXXXXXX

      Proposed Itinerary:
      FRANCE Airport Paris Charles De Gaulle to USA Airport New York John F. Kennedy
      Then personal car to JFK Airport to XXXXXXXXXX Vermont.

      Note:
      My personal car is in JFK airport parking since May.

      E-mail:
      XXXXXXXXXXXX

      Phone #:
      In France: XXXXXXXXXXXX
      In US: XXXXXXXXXXX

      In attached file:
      The scan of my French Passport => [XXXXXXXXXXX.pdf]
      The scan of my US VISA => [XXXXXXXXXXXX.pdf]

      Thank you for your help.

      Best regards.

      XXXXXXXXXXXXXX

      ————————-

      J’ai joint au mail, un scan de mon PASSPORT (page 2 et 3) et un scan de mon VISA L1.
      J’ai envoyé la demande le dimanche 02 août.

      J’ai reçu juste après l’envoi de mon e-mail un accusé de réception de l’ambassade:
      ——————————————————————————-
      Thank you for your email. The ParisVisaInquiry mailbox is for individuals who currently have cases in process at U.S. Embassy Paris or who are in France and submitting a request for a National Interest Exception (NIE) to current travel restrictions to travel on ESTA or a previously-issued valid visa. We ask your understanding that the demand for NIEs is very high and your cooperation in assisting our most efficient responses to all inquiries. Please follow the instructions below that pertain to your circumstances:
      …..

      ——————————————————————————-

      Puis le lundi matin 10 août j’ai reçu une réponse de l’ambassade (8 jours (Weekend inclu)).

      ——————————————————————————-
      Dear Mr. XXXXX,
      I am very happy to inform you that the Department of State has granted an exception for you to allow your travel to the United States. Your single-use exception is valid until September 6, 2020, at which point it will expire and you will be unable to travel or travel again under current restrictions. Should you wish to travel after the expiration date, you may contact us again to request a waiver review for your purpose of travel, and there is no guarantee of approval.
      …….
      ——————————————————————————-

      DONC GO BACK TO USA!!!!!

      Encore GRAND MERCI à EVA pour l’information et à JEAN PHILIPPE pour ce blog !!!!!!

      Bonne suite

      JP

      1. Bonjour JP,

        Merci beaucoup de votre retour et de vos gentilles éloges a mon égard. Votre commentaire m’a fait plaisir à lire.
        Je suis très contente que mon commentaire ai pu aider au moins quelqu’un en ces temps incertain, compliqué et agréable pour personne.
        Bon retour aux USA pour vous

        Eva

        1. OH! Grande Prêtresse EVA,

          C’est grâce à toi que j’ai pu passer la frontière,
          Sans toi, je ne serais pas parti dans les airs.
          Je me remets à genoux,
          Et te redis ces mots doux,

          « MERCI BEAUCOUP! »

      2. Bonjour JP,

        Merci pour ton témoignage qui me sera fort utile je sens… Également titulaire d’un visa L1 (B) et résidant aux Etats-Unis, je vais également demander un NIE grâce à tes informations pour rentrer aux US après plusieurs semaines en France. As-tu dû fournir ce type de justificatifs avec ta demande :
        For consideration of an exception for ESTA travel as providing substantial economic benefit, intending travelers need to include documentation from a United States entity (client, vendor, affiliate, etc.) describing the intended activity of the traveler and its link to a quantified economic benefit.

        Merci d’avance pour ton aide, merci Eva également pour toutes ces informations !

        1. Bonjour CC,

          Pour la demande NIE je n’ai fourni AUCUN doc en plus au Consulat.
          En ce qui me concerne je travaille dans les Semi-Conducteurs et donc j’ai été autorisé à passer.

          Je suis rentré aux USA (presque) sans pb, peu de monde dans l’avion….
          TRES IMPORTANT:
          Meme si tu obtiens ton NIE, je te conseille de l’imprimer et de l’avoir avec toi.
          J’ai du envoyer l’email de l’ambassade au US Marshal qui était à l’aéroport de Paris et je l’ai aussi montré à la Douane US en arrivant.
          Il faut prévoir du temps à l’aéroport de Paris j’ai du attendre 1 heure (environ) pour que le US Marshal donne son feu vert à Air France.

          Dans l’avion avant d’arriver à NY j’ai du remplir un autre formulaire mais rien de bien grave.
          Ensuite j’ai du passé la douane en 1 heure à JFK.

          2 jours après mon arrivé aux US j’ai reçu un appel du service de santé US me demandant si j’étais en Quarantaine, fiévreux, heureux, et blablablabla…

          Pour moi tout est OK.
          Depuis je suis reparti en voyage à Minneapolis puis revenu dans le Vermont et je recommence une quarantaine de 14 jours, avant de repartir sur un autre site client dans 2 semaines…

          BON COURAGE.

          JP

          1. Merci énormément pour la réponse JP, et pour tous tes conseils.
            J’attend désormais la réponse de l’ambassade, en croisant les doigts…

  36. Bonjour , nous avons les vols maintenus pour le 21 août à New York mais tjs pas de délivrance d esta , au vu des commentaires Facebook sur air france j ai bien peur que cela soit compliqué pour se faire rembourser quels conseils donneriez vous ?si le vol s effectue quand même par exemple pour les voyageurs non touristes , on sera quand même remboursé ou un avoir ? Nous avions réservé en décembre 2019 Sachant que nous avions pris l assurance mais compliqué de trouver les infos . Merci à vous .

    1. Bonjour Jess,
      Si le vol est maintenu mais que les frontières sont fermées, vous n’aurez aucun problème à obtenir un avoir (c’est toujours un peu plus dur pour les remboursements car les compagnies privilégient les avoirs pour garder de la trésorerie).
      JP

  37. Bonjour,

    Merci pour ce site qui est une mine d’informations ! Ma question est la suivante : si je suis française aux Etats-Unis et que je réserve un billet d’avion pour rentrer fin septembre en France, y a-t-il beaucoup de chances que le billet soit annulé ? Il y a actuellement des vols à 150 euros de NY à Paris, ce qui semble particulièrement très peu cher. Est-ce que en ce moment les vols des Etats-Unis à la France sont souvent annulés ? Y-a-til des compagnies qui assurent mieux que d’autres les vols qu’elles vendent ? Quelle est la meilleure des choses à faire pour prévoir un billet, et éviter d’avoir à payer une somme exorbitante ? Une amie m’a dit que son billet de retour en France était de 1000 euros…
    Je vous remercie,
    Bonne soirée,

    Marion

    1. Bonjour Marion,
      En l’état actuel des choses, il y a des chances que votre vol soit annulé ou décalé. Mais les compagnies ont pris les devants en établissant des plans de vol plus lights.
      Si les prix sont bas et que vous êtes prête à parier sur ce billet, vous pouvez tenter. Je ne pense pas que certaines compagnies sont plus fiables que d’autres dans ces conditions.
      Bon courage

  38. Bonjour Julia
    Ou habitez vous au usa? La situation est elle si critique que les journaux ici le disent? ( je sais que cela est parfois exagéré)
    Pensez vous que les choses pourront s’améliorer d’ici l’automne? Peut être avez vous d’autres informations.
    Merci d’avance 🙂

    1. Bonjour Marina.
      Oui la situation est critique. Pour vous donner une idée il s’est écoulé 99 jours entre le cas 0 et le 1er million, puis 43 jours pour passer d’1 million à 2 millions, puis 28 jours pour passer de 2 millions à 3 millions et enfin seulement 15 jours pour passer de 3 millions à 4 millions (chiffre atteint aujourd’hui). Les hospitalisations reviennent aux niveaux de mi-avril, la moyenne des nouveaux cas quotidiens sur 7 jours est de 67.000 avec des pics à 70.000 cas certains jours et certains états du sud ainsi que la Californie sont dans des situations vraiment difficiles. La réponse des autorités fluctue d’un état à l’autre ce qui n’est pas l’idéal dans ce genre de situation. Je ne suis pas du tout optimiste pour l’automne (même si j’espère me tromper) et le seul conseil que je peux donner si vous avez un voyage de prévu c’est de le reporter.

    2. Cela fait deux semaines que je suis arrivé et je dois dire que la situation est mauvaise mais cela ne se voit pas. Habitant la région parisienne, ici c’est plus simple de garder ses distances car il y a beaucoup plus d’espace. Je suis dans le centre des usa donc je ne parle pas de NYC ou LA. Je serai là semaine prochaine à St Louis; on verra comment c’est. Voyageant régulièrement aux usa je dirai juste que l’ambiance est différente et pour un séjour touristique ce serai dommage de voyager et de profiter dans ces conditions. Beaucoup de choses sont fermées, les commerces marchent au ralenti, les horaires sont spécifiques pour un tas de choses… pour du tourisme n’ayez aucun regret.
      De même le fait de ps regarder les infos fait qu’on ne voit pas vraiment l’ensemble de la situation. On met un masque dès qu’on doit récupérer des courses ou des repas, on fait attention aux gestes barrières, on se fait livrer des repas et ça fait qu’on ne voit pas trop le tableau général même si on sait que les cas augmentent.

  39. Bonjour,

    Juste pour vous dire que ce forum et ce blog sont juste une mine d’or et en plus le respect de chacun y existe contrairement à d’autres pages internet et/ou facebook où règne un jugement à tout les coins de poste.

    Ici aussi bien les gens avec Visa (comme moi) ou les gens avec un ESTA qui souhaite « juste » faire du tourisme au USA arrivent à se parler, se donner des conseils avisés et se respecter. Donc Bravo pour tous ce partage et aux initiateurs du blog qui à la base n’était pas fait pour traiter ce genre d’information malheureusement.

    Bon courage à tous,

    1. Je me suis fait exactement la même remarque. Je suis cette page depuis plusieurs mois et tout le monde s’entraide vraiment, se respecte et ne se décourage pas comme on peut toujours le voir sur les groupes Facebook. Je suis expatriée sous visa E2 donc bloquée aux US. Et cette page est vraiment la mieux pour ne pas déprimer.

      1. Bonsoir Julia…Il y a quand même quelques groupes Facebook sympas. En tout cas avec votre E2 il ne faut surtout pas prendre le risque de sortir des US. J’ai une amie sous E2 bloquée en France alors que son mari est en Caroline du Nord. Il y a un groupe spécifique d’entraide sur facebook pour ce genre de cas mais je n’ai pas son nom.

  40. Bonjour,
    Mon vol AF pour les usa de fin juillet est maintenu mais je ne pourrai pas embarquer vu que le sol américain m’est interdit. Que dois-je faire ?
    Si je me présente à l’embarquement, que se passera t’il ? Subirai-je un refus d’embarquement ? Et, dans ce cas, serai-je remboursée ?
    J’aimerai cependant éviter d’avoir à essuyer un éventuel refus d’embarquement (600 km jusqu’à l’aéroport) mais impossible d’avoir le moindre retour du Service Client qui n’a aucune consigne pour ce cas.
    Céline.

    1. Bonjour Celine,

      Si tu pars pour des vacances (et si j’étais à ta place), je demanderai une annulation du billet par téléphone (ou obtenir un bon pour un futur voyage).
      ET je n’irai pas à l’aéroport…..

      => Voir ma petite histoire du (8 juillet 2020 à 0 h 12 min) ma réponse à Monique du 7 juillet 2020 à 8 h 05 min.

      Petite nouvelle:
      J’ai envoyé un e-mail à l’ambassade US à Paris lundi dernier (fae_contactus+fr+info@visaops.net) si je pouvais partir pour les USA avec mon VISA L1:
      => réponse hier NON.

      donc Attendre, Attendre, Attendre…..

      Ma voiture est sur un parking d’un hôtel proche de l’aéroport de JFK depuis maintenant 3 mois ; la note de parking va être MONSTRUEUSE!!!! (12$ /jour).

      Bon courage.

      JP

  41. Bonjour Monique
    Nous avons 4 billets pour LA en août. Déjà modifiés puis rebookés une fois. J’ai réussi à joindre AF jeudi matin après 35’ d’attente et une énième tentative. Sur Twitter, réponse automatique.
    Pour les billets pris avant le 21 avril 2020, aucun souci de report (aucune indication sur le nombre de reports possibles… j’en déduit que c’est no limit, la politique AF privilégie les reports garants de liquidités plutôt que les annulations), et si votre nouveau voyage commence avant le 30 novembre sans frais supplémentaire de modification. J’ai un doute sur la différence tarifaire. A priori aucune. Nous le saurons vite car notre intention est également de décaler notre voyage du 4 août pour un départ le 15. On se donne une dernière chance. Un mois pour débloquer la situation, peut-on encore y croire ? Peu d’infos récentes et fiables.
    Seule communication optimiste qui date de la semaine dernière : celle de Mike Pompeo mais sans calendrier précis.
    Certains d’entre vous auraient des exclus ? Est-ce que la courbe des cas COVID fléchit enfin ?
    À vous lire,
    Merci pour ce partage.
    Catherine

    1. Catherine, tu peux oublier la courbe n’est pas en inflexion mais en augmentation. Il faut solder. Cet été c’est terminé. Sauf s’ils se disent, coro partout, on ouvre tout.. mais ça n’en prend pas le chemin, car la France va refermer ses frontières avec l’Espagne.

      1. Michael
        Je tenais comme toi jusque-là un discours optimiste, en prenant avec prudence et méfiance les chiffres révélés par les médias, en n’imaginant pas possible un blocage des frontières aussi long et donc en refusant d’annuler mes billets.
        Aujourd’hui, force est de constater que l’étau ne se desserre toujours pas. Une mince lueur d’espoir avec la levée du travelban pour les étudiants européens (et qui confirme que Trump peut tout inverser du jour au lendemain) ?
        Le manque de vision et de calendrier est épuisant et agaçant. La raison voudrait de tout laisser tomber pour cette année…
        Mettre en perspective sa situation personnelle avec vos regards ou vos sources est en tout cas hyper intéressant à chaque nouveau nouveau.
        MERCI
        Catherine

        1. Oui c’est pareil pour moi, je nourris un lueur d’espoir à chaque baisse du nombre de contaminés, mais l’échéance du premier aout était imminente ça parait impossible. Comme toi, je suis en train de faire mon deuil… DUR !

          1. Comme vous, j’ai essayé de garder espoir tout petitement durant toutes ces semaines… enfin, si je puis dire. ?
            Je n’ai jamais réellement pu me montrer optimiste, et j’ai envisagé le pire dès la mise en place du confinement (alors que la plupart de mes collègues « plaisantaient » en arguant que le mois d’août… c’était loin, tout de même). Sauf qu’au fond de moi, je ne souhaitais qu’une chose… conjurer le sort et espérer ne pas voir le pire se matérialiser.
            Quoi qu’il en soit, cela fait une ou deux semaines que j’ai essayé d’arrêter de me rendre malade à l’idée qu’il n’y aurait pas d’escapade américaine cette année. Pour ma santé mentale, il vaut mieux désormais tenter de mettre au placard tout espoir de départ (qui aurait dû se faire dans un mois ?). Il me reste toutefois à formuler une demande d’annulation pour les vols, pour l’instant en partie maintenus par United (après moult modifications de ma réservation), et faire de même pour le logement sympathique réservé à Seattle.
            Il paraissait inconcevable que les frontières américaines restent fermées aussi longtemps et que les projets de voyage pour la fin de l’été et l’automne soient mis à terre… eh bien, voilà !
            Maintenant, bon courage à tous ! ?

    2. La situation est en train d’empirer aux États-Unis, surtout dans les états du sud et en Californie. La frontière terrestre avec le Canada reste fermée au moins jusqu’au 21 août. Je pense vraiment qu’il faut abandonner d’un voyage cette année.

    3. merci catherine,
      effectivement, au bout de 45 minutes d’attente téléphonique, air france m’a fait un avoir du montant de mon voyage, valable 12 mois, pour l’instant je ne tente rien, j’ espère pouvoir reprendre un billet pour octobre,
      encore merci pour ta réponse
      monique

  42. bonjour,
    qui peut me renseigner, je n’arrive pas à avoir AIR FRANCE, j’ai un billet modifiable, je vais reporter mon voyage pour orlando du 26 juillet, quelqu’un peut me dire combien de fois je peux modifier mon billet ??
    Merci d’avance
    Monique

  43. D après le Monde la liste des 13/14 pays autorisés par l UE est déjà remise en cause en raison des remontées de cas de Covid. Donc tout ce qui concerne les ouvertures bilatérales avec des pays qui n étaient pas dans cette liste initialement est très très loin d avoir lieu malheureusement.

  44. Bonjour à tous . Tout d’abord Merci pour ce site 🙂
    Hier nous avons annulé notre voyage prévu du 11 septembre au 7 octobre dans l’ouest américain. C’est un road trip que nous préparons et economisons depuis 3 ans . Donc grosse déception, mais nous préférons reporter à septembre 2021 car même si pour l’instant Air France nous annonce notre vol confirmé nous ne voulons pas faire le voyage dans ces conditions.
    Trop de tensions pourrait gâcher le voyage que nous appelons le voyage de » notre vie « .
    Bon courage à vous tous et j’espère que les vols seront maintenus ,surtout pour tous ceux qui doivent rejoindre une personne cher a leur coeur.

      1. Oui desole, je n’avais pas fait attention a ce detail parce que je suis en attente d’un rendez-vous a l’ambassade pour un visa E2 donc qui rentre dans cette categoru=ie des voyageurs d’interet particulier.
        Je suis en Autriche actuellement et depuis hier, l’ambassade des US a Vienne commence a reouvrir pour ces visas-la aussi.
        En essayant d’etre realiste et objectif, je pense que les touristes seront peut-etre la categorie suivante a etre debloquee parce que si je regarde ce qui s’est passe depuis le debut du confinement, Trump a debloque petit a petit les visas qui rapportent de l’argent aux Etats-Unis. Je ne vais pas rentrer dans le debat des visas de travails qui creent de l’argent au pays parce que limiter ces visas-la est un argument politique pour sa campagne donc je ne pense pas qu’il va revenir tout de suite dessus mais les etudiants rapportent gros aux universites, les visas E… sont des visas d’investisseurs donc qui rapportent au pays aussi et dans l’ordre, je pense que les touristes sont les suivant qui amenent une grosse quantite d’argent dans le pays. Donc pour moi si il continue sur cette meme logique, je pense que la prochaine etape devrait etre celle-ci.

        1. Bonjour Roland,
          As tu réussi à entrer aux USA avec le visa E2 et le NIE ? J’ai un visa E2 et je souhaite aller aux USA mais les ressources humaines de ma société disent que étant donné que j’ai un profil junior (4 ans d’expérience), il serait très difficile de pouvoir avoir un NIE. De peur d’être refusée, ils ne préfèrent pas tenter et attendre pour le moment. Du coup, comment as tu argumenté la nécessité de ton voyage ?

  45. Je suis parti ce matin avec ma femme qui est américaine. Elle a un titre de séjour en France et moi un ESTA qui expirait après-demain. Ça a été très compliqué. Nous vivons en France et nous allons rendre visite à la famille deux à trois fois par an mais cette fois-ci c’était vraiment différent. Plusieurs contrôles dès l’arrivée à Paris CDG et jusqu’à l’embarquement. L’avion était quasi vide. Nous faisons escale à Dallas avant d’atteindre notre destination dans le Midwest. À l’arrivée ici, pareil beaucoup de contrôles. C’est impossible de rentrer actuellement en tant que simple touriste. Billet non annulé, ESTA validé, si aucun certificat de mariage ou livret de famille, American ne laisse même pas enregistrer son bagage. Il faudra voir comment la situation évolue mais pour le moment c’est vraiment délicat.

  46. J’avais un voyage prévu aux USA au début 2021, j’ai tout annulé. Aux vues de la crise sanitaire ainsi que les incertitudes politiques qui vont suivre, rien ne va retrouver un semblant de normalité pendant un bon moment notamment au niveau des voyages.
    Je pense qu’il faut se résigner à ne plus avoir d’espoir de dates précises en tête, et laisser le temps faire les choses, même si ca doit prendre 6 mois ou 1 an ou plus.
    Bon courage à tous et faites attention aussi.

  47. Bonjour a tous,
    Je commence vraiment a perdre espoir pensez-vous qu’une réouverture soit envisageable au mois d’août ou il y a vraiment peut de chance j’aimerais vos avis

    1. Bonjour Luis,
      Au regard de l’évolution de la situation sanitaire, nous ne sommes pas optimistes. C’est à suivre bien sûr
      JP

  48. Sur le site de united : https://www.united.com/ual/fr/CA/fly/travel/notices.html#ExceptionPolicies
    « États-Unis : restrictions d’entrée sur le territoire
    Par proclamation présidentielle, les États-Unis refusent actuellement toute entrée aux citoyens non américains qui ont séjourné ou transité en République populaire de Chine, en République islamique d’Iran, en République fédérative du Brésil ou dans certains pays d’Europe au cours des 14 derniers jours, à l’exception des résidents permanents en situation régulière. Les pays concernés par ces restrictions de voyage comprennent l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède et la Suisse.

    Les clients qui sont des citoyens américains, des résidents permanents en situation régulière ou des membres de la famille proche de citoyens américains seront soumis à des contrôles sanitaires supplémentaires à leur arrivée aux États-Unis. L’agence CDC indique également que les voyageurs revenant de ces pays d’Europe doivent rester chez eux pendant 14 jours et surveiller leur température après leur retour aux États-Unis.

    Les citoyens non américains ayant voyagé dans les pays mentionnés ci-dessus au cours des 14 derniers jours ne seront pas autorisés à entrer aux États-Unis. »

  49. Bonjour

    Ce site est une mine d’or ! Merci pour tout ces efforts de recherche et surtout la bonne humeur qui y règne malgré le contexte anxieux.

    Pour ma part vivant aux usa (NYS) sous visa L2 j’espère aller en France pour fin juillet.
    Le retour est prévu pour septembre mais….d’ici là tout peut changer. On verra bien….au pire faire 14 jours ailleurs avant de rejoindre les us. J’ai une double nationalité française et marocaine, le Maroc vient d’ouvrir pour ces ressortissants venant d’Europe. Mais nous ne sommes pas à l’abri d’une fermeture dans la foulée….? et aucune info côté Maroc/Usa.

    Enfin très compliqué pour les français expact qui espère voir leur famille l’été…..

    Je croise les doigts pour que les feux passent au vert depuis l’Europe directement vers les us car les 14 jours c’est toujours plus contraignant et risqué si fermeture rapide.

      1. Bonjour Emmanuel

        Oui ma raison me dit la même chose que vous…. terrible de faire un choix entre le coeur et la raison mais pas le choix.
        Soit c’est partir voir sa famille mais prendre le risque de ne pas revenir aux us et être séparé entre conjoint/e et enfants de l’autre côté de l’Atlantique.

        Mais comme la France autorise les voyageurs des pays à haut risque avec test PCR peut-être que les Us demanderons la même chose en retour…??? (même si en France on dénombre bcp moins de cas )

        Affaire à suivre….

        1. Le fait que les états unis on encore une fois retardé la réouverture avec le Canada est un mauvais signe sela m’étonnerait qu’il réouvre avce la France avant

          1. Oui…enfin c’est surtout le canada qui retarde l’ouverture.

            Les étudiants européens ne sont plus soumis au travel ban et peut-être que certains visa également…. affaire à suivre….

  50. Bonjour Emile,

    Je te met un lien https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/coronavirus-la-commission-europeenne-rappelle-les-droits-des-passagers-1186626.

    Il est dit qu’en cas de vol aller-retour, si les deux trajets ont été réservés simultanément, l’annulation du vol de départ entraîne automatiquement l’annulation du retour et un droit à remboursement, même si le vol retour est maintenu.

    Laisse la compagnie annuler ton billet sinon tu va être pénalisé, tu peux toujours la joindre pour vérifier avec eux si l’annulation sans frais est possible pour un avoir ou un remboursement intégral.

    Bonne journée

  51. Bonjour,
    J’ai une petite question !
    Si la compagnie annule par exemple un vol aller mais pas le retour, Est ce que le vol est considéré comme annulé par la compagnie entièrement ( étant donné que c’est compliqué de revenir si on est pas parti !) ou pas !!!??? ?
    C’est à nous de faire la démarche de l’annulation ???
    Merci pour vos réponse

    1. Bonjour Aurélien,
      Européens et Américains travaillent à une réouverture mais la situation sanitaire aux US ne le permet pas pour le moment. Il n’y a pas de date, pas de mois, simplement une solution qui peut évoluer tous les 15 jours. A suivre donc 😉

  52. Bonjour
    Je l’espère aussi !! Je pense que les tests seraient une bonne idée.
    Cela pourrait faire un peu avancer la situation.
    Au moins d’ici fin août début septembre. Je n’imagine pas les frontières fermées jusqu’à la fin de l’année ( surtout économiquement , hôtel, avions, agence voyage…..)

  53. Bonjour,

    Voici une info trouvée sur le site lechotouristique.com :

    Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a fait état mercredi de « progrès » dans les discussions avec l’Union européenne au sujet de la réouverture des frontières aux voyageurs en provenance des Etats-Unis, pays le plus touché par la pandémie. Les Etats-Unis sont en effet exclus de la liste des pays hors UE dont les ressortissants sont de nouveau autorisés à voyager en Europe. « En ce qui concerne les conversations avec l’UE, nous avons fait, en fait, des progrès », a déclaré le secrétaire d’Etat américain, questionné au cours d’une conférence de presse sur la décision de l’UE d’exclure les Etats-Unis de la liste des pays auxquels elle a rouvert ses frontières. « Nous voulons nous assurer que les citoyens européens ne seront pas affectés par les voyages en provenance de l’Ouest », a ajouté Mike Pompeo, soulignant que de nombreux voyageurs transitent par les Etats-Unis pour se rendre en Europe. C’est un problème « complexe », mais « nous avons fait de réels progrès et nous devons maintenant conclure », a-t-il poursuivi. « Les deux parties comprennent que nos économies en dépendent ».

    Et si les voyages étaient de nouveau possible le avec un test covid négatif ?

    1. Merci merci Kevin pour cette information précieuse !
      L’enjeu économique et politique est énorme des deux côtés de l’Atlantique.
      En étant responsables et prudents, une réciprocité entre citoyens européens et américains peut bien entendu être négociée. Un test COVID avant le départ why not ?
      Crossed fingers !
      Catherine

    2. Bonjour et merci pour l’info !
      C’est dingue il n’y a que sur ce blog où je lis des infos réelles et moins alarmistes
      On croise donc les doigts pour que ça avance et on coupe les chaines d’infos 😉

          1. Je ne sais pas où et quand vous devez partir mais la situation n’est absolument pas sous contrôle dans le pays surtout dans le sud. Personnellement je commence même à m’inquiéter pour le voyage de ma mère qui doit normalement nous rendre visite pour les fêtes de fin d’année.

  54. Bonjour !
    Une réouverture en août ? Quelle est la source ?
    Mon vol AF077 LAX CDG du 19 août a été annulé ajd pour la deuxième fois mais rebooké dans la foulée sur le vol au départ de LAX de 15:20 et sans notre intervention. Ça laisse encore un tout petit espoir.
    Pour le moment, je n’annule pas. Le feu vert peut être donné plus tôt qu’on ne le croit, surtout qu’on nous le laisse croire…
    Difficile et stressant de dénouer le vrai du faux.
    Les médias deviennent fous avec ce satané COVID.
    Bon courage à tous !
    Catherine

  55. Bonjour Jean Philippe
    Il parle de réouverture en août avec test covid fait 3 jours avant?
    C’est pour cela que je me posais la question

    1. Bonjour Marina,
      Les restrictions sont exactement les mêmes. Hawaii a même instauré une quatorzaine à l’arrivée sur les îles.
      Cdlt

  56. Bonsoir à tous, après avoir cru ( fortement !!!) à un renversement de situation, nous avons décidé d’annuler notre road trip prévu du 4 au 20 août, air canada nous a remboursé nos choix de place dans les avions et nous avons choisi un « bon voyage » sur le résiduel sans date limite d’utilisation. Coté hôtel et location voiture pas de soucis nous avions fait le choix de l’annulation gratuite sans prépaiement.
    Je pense aujourd’hui que la situation dans certains états aux US n’est vraiment plus sous contrôle et j’espère me tromper mais la réciprocité concernant l’ouverture des frontières franco américaines n’est pas pour demain ! Merci à tous pour les différentes infos que nous pouvons partager et merci jean Philippe pour ton site qui a le mérite d’exister !!!

  57. Bonjour,

    J’avais prévu de voir mon copain à NY cet été pendant deux mois, tout est tombé à l’eau. Mon dernier espoir était d’y aller au mois de septembre, car après septembre, ça va être très compliqué de se voir ! Pensez-vous que ce sera jouable en septembre ?
    Et si les frontières restent fermées, n’y a-t-il pas moyen d’arriver à NY en passant par un pays tierce, un pays où français et américains pourraient aller, comme le RU par exemple ? Avez-vous entendu parler de ce genre de possibilités ? Cela fait un an qu’on ne s’est pas vu : je suis un peu prête à toutes les solutions là !

    Merci pour vos renseignements,
    Bonne journée !

    1. Bonjour Marion,
      Je suis à peu près dans le même cas que toi. Ma copine est américaine est habite dans l’état du New Jersay. Avec le covid nous nous sommes pas vu depuis très longtemps. Je ne sais pas si la France ou les Etats-Unis vont ouvrir de si tôt les frontières il faudra attendre au moins Août pour se décider. Mais sinon il y a des pays qui ont déjà re-ouvert aux Américains comme par exemple la Croatie. Voici un lien où il y a la liste des pays possible pour un Américain : https://www.traveloffpath.com/countries-that-have-reopened-for-american-tourists/
      Une rencontre au Canada peut peut être aussi envisageable, les français pourront aller au Canada d’ici le 31 juillet et d’après cet article : https://www.traveloffpath.com/canada-us-border-reopening-plan-demanded-immediately-by-u-s-congress-members/ les frontières Canada-US vont pas tarder à ré-ouvrir (et certainement plus rapidement que la frontière France-US).
      Donc ne perd pas espoir il y a toujours des moyens pour que vous puissiez vous voir ! Me concernant j’attends le mois d’août pour voir si une rencontre au Canada est envisageable !
      Bonne journée !

        1. Bonjour Flo,
          D’après le site du gouvernement canadien, les frontières devraient réouvrir d’ici le 31 juillet avec les autres pays.
          https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/coronavirus-covid19/travel-restrictions-exemptions.html
          Bien sûr cela peut changer et être encore prolongé. Cependant comme les canadiens sont maintenant acceptés en Europe, je les vois mal refuser l’entrée des européens pour le mois d’août, à voir !
          Bonne journée

          1. C’est très probable Mathieu et une bonne piste. Restera la question de l’entrée des Américains au Canada. Ce qui n’est pas encore acquis
            JP

          2. La presse Canadienne annonce aujourd’hui que la frontière avec les États-Unis va rester fermée jusqu’au 21 août.

      1. Bonjour, très interessant cet article sur l’ouverture de certains pays européens aux touristes américains, on n’en entend pas parler aux infos pour le coup …Tahiti ouvert aussi …

    2. Bonjour,

      D’après le consulat à Washington (https://washington.consulfrance.org/covid-19-faq) :
      Mon passeport français m’empêche-t-il automatiquement de me rendre aux Etats-Unis ?
      Non. Le critère fixé par la décision des autorités américaines est le séjour dans l’un des pays Schengen (et les autres pays concernés par la mesure américaine) et pas la nationalité. Un passeport français n’implique donc pas automatiquement une interdiction d’entrée sur le territoire américain. Un citoyen français qui aurait passé les 14 derniers jours avant son voyage en dehors de la zone Schengen (et des autres pays concernés par la mesure américaine) pourrait voyager vers les États-Unis.

      Cependant cela peut être assez cher de séjourner 2 semaines puis ensuite allez au US pour enfin retourner vers la France.
      Sachant aussi que si le pays où tu te trouveras, il y a une mise en place de nouvelles règles d’entrée…
      Au mieux trouvez un pays où france et US sont autorisés et passer des vacances là bas. Il me semble que Dubaï est ouvert à tous depuis le 7 juillet sous réserve de faire un test 72h avant. Je te mets le lien de la liste des pays où les américains sont autorisés à se rendre : https://www.travelandleisure.com/travel-news/where-can-americans-travel-right-now-a-country-by-country-guide

      Enfin, aux dernières nouvelles et en étant très optimiste il semblerait que Mike Pompeo soit en discussion pour une ouverture prochaine entre les US et EU : https://www.france24.com/en/20200708-pompeo-sees-progress-in-reopening-travel-with-eu
      Mais bon mise pas trop dessus même si c’est une possibilité, ou si certains pays européens font l’effort comme le Danemark d’accepter les couples non mariés : https://www.schengenvisainfo.com/news/meps-push-forward-the-issue-of-binational-couples-separated-by-eu-travel-ban/

    1. C’est insupportable, les médias FR font une fixette sur les US. Encore ce midi aux infos en annoncant un chiffre record alors que c’est un rattrapage du week end du 4/07 (fête nationale).

    2. Il semble que certains gros labos ont publié leurs résultats du weekend avec du retard (backlog) plus de 4000 cas rien que pour la Californie, certains sites comme le CDC ou John Hopkins les ont ventilé sur les jours précédents mais d’autres se sont contentés de les additionner avec les cas du 7 juillet. C’est plus vendeur. En même temps qui retourne consulter les chiffres des jours précédents?

      https://mobile.twitter.com/lapublichealth/status/1280612663383351296

      Pour ma part, notre séjour à Boston et Cap Cod de début août semble compromis. Bonne nouvelle, si certain d’entre vous, qui comme moi ont pris des hôtels sur Hotels.com/Expedia, certains qui étaient non remboursable acceptent quand même de le faire.

  58. Bonjour à tous,
    Pour notre part, nous avions un vol LYS-LAX le 25 septembre qui a été annulé hier par AF (réservé en février), notre retour le 15/10 a également été annulé. Nous nous doutions que cela allait arriver même si un espoir subsistait encore évidemment. AF propose un avoir ou un remboursement.
    Cela fait plusieurs mois que nous avions prévu notre voyage (destination finale pour Hawaii avec quelques jours à LA) mais je pense que nous allons tout annuler et nous faire rembourser pour voir si nous pourrons rebooker lorsque l’ouverture des frontières aura été confirmée. Nous avons tout réservé en direct donc cela ne devrait pas poser de problème… Pourtant en réservant fin septembre/début octobre nous avions espéré que cela « serait large » mais pas du tout ahha

    1. Salut Caroline,

      Moi aussi j’ai eu un vol Marseille/Miami dont la partie Paris/Miami a été annulée pour le 16 septembre.

      J’ai pu sans soucis sur le site rebooker pour la même date mais avec un itinéraire différent (MRS/CDG CDG/ATL ATL/MIA).

      Je vois qu’on est plusieurs à avoir eu nos vol annulé (ou en partie) hier avec AF.

      Essaie de changer tes vols sur le site Air France c’est sans surcoût, il y a juste modification de trajet avec escales en plus parfois.

      Si j’étais toi, même si le doute pour partir est là, j’annulerais au dernier moment (sait-on jamais ça peut ouvrir d’ici ton départ).

      Au pire tu ne perds rien et tu seras remboursée plus tard (à moins que tu prévois autre chose).

      C’est juste ce que moi je fais avant de tout annuler.

      Bonne soirée à toi.

      1. Salut Fabien, merci pour ton retour.

        En regardant de plus près, nous pensions que tous nos vols avaient été annulés, mais seul le Paris-LA a été annulé et notre Lyon-Paris et le retour étaient toujours confirmés. Du coup, comme tu le suggères, nous avons réservé nos places sur un autre vol qui part le même jour (plus tôt mais on prend!) et qui passe par Amsterdam à la place de Paris.
        Je pense qu’ AF a peut être supprimé des vols qui n’étaient pas complets et qu’ils essayent de regrouper les passagers sur d’autres compagnies partenaires (les vols seront opérés par KLM).

        L’espoir est de nouveau là et oui au pire une annulation dernier moment fera l’affaire. Le souci c’est qu’ensuite nous avons réservé des vols LA-Hawaii et donc des vols « internes », je doute qu’ils soient annulés par la compagnie car les vols internes ont repris aux US si je ne me trompe pas. A voir dans quelques semaines/mois !

        Bonne journée!

  59. Bonjour à tous!
    J’habite en France et voyageant sous ESTA je souhaiterais rejoindre au plus vite la Californie (pour environ 2 mois) pour voir mon copain que je n’ai pas vu depuis décembre. Suite au décret US relatif à la restriction des entrées sur le territoire stipule : »
    1. Passengers who have transited or have been in Austria, Belgium, Brazil, China (People’s Rep.), Czechia, Denmark, Estonia, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Iceland, Iran, Ireland (Rep.), Italy, Latvia, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Malta, Netherlands, Norway, Poland, Portugal, Slovakia, Slovenia, Spain, Sweden, Switzerland or in the United Kingdom (excluding overseas territories outside of Europe), in the past 14 days are not allowed to enter the USA. »
    Cela signifierait il que si je quittais l’Europe, pour aller en Ukraine par exemple (j’ai de la famille labas), pendant plus de 14 jours je serais alors autorisé à entrer sur le territoire américain ?
    Merci pour vos réponses !

    1. Bonjour Sonia, cela semble une option oui. Mais il faudra aussi penser au retour en France, en espérant que la situation de soit améliorée en deux mois.
      Bonne journée

  60. Bonjour Alex,

    Merci si vous pouviez me laisser le modèle de lettre que vous avez adressée à votre agence de mise en demeure, cela m’aiderait car je rencontre le même problème
    que vous.
    Cordialement
    Catherine SESSAC

  61. bonjour,

    J’ ai un vol pour le 26 juillet avec AF marseille ORLANDO, j’ai une escale à JFK de 2 h avant mon vol pour orlando, si mon vol est maintenu par air france , vais je etre bloqué à JFK, mise en quatorzaine, ou refus de rentrer sur le sol americain ??
    AF nous dit bien de vérifier les conditions d’entrée sur le territoire ??????
    merci de votre réponse
    Monique

    1. Bonjour Monique,

      Seulement quelques cas sont autorisés à voyager aux US apparemment.

      Voir le lien https://washington.consulfrance.org/spip.php?article1202.

      En tant que touriste on ne peut pas y aller de si tôt, fin Juillet ça semble proche sans vouloir être pessimiste.

      Il vaut mieux attendre le feu vert officiel pour nous touristes et si tu peux reportes plutôt ton voyage à plus tard (possible en ce moment avec Air France).

      Bonne journée

    2. Bonsoir Monique,

      Je suis actuellement bloqué en France.
      Je suis Français, j’ai un VISA de travail L1 et je travaille aux US.
      Je devais rentrer aux US fin mai en passant par l’aéroport de JFK.
      La semaine avant de partir j’ai appelé Air France plus de 3 fois et a chaque fois ils m’ont conseillé de vérifier avec les autorités US.
      J’ai envoyé un e-mail à l’ambassade US de Paris => réponse pas claire pour moi.
      Réponse de l’Ambassade :
      => Il existe certaines exceptions à la suspension de l’entrée, y compris des exceptions pour les résidents permanents légaux des Etats-Unis et certains membres de famille des citoyens et résidents permanents des Etats-Unis, entre autres exceptions énumérées dans les proclamations.
      ¯\_(⊙︿⊙)_/¯

      Le 29 mai je suis arrivé à l’aéroport de CDG ; 3 heures avant l’embarquement, AF ma donnée mon ticket de vol, j’ai enregistré mon baguage, j’ai passé le contrôle de la douane, j’ai attendu dans le terminal, au moment d’embarquer dans l’avion j’ai été arrêté par un « US Marchal » qui faisait un dernier contrôle des passagers => je n’ai pas été autoriser à embarquer, ils ont déchargé mon baguage et je suis rentré chez moi.

      Comme dit Fabien, il faut attendre le feu vert.

      Bon courage.

      Note:
      J’étais aux US avant mai et beaucoup de magasins étaient fermés donc même si on peut aller aux US, beaucoup de choses seront fermées…

        1. Bonjour Patrice;

          Dessolé pour le retour tardif:

          Apres avoir récupéré mon baguage, je suis allé au comptoir Air France.
          Je suis arrivé à 15h.
          Le comptoir était fermé (fermeture à 14h30).
          J’ai discuté avec du Personnel AF qui m’on conseillé d’envoyer une demande de remboursement ou annulation à AF.
          J’ai contacté AF qui m’a « gentiment » répondu (en 24h) de voir avec DELTA US (j’avais acheté mon billet via DELTA US (groupe KLM)).
          J’ai essayé de contacter DELTA US (en FRANCE) par téléphone une dizaine de fois (plus de 30 minutes d’attente) => Ils n’ont JAMAIS répondu => 0969391779
          J’ai envoyé (déjà) 3 demandes par e-mail pour remboursement à Delta => J’ai eu 2 x retours avec de numéro de suivi me disant qu’ils me recontacteraient…
          J’ai recontacté AF disant que je n’avais pas eu de retour de DELTA US et la RIEN non plus….

          Donc la, depuis 1,5 mois RIEN… donc quoi faire….

          => Les pourrir sur les réseaux Sociaux? => OUI // NON?
          => Envoyer une 4 eme demandes de remboursement à Delta et relancer AF ? =>OUI // NON?
          => Prendre mon mal en patience, attendre que la frontières ré-ouvre, ET MANGER DU CHOCOLAT => OUI

          Ma compagnie US continue de me payer ; donc je ne suis pas à plaindre.

          J’essaye de profiter de ma famille,
          J’aurai des histoires à raconter à mes enfants plus tard….

          POSITIF!!!!!

          JP

      1. Bonjour JP,
        Je suis presque sans la même situation, j’ai un visa 01 extraordinary abilty, je dois me rendre à L.A au plus tôt pour mon travail ainsi que retrouvé ma fille qui réside là bas, mais comme toi je n’obtiens aucune réponse, le consulat en France, l’ambassade Américaine etc… te renvoi vers les sites internets qui ne dispose que des proclamations restant bien vague. Impossible d’obtenir un service clair, personne ne sait te répondre.
        Sais tu où peut-on s’adresser?
        Quelqu’un aurait-il un information à ce sujet ?
        Je suis tellement dans l’embarras et vous remercie vraiment de votre soutien.
        Merci

        1. Bonjour Sylvia,

          Si tu as ta fille sur place tu peux partir.
          Le US Marshall m’a confirmé que si j’avais mes enfants aux US je pouvais passer.

          Ton argument est FAMILLE.
          Je pense que tu dois pouvoir passer.

          Bon courage

          JP

  62. Bonjour j’aimerais savoir si il sera possible de partir cette été avant la rentrée ou si il est vraiment difficile de prévoir si ils vont réouvrir les frontière aux européens?

    1. Bonjour Aurélien,

      A l’heure actuelle on en sait pas plus, je pense qu’il faut suivre tout les 15 jours l’évolution des pays autorisés à venir en UE, mais surtout qu’il y ait réciprocité pour aller aux US.

      De mon côté j’ai beau passer beaucoup de temps à rechercher de nouvelles infos mais rien de neuf aujourd’hui.

      Cela devient vite frustrant et va falloir laisser passer Juillet je pense pour essayer d’y voir plus clair.

      Bonne soirée.

  63. Bonjour,

    Nous avons un départ prévu pour les USA au 07/09 d’un mois pour un road trip dans l’OUEST. Seulement fait longtemps que l’on économise pour notre premier voyage et je suis assez inquiète. Est-ce que parmi vous certains avez un voyage en septembre qui a été annulé ?

    1. Salut Dahmani,

      Je dois partir du 16 au 30 septembre en Floride et Californie.

      Pour l’instant pas d’annulation de la part d’Air France (juste à rebooker un vol pour Miami).

      Dans tous les cas tu seras remboursé où tu reporteras ton trip donc pas de soucis à te faire de ce côté là.

      En ce moment c’est silence radio du côté des gouvernements donc on attend la réouverture de pied ferme 😉

      Bonne soirée.

    2. Salut Dahmani,

      Départ prévu pour moi le 2 semptembre pour NY, pour l’instant pas d’annulation. Je pense aussi qu’il va falloir laisser passer juillet, on en saura plus dans le courant du mois d’aout. On croise les doigts !

    3. Bonjour Dahmani,

      Pour ma part, je dois partir du 01 au 20 octobre au USA, pour faire la cote Ouest comme toi, mais j’ai déjà 3 vols sur 4 qui ont était annulé. Dont la compagnie Norwegian (aller – Paris/LA) et (retour – SF/ Londres) et British airway (Londres/ Nice).

      Comme la dit Fabien, dans tous les cas si c’est annulé tu sera remboursé.

      Bon Courage a toi

  64. Bonjour à tous,
    Nous avons réservé avec AF en mars nos billets NICE-LAX (connexion à CDG) du 4 au 20 août. 2200 euros pour 4. Le vol ultime…
    L’aller en A380 a été modifié en juin (logique après le retrait annoncé en mai de tous les appareils) sans notre intervention : nous voyagerons en 777. Pas de problème.
    Le vol retour de 18:20 à LAX a ensuite été annulé. Ça se complique, et notre connexion CDG-NCE modifiée sans beaucoup de cohérence.
    AF a l’obligation de nous proposer un vol de remplacement cependant après une semaine sans aucune information complémentaire, nous avons réussi par téléphone à rebooker très facilement et sans frais le vol « confirmé » de 21:00 à LAX.
    Je reste quoiqu’il en soit perplexe sur la fiabilité d’AF qui ne brille pas par sa communication et sa réactivité depuis le début de cette crise.
    Pour autant, comme beaucoup d’entre vous, je ne renonce pas encore à ce voyage. Avec les USA, les indicateurs peuvent passer au vert rapidement. La fenêtre rouge sur le website de délivrance des ESTA n’est pas de bon augure cependant une décision (politique) de Trump et de « « off » on passe à « on ». Mike Pompeo tient un discours global d’ouverture.
    Les USA resteront fermés avec le Brésil mais la pression est trop forte pour qu’Européens et Américains soient encore travelban des mois durant.
    Moins de 300 morts dans tout le pays en 24:00 et une population jeune et asymptotique testée massivement : deux infos clés qui pourtant ne remplissent pas les bandeaux de nos journaux TV.
    Souhaitons que les dernières mesures de confinement et de restrictions portent leurs fruits et que l’épidémie soit sous contrôle d’ici 3 semaines.
    Good luck !
    Catherine

    1. Hello Catherine,

      J’ai aussi reçu une annulation pour un vol Paris à Miami pour le 16 septembre.

      Je pense qu’Air France soit a supprimé quelques lignes, soit pas encore validé ses vols pour des destinations vers les USA.

      En tout cas j’ai l’impression qu’ils passent par Delta Airlines pour compléter leurs offres de vol et pour plus de flexibilité.

      J’ai pu rebooker sans soucis mais avec cette fois plusieures escales.

      Mon vol du 30 septembre de LAX à Paris n’a pas été modifié suite au changement d’avion (A380 plus en service).

      C’est un peu un casse-tête pour nous comme pour les compagnies en ce moment.

      On attend tous le feu vert 😉

      Bonne soirée à toi.

      1. Bonjour,

        Idem pour nous, départ programmé pour le 19 septembre avec retour le 15 octobre pour un road trip dans l’Ouest.
        Notre vol direct Air France a été annulé hier mais nous avons été inscrits sur un autre vol direct Air France les mêmes jours 5h plus tôt (Il a quand même fallu que je téléphone avec les 40min d’attente minimum…). Je ne sais pas si notre vol a été supprimé ou si les horaires ont seulement été changés.

        Notre voyage d’origine était prévu en Mai, on a déjà tout reporté une fois avec changement de nos dates de vacances et si on ne part pas, on ne pourra pas y aller de si tôt pour projets persos.
        Moi le Covid, je sature, c’est devenu insupportable ce climat anxiogène, on parle que des USA à la télé.
        Laissons les gens vivre et se responsabiliser, chacun doit être conscient du risque et prendre les mesures nécessaires, mais bon peu de gens pensent comme ça j’ai l’impression, ou alors faut pas le dire car c’est « pas bien ».

        Bref, j y crois plus trop pour le voyage mais on croise les doigts. Et je soutiens tous les gens qui ont envie de partir mais qu’on taxe d’irresponsables, quelle que soit leur raison.

        Bonne journée !

  65. Bonjour, je devais partir cet été, du 4 au 26 août pour un road trip, avec ma femme et mes 2 enfants, à ce jour mes vols n’ont toujours pas été annulés, je voyage avec United. Si je décide d’annuler mes vols, United me déduira des frais. Dois-je attendre que ce soit eux qui annulent les vols ? Mais bizarrement, on peut toujours réserver des vols pour ces dates, sur leur site. Merci .

    1. Bonjour Patrick,

      Surtout attends que ce soit la compagnie qui annule tes vols sinon tu risques de perdre le montant de tes billets (tu pourras seulement récupérer les taxes d’aéroport qui sont minimes).

      Et oui malheureusement les compagnies, en vendant des billets à des dates proches sans que les frontières réouvrent, se constituent une trésorerie j’ai bien l’impression.

      En tout cas ne fais rien de ton côté tant que United n’annule pas, tu pourras peut être reporter ton voyage à plus tard ou être remboursé.

      Bonne soirée à toi.

      Fabien

      1. Bonjour, je viens d’avoir United Airlines au téléphone et m’ont informé que les frontières vers les USA resteraient fermées au moins jusqu’au 21 août, pour les touristes.

      1. Bonjour je n’ai pas pu les joindre par contre sur leur site tu peux faire une simulation pour une annulation et ils me comptent 320€ de frais. Bonne journée.

    2. Bonjour Patrick,
      Le souci, c’est que les avions volent encore entre US et Europe car il y a des passagers (transit, double nationalité, diplomatie…). Il faut espérer une annulation et sinon annuler vous même.
      Bonne journée

    3. Je devais partir par la United le 27 juin, milieu juin j’ai appelé United pour dire que je voulais annuler à cause du virus et j’ai un avoir valable 18 mois.

  66. Cher Hughes
    J’ai maintenant une position éclairée et précise de ce que j’ai à faire et à attendre de l’agence.

    Merci infiniment
    Alex

    1. Bonjour Alex,

      Tout comme toi on se questionne beaucoup par rapport à notre départ et aux frais dépensés pour les réservations.

      De mon côté j’évite les agences de voyages et les intermédiaires même si c’est parfois beaucoup plus simple d’avoir un packaging et n’avoir qu’a se soucier de partir en vacances.

      Le mieux est à mon avis pour tes futurs voyages, même si cela demande un peu plus de temps et de recherches, de tout réserver par toi-même en direct avec les compagnies (vol, hôtel et location de voiture), et tu trouveras souvent des prix bien inférieurs à ce que pratiquent les agences (n’oublie pas aussi qu’ils font leurs marges).

      En souhaitant que tu puisses partir cet été comme la plupart d’entre nous sur ce forum.

      Bonne soirée,

      Fabien

  67. Bonjour à tous
    Pour ma part, c’est une situation assez particulière, ça fait 5 mois que je n’ai pas vu mon petit ami américain (Pennsylvanie) et ça commence vraiment à être une souffrance – non seulement de ne pas le voir mais surtout de ne pas savoir quand je pourrais le voir. Et quand ils ouvriront enfin les frontières, est-ce que les billets d’avions ne vont pas être hors de prix?! En attendant je suis au moins heureuse qu’on puisse communiquer par réseaux sociaux, mais ce n’est vraiment pas facile.
    Je vous remercie vraiment beaucoup pour toutes les informations que vous partagez ici…

    1. Bonjour Natalie,

      Je te souhaite du courage pour ta situation, dans un sens dit toi aussi que beaucoup d’autres personnes doivent s’impatienter d’aller aux USA pour voir leur proches.

      Dans notre cas il faut rester positif et penser que certains sont peut être aussi dans l’urgence de voir des membres de leurs famille (et parfois une dernière fois).

      Certes ce n’est pas évident et l’éloignement nous fait cogiter encore plus, mais le point positif est que cette situation ne resteras pas gravée dans le marbre et tes retrouvailles en seront bien meilleures (c’est en tout cas ce que je te souhaite).

      En ce qui concerne le prix des billets d’avion rien n’est dit qu’il vont aller à la hausse, d’autant plus que les compagnies pour atteindre un certain taux de remplissage sur leur vols, font des promos sur les destinations lointaines (va falloir relancer aussi le tourisme qui est un peu au point mort).

      En tout cas beaucoup d’autres personnes actives sur ce forum aident énormément et on essaie aux mieux d’y voir plus clair chaque jour.

      Bonne soirée à toi.

      Fabien

    2. Bonjour Nathalie,
      Je suis dans la même situation que toi, mon copain est californien et je ne l’ai pas vu depuis plus de 7 mois. Je comprends donc très bien ta souffrance, c’est très dur. Nous nous sommes penchés, il y a peu, sur une autre option : nous retrouver en Angleterre. Apparemment, les américains peuvent voyager là-bas en respectant une quatorzaine à l’arrivée. Nous pensons qu’il y a même une chance pour qu’il puisse venir en France après ces deux semaines d’isolement.

      1. Oh c’est bon à savoir Eloïse. Merci 🙂 Où as-tu trouvé cette info?
        En revanche mon ami aurait bcp de mal à prendre plus de 2 semaines de vacances – son patron ne le paye pas du tout quand il ne va pas au travail.
        J’espère que ça va marcher pour vous.

        1. Mon copain avait trouvé l’info mais, en creusant un peu plus, nous nous sommes rendu compte de la difficulté (vols EU/Angleterre repoussés sans arrêt, beaucoup d’hôtels encore fermés, …)
          Il semble, par contre, qu’il est possible d’entrer aux Etats-Unis si on passe au moins 14 jours dans un pays hors Schengen (une liste des pays a été postée plus bas sur ce forum). Du coup, nous allons essayer de nous rejoindre au Mexique puis d’aller ensemble aux Etats-Unis. A ce stade là, nous sommes prêts à tenter le tout pour le tout.
          J’espère aussi que vous allez vous retrouver vite toi et ton copain.

  68. Merci Hugues
    C’est effectivement bien expliqué, le problème est que je suis toujours prêt à partir si la situation s’améliorait ( oui je suis optimiste) mais pour le moment force de constater que le risque que ce voyage ne se fasse pas est plus probable que le contraire.
    De son côté l’agence dit que si le solde n’est pas versé 60 jours avant le départ il annule mon voyage et comptera des frais…
    Compliqué cette situation !
    C’est une agence leader,de plus de 25 années qui a pignon sur rue et qui est solide financièrement.

    1. Alex,
      Si vous souhaitez absolument partir, il vous faudra alors verser le solde dans les délais. Si vous ne le faites pas vous êtes réputé avoir renoncé au contrat, vous perdez l’acompte versé et le voyagiste peut vous imputer des frais contractuels très élevés. Si le voyagiste annule quand vous aurez tout payé, il vous fera parvenir un avoir de la totalité du prix du voyage en s’appuyant sur l’ordonnance 2020-315, sans autre dédommagement, et sans frais supplémentaires à votre charge. En fait c’est vous/nous clients qui fournissons de la trésorerie aux agences. À vous de faire vos choix. Mais gardez présent à l’esprit que vous conservez TOUJOURS la faculté de RESOUDRE le contrat à tout moment avant le départ comme expliqué plus haut, même si vous avez versé la totalité des sommes. Si je vous dis tout ça ce n’est pas par hasard. Devant moi-même partir dans les jours qui viennent pour un mois dans l’ouest américain, également par l’intermédiaire d’un voyagiste très connu sur la place de Paris, j’ai d’abord eu avec lui des échanges du même type que les vôtres il y a deux mois.
      J’ai vite compris qu’ils jouaient la montre en me demandant « d’attendre car la situation va s’améliorer (sic) » et autres âneries. Ils m’ont aussi fait le coup des frais si j’annulais car ils considéraient que c’était pour convenances personnelles ! Ils ne voulaient même pas entendre parler de l’ordonnance 2020-315… Bref je vous passe le catalogue de la mauvaise foi. J’ai donc décidé de RESOUDRE le contrat en leur écrivant bien clairement comme expliqué plus haut. Je les ai également mis en demeure de me restituer l’acompte versé. Et là miracle, changement de discours : j’ai reçu un courrier confirmant la résolution du contrat accompagné d’un avoir correspondant à l’acompte versé, valable 18 mois et remboursable au-delà si pas utilisé. Encore une fois soyez vigilant, certains voyagistes ne font aucun sentiment.

      1. Bonjour Hughes,
        Je me permets de vous contacter pour un sujet autre que l’ouest américain (désolée Jean-Philippe), mais vous semblez bien maîtriser le sujet de la résolution de contrat.
        Avec mon compagnon nous devions partir une semaine en Grèce en juillet. Les frontières sont ouvertes, mais nous ne souhaitons pas y aller car la Grèce organise des contrôles à l’arrivée, avec quatorzaine à la clé pour les voyageurs positifs au test du COVID-19. Nous ne pensons pas l’avoir mais on ne sait jamais.
        Pensez-vous que cela rentre dans la description de « circonstances exceptionnelles et inévitables » et que nous pouvons demander la résolution du contrat ?
        Merci

        1. Bonjour Stephanie,
          Concernant la Grèce les frontières sont ouvertes et les tests pratiqués seront aléatoires. Le site France Diplomatie qui est la référence communique là-dessus, et ne déconseille pas formellement de se rendre en Grèce.
          Donc à mon avis vous ne pouvez pas demander à résoudre le contrat concernant la destination Grèce, alors qu’il est possible de le faire pour les Etats-Unis et d’autres pays.
          Sauf à pouvoir prouver que l’endroit où vous avez prévu de séjourner est aujourd’hui soumis à quarantaine avec des restrictions importantes qui affecteraient beaucoup la qualité des prestations et du voyage etc.

  69. Hello
    L’agence nous demande de payer le solde de notre voyage qui est prévu départ le 5 septembre, remboursable si le départ était impossible dans le cas contraire il nous annule le voyage et nous comptera des frais.Compte tenu de la situation qui ne s’arrange pas malheureusement, et bien au contraire, nous ne savons pas si cela est bien judicieux..
    Quand pensez-vous ?

    1. Bonjour Alex,
      Soyez très vigilants concernant les pressions exercées par certaines agences actuellement. Si vous ne souhaitez plus partir à cause des risques liés à la situation sanitaire, vous êtes dans votre droit et le Code du Tourisme vous protège dans son article L.211-14 II qui dispose que « Le voyageur a le droit de RÉSOUDRE le contrat avant le début du voyage ou du séjour sans payer de frais de résolution si des circonstances exceptionnelles et inévitables survenant au lieu de destination ou à proximité immédiate de celui-ci etc…Dans ce cas le voyageur a droit au remboursement intégral des paiements effectués etc.. » . Ce paragraphe figure certainement quelque part dans votre contrat de vente car il est obligatoire. J’insiste bien sur le mot « RÉSOUDRE » à utiliser, et surtout pas le mot « annuler ». Car si vous employez le terme « annuler » comme souvent suggéré par le voyagiste, celui-ci l’utilise aussitôt en votre défaveur et vous impute les frais d’annulation suivant le barème prévu au contrat… C’est le piège vers lequel un certain nombre d’agences essayent actuellement de diriger les voyageurs afin de se faire de la trésorerie en toute légalité, même si c’est immoral. Demandez à « résoudre » le contrat pour circonstances exceptionnelles comme décrit plus haut en vous appuyant sur le Code du Tourisme et votre contrat, si vous ne souhaitez plus partir bien sûr. La résolution notifiée par le voyageur entraine l’anéantissement du contrat, et le solde ne peut donc être réclamé puisque le contrat n’existe plus. De plus le voyagiste doit vous restituer l’acompte versé. C’est là qu’intervient cette année l’ordonnance 2020-315 qui permet au voyagiste de substituer un avoir (remboursable) au remboursement immédiat.
      Ainsi vous n’aurez pas avancé la totalité du prix du voyage, et surtout vous ne vous serez pas faits « rouler » par une agence qui garde l’acompte et vous impute des frais.

    1. Salut,

      D’ici là la situation sera sûrement débloquée et ça se joue à mon avis au niveau politique surtout avec les élections US en novembre (mais ce n’est que mon avis), ce que je ferais perso c’est que j’attendrais un peu avant d’acheter le billet, à moins que tu trouves un super tarif avec lequel tu pourras reporter tes dates avec ta compagnie.

      Evites autant que possible de passer par des intermédiaires pour ton vol ça sera plus simple au cas où tu devrais modifier tes dates (réserve avec des compagnies aussi qui ont les reins solides).

      En attendant étant sûr de rien à 100%, prends des locations annulables et remboursable si tu dois tout planifier maintenant.

      Faut garder à l’esprit que tout peut aller dans le mieux comme dans le pire en ce moment.

      Février ça laisse une bonne marge et beaucoup plus de chances de pouvoir partir par rapport à ceux qui comme moi partent cet automne.

      Bonne soirée à toi.

      1. Pas mieux que Fabien. Il a tout dit. A ta place, j’attends aussi un peu pour les vols. Annulable pour tous le reste et activités au dernier moment.
        Bonne soirée

  70. Départ prévu le 8/7 pour SF sur Lufthansa avec un retour le 30/7. Le vol retour vient d’être annulé (ou déplacé ultérieurement) : demande de remboursement en cours de traitement après contact avec Expédia

  71. Bonsoir,
    Je suis très étonné qu aucun journaux ne parlent des décès … effectivement il y a beaucoup de cas (mais énormément de tests effectués) cependant il y a très « peu » de décès … allant même jusqu’à 200 et quelques y a quelques jours d’après l’institut hopkins.
    Je suppose que cela voudrait dire qu’il y a beaucoup de personnes asymptotiques …
    j’ai un voyage prévu du 30/08 au 27/09 … et je prie tous les dieux afin d’avoir la chance de pouvoir partir.

    1. Salut Flo,

      Je sait pas si cela pourras t’aider, mais regarde dans le lien tu as quelques infos https://www.aircanada.com/fr/fr/aco/home/book/travel-news-and-updates/2020/new-entry-requirements.html#/cad-6.

      Si tu n’est pas résident américain je ne pense pas que tu puisses transiter par le Canada pour les USA pour l’instant, vérifie quand même cette source car ce n’est pas très clair pour moi aussi.

      Tu dois sûrement voyager avec Lufthansa ou Air Canada (même alliance) si je ne me trompe pas.

      Au pire contacte ta compagnie d’ici quelques semaines car de toutes manières les européens sont exclus à ce jour.

      En espérant que ton voyage se déroule au mieux d’ici là.

      Donne des news lorsque tu en sauras plus pour aider d’autres personnes du forum qui sont dans la même situation que toi.

      Bonne soirée,

      Fabien

      1. Hello,

        Je n’ai pas expliqué entièrement : nous ne serons pas en transit, car le but est de traverser la frontière par les routes pour nous depuis Montréal vers New York.

        Bien entendu, ce n’est absolument pas faisable pour le moment et plein de questions restent sans réponse : est-ce que au 23 août :

        – la frontière terrestre canadienne-US sera réouverte
        – les douanes canadiennes imposeront toujours 14 jours de self isolation, et est-ce qu’on tombera dans cette catégorie même si nous comptons aller aux US le lendemain
        – les douanes américaines (et canadiennes) seront ouvertes au tourisme pour les français

        Etc.. beaucoup de questions qui nous font douter de plus en plus. Nous sommes prêts à changer les vols pour attérir directement aux US si besoin pour éviter le problème de quarantaine.

        1. J’aurais aimé pouvoir mieux t’informer et t’apporter une réponse claire, de mon côté aussi je cherche des informations sur la probable réouverture des frontières outre atlantique.

          Le problème est que beaucoup de choses changent du jour au lendemain malgrés tout ce que l’on peut lire dans l’actualité (ça souffle le chaud et le froid et ça devient pénible).

          Je comprends que cela soit frustrant pour toi mais je crois (et je sais que c’est pas évident) qu’il faut rester patient durant les prochaines semaines.

          Au pire si les USA autorisent le tourisme durant tes dates, tu iras là bas seulement et tu verras le Canada une autre fois ce sera mieux que de tout annuler.

          On aimerait tous avoir des réponses rapides mais à ce niveau on peut rien faire de plus que d’attendre le feu vert des gouvernements.

          On suit cela jour après jour tout comme toi je pense et j’essaie de contribuer modestement à ce forum car je suis dans la même situation.

          Courage à toi.

          1. Bonjour,
            je suis complètement d’accord avec le fait que l’on souffle le chaud et le froid sans arrêt, c’est plus que pénible
            J’ai un voyage prévu le 26 octobre en Floride et hormis ce forum qui reste objectif, les autres groupes notamment sur facebook c’est la déprime (usa fermés jusque 2022 j’ai même pu lire …car Norwegian annule tous ses vols mais pour des raisons eco )
            Cette incertitude est horrible
            Aux Usa , c’est la guerre entre républicains et démocrates pour les elections , hier je regardais la conférence sur NBC du gouverneur Cuomo et l’on ressent bien que la covid est utilisée dans ce sens , ce qui pourrait être problématique pour nous touristes…
            A suivre

          2. Je comprends Fabien, on est tous dans le même bateau !

            Je crois que le plus frustrant pour nous est l’enchaînement des choses, car nous devions travailler cet été aux US dans un camp de vacances qui a été annulé (donc procédure de visa J1 pour rien), puis ma famille devait nous rejoindre via le Canada pour notre road trip et finir par mon mariage à Las Vegas début Septembre. Nous avons ensuite changé nos dates pour prendre les vols avec ma famille et suivre le programme prévu sans travailler au camp de vacances.

            La publication des bans a été faite au consulat de France à Los Angeles, et toutes les démarches prêtes. Ma compagne possède même une Green Card, ce qui est d’autant plus frustrant car elle pourrait potentiellement rentrer dans le pays, mais pas nous. Et se marier seule, c’est pas l’idéal ! =)

            Donc comme tu dis, rien de plus à faire pour nous que de suivre les news chaque jour, observer l’évolution et éventuellement être prêts à modifier de nouveau le voyage.

            Courage 🙂

  72. Bonjour,
    Merci beaucoup pour toutes les informations partagées ! C’est compliqué d’accepter la situation… Mais espérons que celle ci se décante rapidement.
    Aussi, pourriez vous faire un topic un peu plus détaillé concernant l’état de New York svp ?
    Car mon compagnon vit là bas et moi sur Paris, c’est un grand écart qui fragilise indirectement notre relation, et j’aimerais savoir quand il sera possible de voyager de nouveau même si les chances actuelles sont quasi nulles…
    Merci par avance de votre aide !
    Passez une bonne journée, et encore merci pour le contenu que vous publiez.
    Justine

    1. Bonjour Justine,
      Dans l’état de NY, les nouveaux cas sont plutôt rares (500-800 par jour) en comparaison à ce qui se passe dans le Sud et dans l’ouest.
      L’état impose une quarantaine de 14 jours aux habitants venant de 16 états : Alabama, Arkansas, Arizona, Florida, North Carolina, South Carolina, Texas, Utah, California, Georgia, Iowa, Idaho, Louisiana, Mississippi, Nevada et Tennessee.
      Quant à l’ouverture des frontières extérieures, elle sera nationale. C’est une question fédérale, pas spécifique à l’état de NY.

      En revanche, si le Canada rouvre sa frontière avec les USA (pour le moment pas avant le 21 juillet), vous pourrez peut-être vous retrouver avec votre ami au Canada puisque le pays fait partie de la liste de l’Union Européenne. Vous pouvez actuellement vous rendre au Canada. Pour lui, pas encore, mais c’est à surveiller (et cela se fera peut-être un tout petit peu plus vite que US-France).
      Sinon, il peut voyager au Canada pour une raison de travail.
      Bonne soirée

      1. Bonjour à tous,

        Je me pose une question, et vous tous pourrez peut-être m’aider: si par hasard les frontières ouvraient (semaine prochaine par exemple) compte tenu de la situation sanitaire actuelle vous partiriez sans pb??
        Je suis actuellement au Mexique pour 15j et peux donc aller aux USA par la suite mais j’ai un cas de conscience, est-il raisonnable d’y aller compte tenu de la situation sanitaire? Dois-je en avoir peur ou pas? Juste faire attention, mesures barrières et c’est bon! Nous ferons un road trip LA/Grand canyon/…jusqu’à SF pour 3semaines.
        Merci à tous!!

        1. Personnellement je ne partirais pas (je suis à Atlanta). L’Arizona connait une vraie flambée des cas en ce moment ainsi que certains coins de Californie.

  73. Bonsoir,
    Nous avons pris la décision de reporter notre voyage à l’année prochaine (été 2021). Air Canada n’a toujours pas annulé notre vol. J’attends le retour de l’agence de voyages.
    Bonne soirée.
    Sabine

  74. Bonjour ,
    De mon côté voyage prevu avec air france du 21 au 26 août a New York, on la rebooké en attendant la réponse du 1er juillet … mais effectivement ça devient de plus en plus compliqué , j ai vu que brodway ne rouvrait qu en 2021 … c est notre 1er voyage aux usa , notre rêve depuis des années donc on aimerait vraiment y aller , mais à force de patienter nous avons quand même peur d y aller au final un peu a l « arrache » en gros… j avoue que si les vols s annulent une nouvelle fois on reportera même si on avait prévu de bcp marcher dans la ville , si la frontière rouvrent genre 2 semaines avant pour l’organisation c est pas évident…
    La liste est sortie la chine est dessus mais pas la Russie par exemple dc je comprend pas trop, il y a également le canada , dc peut-être tt sera open le 21 juillet ??? Ici on va se donner jusqu’au 21 juillet je pense car après restera 1 mois pour se préparer….
    En tt cas merci pour les infos je regarde tous les jours les news ? bon courage a tous !!!

    1. Merci Jess et courage pour la suite. Pour le 21, si la situation US ne s’arrange pas, les Canadiens resteront très prudents. Les prochains jours vont être déterminants aux USA, on va voir si les mesures de reconfinement vont fonctionner, surtout qu’il s’agit d’un énorme WE pour eux avec la fête nationale
      Espérons ^^

  75. Petit road trip prévu en Californie du 11/08 au 01/09… en attente comme vous tous des décisions à prendre 🙁 ! Billets modifiées déjà 3 fois par United (aller) et Lufthansa (retour), et pour le moment maintenu… A priori l’aller en modifiable pendant 2 ans ce qui est plutôt cool ! En revanche, le retour de Los Angeles avec escale à Chicago, il n’y a que Chicago > Paris qui serait modifiable jusqu’au 31/01/21… ce qui me semble assez court… et le LA > Chicago serait non modifiable, je comprends plus rien haha 🙂
    En tout cas merci pour toutes les informations et votre réactivité sur les mise à jour sur ce blog !

    1. Bonjour Jessica, merci pour les infos ! Ca se comprend pour le retour, le vol doit être maintenu. Mais c’est aussi à la compagnie qui a édité le billet de comprendre la situation; Elle doit vous amener d’un point A à B, même si ça passe par X, Y ou Z. Ne lâchez rien ^^

      1. Merci pour votre réponse ! 🙂
        J’ai entendu hier aux infos que les avoirs doivent être au minimum de 18 mois… Or avec Lufthansa (retour) ça fait même pas 6 mois ! 🙁
        Malheureusement, je pense qu’on va lâcher l’affaire… je vais appeler EDREAMS dans la semaine pour voir à combien s’élèverait les frais d’annulations car si pas trop elevé on préfère être remboursé plutôt qu’un avoir de l’intégralité…
        Bonne journée à tous !

  76. Bonjour à tous,

    Je suis comme la plupart d’entre vous dans l’attente d’une information fiable sur l’ouverture des frontières US/Europe.

    Ayant prévu un voyage du 16 au 30 septembre 2020 en Floride puis en Californie je me dit que de toutes manières il faut garder la tête froide car a l’heure actuelle on ne sait pas si l’on pourra voyager ou si au niveau politique des accords seront trouvés prochainement.

    On en saura sûrement plus dans les prochaines semaines sachant que tout peut arriver.
    Je suis moi aussi déçu de cette décision car c’est le seul moment de l’année où je me fais un super trip.

    Aussi j’ai mon frère qui bosse à San Francisco avec lequel je devais passer quelques jours sur LA donc je prend mon mal en patience.

    Comme nous tous cela pose des problèmes d’organisation d’autant plus que j’ai passé beaucoup de temps à chercher les meilleurs tarifs dans cette période.

    En tout cas je vous souhaite à tous le meilleur et surtout bon courage en espérant que l’on puisse enfin partir rapidement dans les conditions optimales.

    Bonne soirée à vous tous.

    Fabien.

    1. Merci Fabien ! On est tous attristés par cette situation. Nous aussi, on part généralement 5 semaines en été. Là, bah, on va aller faire un tour dans le Jura et en Bretagne ! Allez, septembre, c’est encore un peu loin, on peut espérer 😉

  77. Rendez-vous dans 15 jours pour la suite des évènements…en espérant que le reconfinement porte ces fruits…j’y crois encore ? !!!

    1. Le confinement n’a rien à voir avec ce qui s’est passé en Europe….Si les gens continuent à faire n’importe quoi comme c’est le cas encore en ce moment nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge.

      1. Oui j’entends bien sauf que ce sont des cas asymptomatique et des tranches d’âge jeunes. C’est vraiment très bizarre.

        1. Bonjour,
          Je ne serais pas surpris de ce que vous dites. La majorité écrasante des cas est dans la tranche 18/35 ans. Mais c est vrai que beaucoup de ces cas la sont les conséquences de comportements individualistes et désireux à tout prix de s affranchir des moindres restrictions. A voir comment deja en Europe ca va évoluer.
          En revanche des amis à moi aux USA m ont dit qu une polémique enfle concernant les tests. Beaucoup de personnes sans symptômes, désireuses de savoir si elles avaient été malgré tout infectées, ont pris rendez vous dans un centre local de dépistage pour se faire tester. Ces memes personnes annulaient par la suite en raison d un empêchement ou autre. Et pourtant 3 jours, ces personnes recevaient un coup de téléphone comme quoi elles étaient positives au Covid-19…apparemment les centres locaux encaissent de l argent à chaque test positif avéré. Alors bien évidemment ca n explique pas les 44 000 cas quotidiens mais ca soulève des questions sur ce qui se passe réellement en coulisse.

          1. Bonjour Grégoire, merci pour le message. Du coup, j’ai farfouillé un peu sur cette histoire, qui a été partagée par de nombreuses personnes et notamment Elon Musk. Politifact, un bon site US, a fait une vérification ici : https://www.politifact.com/factchecks/2020/jul/02/facebook-posts/fact-checking-claims-about-nurses-getting-nothing-/
            Rien n’appuie pour le moment cette théorie mais de doute que d’autres vérifieront ceci bientôt.
            Bonne soirée

        2. Il y a encore beaucoup de choses que les scientifiques ont du mal à expliquer concernant ce virus. Il n’est aucunement question de leur jeter la pierre, ils découvrent cette saloperie et doivent travailler d’arrache-pied pour faire progresser rapidement la connaissance de ce virus.
          Chez nous, on ne teste quasiment que les personnes présentant des symptômes. Le nombre de cas asymptomatiques aux Etats-Unis ne tiendrait uniquement qu’à la politique de test beaucoup plus large ?
          Quoi qu’il en soit, si l’UE s’en tient principalement à l’observation du taux d’incidence, j’espère tout de même que les autres critères sont pris en compte. En l’état, avec l’envolée du nombre de cas américains depuis le mois de juin, l’éventualité d’une réouverture paraît très (très) lointaine. D’autant plus que, comme rappelé par d’autres intervenants, je doute fort de l’efficacité des mesures de confinement qui semblent remises en place dans les états les plus touchés. ?

  78. Bonjour,
    Que pensez vous d’un voyage du 12 septembre au 26 à los angeles ??
    Toujours aucune newsletter de delta airlines ni des hôtels reservé…
    Ca sent pas trop bon !!!

    1. Bonjour, Pour ma part mon Road Trip était prévu début Octobre, mais la compagnies Norwegian à annulé tous mes vol.
      Même si c’est pour octobre tout les voyages cette été semble compromis.
      Courage

    2. Bonjour Jérôme,
      Très difficile d’y voir clair aujourd’hui. La situation sanitaire est très mauvaise et la Californie, sur SF et LA, est un état qui ouvre le parapluie très vite et aura tendance à déconfiner lentement.
      Mais septembre, c’est très loin. Je pense que vous avez encore largement le temps de voir venir. Nous continuerons à publier des mises à jour tout l’été.

  79. Bonsoir,
    Tout d’abord merci pour votre site qui est une mine d’or de conseils et je m’y connecte chaque jour pour être informé de la situation. Nous avons mis une croix sur notre voyage à Miami (départ le 5 juillet, dans une semaine) mais sous vos conseils nous n’avons encore rien réclamé attendant le « dernier » moment… cependant avec mon mari nous n’arrivons pas à nous décider : réclamer un voucher (nous comptons y aller l’été 2021) ou se lancer dans la demande de remboursement. Bon pour l’instant la compagnie TAP portugal n’a pas annulé mais vu l’état des choses… il y a de fortes chances pour qu’ils annulent…(?) Notre hésitation vient du fait que nous ne savons pas si la compagnie TAP portugal existera encore l’année prochaine !! Aux dernières nouvelles, compagnie déjà en difficulté avant pandémie, à moitié privatisée, aide de l’état acceptée (plus précisément un prêt à rembourser dans les 6 mois), bref si nous prenons le voucher et qu’il y a faillite, nous ne voulons pas perdre nos deniers…. SI démarche pour remboursement et que la compagnie ne joue pas le jeu : je sais que cela peut prendre jusqu’à 1 an si on va jusqu’au tribunal (expérience déjà faite avec 2 autres compagnies aériennes). Bref je ne sais pas quoi décider ! Je lance donc ici une demande de conseil dans notre cas, qui pourrait peut-être aidé d’autres personnes qui hésitent aussi !
    Bon courage à tous !

    1. Bonjour Sarah, merci pour votre message. Le gouvernement portugais vient, il y a quelques heures, de renationaliser la TAP donc pas d’inquiétude, elle restera debout. Bien sûr, on ne peut rien garantir mais c’est une décision importante et cela signifie clairement que la compagnie est stratégique pour l’état portugais.
      Le voucher me semble ok 😉
      JP

      1. Merci pour votre réponse, nous avions finalement appelé la compagnie qui a annulé le vol et ils ont proposé remboursement donc on a pris cette option et on espère pouvoir partir l’année prochaine ! Bon courage à vous et à tous les voyageurs !

  80. Bonjour

    J’avais une réservation dans un des hôtels de Yellowstone fin août. Je viens d’être rembourser de l’acompte sans que je n’ai rien encore demandé.
    Donc pour le voyage USA , on verra en 2021. Maintenant on sait.

    Bonne chance pour ceux qui vont tenter quelques choses.

    1. Bonjour,

      Pareil après Alcatraz, pour nous ce qui vient de définitivement nous convaincre c’est l’annulation du camping de notre emplacement du 9 août prochain (Pfeiffer Big Sur SP – South Camp)…on est en train d’annuler tout le reste car trop d’incertitudes et on veut finalement des vacances en tout tranquillité, on verra l’année prochaine…

  81. Bonjour Audrey,
    Merci pour tes renseignements.
    Je viens de recevoir un message de mon agence qui me dit que notre voyage semble compromis.
    Nous allons donc reporter notre voyage à l’été prochain !
    J’y ai cru jusqu’au bout. Mais là je pense que ce serait un voyage assez compliqué avec des sites fermés….
    Bon courage à tous.
    Sabine

  82. Bonjour,
    Merci pour vos informations. J’attends des nouvelles de notre agence de voyages. Pour l’instant la compagnie Air Canada, n’a toujours pas annulé notre vol (départ le 8 juillet). Je pense qu’ils attendent les infos officielles. Je suis bien entendue déçue de ne pouvoir faire ce voyage en famille. Mais je me console en disant que c’est un mal pour un bien et que l’année prochaine les conditions de voyages devraient être bien meilleures avec, espérons, un président à la hauteur !
    Je vous tiendrai informé, pour ceux qui ont un vol en juillet avec Air Canada, de ma situation dès que j’en sais plus.
    Bon week-end à vous.
    Sabine

    1. Bonjour Sabine,
      des vols sont maintenus même avec les frontières fermées car des diplomates, des privilégiés peuvent encore voyager pour raison professionnelle. J’ai eu le coup avec mon vol sur British airway, qui ne s’annulait pas et je me suis rendue compte que c’était un vol régulier (Londres-San Francisco). Mon vol était prévu le 3 juillet et j’espérais qu’ils l’annuleraient plutôt que je doive le faire (remboursement plus facile) mais ce vol est maintenu chaque jour et hier j’ai dû me résoudre à annuler de moi même.
      je ne sais pas si ton vol Air Canada est dans un cas semblable mais c’est possible.
      Tu dois pouvoir vérifier facilement en regardant les statuts des vols de cette ligne sur différents jours sur le site de air canada.
      Pour le 8 juillet, l’étau se ressert pour toi aussi mais ce n’est même pas la décision de l’Europe qui est importante ici mais celle de Trump. Bonne chance

    1. Il est clair que tout dépendra maintenant de la réponse américaine à la pandémie. Les chiffres empirent chaque jour. Il ne peut y avoir de discussions sans améliorations.

    2. Sans effort notable côté US, je ne vois pas d’issue rapide. Vu les chiffres, certains états doivent reconfiner (fait à Houston) ou prendre des décisions fortes pour infléchir la courbe. S’ils le font, cela peut s’améliorer en trois semaines. Sans ça, on part pour un moment. Le Texas et l’Arizona, c’est 4 des 10 plus grandes villes des US.

  83. « Mercredi, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a dit espérer une solution « dans les prochaines semaines » pour rouvrir la frontière É.-U.-Europe, estimant qu’il était « important pour les États-Unis que les Européens puissent revenir », et inversement. Mais il s’est gardé de prendre un engagement précis. »(source : LaPresse). En sachant ca, on peut esperer quand meme que la situation ne dure pas jusqu’a la fin de l’année … Mais les US ne communiquent sur rien, on ne sait rien, c’est une angoisse constante !!!

  84. Il faut se résigner à se dire que c’est mort jusqu’à au moins fin d’année !!! Malheureusement c’est une réalité !!! L’épidémie aux usa évolue de jour en jour et pas dans le bon sens et pour un long moment .

    1. C’est à dire ?? Je viens de voir que Euronews venait de dévoiler la fameuse liste de travail regroupant les pays dont les ressortissants seraient autorisés à venir en Europe… et les États-Unis bien entendu n’y figurent pas.

    2. Pour le reste, il y a de quoi déprimer avec les derniers chiffres et le nombre de cas (la journée du 25 juin… ). Certes, on pourra dire que les Américains testent bien plus que les Français, et il est tout à fait attendu que le nombre de cas soit en proportion. Mais si l’on compare les données, c’est un gouffre… alors que (j’avais regardé les chiffres ces derniers jours), le nombre de tests réalisés, rapporté à la population, était « seulement » 4 fois supérieur outre-Atlantique.

  85. Bonjour,

    Pour ma pars je voyage du 1er au 15 aout a miami, la actuellement je n’ai plus aucun espoir. Mon vol est toujours pas annulé mais vue la situation dans l’Europe et hors Europe je vois mal les vols autorisé au USA pour juillet – Aout pour ma pars. Après j’espère me tromper.

    1. Bonjour Florian, il est vrai que l’espoir s’amenuise. La remontée des cas de contaminations mi-juin aux USA a été fatale.

  86. Eh franchement, Portugal , 10 millions d’habitants on remonte donc à 400 cas ces derniers temps.. avec toujours moins de test que les USA
    rapporté aux USA (328 millions d’habitants); ça fait donc x 32,8 => 13120 cas… Donc moins que les Etats Unis mais avec 28 fois moins de tests..

      1. Pas forcément à mon sens… même si d’ici le mois de novembre la situation aura sans doute drastiquement évolué (favorablement… ou pas !), j’imagine que l’organisation d’un événement d’une telle ampleur avec une masse de coureurs non masqués doit représenter un défi colossal dans ce contexte de pandémie, que ce soit sur le plan strictement sanitaire ou en matière de logistique.
        La tenue de L’US Open semble plus « simple » à envisager. Surtout qu’il est prévu une compétition sans public. D’infinies précautions devraient être prises tout au long du tournoi quoi qu’il en soit.

  87. Nous sommes fixés : notre voyage du 2 au 23 aout dans l’Ouest Americain vient d’être annulé par l’agence…snif snif… il nous faudra désormais patienter au moins jusqu’à aout 2021

    1. Bonjour Flo, pourriez vous me dire avec quelle agence vous deviez partir ? La mienne refuse toujours d’annuler et nous aimerions vraiment pouvoir prévoir un plan B… Merci pour l’info

      1. Bonjour même chose pour nous, avec un départ le 8 aout pour un roadtrip, impossible d avoir un avoir sous les termes de l ordonnance, (uniquement un report des billets d’avion, alors qu on est bien sur un forfait..) L’agence nous fait patienter car elle ne connait pas les conditions dans 1 mois. On passe a la caisse lundi pour solder le voyage, si l’agence peut assurer le vol, les hotel et la voiture de location, apparemment ils nous envoient la bas. Mais si les parcs nationaux sont fermés? qu’allons nous faire dans les hotels?,,,,,

        1. Bonjour Nico, j’ai réussi à obtenir gain de cause avec l’agence aujourd’hui en les menaçant de ne pas reporter notre voyage chez eux. Je leur ai dit que j’allais attendre l’annulation (qui finira forcement par arriver), que je ne dépenserait pas mon avoir dans les 18 prochains mois, qu’ils devront donc nous rembourser et que je réserverai mon voyage dans une autre agence. Nous devions partir 3 semaines à 8 donc le budget était vraiment conséquent… ils ont donc fini par accepter le report à l’été 2021 ! Franchement c’est dommage d’en arriver là… beaucoup de stress et d’énervement. Bon courage à vous

    2. C’est bizarre car il y a quand même des chances que les frontières ouvrent d’ici là. Pourquoi ont il annulé? Ils ont des infos? Merci

  88. Bonjour,
    j’ai réservé il y a quelques semaines une quinzaine à destination de la Nouvelle-Orléans avec départ le 7 novembre.
    J’espère que d’ici là les choses rentreront dans l’ordre même si je sais que personne ne pourra donner la réponse et que tout peut encore évoluer positivement ou négativement d’ici là.
    Certains outfitters semblent optimistes pour fin août d’après ce que j’ai pu lire ça et là, mais reste à savoir si c’est un vœu pieux ou s’ils sont à peu près bien informés par la situation locale.
    Je m’interroge, au-delà des enjeux politiques de la semaine qui précédera (les élections du 3) si le tourisme peut être gelé 5 mois encore dans un pays qui en fait la part belle dans son économie. Surtout quand on connaît la place que ladite économie a dans ce pays. J’essaie de me rassurer au mieux.
    Je trouve que ce climat d’incertitude impacte négativement tous les voyageurs dans l’âme et je redoute que ça modifie considérablement le rapport au voyage pour les prochaines années ou pire, que l’accès aux Etats-Unis soit un chemin de croix dans un court terme.
    La donne change en permanence, d’un pays à l’autre et réserver un voyage, même avec le meilleur optimisme s’apparente davantage à un coup de poker.
    Quand les vacances qui sont censées reposer les esprits finissent par rajouter une couche d’anxiété ça devient un non-sens .

    1. Merci Spartacux pour ce message plein de bon sens. En effet, cette anxiété pour des vacances, c’est très désagréable. Le fait de ne pas savoir, d’attendre, d’annuler, de rebooker. Cela ne ressemble plus vraiment à des vacances ^^
      De notre côté, on a fait notre choix dès avril.
      Courage 😉

  89. New York va imposer une quarantaine pour les voyageurs venant d’états où la pandémie s’accélère dont l’Arizona… je m’imagine mal la France nous laisser partir puis revenir après un road trip dans l’Ouest Américain…

  90. Bonjour à tous,

    Apparemment après des sources officielles émanantes directement du Ministere de l’Europe et des Affaires Étrangères, les Etats-Unis autoriseront les Européens à accéder aux USA avec un test PCR COVID négative prélevé dans les dernières 72h avant le voyage.

    A confirmer par la liste définitive 😉

        1. J’ai tout de même de gros doutes. Aucune méchanceté de ma part, je te rassure (ce n’est pas du tout mon caractère ?). Mais je suis méfiant dans la mesure où je vois comment fonctionne la communication dans mon propre ministère (plutôt catastrophique… peu fiable et/ou inexistante, les agents sont informés après les média même s’ils souvent les premiers concernés). ?
          Bref, j’adorerais que cette information soit vérifiée avec des annonces. Toutefois, quand on voit l’évolution de l’épidémie sur les deux ou trois dernières semaines dans une bonne partie des états américains, il est difficile de trouver des raisons d’espérer. Pour la réouverture des frontières, cela semble maintenant plus une question de mois que de semaines ! ?

          1. Médicalement parlant, ce qui se passe aux USA, c’est quand même très particulier. L’écrasante majorité sont des 20-50 ans, asymptomatique… La preuve en est, le nombre de fort « faible », eu égard au nombre de contaminés. Donc ça peut monter en flèche rapidement comme redescendre aussi en flèche.

      1. De quoi intriguer en effet. Cela ferait sens si, selon le principe de réciprocité, l’UE veut autoriser l’entrée des américains. ?
        Dans le même temps, des articles commencent à fleurir, dans lesquels on rapporte les propos tenus par Mike Pompeo au sujet de la « possible » réouverture des frontières. Il semblerait que les discussions soient effectivement engagées entre l’UE et les Etats-Unis dans le but de trouver une solution à cet épineux problème des voyages entre les deux continents en ces temps de pandémie. Des signaux pour une levée des restrictions de voyage dans les prochaines semaines ??
        Un article pour illustration : https://thehill.com/policy/international/504309-pompeo-says-us-working-with-eu-to-resume-travel-amid-spike-in-covid-19.

  91. Article du courrier international ce jour :

    « Des recommandations, pas une obligation »

    Mais “la préparation de la liste s’avère un casse-tête pour les Vingt-Sept en raison de la difficulté à trouver une source fiable qui fournit des données pour préparer ces rapports”, prévient El País. En plus de critères épidémiologiques, la réciprocité et les liens avec l’Union pourraient aussi jouer dans la prise de décision. Le Maroc, par exemple, dans le cas de l’Espagne.

    L’économie pourrait entrer en ligne de compte alors que des millions d’Américains voyagent en Europe pendant l’été en temps normal. “La pression pour ouvrir les frontières vient principalement des pays touristiques, notamment la Grèce”, signale le journal espagnol. En revanche, le Danemark ne veut rouvrir ses portes qu’“avec la plus grande prudence”.

    Pour le Washington Post, “il est peu probable que l’Union européenne blackliste les voyageurs américains”. D’abord parce que la liste établie par Bruxelles n’engage à rien, insiste le quotidien de la capitale. Il ne s’agit que de recommandations. Des recommandations qui pourraient provoquer des débats entre les pays membres, qui n’ont pas tous le même taux d’infection. Les nations de l’espace Schengen arriveront peut-être à adopter “une approche commune”, concède le Post.

    CNN croit savoir de son côté que l’interdiction ne sera pas globale mais que les “restrictions” imposées dépendront des États d’origine des voyageurs en raison des disparités au sein du pays face à l’épidémie.

    Un diplomate européen, cité par la chaîne, pense que Washington ne protestera pas contre la décision de Bruxelles sachant que les restrictions américaines aux frontières sont plus strictes encore. En tout cas, assure CNN, la décision européenne n’est pas une riposte au décret gelant les visas de travail signé lundi par le président.

    signé lundi par le président américain

  92. Bonjour,
    De notre côté, vols prévus pour Orlando mi août et vol pour ma compagne prévu le 22 août pour Los Angeles. 3 retours de Los Angeles prévus pour le 29 août. Tous les vols prévus avec Norwegian (achat en direct). Tout a été annulé il y a 10 jours par la compagnie. Remboursement de tous les billets reçu 7 jours après (malgré leur situation très difficile en ce moment).

    Même si les frontières venaient à rouvrir cet été, le mieux reste de décaler à l’année prochaine pour vivre (on l’espère) pleinement le voyage plutôt « qu’à moitié » à cause de toutes les restrictions.
    Bon courage à tous 🙂

    1. Merci Steven pour ce retour sur Norwegian. Pour le reste, maintenant que c’est annulé, mieux vaut reporter en effet. Surtout que la Floride enchaîne les mauvais chiffres en ce moment. Bonne journée