Un pèlerinage Grey’s Anatomy à Seattle

Ahhhh « Grey’s anatomy » La série médicale qui a essuyé le plus de catastrophes (au moins une grosse à chaque fin de saison), de pertes de personnages (et de membres), de couples interchangeables, tout ça avec un premier rôle qui est celui qu’on aime tou(s)tes le moins… Mais elle est si addictive que j’ai beau dire que j’arrête chaque année (c’est Delphine qui parle bien sûr), à chaque rentrée, je replonge. Ça me manquerait trop de ne pas refaire le monde toutes les semaines avec ma copine Gaëlle en s’improvisant scénaristes. Extraits :« Non mais la galère de prison de Karev là, ça a été un pet sur une toile cirée, c’est n’imp, heureusement qu’il a diagnostiqué un grain de beauté fatal sur une femme enceinte dans la file d’attente du tribunal », « Pfffhhh Lizzie aurait dû rester, c’était ma préférée… » « Déjà y a plus Cristina, c’est déjà ça », « Jackson aurait dû rester avec Stéphanie hein? » « Mais grave », « Tu crois que Meredith s’est fait refaire la bouche ? C’est pour ça qu’elle sourit encore moins ??? ».

 

 

 

 

Et la bande originale est tellement bien… Du coup, nous voilà reparties pour une 14e saison (ça ne nous rajeunit pas hein, on avait à peine 20 ans lorsqu’on a vu la saison 1…). Elle a été lancée le 28 septembre aux Etats-Unis (en France sur MyTF1 Vod). Au-delà du fait qu’on espère des réponses (Qui est la soeur d’Owen ? Maggie va-t-elle se taper le beau Jackson ?, Meredith finir quand même avec Nathan ?, tout ça, tout ça), on va regarder ce premier épisode (intitulé « Break down the house ») avec intérêt. La série est censée se dérouler à Seattle, où nous étions cet été, mais l’équipe tourne très rarement sur place, préférant les studios de Los Angeles, son soleil, ses plages et ses smoothies à la mangue. Ça a été aussi le cas, il y a plu longtemps, pour « Nuits blanches à Seattle ».

Toujours est-il que, grâce à une Roadette, on a su que le casting était présent à Seattle en même temps que nous fin juillet 2017. Les acteurs ont créé un mini-buzz via les réseaux sociaux, et ont été vus à plusieurs coins de Seattle : le ferry, un parking, les abords du Pike Place Market, Kerry Park…). Impossible de tomber sur eux…

 


On s’est quand même dit qu’il serait intéressant de voir le Seattle de Grey’s Anatomy. Dans la série, on voit la skyline quasiment à chaque épisode, il y pleut souvent, le ferry est omniprésent… Non, l’hôpital (qui a changé x fois de nom, le Seattle Grace hospital devenu Grey Sloan Memorial hospital) n’est pas ici. Et la plupart des autres lieux non plus. Mais les extérieurs sont régulièrement tournés ici, et la ville est du coup quasiment un personnage à part entière.

 

 

> 34 choses à faire à Seattle

 

Le Seattle de « Grey’s Anatomy »

Voici donc trois lieux pour un pèlerinage Grey’s Anatomy à Seattle (on en ajoutera peut-être après avoir vu la 14e saison).

 

1. La maison de Meredith

IMG_2427

 

C’est LA maison de Meredith Grey. Enfin de tout le monde, un fil conducteur de toutes les saisons : Meredith en a hérité de sa mère, elle l’a habitée pour des colocations multiples et variées. Dans la saison actuelle, elle y est revenue, avec ses soeurs & co.

On y est bien sûr allés, lors de notre premier voyage à Seattle, en 2012 (vous pouvez retrouver plus d’infos ici). Elle est située dans le quartier Queen Ann, sur la colline du même nom. Et vous pouvez coupler cela avec l’un des plus beaux points de vue de la ville, Kerry Park, qui est à cent mètres à peine, un peu plus bas.

 

Mershouse(exterior)merhouse

IMG_2412

 

 

> L’adresse : 303 W Comstock Street, Seattle, Washington

> La fiche détaillée de la maison de Meredith

 

 

 

 

2. La skyline de Seattle

IMG_2473

 

 

Autre « personnage » à part entière, la skyline (« ligne d’horizon »), marquée par la Space Needle, de Seattle. On la voit très souvent, surtout depuis l’un de nos points de vue préféré, dont on vous a parlé juste au-dessus : Kerry Park. Le point de vue apparaît dans le premier épisode de la 14e saison. Mais on la voit aussi des airs, ou depuis le ferry qui mène à Bainbridge.

 

greyyyykerry

636191799865013180650351934_Greys-Anatomy-9x20-Cuddle

 

Les meilleures vues sur la skyline de Seattle ? Kerry Park donc, mais aussi Gasworks Park (au bout d’Union Lake), Bainbridge (l’île de l’autre côté du Puget Sound, notamment à Creosote Park) ou dans le ferry qui y mène, depuis l’Observation deck de la Space Needle (mais on ne la voit pas, ce qui est dommage), depuis le Seacrest Park (terminal du ferry Seattle West) ou enfin depuis Alki Beach, que l’on a découvert cet été.

 

IMG_7897 IMG_1726 IMG_2457

IMG_6378 IMG_8233 IMG_8280IMG_8457

 

 

> L’adresse du Kerry Park : 211 W Highland dr, Seattle, Washington

 

 

 

3. Le ferry

IMG_7797

 

Que serait Grey’s sans son ferry ?! On a souvent vu les personnages le prendre : Dr Mamour « Shepherd » quand il s’est installé dans son airstream de l’autre côté du Puget Sound (et qu’il a refilé à Owen Hunt ensuite), etc. C’est aussi LA catastrophe de la saison 3. Dans l’épisode 15, il y a un accident de ferry et Meredith fait une quasi TS…

 

grey-s-anatomy-theory-ever-noticed-how-every-time-someone-marries-someone-dies

CAPTURE FERRY

 

Les vaisseaux vert et blanc, gérés par Washington ferries (WSDOT), sillonnent les différentes îles du Puget Sound. L’embarcadère est situé au bout du pier 52, après la grande roue, sur l’Alaskan way, devenue de plus en plus touristique. On peut aisément le voir passer depuis la jetée. Mais on peut aussi le prendre (en passager piéton ou avec sa voiture). Prenez la direction de Bainbridge Island (là où Derek, le Dr Mamour, avait son airstream). La traversée dure 35 minutes (aller) et coûte environ 8 dollars pour un passager à pied (+1 pour les cyclistes, une quinzaine pour une voiture en fonction du modèle). La réservation est conseillée même si il y a plus d’une vingtaine de rotations par jour.

D’autres bateaux (notamment ceux des croisières touristiques) permettent d’avoir une vue de la skyline depuis l’eau. C’est le cas de la croisière incluse dans le Seattle CityPass, aussi disponible hors CityPass (par ici)

 

Photo : Wikipedia CC / Tobias Eigen
Photo : Wikipedia CC / Tobias Eigen

 

> Adresse du Terminal : au bout du pier 52, 801 Alaskan way, Seattle, Washington. Site des Washington ferries

 

 

 

Et aussi… 

Voici trois lieux emblématiques vraiment filmés dans la série. Il en existe quelques autres à Seattle comme l’héliport de la série, que l’on trouve au sommet du KOMO Plaza, au 140 4th Avenue N.  Mais on en découvrira sûrement de nouveaux cette saison. Rien ne vous empêche d’aller poser devant l’un des hôpitaux de Seattle…

 

Pour le reste des lieux de tournage, direction la Californie du sud :

  • Certaines scènes au Grey Sloan Memorial Hospital sont tournées au Veterans Administration Sepulveda Ambulatory Care Center, 16111 Plummer St., North Hills, Californie. C’est au nord-ouest de LA.

 

latest

 

  • La réception, les blocs opératoires, les couloirs : dans les Prospect Studios à Los Feliz, CA.
  • L’Emerald City Bar (aka Joe’s Bar) se trouve à Pasadena (Californie), au 72 N Fair Oaks Av.  Dans la vraie vie, il s’agit du Der Wolfskopf

 

 

> Lancement de la saison 14 le jeudi 28 septembre 2017 sur la chaîne américaine ABC (en France, on ne sait pas encore). Cette année, après « Private practice », il y a un nouveau spin off avec Ben (le mari de Miranda). Ça s’appelle « Firefighter »

 

A plus les Roadies !

2 responses à “Un pèlerinage Grey’s Anatomy à Seattle

  1. aaaaaaaaaaaaaaaaah merci merci merci pour l’article et les adresses :D
    Nous sommes allés en août 2016 à Seattle mais c’était la dernière et très courte (moins de 24h) étape de notre roadtrip Californie/Oregon , juste avant de reprendre l’avion… Et ma fille, nos ami(E)s etc etc nous avaient tous dit : « surtout pensez à nous pour Greys Anatomy et 50 shades of Grey … !  » et on a un peu « ramé » en si peu de temps :D Mais quand même pris le ferry comme Mamour hein :D et admiré la Skyline depuis la Needle ! On s’est promis que si on pouvait on reviendrait à Seattle en prenant plus de temps :) Alors … je vais garder l’article dans un coin de ma barre de favoris.
    à part tout cela : c’est de voir le Mont Rainier tout le long de la route puis depuis depuis Seattle, sans jamais l’approcher, qui m’a aussi laissé ce sentiment de frustration et de « faut que tu reviennes » :D

    1. Alors là, je dis oui, il faut y retourner. Déjà pour se faire une rasade de Seattle et ensuite pour aller au plus près du Mont Rainier. C’est vraiment sympa ! A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *