Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : bientôt la fin du Travel Ban ?

Voici un article dont on se serait bien passé. Mais au regard de l’évolution de l’épidémie de coronavirus Covid-19, et des questions qui nous sont arrivés en masse, il était nécessaire de vous donner des éléments sur la situation aux Etats-Unis et le fameux « travel ban ». Car vous vous demandez peut-être si votre prochain voyage, le roadtrip que vous avez organisé ou que vous êtes en train de ficeler, aura lieu. Celui que vous imaginez pour 2021 ou 2022 aussi. Nous aussi, ça nous taraude, on temporise, on suit la situation.

La situation aux USA, comme en France, évolue tous les jours. Nous allons tenter dans cet article de vous donner les principales informations sur l’épidémie de coronavirus aux USA (et les moyens de les trouver), quelques clés, et les recommandations pour les voyageurs. Créé en mars 2020, il sera mis à jour régulièrement. Est-il possible, est-il permis de voyager aux Etats-Unis. ? On vous dit tout.

A la fin, trouvez les différentes informations sur la réouverture des états et des activités.

 

 

OFFICIEL: le 11 mars à 21h, Donald Trump a annoncé la suspension des voyages des Européens aux Etats-Unis pour une durée de TRENTE JOURS.

Le 19 mars, la Californie a été placée en confinement. D’autres états ont suivi

Le 14 avril, alors que la première période de fermeture des frontières arrivait à son terme, Donald Trump annonce que «Nos frontières resteront fermées jusqu’à ce que les Européens se rétablissent ».

Le 16 avril, Donald Trump donne des lignes directrices pour une réouverture du pays. Mais le déconfinement est la décision des gouverneurs.  

Le 28 avril, le président a évoqué que des tests seraient commandés pour les voyageurs internationaux. En parallèle, des articles indiquent que les restrictions de voyage pourraient durer plusieurs mois. Les USA ont passé ce 28 avril le million ce cas positifs et le lendemain les 60 000 morts. 

Le 14 mai, le Premier ministre Edouard Philippe a indiqué que les Français pourront partir en vacances… en France

Le 15 mai, de nouveaux articles, comme celui ci, évoquent une situation qui pourrait perdurer. Surtout, on s’oriente vers une réouverture concertée. L’Europe et les USA rouvriront en même temps. 

Le 28 mai, 100 000 morts aux USA.  Pour les frontières extérieures de l’Europe, Edouard Philippe annonce que « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin ». La tendance, à confirmer, est à une ouverture le 1er juillet. 

Le 10 juin, la Commission européenne annonce prôner l’ouverture partielle des frontières de l’UE au 1er juillet. Elle va publier bientôt ses propositions pour une levée « progressive et partielle » des restrictions de voyages avec les pays tiers.

Le 14 juin, dans son allocution, Emmanuel Macron a confirmé : « A partir du 1er juillet, nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée. »

Le 16 juin, Justin Trudeau, le Premier Ministre Canadien, annonce que les Etats-Unis et le Canada ont décidé de prolonger la fermeture de leur frontière commune jusqu’au 21 juillet pour tous les déplacements non essentiels. Le même décision a été prise avec le Mexique. 

Le 18 juin, Gavin Newsom, le gouveneur de Californie, a annoncé le port du masque obligatoire. Le nombre de cas augmente sérieusement dans beaucoup d’états du Sud et de l’Ouest

Le 19 juin, on apprend par Jean-Baptiste Lemoyne que les Européens établiront en « milieu de semaine prochaine » (puis il a dit en « fin de semaine ») une première liste d’une cinquantaine de pays dans lesquels il sera possible de voyager. La liste sera établie à partir de « données très objectives épidémiologiques comme le taux d’incidence » (nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) et réactualisée « tous les quinze jours ».

23 juin : le NY Times dit avoir eu accès au brouillon de la première liste de l’Union Européenne qui doit être dévoilée avant le 1er juillet. Et les Etats-Unis n’y figurent pas, comme la Russie ou le Brésil. Mais, corrigent d’autres médias, il ne pourrait s’agir que de recommandations. Tout reste à confirmer L’article du NY Timeset une reprise en français par Ouest France

24 juin : New York va imposer une quatorzaine pour les visiteurs venant d’autres états américains où le virus est actif. L’article du NY Times La situation empire dans de nombreux états, on reparle de confinement ou, en tout cas, de faire une pause dans le déconfinement

26 juin : les discussions durent et pourraient encore durer. Selon Euronews, les Etats-Unis ne figurent pas sur la liste. Liste que l’on peut retrouver ici

27 juin : cela se précise. L’UE devrait adopter la liste avant lundi. Les Américains ne pourront rentrer en Europe pour le moment, tout comme les Russes, les Turques, les Israéliens… On attend maintenant la réponse américaine. La réciprocité semble évidente mais sait-on jamais… Donald Trump nous réserve toujours des surprises L’article du NY Times

29 juin : les mesures de reconfinement s’enchaînent. Los Angeles a refermé ses bars, comme le Texas et la Floride. Port du masque obligatoire à Miami, Orlando, Tampa, les Keys. 

30 juin : la première liste devait contenir 50 pays. Il n’y en a plus que 15. Voici les pays : Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Montenegro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Chine (si réciprocité). En parallèle, le Dr Fauci s’inquiète de la situation US.

3 juillet : 57 500 nouveaux cas en une seule journée

8 juillet : alors que les USA approchent des 3 millions de cas, le Dr Fauci explique que le pays « en pleine première vague », qu’il faut absolument porter un masque et que le « bas taux de mortalité » est « a false narrative » (disons un « faux récit », un « faux ami »). Lire ici. Donald Trump a répondu sèchement. Le même jour, le secrétaire d’état Mike Pompeo assure que des progrès sont faits avec l’Europe pour une réouverture, mais n’évoque aucun planning. Lire ici

10 juillet : la Croatie est le premier pays d’Europe à ouvrir ses frontières aux Américains. Test négatif 48h avant l’arrivée ou quatorzaine. 

11 juillet : Donald Trump a mis un masque… C’est la première fois depuis le début de l’épidémie. C’était au cours d’une visite à l’hôpital militaire Walter Reed de Washington. 

14 juillet : la frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée pour au moins un mois de plus, soit jusqu’au 21 août. Lire ici

16 juillet : comme annoncé, la liste de l’UE a été revue. Deux pays ont été enlevés (Montenegro et Serbie) et aucune entrée. Logiquement, les USA n’en font toujours pas partie

19 juillet : Donald Trump a levé le « travel ban » pour les étudiants européens. Lire ici

21 juillet : Donald Trump change radicalement de stratégie et défend le port du masque coûte que coûte. Un acte « patriotique » dit-il. Dès le 21 juillet, il va reprendre ses conférences de presse quotidiennes comme il le faisait en avril. « Je les faisais et nous avions beaucoup de personnes qui regardaient, des audiences record dans l’histoire de la télévision câblée, et c’était incomparable », a-t-il déclaré. Pendant ce temps, la barre des 140 000 morts a été franchie. 

30 juillet : la barre des 150 000 morts a été franchie. En nombre de décès en rapport avec la population, les USA ont dépassé la France. La CDC reproche à Donald Trump de ne pas avoir fermé les frontières aux Européens assez tôt. Lire ici

31 juillet : l’Europe a réédité la liste. Les Etats-Unis sont toujours exclus. 

1er août : à partir du 1er août, les voyageurs en provenance de seize pays jugés «à risque» (en dehors de l’Europe) devront subir un test PCR directement à leur arrivée dans les ports et les aéroports français. Cela concerne les Etats-Unis

15 août : la liste de l’UE ne fait toujours pas apparaître les Etats-Unis. La liste : Géorgie, Canada, Uruguay, Tunisie, Rwanda, Corée du Sud, Japon, Thaïlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Chine (si réciprocité)

16 août : les frontières terrestres entre les Etats-Unis et ses deux voisins, le Mexique et le Canada, resteront fermées aux déplacements non-essentiels jusqu’au 21 septembre 

3 septembre : les autorités sanitaires américaines (CDC) ont demandé aux Etats de préparer la distribution à grande échelle d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici début novembre. Heureuse coincidence, ce sera juste avant l’élection présidentielle. Lire ici et surtout sur le site du NYTimes

16 septembre : Donald Trump promet un vaccin d’ici « quatre semaines », « ou huit ». Les démocrates s’inquiètent de la pression qu’il met sur les labos pour sortir un vaccin avant l’élection présidentielle de novembre. Plusieurs experts parlent plutôt d’une homologation avant la fin de l’année. Lire ici

19 septembre : le président américain promet que tous les citoyens US seront vaccinés en avril 2021. Lire ici

22 septembre : la barre des 200 000 morts est franchie. Celle des 100 000 l’avait été en mai. Certains experts craignent une nouvelle vague et deux fois plus de décès avant la fin de l’année. Lire ici

2 octobre : Donald Trump annonce lui-même sur Twitter qu’il a été testé positif au coronavirus, ainsi que son épouse Melania, et qu’il se place en quarantaine, à un mois de l’élection présidentielle. Le 3 octobre, il est hospitalisé... Il regagne la Maison-Blanche après trois jours d’hospitalisation

15 octobre : Justin Trudeau annonce que la frontière terrestre Canada-USA restera fermée jusqu’à ce que le Covid-19 soit sous contrôle aux Etats-Unis. Celle avec le Mexique le sera au moins jusqu’au 21 novembre

22 octobre : une troisième vague de contaminations se profile aux Etats-Unis. Depuis mi-octobre, les contaminations ont fait un bond. Depuis le 22 octobre, on parle de plus de 80 000 cas par jour. L’effet n’est pas encore très marqué sur les décès (900 à 1000 par jour). 

14 novembre : 177 000 contaminations le 13 novembre. Le nombre de décès journalier s’installe plutôt vers 1300-1500.

27 novembre : selon Reuters, la Maison Blanche envisagerait de lever le Travel Ban pour les citoyens non-américains. Cette mesure a gagné du terrain dans la task force anti-Covid. Reste à convaincre le locataire actuel de la Maison Blanche. Selon l’agence de presse britannique, « de nombreux responsables de l’administration affirment que les restrictions n’ont plus de sens, étant donné que la plupart des pays du monde ne sont pas soumis à cette interdiction d’entrée aux Etats-Unis, et soutiennent que la levée des restrictions donnerait un coup de pouce aux compagnies aériennes américaines, actuellement en difficulté après avoir constaté que les voyages internationaux avaient chuté de 70%, selon les données de l’industrie aérienne. » Toutefois, il peut y avoir quelques freins. Et notamment l’UE qui, au regard de la vague de contaminations aux US, pourrait ne pas autoriser les Américains dans l’immédiat. Mais l’arrivée des tests antigéniques pourrait aussi favoriser ce déblocage.

 

Au mois de février 2020, nous avons nous-même voyagé aux USA : nous sommes allés fêter Mardi Gras en Louisiane. A part quelques personnes « masquées » dans les aéroports européens, ce n’était pas encore l’heure de s’inquiéter aux Etats-Unis (bon, on avait quand même emmené du gel hydroalcoolique et Delphine avait pris deux masques, dont on ne s’est pas servis). La Louisiane n’avait alors pas encore déclaré le moindre cas. Depuis, cela a bien changé.

 

 

Dernière MAJ : 27 novembre 2020

 

Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

 

> Coronavirus : ils racontent ce qui se passe aux Etats-Unis

 

 

 

Covid-19 aux Etats-Unis : le point de situation

 

Quelle est la situation aux USA ?

 

 

Au 14 novembre, le bilan est lourd, très lourd et la situation n’est toujours pas sous contrôle. Première vague. Grâce à de gros efforts, notamment à New York, la courbe américaine s’était aplatie quelque peu fin mai, après avoir atteint les 100 000 décès. Deuxième vague. Mais il y a eu, depuis mi-juin, une reprise importantes des contaminations dans certains états, d’abord dans le Sud et dans l’ouest (Floride, Arizona, Texas, Californie, Alabama, Caroline du Sud, Nevada) puis à travers le pays…

Les courbes se sont envolées, comme le montrent les statistiques du Washington Post. Plus de 57 000 nouveaux cas le 3 juillet par exemple, 63 000 le 8 juillet, 67 000 le 10 juillet, 76 000 le 17 juillet entraînant un réel risque de saturation des hôpitaux. La courbe s’est affaissée légèrement depuis le début du mois d’août.

Troisième vague. Depuis mi-octobre, on sent poindre une « troisième vague ». Depuis le 22 octobre, les contaminations augmentent encore, atteignant plus de 100 000 unités par jour. Avec un record à 196 000 contaminations le 20 novembre. C’est la vague de contaminations la plus importante depuis le début de l’épidémie.

De son côté, le nombre de décès (deuxième graphique), plutôt constant au début de la reprise (toujours un creux en fin de semaine, sûrement un ralentissement du décompte), s’établissait maintenant régulièrement autour de 1300-1500, voire 2000 morts par jour. 2279 morts à déplorer le 25 novembre.

En nombre de morts par rapport à la population, les Etats-Unis ont dépassé la France fin juillet (ici).

 

 

Au regard de cette reprise, des villes et des états ont mis en pause leur déconfinement ou pris à nouveau des mesures contraignantes : fermeture des bars, des salles de concert ou autre, port du masque obligatoire dans les lieux publics… Los Angeles a annoncé qu’elle ne rouvrirait pas ses écoles le 18 août, mais plus probablement à l’automne. A New York, le maire avait aussi repoussé la rentrée.

Pour voir les états qui ont repris des mesures (business, masques, confinement), rendez-vous sur  la synthèse du NY Times

 

 

Tous les états sont touchés, mais à des niveaux différents. Retour en arrière, au début. Le premier cas a été déclaré le 21 janvier 2020 dans l’état de Washington (non loin de Seattle, à Everett) et le premier décès d’abord déclaré le 29 février dans le même état. Après des recherches, il semblerait que le premier mort américain remonte en fait au 6 février, dans le comté de Santa Clara (Californie).

L’administration Trump a été accusée par ses opposants d’avoir longtemps minimisé les risques et d’avoir tardé à lancer des tests de grande envergure. Lui dit avoir réagi assez tôt, en interdisant les vols en provenance de Chine le 2 février. Depuis mi-mars et pendant un mois et demi, le président a enchaîné les conférences de presse accompagné des Dr Fauci et Brix, le VP Pence.

La conférence de presse du 31 mars a marqué un tournant : alors que la situation à New York est catastrophique, le chef d’état a parlé de 100 000 morts potentiels dans le pays. Il estimait que la barre des 60 000 morts était l’objectif. Le 11 avril, les Etats-Unis sont devenus le pays comptant le plus de morts, devant l’Italie et l’Espagne. 

Le 28 avril, le cap du million de cas a été franchi sur le sol américain. Le 29 avril, la barre des 60 000 morts dépassée. Le 5 mai, la barre des 70 000 morts. Le 11 mai, les 80 000. Le 19 mai, les 90 000. Le 28 mai, les 100 000 morts. Le 6 juillet, les 130 000 morts. Le 30 juillet, les 150 000. Le 18 août, les 170 000. Le 28 août, 180 000. Le 22 septembre, les 200 000 morts. Le 19 novembre, 250 000 morts. 

Outre l’état de New York, frappé de plein fouet, d’autres état ont été durement touchés : le Michigan, l’Illinois, le New Jersey, la Louisiane, la Californie ou la Floride ont vu leur nombre de cas et de décès augmenter rapidement. Sur un haut plateau (plus de 1000 morts/jour) depuis début avril, les USA sont repassés sous la barre journalière des 1000 morts pour la première fois les 17 et 18 mai. Dans certains états, on soupçonne un bilan sous-estimé, ce qui est confirmé par des membres haut placés du CDC. Il y a eu ensuite la reprise des contaminations dont nous parlons au-dessus. Contaminations énormes (le cap des 10 millions dépassé), décès qui remontent au-dessus de la barre des 1000/jour et certains états, moins touchées lors des premières vagues (comme dans le Midwest), qui sont dans l’oeil du cyclone.

Au 27 novembre, 12 883 847  (Johns Hopkins) personnes ont été contaminées et 263 455 personnes (Johns Hopkins) sont décédées du Covid-19 aux Etats-Unis.

 

La situation au 21 avril 2020 :

 

La situation au 4 mai 2020 :

 

La situation au 30 mai 2020 :

 

La situation au 26 juin 2020 :

 

La situation au 30 juillet 2020 :

 

Politiquement, Donald Trump a d’abord poussé, à coup de déclarations et de tweets, pour une réouverture rapide du pays afin de préserver l’économie. Sauf que la décision de déconfinement revient aux gouverneurs, qui n’ont pas tous la même vision. Dans quelques tweets le 17 avril, le président avait mis la pression sur certains états (Minnesota, Virginie, Wisconsin), appelant les habitants à « se libérer » (« liberate »). Cela a ajouté à la confusion politique du moment. Et c’est surement un hasard si tous ces états sont des états tenus par des Démocrates, et pour certains des « swing states », capitaux dans la future élection…

Des voix se font entendre (maires, gouverneurs…), des manifestations anti-confinement s’organisent aussi (parfois avec des hommes armés comme le 30 avril dans le Capitole d’Etat du Michigan) mais réunissent peu de personnes. Bref, la pression est montée doucement. Puis les Etats ont commencé à déconfiner.

Démocrates et Républicains ont politisé a maxima cette crise. Clips anti-Trump, anti-Pelosi, attaques en règle, complotisme… Et ce alors que plus de 36 millions d’Américains étaient au chômage (au 15 mai).

Plusieurs états ont ensuite organisé le déconfinement. La Géorgie a rouvert la voie, un vrai test grandeur nature. D’autres états ont suivi, avec différentes stratégies, différentes dispositions : Texas, Florida, Alaska, Utah, Oklahoma, Iowa, Tennessee, Californie… Dans le Wisconsin, c’est la cour suprême de l’état qui a tranché le 13 mai, décrétant le confinement illégal. 45 minutes plus tard, les bars se remplissaient. Avec le retour des contaminations, des spécialistes estiment que le déconfinement a été trop rapide dans certains états.

Par dessus de cette crise sanitaire s’est superposée une crise politique et de société majeure avec l’affaire George Floyd, tué par un policier à Minneapolis le 25 mai. Dès la fin du mois de mai, des manifestations se sont multipliés, les émeutes ont embrasé presque toutes les grandes villes des USA.

Depuis la reprise des contaminations mi-juin, le président déjà en campagne parle très peu du Covid, comme s’il s’en désintéressait. Cela évite des déclarations embarrassantes et de mettre la lumière sur le fiasco actuel. Le 11 juillet, Donald Trump porte un masque lors d’une visite d’un hôpital militaire. Un petit évènement…

Tandis que d’autres émeutes ont embrasé les USA à Kenosha (Wisconsin) suite à l’affaire Jacob Blake (et aux incidents qui ont suivi avec la mort de deux personnes), le NY Times a évoqué la lettre des CDC aux gouverneurs, leur disant de se préparer à distribuer un vaccin début novembre. Le timing serait idéal pour Donald Trump, pour le moment donné perdant face au démocrates Joe Biden.

Mi-septembre, il promet un vaccin d’ici « 4 à 8 semaines », ce qui est très ambitieux. Plusieurs experts parlent plutôt d’une homologation en fin d’année. Plus tard, il évoque un vaccin en avril.

Contaminé début octobre, il passe trois jours à l’hôpital avant de revenir à la Maison-Blanche. Il utilise politiquement cette contamination en voulant apparaître comme celui qui a connu et vaincu le virus, contrairement à Joe Biden. La crise sanitaire est au centre des débats entre les deux candidats. Une élection dantesque. Loin d’être favori, Donald Trump parle toujours autant aux zones rurales et tient la dragée haute à son concurrent, qui doit attendre le décompte des votes par correspondance pour l’emporter.

 

 

Comment rester informé ? 

Il existe de nombreuses ressources pour suivre la situation outre-Atlantique. Pour suivre les recommandations aux voyageurs allant vers les Etats-Unis, rendez-vous sur le site du Ministère des Affaires Etrangères, France Diplomatie, et notamment la page consacrée aux Etats-Unis. On jette également un oeil au site de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et au site des US Customs & Border.

Pour suivre l’évolution du virus aux Etats-Unis, outre les médias américains dont CNN Health (ou les médias français quand ils en font l’écho) le Washington Post (et cette analyse des datas), le NY Times et le LA Times (pour les sources que l’on préfère), il y a bien sûr la carte de la Johns Hopkins University, la référence, qui compile les données. Depuis mi-avril, il existe même une carte spécifique pour les Etats-Unis, avec les cas et les décès comté par comté. Sinon, la page à regarder régulièrement est celle des CDC (Centers for Disease Control & Prevention). Elle est mise à jour quotidiennement et répertorie le nombre de cas aux US, les états les plus touchés, l’évolution de l’épidémie, etc…  Ce sont deux ressources importantes.

Enfin, la page Wikipedia sur le Covid-19 aux Etats-Unis (en anglais) est très bien faite, s’appuie sur des sources fiables. Elle rend compte, jour après jour, des dernières informations. Excellente synthèse.

Si vous souhaitez une très bonne synthèse de la façon dont le virus s’est répandu aux Etats-Unis, écoutez le podcast  « La Lettre d’Amérique » de l’envoyé spécial Philippe Corbé. Sinon, un compte Twitter plus qu’intéressant, celui de Corentin Sellin, avec des analyses très fines de la situation politique.

Enfin, last but not least, Lost In The USA vous propose des témoignages d’expatriés et d’Américains sur la façon dont se déroule la crise là-bas. A lire ici : Coronavirus : ils racontent ce qui se passe aux Etats-Unis

 

 

Des restrictions pour les voyages ? 

Oui, depuis le 11 mars au soir. L’administration Trump avait annoncé la suspension des voyages des Européens aux USA pour une durée de 30 jours. La mesure est entrée en vigueur le vendredi 13 mars à minuit, a été étendue le 15 mars aux Britanniques et aux Irlandais. Elle a été prolongée depuis, sans date de fin.

Chronologie des annonces
    • Le 11 mars, Donald Trump annonce la fermeture des frontières
    • Le 14 avril, alors que la première période de fermeture des frontières arrivait à son terme, Donald Trump annonce que les « frontières resteront fermées jusqu’à ce que les Européens se rétablissent ».
    • Le 28 avril, le président a évoqué que des tests seraient commandés pour les voyageurs internationaux. En parallèle, des articles indiquent que les restrictions de voyage pourraient durer plusieurs mois, selon plusieurs officiels de l’administration Trump réagissant sous couvert d’anonymat.
    • Le 15 mai, de nouveaux articles, comme celui ci, évoquent une situation qui pourrait perdurer. Surtout, on s’oriente vers une réouverture concertée. L’Europe et les USA rouvriront en même temps.
    • Le 28 mai, Edouard Philippe a annoncé que, pour les frontières extérieures de l’Europe, « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin ». La tendance est à une réouverture le 1er juillet
    • Le 10 juin, la Commission européenne annonce prôner l’ouverture partielle des frontières de l’UE au 1er juillet. Elle va publier dans la semaine ses propositions pour une levée « progressive et partielle » des restrictions de voyages avec les pays tiers. Ce sera au cas par cas. Reste à savoir ce qui est prévu pour les Etats-Unis.
    • Le 14 juin, dans son allocution, Emmanuel Macron a confirmé : « A partir du 1er juillet, nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée. » Une annonce bien floue. Car ce n’est pas vraiment à lui de la faire. Il est actuellement difficile de dire si l’épidémie est maîtrisée aux USA, au regard des derniers chiffres. On attend donc des précisions venant de l’UE dans la semaine. Et celles venant des Etats-Unis. Bref, on espérait quelque chose d’un peu plus précis. Mais soyez patients. Côté USA, C’est Donald Trump qui doit se prononcer sur l’ouverture des frontières extérieures. Il restera tout de même la question des restrictions et du déconfinement dans certains états ou comtés. S’il est très avancé la plupart du temps, ce n’est par exemple pas le cas à San Francisco, où le « Shelter in place » (confinement) est encore en vigueur et où la réouverture de tous les hôtels est pour le moment fixée au 15 août.
    • Le 16 juin, Justin Trudeau, le Premier Ministre Canadien, annonce que les Etats-Unis et le Canada ont décidé de prolonger la fermeture de leur frontière commune jusqu’au 21 juillet pour tous les déplacements non essentiels. Même chose avec le Mexique. On attend toujours des nouvelles de l’UE et surtout des Etats-Unis
    • Le 19 juin, on apprend par le secrétaire d’état Jean-Baptiste Lemoyne que les Européens établiront en « milieu de semaine prochaine » (ou en fin) une première liste d’une cinquantaine de pays dans lesquels il sera possible de voyager. La liste de pays sera établie à partir de « données très objectives épidémiologiques comme le taux d’incidence » (nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) et réactualisée « tous les quinze jours ». Il n’a pas précisé si de grandes destinations comme les Etats-Unis ou le Canada figureraient dans cette première liste. Il a laissé entendre en revanche que des pays d’Amérique latine comme le Brésil devraient attendre.
    • 23 juin : le NY Times dit avoir eu accès au brouillon des premières listes de l’Union Européenne qui doivent être dévoilées avant le 1er juillet. Et les Etats-Unis ne figurent sur aucune des deux, comme la Russie ou le Brésil. En revanche, la Chine, le Vietnam ou Cuba y seraient. Les critères pour établir cette liste sont purement épidémiologiques. C’est le nombre de nouvelles contaminations pour 100 000 habitants lors des 14 derniers jours qui compte. L’UE est à 16, les Etats-Unis 107, le Brésil 190 et la Russie 80. Le seuil voulu par l’UE serait à 50. Les discussions vont se poursuivre mais on peut s’étonner de voir certains pays, comme la Chine, dans cette liste (on sait que les chiffres, c’est pas leur fort… bref…). Pour rappel, cette liste doit être revue tous les 15 jours. D’autres médias indiquent qu’ils s’agiraient seulement de recommandations. Les 27 ont du mal à trouver une ligne commune et certains pays touristiques, comme la Grèce, pressent pour une ouverture rapide.  L’excellent article du NY Times et une reprise courte en français par Ouest France
    • 26 juin : la situation sanitaire empire dans les Etats du Sud. Certains parlent d’une pause dans le déconfinement.
    • 26 juin : du côté des Européens, les discussions durent et pourraient encore durer. Selon Euronews, les Etats-Unis ne figurent pas sur la liste. Liste que l’on peut retrouver ici
    • 27 juin : cela se précise. L’UE devrait adopter la liste avant lundi. Selon le NY Times, les Américains ne pourront rentrer en Europe pour le moment, tout comme les Russes, les Turques, les Israéliens… On attend maintenant la réponse américaine. Mike Pompeo, déclarait, jeudi, que son pays ne voulait « assurément pas causer des problèmes ailleurs ». Il promettait aussi un travail en commun avec les Européens dans les prochaines semaines, « pour bien faire les choses ». La réciprocité semble évidente mais sait-on jamais… Donald Trump nous réserve toujours des surprises et parfois pas les meilleures. Comment va-t-il réagir en voyant la position européennes vis-à-vis des Chinois (accepté si réciprocité… mais ce n’est pas le cas) ? Précisions (et histoire d’ajouter du flou) : la liste européenne fait office de recommandation. Chaque pays membre reste maître de la décision finale. Toutefois, une décision allant à l’encontre de la liste pourrait remettre en cause les frontières au sein même de l’UE  L’article du NY Times
    • 30 juin : la première liste devait contenir 50 pays. Il n’y en a finalement que 15 et les Etats-Unis n’en font pas partie. Voici les pays : Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Montenegro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Chine (si réciprocité). Le liste sera réévaluée toutes les deux semaines.
    • 7 juillet : la Belgique refuse d’ouvrir ses frontières aux 15 pays tiers. Rappelons qu’il s’agit simplement d’une recommandation
    • 8 juillet : le secrétaire d’état Mike Pompeo assure que des progrès sont faits avec l’Europe pour une réouverture, mais n’évoque aucun planning. En même temps, il disait déjà ça le 24 juin avant la première liste. Lire ici
    • 10 juillet : la Croatie ouvre ses frontières aux Américains (test 48h avant arrivée ou quatorzaine)
    • 14 juillet : la frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée pour au moins un mois de plus, soit jusqu’au 21 août. Lire ici
    • 16 juillet : comme annoncé, la liste de l’UE a été revue. Deux pays ont été enlevés (Montenegro et Serbie) et aucune entrée. Logiquement, les USA n’en font toujours pas partie
    • 19 juillet : Donald Trump a levé le « travel ban » pour les étudiants européens. Lire ici . Par ailleurs, il y a aussi un assouplissement des règles pour certains visas et certains profils (voyageurs business, investisseurs, professeurs…) . Lire ici
    • 30 juillet : la barre des 150 000 morts a été franchie. La CDC reproche à Donald Trump de ne pas avoir fermé les frontières aux Européens assez tôt. Lire ici
    • 31 juillet : nouvelle liste, les USA toujours exclus
    • 1er août : les tests PCR pour les voyageurs arrivant en France depuis 16 destinations (dont les USA) sont obligatoires
    • 15 août : les frontières USA-Mexique et USA-Canada fermées jusqu’au 21 septembre 2020. Les USA toujours exclus de la liste
    • 3 septembre : les autorités sanitaires américaines (CDC) ont demandé aux Etats de préparer la distribution à grande échelle d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici début novembre. Heureuse coincidence, ce sera juste avant l’élection présidentielle. C’est un immense enjeu politique pour Donald Trump, critiqué pour sa gesstion de la pandémie. Lire ici. Selon le NY Times, cette première distribution (il faut encore passer l’écueil des essais cliniques, qui sont en cours) serait réservée en priorité aux personnels soignants. Il est question de deux vaccins, probablement ceux de Moderna et Pfizer. Plus de détails sur le site du NY Times
    • 15 septembre : les frontières terrestres USA-Mexique et USA-Canada fermées jusqu’au 21 octobre 2020
    • 16 septembre : Trump promet un vaccin d’ici « 4 à 8 semaines », les experts parlent de la fin d’année.
    • 19 septembre : le président américain promet que tous les citoyens US seront vaccinés en avril 2021. Lire ici
    • 22 septembre : la barre des 200 000 morts est franchie. Celle des 100 000 l’avait été en mai. Certains experts craignent une nouvelle vague et deux fois plus de décès avant la fin de l’année. Lire ici
    • 15 octobre : Justin Trudeau annonce que la frontière terrestre Canada-USA restera fermée jusqu’à ce que le Covid-19 soit sous contrôle aux Etats-Unis. Celle avec le Mexique le sera au moins jusqu’au 21 novembre
    • 27 novembre : selon Reuters, la Maison Blanche envisagerait de lever le Travel Ban pour les citoyens non-américains. Cette mesure a gagné du terrain dans la task force anti-Covid. Reste à convaincre le locataire actuel de la Maison Blanche. Selon l’agence de presse britannique, « de nombreux responsables de l’administration affirment que les restrictions n’ont plus de sens, étant donné que la plupart des pays du monde ne sont pas soumis à cette interdiction d’entrée aux Etats-Unis, et soutiennent que la levée des restrictions donnerait un coup de pouce aux compagnies aériennes américaines, actuellement en difficulté après avoir constaté que les voyages internationaux avaient chuté de 70%, selon les données de l’industrie aérienne. » Toutefois, il peut y avoir quelques freins. Et notamment l’UE qui, au regard de la vague de contaminations aux US, pourrait ne pas autoriser les Américains dans l’immédiat. Mais l’arrivée des tests antigéniques pourrait aussi favoriser ce déblocage.

 

 

Quand pourra-t-on revoyager aux USA  ? Il faut surveiller la situation au jour le jour. Pour permettre un voyage, il faudra que les vannes soient ouvertes des deux côtés (et si possible sans quatorzaine à la clé). L’Europe a commencé à rouvrir ses frontières extérieures le 1er juillet mais sans les Etats-Unis, où la situation sanitaire était préoccupante avec une reprise des contaminations dans le sud et l’ouest du pays. La liste devait être revue tous les 15 jours par les Européens. Depuis, l’Europe connaît une deuxième vague, les USA une troisième.

Côté USA, très peu de communication. La frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée jusqu’à ce que le Covid soit sous contrôle aux USA.  Il faudra ensuite observer le retour des vols internationaux et les réouvertures, état par état, comté par comté. Fin novembre, les Américains semblent tentés par une réouverture des frontières, notamment pour venir en aide au secteur aérien. Reste aussi l’espoir du vaccin pour espérer voyager au printemps ou à l’été prochain.

Si vous êtes concernés par ce « Travel Ban », nous sommes désolés pour vous. Il va falloir faire le nécessaire pour ce qui a été réservé : remboursement, report, avoir. Si cela été réservé via une agence, un tour operator, nous vous conseillons de faire au plus vite. Au regard de la crise mondiale, certaines agences pourraient avoir de sérieuses difficultés.

De même, certaines compagnies aériennes, et on pense à Norwegian, pourraient avoir du mal à se remettre de cette décision. Préférez le remboursement à l’avoir dans certains cas.

 

Photo CBP

 

> Lire aussi : Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

 

 

Pendant la crise : évènements annulés, lieux fermés, confinement…

Oui, oui et oui. Cela a commencé doucement. Le festival SXSW (South by Southwest, Austin, Texas), a été annulé, puis l’E3 2020, plus grand salon du jeu vidéo (Los Angeles). Coachella (Californie) a été reporté en octobre, le Burning Man annulé. Les sports US ont tous été arrêtés. Disneyland Californie est fermé, les Studios Warner et Universal studios aussi. Les parcs floridiens également.

 

Quelques images de Los Angeles prises par Thomas de WelcomeWest :

 

 

Le 16 mars, New York et Los Angeles ont choisi de fermer bars, restaurants et boîtes de nuit.  L’Ohio et l’Illinois ont emboîté le pas, suivis par de nombreux autres états. Puis, le 20 mars, la Californie a instauré le confinement. Fédéralisme oblige, ce sont les états qui décident de se confiner ou non (« Stay at home order »). Dans certains, il y a même des différences suivant les comtés. Pour avoir des données complètes mise à jour, rendez-vous sur cet article du NY Times.

 

 

Côté parcs nationaux, tout avait fermé peu à peu. Fin avril, le Yellowstone a annoncé pour la saison d’été qu’il supprimait toutes les locations de chambres dans les lodges. Seuls les cottages et cabins avec salle de bains individuelles seront ouverts cet été. Par ailleurs, les réservations pour 2021 n’ouvriront que le 1er juin 2020. Les lodges du Grand Teton seront aussi fermés cet été.

A partir du 17 mars, tous les hôtels MGM à Las Vegas ont fermé. Cela concerne le Mandalay, le Luxor, l’Excalibur, le Bellagio, l’Aria, le Mirage, le MGM Grand. (Source). Les hôtels Caesars Entertainment ont suivi quelques jours après. Le Strip de Las Vegas est devenu une coquille vide. Et cela a duré jusqu’au 4 juin. Depuis, la ville tente de tourner sans ses touristes internationaux.

 

 

Prévu initialement le 1er novembre, le marathon de New York a été annulé le 25 juin.

 

Déconfinement : le point sur les réouvertures

Peu à peu, tous les états organisent leur stratégie de déconfinement, avec des phases différentes. La meilleure synthèse est à retrouver ici, sur le site du New York Times. Pour voir notamment si les bars, restaurants, hôtels sont rouverts. Pour le reste, voici quelques infos. Nous tentons de mettre cela à jour au mieux et ce n’est pas évident à suivre avec le retournement de situation et le retour des contaminations.

Dernière MAJ : 16 juillet. En attendant d’y voir plus clair, nous mettons en pause cette mise à jour. Nous y reviendrons quand on parlera d’une réouverture des frontières

Californie
  • San Francisco : c’est une relance en quatre phases qui est prévue. Ce qu’il faut retenir, c’est que la réouverture des hôtels pour le tourisme n’a pas été fixée (mais ne devrait pas intervenir avant au moins la mi-août). Cela peut changer
  • Alcatraz : fermé jusqu’au 15 août. Les tickets sont disponibles
  • Universal Studios : fermé jusqu’à nouvel ordre. Le CityWalk a rouvert le 10 juin Lire ici
  • Warner Studios : suspendus jusqu’à nouvel ordre
  • Paramount Studio Tours : suspendus jusqu’à nouvel ordre
  • Disneyland Anaheim : fermé. Le parc devait initialement rouvrir le 17 juillet. Repoussé
  • Legoland : fermé jusqu’à nouvel ordre
  • Yosemite NP : plus compliqué ! Le parc a rouvert le 5 juin, mais seulement pour les visiteurs avec un permis wilderness ou un permis pour le Half Dome. Puis plus largement le jeudi 11 juin. Les visiteurs doivent réserver leur accès en ligne et payer un pass jour (valable 7 jours, 35$ +2$ de frais) sur recreation.gov. Les visiteurs avec une réservation dans un logement ou camping n’ont pas besoin de ce pass. 1700 véhicules par jour, pas plus. Ce mardi 9 juin, la plupart des pass pour juin et juillet seront disponibles. Par exemple, 80% des pass d’août seront disponibles le 1er juillet à 7h du matin. Les 20% restants sont mis à disposition deux jours avant la date de la visite. Par exemple : la visite est prévue le 23 juillet, les billets seront dispos le 21 juillet à 7 heures du matin.
  • Sequoia NP : rouvert depuis le 4 juin, avec des restrictions
  • Joshua Tree NP : rouvert depuis mi-mai
  • Death Valley NP : toutes les routes et tous les trails sont désormais ouverts. En revanche, pas de visitor centers
Nevada
  • Las Vegas : des casinos de Fremont ont rouvert le 4 juin à minuit, certains du Strip le 5 juin au matin. Pour vous faire une idée de l’ambiance, voir cet article. Cela ouvre petit à petit. Le Luxor a rouvert le 25 juin, l’Aria et le Mandalay le 1er juillet. Le dernier point sur les réouvertures
Arizona
  • Grand Canyon NP : rouvre par phases. La rive sud est ouverte partiellement (l’entrée est, par Cameron, est fermée, tout comme la Desert View Drive), la nord ouvert à la journée. Les infos
  • Monument Valley : fermé
  • Antelope Canyon : fermé
  • Horseshoe Bend : ouvert
Utah
  • State Parks (Goosenecks, Kodachrome, Goblin Valley…) : ils sont rouvert depuis le 17 avril
  • Zion NP : a rouvert le 13 mai. La navette de retour le 1er juillet. Le secteur de Kolob Canyons est fermé
  • Arches NP : a rouvert le 29 mai. Services limités. Pour l’anecdote, il y avait tellement de monde qu’ils ont décidé de fermer les portes trois heures après.
  • Bryce Canyon NP : a rouvert
  • Capitol Reef NP : a rouvert
  • Canyonlands NP : a rouvert le 29 mai
Floride
  • Plages : certaines plages avaient rouvert le 18 avril, d’autres ont attendu le 1er juin. Avec des nouvelles règles
  • Keys : l’accès aux îles a rouvert le 1er juin
  • Parcs d’attractions : Legoland (1er juin), Universal Orlando: Universal Studios Florida, Islands of Adventure, Volcano Bay (5 juin), SeaWorld Orlando and the Aquatica and Discovery Cove water parks et Busch Gardens Tampa and Adventure Island (11 juin), Walt Disney World: Magic Kingdom, Disney’s Animal Kingdom (11 juillet), Walt Disney World: Epcot, Disney’s Hollywood Studios (15 juillet)
Wyoming
  • Yellowstone NP : réouverture progressive le 18 mai avec seulement deux entrées (est et sud) et la boucle sud. A voir ici. Les autres entrées ont ouvert le 1er juin.
  • Grand Teton NP : approche similaire, le parc est rouvert
Autres
  • Memphis : Graceland a rouvert.
  • Hawaii : une quatorzaine est en place et pourrait être prolongée jusqu’à la fin du mois de juillet. Pour le mois d’août, il faudrait un test Covid PCR négatif pour éviter la quatorzaine

Vous avez des demandes ? Postez un commentaire, on cherchera pour vous !

Vous partez ? Vous aimez ce qu’on fait ? Vous pouvez soutenir Lost In The USA.

 

 

Remboursement, report, mode d’emploi

Pour ceux qui avaient un voyage pendant le travel ban, les  démarches vont débuter. Comment ? Voici notre récap… Vous trouverez aussi beaucoup d’informations dans les commentaires.

Tout d’abord, on vous conseille de lire ce nouvel article.  Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

Avion

  • Air France : billets remboursables et reports possibles. Toutes les infos
  • American Airlines : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 11 mars au 31 mai. Toutes les infos
  • British Airways : toutes les infos
  • Corsair : report ou modification sont possibles. Toutes les infos
  • Delta : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager entre le 1er mars et le 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars pour tout voyage avant le 25 février 2021 peuvent être modifiés. Toutes les infos
  • French Bee : possible de reporter son voyage pour les 12 prochains mois sans frais, mais pas de remboursement. Toutes les infos
  • KLM : modification sans frais. Toutes les infos
  • La Compagnie : toutes les infos
  • Level : report possible sans frais en 2020. Toutes les infos
  • Lufthansa : modification sans frais. Toutes les infos
  • Norwegian : Norwegian offre aux passagers ayant un billet avant le 22 mars de modifier leur réservation sans frais pour un voyage avant le 31 août 2020, pas d’annulation gratuite pour le moment. Toutes les infos
  • Tap Portugal : modification sans frais. Toutes les infos
  • United : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Toutes les infos
  • Virgin Atlantic : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars peuvent être modifiés sans frais. Toutes les infos

Hébergements

  • Booking : si vous avez pris vos hébergements en « annulable », aucun problème. Sinon, contactez directement l’établissement concerné. Booking a informé ses partenaires, en leur demandant de rembourser les prépaiements ou de supprimer les frais d’annulation. Toutes les infos
  • Hotels.com : reçu par mail le 13 mars 2020 : « Si vous avez seulement réservé un hébergement sur Hotels.com, nous nous assurerons que vous puissiez annuler et obtenir un remboursement. Si vous avez réservé un vol ou une formule de voyage, sachez que nous travaillons avec nos compagnies aériennes partenaires pour comprendre comment leurs conditions d’annulation vont fonctionner. »
  • Expedia : possibilité de ne pas avoir de frais d’annulation ou de modification. Au cas par cas. Toutes les infos

Location de voiture

Activités

  • Alcatraz : possibilité de report ou d’annulation 72 heures avant la date de votre visite. Toutes les infos
  • Ceetiz : envoyez un message à help@ceetiz.com pour toute demande de report ou annulation. Ou utilisez le formulaire en ligne. « A compter du 1er mars 2020, pour toute annulation, le client bénéficiera d’un avoir du montant de la prestation initialement réservée net d’éventuels frais d’annulation, pour une prestation de substitution, à réaliser avant la fin de l’année au cours de laquelle l’annulation de l’activité a été effectuée. Les éventuels frais d’annulation peuvent être consultés sur chacune des activités. Nous vous rappelons que si vous avez réservé un pass multi-activités, ceux-ci sont valables 1 an à compter de la date de réservation. »
  • CityPass : remboursements possibles, reports également, sachant que le CityPass est valable un an après achat. Toutes les infos
  • Disneyland Californie : fermé jusqu’à nouvel ordre. Toutes les infos
  • GO Card : remboursement complet pendant 30 jours à compter de la date d’achat
  • Papillon Helicopters : « Sauf indication contraire, la plupart de nos circuits peuvent être modifiés ou annulés sans pénalité jusqu’à 24 heures avant le départ, sous réserve de disponibilité ». Toutes les infos
  • Universal Studios Los Angeles : le parc a fermé ses portes jusqu’à nouvel ordre. Toutes les infos
  • Warner Studios : le Studio Tour n’est plus disponible depuis le 13 mars.  Remboursement total si l’annulation est effectuée 24 heures avant votre visite. Contactez le +1 818-977-8687 ou envoyez un mail à studio.tour@warnerbros.com pour le remboursement ou le report

Cartes Sim

  • Sim USA Mobi : en cas de report ou d’annulation de votre voyage, une carte sim non activée peut être conservée sans limite de durée. Pour un départ au delà de 6 mois, merci de prendre contact avec le service client deux semaines avant votre prochain départ afin de vérifier sa validité. Un remplacement gratuit pourra vous être proposé si nécessaire.

Nos conseils pour les voyageurs

Déjà, ne pas paniquer. On ne sait pas comment la situation va évoluer et combien de temps il faudra avant d’avoir un reflux du nombre de nouvelles contaminations, la fin de ces restrictions. Il vaut mieux attendre une annulation de vol de la part d’une compagnie aérienne ou une fermeture de lieu (ce qui garantit le remboursement) que de foncer pour annuler soi-même (ce qui peut vous coûter de l’argent).

Si vous êtes en train d’organiser pour cet été ou cet automne, la base, c’est, si ce n’est pas fait, de réserver en annulable vos hébergements et de s’armer correctement en cas d’annulation, notamment avec une assurance (se renseigner en amont) ou vérifier ce que proposent vos banques via vos cartes bancaires. Appuyez vous sur des prestataires et des compagnies aériennes solides, qui n’ont pas connu d’ennuis économiques ces dernières années.

On vous conseille aussi de vous enregistrer au service Ariane pour les ressortissants français en voyage.

Reporter ? Soyez sûrs de plusieurs choses : si les planètes sont alignées, c’est-à-dire si les pays rouvrent leurs frontières (Europe, US), si les voyages sont à nouveau autorisés, il y aura à coup sûr des mesures exceptionnelles mises en place pour les voyageurs. Notre conseil est, si vous le pouvez, de reporter votre voyage pour éviter une dose de stress supplémentaire. Car pour le moment, c’est une plongée dans l’inconnu.

 

 

Des remarques, des commentaires, des témoignages ? N’hésitez pas.

Delphine & JP

Sources : CDC, Ministère des Affaires Etrangères, CNN, Customs & Border

568 responses à “Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : bientôt la fin du Travel Ban ?

  1. A la Nouvelle Orleans, la decision a ete prise hier d’annuler les parades de la St Patrick qui devaient avoir lieu ce week end, ainsi que le Super Sunday, et les « Wednesday at the Square », qui est une serie de concerts hebdomaires qui a lieu tous les printemps dans le CBD sur Lafayette Square.

      1. En effet, on a tout annulé…
        Pour info, Norwegian a commencé à annuler ses vols et proposent soit le report, soit le remboursement. Le report peut se faire jusqu’au 30 novembre inclus.
        Nous reste plus que les billets Universal et WDW et, là, je pense que ça va être une autre paire de manches…

  2. Merci pour cet article!
    Allocution spéciale de la Maison Blanche ce soir à 22h30 heure française visible sur Youtube. Je compte la suivre de près. Départ prévu pour dans 14 jours… je croise fort les doigts…

  3. Coucou ! Nous avions prévu d’aller à New-York du 5 au 12 avril, on est en plein dedans. A défaut d’un revirement de Trump, c’est mort, on ne pourra pas partir… Notre compagnie, Delta, nous propose soit de décaler notre séjour jusqu’à la fin de l’année 2020, soit d’annuler notre vol et de recevoir un bon d’achat, qui serait valable un an. Nous sommes vraiment déçus, mais nous ne sommes sans doute pas les seuls.

  4. Une amie de ma mère parti jeudi pour miami a était prié de faire demi-tour à sont arrivée. lyon-miami-lyon dans la même journée. Merci qui???

    1. Hello Toxy, alors ça, c’est étonnant. Normalement, c’était bon jusqu’à vendredi minuit. J’aimerai bien connaître la raison affichée.
      Au plaisir

  5. Bonjour question aux habitués, united accepte un report sans frais pour des voyages jusqu’au 30 avril .Nous devions partir de Frankfort le 26 avril (opéré par Lufthansa) et retour le 9 mai. Comment faut il interpréter ces dates?
    Merci

    1. Hello,
      A ta place, je temporiserai encore un peu car le « travel ban » pourrait durer. Mais surtout s’inverser si les Etats-Unis deviennent un centre épidémique, ce qui est tout à fait plausible.
      Sinon, tu rentres selon moi dans les critères pour cette modification.
      Bon courage
      JP

  6. Bonjour,
    Nous avons eu la chance d’arriver aux États Unis il y a 10 jours donc sans soucis. Nous sommes en plein road trip dans l’ouest, jusque là aucun souci pour accéder aux parcs, on n’a même eu du mal à se rendre compte de la situation en France. Juste à Zion il y a 3 jours, ils ont fermé les locaux du visitor center mais les rangers restent à dispo à l’extérieur pour donner toutes leurs recommandations sur les randos. On vient de quitter Las Vegas où petit à petit les shows sont annulés et les magasins s’attendent à des fermetures forcées dans la semaine.
    Dans quelques jours nous seront à Los Angeles où notre hôte nous a dit que tout était déjà fermé, confinement similaire à la France apparemment.
    Dans les supermarchés on a pu constater que les américains commencent à faire des réserves et notamment en beurre de cacahuète!! ?
    Concernant le vol retour, samedi pour nous, Air France nous propose quotidiennement de l’avancer depuis 4-5 jours mais pour le moment on garde notre planning.
    Voilà, j’espère que ce témoignage aidera certains d’entre vous.

    1. Hello Mélissa, merci beaucoup pour ton témoignage. J’espère que ce voyage a été tout de même au niveau de tes espérances 😉

  7. Bonjour et Bravo, tous les sites et blogs pouvant aider sont les bienvenus je pense.
    Il y a eu une grave erreur en Louisiane c’est d’avoir laissé la fête du mardi gras…le gouverneur s’en mord les doigt aujourd’hui car de nombreux cas suite à cette manifestation. Chaque état est indépendant et prendra ses décisions seul, c’est un mode de fonctionnement ici, les gens décident par eux même ce qui est bon pour eux, avant décision obligatoire si aggravation des situations, c’est constitutionnel ici et c’est comme cela que le pays fonctionne donc privilégiez toujours votre réflexion propre et votre bon sens. Nous sommes ici en confinement volontaire alors que nous ne comptons que 7 cas de covid 19 dans ma région et aucun décès. Pour revenir à votre article et contrairement à ce que vous écrivez les décisions ont été prises très vite et tout un plan à été mis en place avec conférence de presse tous les soirs de l’administration Trump et des gouverneurs. Nous sommes extrêmement bien informés et au courant de tout : les masques, les tests, les stock, les livraisons, etc…nous avons toujours des informations très pratiques. Et nous avons la chance d’avoir une administration qui a choisi ( confirmé par la FDA) le traitement à la chloroquine pour tous. Quand je vois ce qu’il se passe en France je me dis que nous sommes très chanceux. Les test se font en drive-through avec une ordonnance, réponse en 45 mn. Test et traitement gratuits pour tous. Chaque famille américaine va recevoir d’ici fin avril une somme entre 2000 et 3800 dollars et 500 dollars par enfant sup. Les entreprises aussi ainsi que tous les travailleurs indépendants. Tout est en place. vu que le virus est arrivé ici tardivement, je pense au contraire que les stratégies mises en place pour protéger les concitoyens et l’économie sont extrêmement rapides. J’ai vécu la tragédie du 11 septembre, quelques ouragans majeurs et maintenant le covid 19 et toujours cette même efficacité américaine. Le pays n’a pas d’autre choix que de se relever très vite. Leur très grande force en cas de crise est d’être solidaires et toujours positifs.

  8. Merci pour toutes vos infos! Nous avions un road trip prévu dans l’ouest du 16 au 30 mai. Nous attendons encore un peu avant d’annuler mais je crois que nous n’aurons pas le choix… Pouvez vous nous tenir au courant quand vous aurez des nouvelles concernant les annulations Alamo ainsi que les nuits reservées dans les parcs ?Merci beaucoup !

    1. Hello Anna ! En effet, pas le choix, j’ai l’impression. J’ai du mal à imaginer Trump ouvrir les frontières d’ici cette date. Idem côté européen. Pour Alamo, il fait regarder par ici. Pour les parcs, c’est au cas par cas.
      A bientôt

  9. Bonjour
    Merci pour toutes ces informations. Nous avons un roadtrip dans l’ouest réservé à partir du 2 août. Nous ne savons que faire. Annuler au plus tôt ? Avant la sortie d’un prochain décret ? Ou anticipez vous un espoir pour que la situation rende ce voyage faisable ?

    1. Hello Flo,
      A mon avis, il faudra faire le point début juillet. Il y a tellement de choses à prendre en considération. D’un côté, tu as Donald Trump qui a très envie de relancer son économie pour ne pas plomber son bilan politique (élections en fin d’année) et qui va encourager au déconfinement rapide. Sauf qu’il a aussi l’obsession des frontières et ce côté « ça vient de l’étranger » donc il va peut-être poursuivre le Travel Ban un moment (même si cela va affecter durement l’économie du tourisme).

      Et de l’autre, et bien, il y a nous, fermeture de l’espace Schengen jusqu’à nouvel ordre. Il faudra donc que ce soit ouvert des deux côtés et à cette heure, je suis légèrement pessimiste pour cet été.

      A bientôt !

  10. Bonjour,
    Flo, nous avons un roadtrip prévu comme toi avec départ le 4 août.
    Nous sommes plutôt préparés psychologiquement à reporter ce voyage (qui est notre premier aux USA)…
    Mais pour ce qui est des annulations, on a choisi d’attendre un maximum afin de voir évoluer la situation et d’avoir des « impossibilités officielles » (comme par exemple une annulation du vol par la compagnie aérienne) afin de faciliter les conditions de remboursement.
    Comme les USA viennent d’annoncer qu’ils attendent que les européens ouvrent à nouveau leurs frontières pour envisager de faire de même, août semble trop proche.
    En plus, j’imagine que pour l’ESTA ça va être aussi compliqué non ?
    Il se peut que le temps pour traiter l’esta soit très (trop) court en fonction de la date de « réouverture », non ?
    Même si l’on est forcément déçu de ne certainement pas y aller cette année, ce n’est que partie remise et ça fera durer le plaisir !
    On espère simplement ne pas trop perdre d’argent dans l’affaire…
    Amicalement
    Mat

    1. Hello Mat, c’est tout à fait ça. Il faut s’armer à un report et attendre les annulations. Aujourd’hui, nous sommes pessimistes pour cet été comme nous l’avons expliqué à Flo un peu plus haut.
      Concernant l’Esta, on peut toujours faire les demandes mais j’ai eu des cas de refus en raison du Covid. Donc il vaut mieux attendre aussi. Il n’y a pas d’urgence pour ça puisque vous pouvez le faire à J-7 environ (72h de traitement mais il faut voir un peu large).
      Et oui, au pire, ce n’est que partie remise !

  11. Bonjour,

    Nous devions aussi parti le 3 aout pour une petit road trip entre NY et Quebec.
    Je viens de recevoir l’annulation de nos billet retour en France …. donc pour le moment on peut y aller mais pas repartir … c’est compliqué comme situation … mais on doit faire avec. Un voyage préparé comme pour beaucoup depuis un moment en famille avec une somme importante engagée … cela risque d’être compliqué pour que les autres vols soient annulés… si pas d’annulation / pas de remboursement …

    Courage à tous…

    1. Hello Trabou, merci pour le retour. J’espère que tu y verras plus clair bientôt. Mais pour le moment, à part attendre, difficile de faire autre chose. Courage et à bientôt

      JP

    1. Hello Emile, on garde un mince espoir. Et on attend encore un peu. L’ouverture des frontières sera la décision des Etats-Unis et de l’Europe, le déconfinement celui des états américains indépendamment. Comme expliqué à Flo un peu plus haut, c’est un équilibre très compliqué.
      Courage !

  12. Bonjour

    Pour répondre à Trabou, nous devions partir en RT aux US mi-juin, un seul de nos 4 vols (Amsterdam-SF) est annulé à ce jour, mais KLM nous a proposé une annulation et un avoir pour l ensemble de la réservation.
    Après, cela dépend peut-être des compagnies aériennes mais je pense que vous avez de bonnes chances que la même chose vous arrive.

    Pour ma part j’ai envisagé de reprendre une réservation pour août mais ça paraît très hasardeux…
    Donc report pour été 2021 et grosse déception à la clé 🙁
    Mais sans doute plus raisonnable…

    Bon courage à tous !

    1. En effet Stéphanie, c’est probablement plus raisonnable surtout avec un départ mi-juin. Je sais l’énergie et toute la préparation mise dans ce voyage. J’espère que tu pourras aller au bout ! A bientôt

  13. Bonjour,

    Pareil pour nous, nous devions partir fin juillet, notre rêve… nos économies ….

    Un jour nous avons l’espoir et le lendemain nous nous disons qu’il vaut mieux reporter…
    Le chaud et le froid souffle sur notre voyage …
    Que faire…
    Quand allons nous pouvoir prendre la décision finale ?
    Devons nous attendre que nos vols soient annulés ? Devons nous prendre les devants ?

    Surtout que nous partions avec NORWEGIAN…. Nous sommes vraiment dans le flou …

    Bon courage à nous tous, soutenons nous et merci à Delphine et JP de nous tenir informés dans ce travel ban qui nous tombe dessus …

    1. Hello Annie,
      C’est un moment difficile, on ne sait pas trop quoi faire. Pour moi, il faut être patient, attendre les éventuelles annulations. Selon les derniers articles, Norwegian a eu des garanties de la part de l’état norvégien et devrait pouvoir tenir au mois jusqu’en juin. Après, aucune idée.
      Bon courage à vous et promis, on ira tous aux USA ! (mais il faudra peut-être attendre un peu 😉 )

  14. Bonjour à tous, j’espère que chacun pourra partir cet été malgré tout….gardons l’espoir !! Nous, road trip de 8000 km prévu à compter du 28 août jusqu’au 30 septembre…c’est très difficile d’imaginer l’annuler alors que cela nous tient tant à coeur et a demandé tant de préparatifs ! merci pour ces échanges, ça fait du bien de voir qu’on est pas seuls à déprimer et angoisser sur nos voyages qui se profilent mal…et merci pour les différentes informations également. Bonne journée à tous.

    1. Hello Agnès, je comprends ! C’est très difficile aujourd’hui d’avoir une visibilité tant les options sont multiples et qu’il faudra que toutes les planètes (US et Europe) soient alignées pour une réouverture.
      Bon courage

  15. Bonjour, nous devons partir du 8 au 30/7 pour un road trip « grands parcs » depuis SF avec une arrivée à SF… Pour l’instant c’est l’incertitude totale : nous avons les billets d’avion, la voiture et les logements; mais maintenant on hésite à réserver d’autres choses. Les ESTA ne sont pas encore pris… a faire ou wait and see?

    1. Hello Nivose,
      Je pense qu’il faut rester dans le Wait & See pour le moment. L’ESTA, en ce moment, ce n’est pas certain qu’ils acceptent de le faire. Et, à titre personnel, je suis très pessimiste pour cet été. Donc mieux vaut temporiser.
      Courage !

    2. Idem pour nous avec un road trip de San Francisco à denver pdt 20 jours en juillet.. Tout est payé, réservé …On attend ?. Je suis dépitée ?

  16. Bonjour,
    Dans le même cas que nivose et Agnès, on part du 01/08 au 24/08. Beaucoup de choses sont déjà réservées. Au delà de ça, c’est surtout le fait de tout décaler d’un an qui passe mal. Plus les jours passent et plus ce projet semble s’éloigner. Nous attendons début Juillet pour statuer et beaucoup de questions demeurent: qu’est ce qu’il sera possible de faire ? Bon courage à tous !

    1. On comprend Julien. Pas évident de devoir peut-être annuler ou reporter un tel voyage. Début juillet, ça me semble être bien pour avoir la visibilité. Courage

  17. Julien, quand tu écris « qu’est-ce qu’il sera possible de faire? », tu soulèves un point qui nous questionne beaucoup maintenant et qui fait que nous sommes passés d’une espérance d’un maintien possible de notre voyage du mois d’août à l’espérance du blocage officiel des frontières internationales tout cet été pour faciliter les possibilités d’annulation, remboursement, report (nous partons avec swiss air, donc si certains font de même et ont des news…)
    Car on comprend bien que cet été, la situation sera loin d’être normale, et même si l’on arrivait à y partir, l’incertitude est donc grande sur les conditions de voyage.
    Comme tout le monde le mentionne, ce type de voyage est un peu « hors norme », tant sur le plan financier que sur le plan psychologique dans sa dimension « rêve ».
    Je préfère maintenant partir l’année prochaine dans des conditions sereines plutôt qu’arriver à partir « à l’arrache » cette année avec un certain stress, des doutes, des freins…
    bonne journée

    1. Bonjour Mat,
      Effectivement je suis dans le même cas que toi quand tu écris:  » Je préfère maintenant partir l’année prochaine dans des conditions sereines plutôt qu’arriver à partir “à l’arrache” cette année avec un certain stress, des doutes, des freins « .
      Quand j’écrivais: “qu’est-ce qu’il sera possible de faire?” je pensais en fait à: qu’est ce qu’il sera possible de faire sur place ? (visites, parc, hotels, etc…). Car partir avec 50% d’incertitude ne m’enchante pas trop.
      Je vais attendre début Juillet avant d’entamer les procédures d’annulation car je garde un fond d’optimisme. Pour info, j’ai tout réserve moi-même en direct donc beaucoup de choses à annuler. Pour les vols, j’ai réservé chez British Airways qui pour le moment ne rembourse pas mais propose des avoirs.
      Bonne fin de journée et bon courage à tous. Ces futurs voyages n’en seront peut-être que plus appréciés en 2021 🙂

    2. Mat soulève un vrai point. Voyager peut-être mais dans des conditions dégradées ? Beaucoup de business pourraient ne pas survivre au confinement, des activités pourraient en pâtir. Donc le report à l’an prochain offre plus de garanties.

  18. Bonjour à toute la communauté,
    J’ai besoin de votre aide car je ne sais trop que faire. J’essaie d’être aussi claire que possible.
    Nous avions organisé notre Road Trip du 17 au 31 mai prochain. Tout tombe à l’eau évidemment. Nous sommes passées par Gotogate pour les billets d’avion.
    Trajet aller-retour sur le même billet d’avion. Aller Paris-Los Angeles direct avec Air France. Retour de Phoenix vers Paris avec escale à Détroit. Portion Phoenix-Détroit opéré par Delta Airlines et Détroit-Paris par Air France. A ce jour seule Air France a annulé ses 2 vols. Le vol de Delta est toujours confirmé.
    Gotogate me demande ce que nous souhaitons faire ( réponse attendue sous 24h ! ). En cas de demande de remboursement, on peut n’avoir qu’un remboursement partiel. Est-il plus judicieux de passer par Gotogate pour gérer l’annulation, ou par les compagnies aériennes directement ? Air France va-t-elle gérer le remboursement, ou l’avoir, de l’ensemble ( y compris Delta puisqu’ils sont partenaires ) ? Je leur ai envoyé un message par internet mais pas de réponse pour le moment.
    Je pense que certains d’entre vous ont eu cette expérience. J’espère que vous pourrez m’apporter votre aide. En tout cas merci par avance !

    1. Bonjour Florence,

      Je vous conseille de vous tourner directement vers la compagnie qui a émis le ticket (normalement Air France) et de les contacter par téléphone. Il faut commencer par ça. Il est fort possible que Delta n’ait pas annuler son vol mais elle peut aussi être compréhensive. Il faudra sûrement appeler Delta aussi. En tout cas, je vous déconseille de voir avec Gotogate, c’est un intermédiaire qui a peu de scrupules. Et ça va vous faire perdre du temps.
      Très bonne journée

      1. Merci beaucoup Jean-Philippe pour votre retour très rapide. J’élimine donc Gotogate. J’ai essayé plusieurs fois de joindre Air France par téléphone mais impossible. On n’est même pas mis en attente. Je vais quand même insister et tomber peut-être sur un bon créneau. Merci encore pour ces précisions bien utiles pour moi. Nous non plus on n’abandonne pas et on remet ça à l’année prochaine 🙂

  19. Bonjour,

    Nous avons un Road Trip en Californie prévu du 22/06 au 4/07, actuellement nos billets Air France ne sont maintenue aucune annulation de leur part et impossible de les joindre pour avoir des informations supplémentaires.
    Côté logements, c’est pareil aucune annulation. Nous attendons début juin pour prendre une décision finale, mais l’espoir est mince que d’ici là tout aille mieux.

    Bonne journée.

    1. Hello Thaïssa, en effet, cela me paraît quasi mort pour fin juin. Air France devrait bientôt affiner son plan de vol mais les chances sont plus que minces.
      Courage

  20. Bonjour,

    Pareil j’avais un voyage pour mai à faire à LA, SF et LV, début mars je gardais espoir mais ça ne se fera pas, j’avais un vol Paris – Amsterdam – Los Angeles avec KLM, j’ai réussi à les avoir difficilement par téléphone, ils vont me proposer un avoir d’1 an remboursable si je ne l’utilise pas.
    J’ai préféré être patient avant d’annuler, j’ai attendu qu’ils m’annulent un vol, c’est celui qui part de Amsterdam à Los Angeles qui l’a été.
    J’avais 4 réservation via booking.com, dont 1 seule non remboursable, pareil il m’a été indiqué que je n’aurai pas de frais pour celle-ci si tout se passe bien.

    Maintenant j’ai un road-trip en août de prévu départ de SF, je garde un léger espoir mais pareil il faut être patient, tout le monde dit qu’on ne pourra pas partir cet été et rester en France ce qui arrange bien le tourisme français pour limiter la casse.
    Là encore si on ne peut pas voyager, j’espère pour mes billets avoir avec Air france le même traitement un avoir oui mais remboursable, j’avais également réservé plusieurs établissement en non remboursable sur booking.com ce qui m’embête un peu mais grâce à votre site j’ai lu ensuite que les réservation faite avant le 6 avril sur booking.com ne devraient pas posé de problème à obtenir un remboursement dans le cas où elle étaient sujet à des frais.

    Je suis les news grâce à votre site, merci beaucoup de partager à tous, take care !

    1. Hello Al,

      Merci pour ce message. J’espère que vous vous en sortirez avec toutes les réservations. Pour août, je ne me prononce pas pour le moment mais c’est vrai que nous pensons que la situation pourrait s’étendre jusqu’à l’hiver. Car il faut que tous les partenaires soient ok pour la réouverture. J’imagine mal aujourd’hui (je dis bien aujourd’hui mais il est tellement imprévisible) Donald Trump rouvrir les frontières avant la présidentielle de novembre.
      On suivra ça de près !
      Bon courage
      JP

  21. Bonjour,
    merci pour votre article.
    J’ai eu la chance de faire mon voyage sur la côte Est en début d’année, et suis revenu mi-février.
    Aux infos, ils ne parlaient alors que des matchs truqués des Astros.
    Incroyable comme la situation a changé en quelques semaines…
    Petite pensée aux personnes qui doivent annuler ou reporter leur voyage.

    1. Hello Vincent,
      En effet ! Même chose pour nous. Nous étions en Louisiane et nous sommes revenus fin février. C’était encore très léger et il n’y avait aucun cas déclaré dans cet état. C’est allé très très vite.

      Bon WE

  22. Bonjour,
    concernant notre roadtrip du mois d’août, nous avons pris la décision de ne pas y aller, même si les vols étaient maintenus (ce qui nous étonnerait).
    La situation ne sera pas sereine, on préfère reporter.
    Concernant le vol, j’attends que la situation évolue pour voir avec la compagnie.

    En revanche, j’ai commencé à annuler toutes mes réservations booking, et en effet, des hotels (non annulables au départ) semblent conciliants. Il y en a d’autres que je viens de relancer car je n’ai pas encore eu de réponses…
    Le remboursement de la loc de voiture, par rentalcars, a été très rapide.

    bonne journée !

    1. Merci de ton retour d’expérience Mat. Concernant les vols, nous allons mettre en ligne bien tôt l’interview d’un spécialiste sur ce sujet.

  23. Bonjour,
    J’ai tout un périple prévu et booké dans l’ouest américain.
    Départ prévu le 2 septembre.
    J’ai voulu reporté le voyage. Problème Swissair m’a répondu que si le vol n’était pas annulé (donc au mieux réponse une semaine avant) ce serait une annulation à nos frais …
    Le reste de mes réservation était annulable mais le frais de vols sont une sacrée épine dans le pied … je suis un peu piégé et forcé d’attendre le dernier moment ce qui est très compliqué logistiquement.
    Merci pour votre article.

    1. Bonjour Julie,

      cette réponse de Swiss m’étonne. La compagne fait partie du groupe Lufthansa qui a annoncé des conditions de modification et d’annulation plutot favorables.
      Il n’est pas question d’un remboursemet, mais un report doit etre possible.
      Les conditions ques tu mentionnes semblent plutot faire référence à une annulation des vols de la part de la compagnie aérienne, car oui dans ce cas un remboursement est possible mais uniquement si le vol est annulé, et il est bien sur trop tot pour le savoir.

      En revanche un changement ou l’émission d’un avoir (utilisable donc pour un vol future), ce qui équivaut à un report devrait etre possible.
      Sur les forum Travel-dealz (en allemand) les voyageurs confirment que ces modifications sont possible sans frais. Une annulation par contre entrain l’émission d’un avoir et non un remboursement conformément aux instructions publiées par les compagnies aériennes (et pas forcément légal, mais ça c’est un autre débat.

      https://www.swiss.com/de/fr/divers/breaking-news

      Et notamment:
      En raison des changements actuels liés au Coronavirus, SWISS offre des conditions d’annulation et de modification de réservation plus flexible, sur le principe de la bonne volonté. Ces conditions sont également valables pour l’ensemble du groupe Lufthansa (SWISS, Lufthansa, Austrian Airlines, Brussels Airlines et Eurowings).

      SWISS réorganise la structure tarifaire de ses billets d’avion : dès à présent, ces derniers peuvent être modifiés quel que soit le tarif choisi, y compris, par exemple, le Light Tarif avec bagage à main uniquement. Cette disposition s’applique aux nouvelles réservations dans le monde entier, sur l’ensemble des lignes aériennes de la compagnie. Pour les billets achetés aux États-Unis et au Canada, le changement prendra effet le 8 avril. Dans les circonstances exceptionnelles causées par la propagation du coronavirus, SWISS fait des concessions encore plus importantes à ses clients afin qu’ils disposent d’un maximum de souplesse dans leurs projets de voyage.

      Indépendamment de ces nouvelles dispositions tarifaires, les clients dont le vol SWISS est annulé ou qui ne peuvent le prendre pour une autre raison peuvent conserver leur réservation initiale, à condition que celle-ci ait été effectuée au plus tard le 19 avril 2020. Dans ce cas, le client n’est pas contraint de s’engager de suite pour une nouvelle date de voyage : son billet restera pleinement valable et pourra être utilisé ultérieurement pour réserver un nouveau vol dont la date de départ sera le 30 avril 2021 au plus tard. Vous bénéficierez également d’une réduction supplémentaire de CHF/EUR/USD 50 sur une nouvelle réservation unique, si votre réservation remplit les conditions requises pour bénéficier d’une telle réduction.

      1. Malheureusement, ce n’est pas le discours qui m’a été réservé lors de mes appels. Le vol étant le 2 septembre, ils ne me proposent aucune possibilité pour l’instant. Un avoir m’allait très bien, on me l’a refusé…

    2. Bonjour Julie,
      J’ai l’impression que Seb, qui a l’air très au jus, s’est chargé de la réponse 😉
      Bon courage pour la suite

  24. Merci beaucoup pour cette page et la mine d’infos qu’on peut y trouver.
    De notre côté, nous avons prévu un voyage d’une semaine à NYC du 13 au 20 décembre 2020, est-ce raisonnable d’y croire encore à votre avis? Les enfants seraient si déçus :/
    Bon courage à tous en ces temps difficiles!

    1. Bonjour Aurélie,

      Merci pour votre message. D’ici décembre, il peut encore se passer beaucoup de chose. Je suis de nature optimiste alors je pense qu’il est plus sage d’attendre tranquillement la fin de l’été avant de se poser la question. NY est durement touchée, le confinement vient d’être prolongé (28 mai) mais les US ont toujours une capacité de résilience surprenante. Si les compagnies aériennes suivent, vous pouvez bien sûr avoir encore de l’espoir (et on croise les doigts pour éviter une grosse deuxième vague 😉 )

      Bon WE
      JP

  25. Bonjour,
    Comme beaucoup on se voit contraints d’annuler notre projet d’août. D’autant plus regrettable pour nous que c’était une assez grosse affaire… de famille, puisqu’on était 16 à partir, grands-parents enfants et petits-enfants pour que les plus jeunes découvrent l’ouest profond des US. On avait combiné tout depuis janvier chacune des 4 familles faisant son propre road trip selon ses envies sur 3 semaines depuis LA, Phoenix, Denver et San Francisco avec un rendez-vous familial à 16 pendant une semaine complète dans une grande maison louée à Moab. On affectionne Moab, endroit magique où on a dû aller 7 ou 8 fois et qu’on tenait à faire découvrir à ceux qui ne connaissaient pas. Partie remise donc, car il est clair que ce ne serait ni prudent ni raisonnable de spéculer sur une hypothétique amélioration de la situation permettant la reprise sans réserves des vols et de l’activité à l’horizon de ces 2 prochains mois. Donc on est maintenant en mode annulation / remboursements.
    Alors voilà quelques infos fraiches concernant les vols (au téléphone fin de semaine dernière et hier) qui pourront peut-être être utiles au moins pour ceux qui n’ont pas encore engagé de démarche auprès de United et de Américan AL ou regardé leurs sites. D’une façon générale on peut annuler ou reporter. Reporter suppose de connaitre une date de report (no comment), annuler est possible sans frais (ce qui n’est pas systématiquement le cas habituellement) pour certains billets avec constitution d’un avoir à utiliser pendant une période donnée. Rembourser n’est pas au programme sauf exception, on devine un peu pourquoi même si ça ne plait pas.
    1) United AL (on a 3 dossiers chez eux) : conditions a) billet émis avant le 2/3/20 b) voyage prévu entre 1/6/20 et 31/12/20. Délai pour une nouvelle résa 24 mois à compter de la date d’émission du billet initial, délai pour le départ du nouveau voyage idem (c’est ce que dit clairement le site, mais pas le service clientèle au tél pour qui si on réserve avant les 24 mois, soit par ex en janvier 2022 pour un billet initial émis en janvier 20, on peut très bien faire un voyage été 2022). Mais attention cette possibilité n’est offerte que jusqu’au 31/5/20 (site), donc il est urgent de se décider. A la question « et pourquoi ? » posée au tél la réponse est « ben parce que c’est une offre, voilà ». Et d’après ma correspondante (qui dit faire ce boulot depuis 20 ans quand même) il est tout à fait possible d’annuler le billet plus tard, effectivement pas forcement avec les mêmes conditions de report (peut-être de meilleures… ?? !!). Nous on ne va pas jouer la montre et on va opérer avant le 31/5.
    2) Américan AL (notre dossier) : conditions a) billet émis avant le 31/5/20 (… ?) b) voyage prévu avant le 30/9/20. Délai pour un nouveau voyage avant le 31/12/21. Il est dit aussi sur le site qu’on ne peut faire une nouvelle résa qu’une fois, il faut comprendre 1 seule fois gratuitement.
    Ce que je retiens c’est qu’il faut bien regarder le site et appeler aussi le service clientèle, top pour les 2 compagnies avec un(e) correspondant(e) parlant français, un peu d’attente toutefois mais des informations claires (à défaut peut-être d’être justes… faut reboucler). Bien nous en a pris pour Américan puisqu’on vient d’obtenir le remboursement de nos 2 billets because un morceau du vol retour avait été changé (escale à Chicago au lieu de Dallas avec 2h30 d’écart, j’avais vu mais sans y prêter plus attention que ça), clause d’annulation avec remboursement du total, sans aucun rapport avec le Covid donc. Et ça c’est pas expliqué sur le site !
    Ce que je retiens aussi c’est que dixit les compagnies c’est de l’inédit total, cette situation, donc impossible de savoir comment ça va évoluer quant aux mesures vis-à-vis de la clientèle. Je pense que comme leur préoccupation essentielle est de revoler, les clients, il leur en faut, ne seront pas maltraités à priori. La seule chose pour les avoirs c’est que les compagnies ne fassent pas faillite, car là c’est bien connu le client est le dernier servi, cad à un moment où il n’y a plus rien à servir.
    Ah encore un truc : on a 2 dossiers qui sont passés par Havas Voyages. Alors là nul de chez nul, toutes les agences sont fermées pendant le Covid et encore maintenant, pas de téléphone, joignables que par mail pour avoir des réponses d’une banalité affligeante (du type « le vol est bien maintenu »). A éviter donc si on le peut. Et de toutes façons on peut traiter directement avec les compagnies sans inconvénient particulier.
    Je n’ai traité ici que les cas qui nous concernent. Pour les autres situations le mieux comme dit plus haut est d’éplucher les sites et d’appeler les compagnies avec votre n° de dossier (AA 0821 98 09 99 payant, UA 01 71 23 03 35 gratuit).
    Enfin je laisse Delphine & JP croiser toutes ces infos avec les leurs pour s’assurer qu’il n’y a pas de bug.
    Stay well, stay safe !

  26. Bonjour à tous,

    J’ai mon Road trip organisé pour un départ LA arrivée SF en octobre (c’est dans longtemps mdr), mais en regardant les commentaires je préfère aussi reporter car il y aller est que je ne peux pas tout faire ou que sa s’empire ou quoi on en profitera pas. Sachant qu’on ne sait pas comment la situation évoluera.
    J’ai juste peur pour l’avion ayant pris des compagnies différentes via une plateforme, car je part de Nice > Paris avec easyjet > Los Angeles avec Norwegian et départ de SF > Londres avec Norwegian > Nice avec British air line. Je le saurais au dernier moment comme beaucoup d’entre nous.

    Merci pour toute les infos, courage à vous tous.

    1. Bonjour Illona, en effet, ce roadtrip était encore lointain. Mais on ne peut présager de rien en ce moment. San Francisco vient d’annoncer son plan de reprise et ne donne pas de date pour les hôtels par exemple. Bref, c’est assez stressant comme ça.
      Bon courage !

      1. Re bonjour,

        j’ai des vols qui commence à être annulés pour octobre, sa sera donc pour l’année prochaine en espérant que je me fasse tout rembourser.

        Merci pour les infos.

  27. Bonjour à tous,

    notre Road Trip au départ de LA est bouclé du 30/09 au 11/10. Vols prévus avec Norwegian. Tous nos hôtels sont réservés et remboursables avec Booking, seul The View à Monument Valley ne semble pas rentrer dans ce critère (si quelqu’un à des infos au sujet des annulations/covid pour cet établissement… merci d’avance)
    Nous regardons donc passer les semaines avec inquiétude, bien que la situation semble enfin et heureusement s’améliorer en Europe.
    Nos vols avec Norwegian sont pour l’instant maintenus, mais on ne sait plus trop quoi faire compte tenu de l’évolution de l’épidémie.

    Nous avons encore envie d’y croire, mais pensez-vous au vue de vos informations qu’un départ pour ces dates est encore jouable?

    Merci de vos retours et pour votre formidable travail sur ce site qui est une mine d’informations pour les voyageurs

    1. Bonjour, road trip prévu en juillet et donc probablement compromis. Nous avions aussi réservé « The view » pour le 21/7. L’annulation est possible : ils ne gardent que 10% jusqu’au 6/6 et 25% jusqu’à une semaine avant la datede mémoire. Donc possible d’annuler en récupérant presque tout

    2. Bonjour Gilles,
      Merci pour votre message. Pour The View, l’annulation est possible, comme évoqué par Nivose dans les commentaires.
      Bien sûr que vous pouvez encore y croire. Vos dates sont tout de même lointaines. On sent la relance venir en ce moment. Côté européen, décision autour du 15 juin. Côté américain, c’est pour le moment un peu tôt car le virus est encore bien présent.
      San Francisco vient de dévoiler son plan de reprise en 4 phases. La dernière, ouverture des hôtels pour le tourisme, devrait intervenir, si l’on en croit les dates, après le 15 août (ça c’est la phase 3).
      Il faut croiser les doigts 😉

      A bientôt
      JP

  28. Bonjour!
    Merci pour votre super blog et articles très interessants!!
    Nous habitons SF depuis plusieurs années et la situation s’améliore doucement mais sûrement …Depuis 1 semaine, les magasins peuvent reouvrir en pick up and delivery. Ici, Il est toujours fortement recommandé de rester chez soi et de porter un masque quand on sort (c’est meme obligatoire dans certaines villes). En juin, la Californie devrait s’ouvrir davantage…Mais il vaut mieux BIEN se renseigner sur les restrictions de chaque Etat/ comté avant de partir. en revanche la question des vols internationaux est toujours chaotique (On a préféré annuler nos vacances en France en juillet pour voir nos familles contre un voyage dans le wyoming 😉 ). Aussi, on a apris que Yosemite reouvrirait pour l’été mais qu’une reservation sera obligatoire via le site des parcs nationaux! Le nombre de voitures sera limitée dans le parc. Bon courage!

    1. Hello CaroCa !
      Merci pour les infos, j’ai intégré le Yosemite ainsi que le plan de réouverture de SF, qui donne quelques indications (ouverture des hôtels dans la dernière phase, soit au-delà du 15 août).
      Au plaisir !

  29. Bonjour

    Pour ma part, on a. prévu un roadtrip à partir du 03/08.. Tant que mes billets ne sont pas annulés par British Airways, alors on les maintient !

    1. C’est ce qu’il faut faire (et aussi regarder les restrictions de voyage). Car certains vols peuvent être maintenus pour les bi-nationaux. Mais vous avez le temps de voir 😉

  30. Bonjour,
    Nous avons un voyage de prévu du 8 juillet au 16 août, pour 4, avec Air Canada au départ de Barcelone (chez nous rien est simple ! 🙂 et une arrivée à Los Angeles plus une location de van aménagé. Aucune annulation de la part de la compagnie pour l’instant. Nous attendons le plus possible pour prendre une décision. Le loueur du van (lost campeur) est très sympathique et nous permet d’attendre jusqu’au dernier moment. Si les frontières s’ouvrent, il n’y a pas de raison pour que nous ne partions pas ! Sinon…ça sera l’année prochaine. En tous les cas, merci beaucoup pour toutes ces informations précieuses. Bon courage à tous.
    Sabine

    1. Bonjour Sabine,
      Merci pour les infos. En effet, il faut être patient, attendre un max. Vous serez bientôt fixés ! Bon courage

  31. Bonjour à tous,

    merci pour toutes ces informations. Pas évident de prendre une décision claire aujourd’hui. En effet nous avons un voyage prévu mi octobre en Floride. Je voulais l’annuler mais la compagnie aérienne (Corsair) ne propose rien tant que le vol n’est pas annulé… Nous partons à 4 avec 2 jeunes enfants. Je voulais donc bien tout ficeler niveau organisation mais vu le peu de visibilité je ne peux pas faire grand chose… Nous sommes contraints de maintenir nos congés en octobre et de ne pas en avoir cet été tout en ne sachant pas si on pourra y aller et même si c’est le cas je ne sais pas si on sera très sereins…
    Croisons les doigts pour que cette situation s’améliore et qu’il n’y ait pas de deuxième vague. Bon courage à tous et merci

    1. Bonjour Melsa,
      Je comprends la problématique. Mi-octobre, vous pouvez tout de même être optimistes. Enfin, on espère. Nous sommes très dépendants des compagnies aériennes en ce moment mais ce qui sera essentiel, ce sont les restrictions de voyage (ouverture frontières, quatorzaine ou pas). On croise les doigts
      JP

  32. Bonjour à tous,
    Petite info du jour qui peut peut être vous être utile. Nous devions partir du 01/08 au 22/08 via British Airways. J’ai eu ce jour l’annulation d’un de mes vols: Genève – Londres le 01/08
    Le site propose l’annulation, mais qui en fait est un avoir valable jusqu’en avril 2022. J’ai appelé le numéro de British Airways suivant : 01 86 99 00 01 et j’ai discuté avec un opérateur. J’ai confirmé par téléphone que je souhaitais annuler ma réservation. Si l’on confirme cette demande par téléphone, l’annulation est bien prise en compte, et il y remboursement et non plus avoir.
    Le remboursement se fait sur le moyen de paiement utilisé initialement sous un délai de 4 à 5 semaines et en totalité.
    Donc si vous souhaitez annuler votre résa en étant remboursé (si l’annulation du vol émane de BA bien sûr) il faut le faire via le téléphone.
    En espérant que cela puisse aider.
    Snifffff, encore 15 mois à attendre pour partir.
    Bon courage à tous !

  33. Bonjour. C’est bizarre, moi je pars à partir du 03/08 de Paris et pour le moment, aucune annulation. D’ailleurs c’est un peu bizarre l’annulation de geneve londres mais finalement pas londre / USA ?

    A suivre, j’y crois de moins en moins et ça me fait vraiment suer…

    1. Bonjour Docrunnet,
      Je ne sais pas quoi vous dire. Effectivement, seul le vol Genève / Londres était annulé et pas Londres / LA.
      A partir du moment où un seul vol est impacté, cela impacte de toute façon l’intégralité de la réservation.
      Au final j’aurai de toute façon annulé mon voyage car un voyage de cette envergue n’est à mon sens pas envisageable si on ne peut pas en profiter à 100% et je me vois mal avec un masque sur le nez tout le temps et une bonbonne de gel hydroalcoolique dans le sac à dos.
      Je ne sais pas trop quoi vous souhaiter: une annulation ou un maintien ??
      En tout cas bonne chance.

      1. Oui je comprends… Mais nous c’est à 6 qu’on l’a prévu. On sera fixé ce soir je pense. De toute façon, mon intime conviction, c’est qu’ils vont bloquer les frontières pour favoriser le tourisme local.

  34. Bonjour pour nous presque tous a été remboursé ,air France et l hélico papillon sont les 2 retarde a terre sur les 3 semaines de voyage dans l Ouest prévu pour le 16 avril 2020 pour 4 adultes.
    Maintenant la grand question , faut il tous recommencé pour peu être tous re annulé au printemps prochain !
    Que faire?

  35. Comme je disais dans mon premier message la compagnie papillon , pour le survole du grand canyon ne nous a pas encore remboursé pour un vol prévu le 23 avril.
    Mais ils sont ok aujourd’hui, si nous leur renvoyons nos numéro de carte bancaire ainsi que la date d expiration.
    Toutes les autre excursions ne nous on rien demandé .
    Quelqu un a peu être eux le même soucis que nous?

    1. Bonjour Isabelle,
      J’ai annulé auprès de la compagnies Papillon en avril, ils m’ont en effet répondu le lendemain qu’il fallait leur communiquer le numéro de carte bleue. Ce que j’ai fait et j’ai été remboursée dans la foulée, sans aucun problème.

      1. Merci pour ta réponse Stéphanie.
        Tu as été remboursé dans la foulée…cela fait plusieurs semaines que j attend !
        Mais ta réponse est plutôt rassurante.
        Mais pourquoi eux en on besoin ça…?

  36. Bonjour à tous,
    Comme beaucoup nous avons un road trip de prévu cet été du 09/07 au 05/08. Nous venons des Caraïbes et mes parents de France on se rejoignions avec mes parents à San Francisco pour le départ. Mais… j’envisage de repousser notre séjour, car à ce jour, l’été semble compromis.
    Si je me décide avant le 7 juin je peux décaler sans frais tout notre séjour en octobre 2020. Si je repousse à plus tard, je crains avoir des frais de vols supplémentaires. Et concernant l’avoir, ça se complique également car nous n’avons pas de disponibilité en 2021 pour un tel séjour.
    Pensez-vous être raisonnable de décaler notre séjour à octobre 2020 ?
    Merci de votre avis, et bon courage à tous 😉

    1. Bonjour Angélique,
      Nous devrions avoir des nouvelles le 15 juin sur une éventuelle ouverture des frontières mais il faudra un alignement parfait entre la France et les Etats-Unis, mais aussi avec les compagnies aériennes et les états us. Bref, je comprends qu’il faille prendre une décision. Concernant octobre, nous sommes de plus en plus optimiste. Et nous serons proches d’un retour à la normale. Mais encore une fois, c’est, aujourd’hui, de la voyance. On peut juste constater qu’il y a du mieux. Les casinos ont rouvert hier, les parcs nationaux ouvrent les uns après les autres…
      Bonne refléxion !

  37. Bonjour à tous
    Comme beaucoup cet été j’avais prévu d’effectuer un Road trip au États Unis dans l’Ouest américain. A la différence que je rejoignais des amis américains à Salt lake city . J’avais ainsi un vol direct pour salt lake city le 13 juillet et un retour depuis LA le 31 juillet sur Air France . Je n’ai ainsi donc pas de problème d’hôtel remboursement ou autre si ce n’est celui du vol mais qui n’est pas annulé . Pensez vous qu’il faut encore être optimiste ou qu’il serait préférable de réserver ailleurs pendant ce mois de juillet qui est mon seul moi de congé..
    j’espère au moin être clairement fixé le 15 juin des deux côtés.
    Merci de votre réponse
    Cordialement

    1. Bonjour Christian,
      Vraiment, c’est le 15 juin qu’on devrait tout savoir. Je pense que les compagnies aériennes attendent aussi cette date pour définir leur plan de vol pour cet été. Par chance, l’Utah est l’un des états les moins touchés, même si les chiffres ne sont pas très bons ces derniers jours. Croisons les doigts !

  38. Bonjour à tous,
    Nous avons un road trip ouest du 15/07 au 03/08 au départ de Nantes direction Las Vegas par Air France. Nos vols ont été une première fois annulés le 11/05 et remplacés par des vos vols qui ne nous convenaient pas. J’ai contacté Air France qui m’a tout modifié gratuitement et proposé d’autres vol via Amsterdam. Ils m’ont dit que l’ouverture des frontières se feraient probablement au 15/06 car discussion entre US et Européens. J’ai pu aujourd’hui choisir mes sièges dans chacun des avions et valider ma réservation. Je ne sais pas si c’est un signe mais je reste angoissée à l’idée de ne pas partir. Notre fille est au pair en Californie et doit nous rejoindre pour ce trip. Elle m’a indiqué que les parcs rouvrent peu à peu et cela pourraient redevenir possible. Nous attendrons la dernière minute pour tout annuler ( location voiture, booking, antilope valley) mais si le vol est confirmé et les hôtels restent fermés. Cela risque de poser problème pour le remboursement du vol.
    J’espère que les états vont se décider rapidement car eux aussi jouent gros pour la saison estivale
    Cordialement

    1. Bonjour Christophe,
      Merci pour ces informations. On croise les doigts pour vous. Il faut vraiment que l’on sache le 15 juin, tout le monde pourra se décider. A partir de là, les annulations seront facile… ou difficile. Mais au moins on saura !
      Bon courage

  39. Hello a tous,

    Nous sommes 2 familles qui avons prévu un road trip en Californie, Arizona et Nevada du 27 juillet au 18 aout, et cette situation d’incertitude génere pas mal d’angoisse.

    Pour info, nous avons recu ce matin un mail nous informant que notre spectacle « Le reve » du Cirque du Soleil au casino Wynn de Las Vegas est annulé, et que nous allons etre remboursés. Notre session était le 4 aout et en jetant un oeil a leur site, on voit que toutes les représentations sont annulées jusqu’au 1er Septembre.

    A part ca, nous attendons le 15 juin pour nous positionner (vols AF, hotels, voiture, etc …). Advienne que pourra comme on dit.

    Cordialement,

    1. Bonjour Michael,

      Merci pour l’info sur les spectacles à Las Vegas. Les casinos ont rouvert leurs portes hier avec pas mal de monde il faut le dire.
      Pour l’angoisse et cette incertitude, je comprends tout à fait. On saura bientôt et c’est le plus important.
      Bon courage !

  40. Bonjour,
    A notre demande Air Canada a accepté de modifier sans frais, notre plan de vol. Nous ne partons plus de Barcelone, mais de Paris. Le vol est bien plus simple que celui qu’ils nous proposaient. Nous avons fait la demande des ESTA. L’agence de voyages attend les réponses. Pour l’instant rien n’est annulé! Notre départ est prévu le 8 juillet. Notre ado garde espoir….Il en dépend de notre survie 😉
    A suivre.
    Bonne journée.
    Sabine

  41. Re,
    J’ai trouvé cette info sur le live du journal le Monde. C’est une réponse à une question posée sur l’ouverture des frontières hors Europe (plus précisément sur l’ouverture des frontières des États Unis et de l’Australie).

    Voici leur réponse :
    « Les frontières extérieures de l’Union européenne (UE) restent fermées au moins jusqu’au 15 juin. De son côté, Paris, qui plaide pour une décision commune à l’ensemble des Vingt-Sept, a évoqué jeudi dernier une possible réouverture le 1er juillet, assortie de restrictions pour les voyageurs en provenance des pays plus exposés. Les concertations au sein de l’UE étant en cours, nous en saurons certainement plus dans le courant du mois. »

    Sabine

  42. Pour notre part voyage aux US Virgin Islands prévu et réservé depuis janvier dernier. Plan de vol compllqué : départ le 23 juin: Milan – Frankfurt – Miami (lufthansa) – Ste-Croix (American Airlines) et retour le 24 juillet : Ste-Croix – Miami (American Airlines) – Toronto – Milan (via air canada)

    Bref, on mélange donc la problématique de partir de l’italie, de passer par l’allemagne, Miami, et encore un vol interne… Pour le retour pas mieux en passant par le canada. Compliqué !

    Et pour couronner le tout cela devait se faire dans le cadre d’ un échange de maison, avec des hôtes de USVirginIsland qui doivent venir chez nous (en CH) en transitant par l’Espagne.

    Impossible de poser une demande ESTA pour l’instant, c’est suspendu pour l’heure.

    Aucun des vols n’a été annulé pour l’instant, c’est donc compliqué à gérer, on attend que les compagnies annulent pour pas perdre de plumes.

    Et bien que le départ semble vraiment compromis, on croise les doigts et on espère encore une ouverture de dernière minute pour aller profiter de ces îles vierges ! qui sait… 😉

    1. Hello Pouleto (j’ai toujours rêvé d’écrire ça ^^),
      En effet, le plan de vol est assez complexe. Plus que la multiplicité des pays et des correspondances, c’est la multiplicité des compagnies qui m’inquiète un peu. L’avantage, c’est que ce ne sont que des poids lourds de l’aviation civile.
      Wait & see pour le moment. On espère que la lumière est au bout du tunnel le 15 juin 😉
      A bientôt

  43. Bonjour à tous,

    Nous avons un départ pour la Floride le 6 août par Swiss Air Genève-Zurich-Miami et un retour le 20 août par United Airlines et Lufthansa Orlando-Houston-Frankfort-Genève !
    Nous attendons aussi les décisions gouvernementales car comment annuler avec tant de compagnies ! Ça me parait bien compliqué ! Nous gardons encore espoir de partir en espérant pouvoir faire nos Esta dans les temps.
    Nous avions une croisière MSC dans les Caraïbes du 8 au 15, celle-ci me semble par contre très compromise, rien d’arrêter chez MSC mais ils envisagent de ne rien reprendre avant l’automne !
    Encore un avoir….ça commence à chiffrer.
    On espère que les compagnies pourront nous rembourser si on ne peut pas partir.
    On est prêt à revoir tout notre Road-trip si la croisière s’annule mais il faudrait qu’on soit fixé très rapidement pour pouvoir organiser tout ça !
    Les hôtels et les restaurants seront-ils tous ouverts en Floride ? Les piscines des hôtels aussi ?
    Quelle est la situation actuelle en Floride ?
    Je suis preneuse de tous les renseignements que vous pouvez avoir ! Merci beaucoup d’avance 🙂
    On croise les doigts !

    1. Bonjour Virginie,
      Merci pour ton message. Si jamais tu dois annuler, généralement, si tu as acheté les trajets d’un trait. Il y a une compagnie qui détient le ticket total. C’est elle qui doit t’aider à tout annuler. Et généralement, ces compagnies sont dans les mêmes alliances donc ça peut faciliter le travail.
      Pur la croisière, je comprends la problématique ^^
      Enfin, sur la situation actuelle en Floride : le gouverneur De Santis n’a pas été un grand fan du confinement. Donc il essaie de déconfiner vite. Le déconfinement date du 4 mai. Les restaurants, églises, plages sont ouverts avec restrictions. Tout ou presque rouvre aujourd’hui : lire ici.

      Et pour les parcs à thème, voici le plan :
      June 1: Legoland Florida
      June 5: Universal Orlando: Universal Studios Florida, Islands of Adventure, Volcano Bay
      June 11: SeaWorld Orlando and the Aquatica and Discovery Cove water parks
      June 11: Busch Gardens Tampa and Adventure Island
      July 11: Walt Disney World: Magic Kingdom, Disney’s Animal Kingdom
      July 15: Walt Disney World: Epcot, Disney’s Hollywood Studios

      A bientôt

  44. Bonjour
    Nous avons un roadtrip en famille à 4 dans l’ouest américain du 2 au 24 août 2020. Tout est bouclé depuis septembre 2019. Nous avions réussi à avoir nos « rêves » tant pour les logements que les excursions. Vols Air France.
    L’agence de voyage ne nous donne aucune tendance ou indice. Peut on toujours croire que ce peut être faisable tout en en profitant sans trop de contraintes ? Fermetures ?
    Merci à vous si vous avez indices

    1. Je suis dans la même situation départ prévu le 08/09au 24/08, on part … on part pas … parfois je me dis que les choses s’arrangent en France , pourquoi pas au usa, je garde espoir !!!!
      Tant que ts le monde respecte les gestes barrières , tt peut-être possible, si le virus est là tt les ans , il va bien falloir vivre avec …

    2. Bonjour,

      Nous partons également faire un road trip dans l’ouest américain du 02/08 au 23/08 et au vu des dernières informations et de l’épidémie qui est en train de disparaître, nous sommes de plus en plus optimistes à partir.
      L’UE a de grande chance d’ouvrir les frontières extérieures au 1er juillet et je vois mal les États-Unis ne pas faire de même… Il n’y a aucune raison de penser qu’ils vont se priver d’une saison touristique alors le virus circule beaucoup moins.. Donc soyez rassurés, à moins d’un retournement de situation exceptionnelle, nous pourrons partir cet été au USA dans des conditions à peu près normales 😉

    3. Bonjour Florence, tout est expliqué dans l’article. Comme le dit Kevin, la tendance aujourd’hui est à une ouverture des frontières le 1er juillet. L’annonce doit être faite autour du 15 juin. Il faudra ensuite que les vols reprennent à bon rythme et que les conditions sur place ne soient pas dégradées.

      Actuellement, les parcs nationaux rouvrent petit à petit. C’est très encourageant. Mais parler de retour à la normale pour août, c’est peut-être un peu tôt. Certains parcs, certains lieux devraient ouvrir par phases. Les casinos ont rouvert par phases à Las Vegas mais dans la nation Navajo, par exemple, les limitations sont très importantes jusqu’au 5 juillet.
      A San Francisco, ils évoquent la réouverture des hôtels en dernier, vers fin août, mais cela pourrait changer. A LA, Universal espère une réouverture le 1er juillet mais il faut convaincre les autorités. Toutes les situations sont propres à chaque territoire. Quelles excursions aviez-vous prévu ?
      Aujourd’hui, tout reste encore à éclaircir mais vous pouvez être optimistes
      Bonne journée

  45. Bonjour,
    Nous avions un road trip prévu du 3 au 23 juillet dans l’ouest américain. Les vols Marseille – Los Angeles et San Francisco – Marseille via Francfort avec Lufthansa viennent d’être annulés. Expedia nous a proposé un remboursement qui sera fait directement par la compagnie. Ça devrait prendre jusqu’à 12 semaines.
    Nous sommes bien sûr très déçus mais ça sera pour 2021.
    Bonne journée.

    1. Bonjour Sébastien, nous devions partir du 8 au 30/7 de Lyon via Francfort aussi avec la Lufthansa en passa par Expédia. Pour l’instant le vol est encore non annulé : quand est-ce qu’il a été annulé pour toi?
      Merci

      1. Bonjour,
        Il y a deux ou trois jours. Je n’ai rien ni de la part d’Expedia ni de la part de Lufthansa. C’est en me connectant sur ma réservation sur le site de Lufthansa qu’il n’y avait plus mon vol aller et que mon vol retour avait été modifié. J’ai ensuite appelé Expédia qui m’a proposé un avoir ou un remboursement.
        Bonne journée.

        1. Merci, je vais donc surveiller cela de manière journalière. Pour l’instant mon vol est maintenu, mais j’espère une annulation compte tenu de la situation locale aux US avec de nombreuses fermetures

          1. Après, tu peux aussi essayer d’appeler Expedia pour voir avec eux. Sur le site de Lufthansa, ils proposent un changement de vol même si le vol est maintenu. À voir.

  46. Jean Philippe
    Merci pour ce message encourageant.
    Nous avons prévu d’arriver à San Francisco (3j) avant de partir dans les parcs (Yosemite, Mammoth lakes, Death Valley, Zion, Bryce Canyon, Monument Valley, Lake Powell, Grand Canyon) avant de terminer par Las Vegas et Los Angeles (Universal) et retour Paris. Si seulement tout pouvait être maintenu…

  47. Bonjour, bloquée en France ma vie est aux états unis. mon mari a un visa H1B et moi même un H4, j’habite Boston avec mon mari et mon fils. j’etais en france au début du confinement depuis impossible pour moi de rentrer chez moi aux USA. Je pense que nous sommes nombreux dans ce cas, auprès de qui faut il plaider notre cause ?

    1. Bonjour Fred,
      Notre cas est similaire. Nous avons un VisaL1 et devions demenager aux USA le 16/03.
      Depuis nous attendons, teletravaillons et avons tout de meme repris des billets pour debut aout.
      On espere que ceci sera rendu possible par des annonces tant attendues.

    2. Bonjour Fred,
      J’ai reçu un mail qui est proche de ton cas. Néanmoins, je suis bien impuissant pour te répondre. Pour moi, il faut contacter l’ambassade des Etats-Unis en France pour voir ce qui est prévu. Et croiser les doigts pour le 1er juillet.
      Bon courage
      JP

  48. Bonjour, nous avons pour notre part réservé notre voyage clé en main dans une agence de voyage. Nous devions partir à 8 avec nos 4 enfants et mes parents du 1er au 22 aout pour un road trip dans l’ouest américain. Compte tenu du contexte et de l’âge de mes parents (70 ans) , nous souhaitions reporter notre voyage à l’été prochain. Nous voulons en effet pouvoir profiter pleinement de ce voyage sans stress ni masque ! A ce jour, l’agence refuse le report de voyage car il est prévu après le 19 juillet et elle nous indique que rien ne compromet à ce jour notre voyage prévu en aout. L’agence nous précise que si nous décidons d’annuler de notre plein grès, les pénalités prévues au contrat seront appliquées (20% à ce jour soit 5000€). Je pensais pourtant que l’ordonnance du 25 mars nous permettait d’annuler notre voyage mais l’agence me dit que non. Donc il nous faut attendre encore et encore et nous serons obligés de partir si le gouvernement de l’empêche pas et même si nous ne le souhaitons pas…. je trouve ça vraiment dommage que le stress vienne gâcher un si beau voyage

    1. Bonjour Laure,
      Ce sont des situations compliquées pour les voyageurs et malheureusement, les agences, prises à la gorge en ce moment, ne comprennent pas qu’il faut jouer aujourd’hui sur leur image pour le futur. Bref, faciliter la vie des voyageurs en cette période est un investissement sur l’avenir. Car beaucoup vivent du bouche à oreille. Ceci posé, il y a pas mal d’informations sur le site de l’Institut National de la Conso : https://www.inc-conso.fr/content/coronavirus-covid-19-quels-sont-vos-droits-en-cas-dannulation-dun-voyage
      Vous pouvez également saisir le Médiateur du Voyage si les choses s’enveniment : https://www.mtv.travel/
      Bon courage pour la suite !

      1. Merci jean Philippe, nous espérions des annonces un peu plus claires hier soir sur la réouverture des frontières hors UE mais pour le moment c’est le flou artistique… nous devons payer le solde de notre voyage fin juin mais nous refuserons de payer si nous ne sommes par sûrs de partir ! En attendant, impossible de prévoir un plan B….

  49. Bonjour Jean Phillipe,

    Pour compléter l’information sur « Yosemite NP : plus compliqué ! Le parc a rouvert le 5 juin, mais seulement pour les visiteurs avec un permis wilderness ou un permis pour le Half Dome. Il ouvre plus complètement le jeudi 11 juin. Les visiteurs devront réserver leur accès en ligne et payer un pass jour (valable 7 jours, 35$) sur recreation.gov. 1700 véhicules par jour, pas plus. Ce mardi 9 juin, la plupart des pass pour juin et juillet seront disponibles. Par exemple, les pass d’août seront disponibles le 1er juillet à 7h du matin. »

    ==> le site fait mention également que ceux qui ont une réservation dans les campings/logements à l’intérieur peuvent entrée dans le parc et sans le pass jour.

    Par ailleurs, merci pour cette page récapitulative que je consulte régulièrement.

    1. Merci Bastien, c’est complété. Quand j’ai mis l’info, le site du Yosemite n’était pas encore à jour (j’avais vu le truc sur le LA Times).
      Merci encore !

    2. Pour le pass yosemite 7 jours, ca veut dire qu’on peut rentrer tous les jours pendant 7 jours à partir de la date sélectionnée sur le site ? C’est à dire que si je prends un pass 31/07/2020, on peut rentrer n’importe quand jusqu’au06/08/2020 ?merci

    3. Ca n’a plus l’air d’être à l’ordre du jour ces pass limités.. ? Ils disent que le pass american the beautiful est de nouveau valable à l’achat ?

      1. Valable à l’achat sûrement mais cela n’exonère pas de faire la réservation. « I have an Annual or Lifetime Pass that Gives Me Free Entrance. Do I Need a Reservation? »
        « Yes. These passes cover the park entrance fee, but you still need a reservation if driving into Yosemite. »

  50. Bonjour à tous,
    Au Mexique depuis presque 4 mois j’envisage Un retour en France fin juin. Puis je passer par les USA ? Cancun Orlando puis Atlanta Paris. Merci pour vos informations vous êtes très clairs et utiles .

    1. Bonjour Lili,
      Etant donné qu’il s’agit d’un retour au pays, cela doit être possible. Néanmoins, pour plus de sécurité, je vous conseille de vous rapprocher de l’ambassade de France au Mexique ou du Ministère des Affaires Etrangères.
      Par contre, vous parlez d’Orlando et Atlanta. C’est de l’avion ou de la voiture ? Car si c’est de la voiture, cela me semble impossible pour le moment.
      Bonne journée

  51. Bonjour

    Nous avions prévu un nouveau Road Trip entre le 12 aout et le 3 septembre sur tout l’Ouest Américain.
    Air France venant d’annuler notre vol vers SF, nous serons remboursés d’ici 15 jours. Vive les grandes compagnies françaises.
    On ne désespère pas de partir quand m^me. En mode dernière minute.

    Donc on suit les infos de près sur ce site très bien construit.

    1. Merci Jean-Louis. Bon courage. Je pense qu’Air France vise un retour progressif et avec tous les décalages de vols, c’est un casse-tête énorme. Courage !

  52. Nous devons partir fin juillet en Floride pour 15jours, via klm-air france: on devait prendre un A380 à l’aller comme au retour et comme ces avions ne vont plus voler, j’ai déjà des doutes… on attend les directives, nous n’avions pas prévu de faire les parcs d’attractions, mais plutôt se balader et découvrir. Je me sens confiante d’y aller, car les gestes barrières sont mon quotidien ? et je conditionne mari et enfants ?.
    Merci pour ces précieuses informations.

    1. Bonjour Anne, on espère pour vous une issue heureuse. Tout va dépendre des positions des gouvernements. Puis des compagnies aérienne. Allez, on croise les doigts !

  53. Bonjour,

    J’avais posté pour laisser mon feedback sur une annulation d’un voyage a LA prévu datant du mois de mai, tout s’est bien passé, rien de facturé, juste un petit soucis de remboursement d’un établissement style airbnb reservé sur booking.com qui m’avais débité que j’ai annulé dans les délais en « annulation gratuite » et qui m’a fait galéré pour me faire le remboursement qui doit arriver d’ici peu d’ailleurs (j’ai du contacté booking.com pour faire bouger les choses, l’établissement me demandait d’attendre sans donner d’infos car situation difficile pour eux…)

    Pour un voyage à SF du 21/08 au 1/09, je viens de recevoir une annulation de la part d’Air france pour le vol, choix proposé : remboursement direct ou avoir remboursable avec valeur majoré jusqu’à +15% si utilisé avant une certaine date (assez proche).

    J’ai été assez surpris alors je commençais à être optimiste pour partir, voilà pour vous partager.

    Reste plus qu’à essayer de se faire rembourser des réservations en tarif non remboursable via booking.com ou de les reporter dans 1 an.

    1. Merci Allan de ton feedback. Généralement, Booking fait bien les choses pour les remboursements. On espère que ça aboutira. Pour les vols, on voit en effet des annulations tomber pour août alors que leur communication dit plutôt l’inverse. Etonnant.
      Courage pour les démarches et à bientôt pour un nouveau roadtrip

      1. C’est étonnant d’Air France qui vient de communiquer qu’ils ouvraient réservations pour l’été pour aller à SF. Je ne comprends pas bien tout ça

        1. C’est ce que je disais, oui. Le truc c’est qu’il y a beaucoup de monde à replacer en peu de temps et je ne pense pas qu’on remonte à la fréquence de vols d’avant Covid. C’est tellement changeant…

  54. Bonjour nous aussi on attend un retour d air France…?depuis 2 mois!
    A par un répondeur qui nous demande d attendre et une standardiste qui nous raccroche au nez nous ne savons quoi faire.
    Un avoir arrivera peu être un jour , mais pour le moment ils se gardent bien de nous rendre nos 2600euro.
    Et je suppose que je ne doit pas être la seul donc quand j entend que air France va faire des gestes commercial de 15% avec notre argent cela ne me fais pas rire du tout.
    Pour info on nous a dit 3 semaines puis 6 semaines puis encore 2 semaines. Alors que toutes les réservations américaine annulable ou non on été réglées sans aucun soucis.
    Ha la France ??

    1. Bonjour Isa, en effet, on a beaucoup de retours d’annulations d’Air France ces derniers jours. J’espère que tu auras bientôt ta réponse. Ne rien lâcher, ça va venir.
      A bientôt

      1. Bonjour Isabelle

        Air France fait une grosse passe de ses réservations. Tu devrais être fixé bientôt si tu pars en août. Il faut -être patient
        J’avais un Vol Paris SF en aout qui a été annulé. Parc contre le retour début septembre Salt Lake City Amsterdam est toujours maintenu.
        J’ai opté pour le remboursement. Vaut mieux tenir que courir .
        Si on doit partir, je vais éviter la Californie, et viser des vols vers Las Vegas ou Denver.
        Mais je reste pessimiste pour cet été et me projette en 2021.
        Bonne chance

  55. Bonjour à tous,après avoir annulé notre premier road trip courant avril (United) Paris/los angeles, nous avons refait une nouvelle réservation pour un vol aller-retour Paris/las Vegas du 4 au 20 août (air Canada) avec un transit très court au Canada…plutôt confiant de la situation et impatient de partir direction l’ouest américain…à ce jour nôtre vol est maintenu…croisons les doigts

  56. Bonjour Arnaud,
    Nous partons le 8 juillet avec Air Canada pour LA est notre vol est pour l’instant maintenu. Nous avons fait une demande pour les ESTA et attendons de savoir ce que le gouvernement américain va décider! En espérant que si les frontières ouvrent….il n’y ait pas de quatorzaine.
    Sanine

      1. Bonjour Michael
        L’agence a fait la demande début juin. Vu que pour l’instant aucun ESTA est délivré, nous avons opté pour faire une demande longtemps à l’avance au cas ou le délai de 72h ne puisse être tenu. Les ESTA sont valables 2 ans. Ce qui est sûr, c’est que j’ai été débitée!
        Je vous tiens informé.
        Sabine

  57. Bonjour.
    Ma famille Franco-Americaine vit à New York.
    Je les visite au mois d’août chaque année.
    Peut on voyager pour NY en août ?
    Avez vous des infos?
    Merci.
    Dot

    1. Bonjour Dot, nous n’avons toujours pas de feu vert pour les voyages Europe-USA. Il faut continuer à suivre la situation. Nous devrions être bientôt fixés.
      Bonne journée

  58. Bonjour à tous !

    Voila c’est bon Macron à annoncé que à partir du 1 juillet 2020 « nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée ». Que comprendre ? Sur le site de l’ambassade de France aux USA et le site France Diplomatie –> page USA toujours AUCUNE mise à jour d’informations, sa reste encore très flou, j’hésite à réservé mes vols vers SF depuis Paris…
    Sur des précédents posts que j’ai pu lire que Air France annule les vols vers SF cet été, mais en meme temps viens récemment d’annoncer leurs retour à SF et aux USA à partir de juillet :/ Que faire ? Prendre le risque de réserver ou attendre encore quelques jours pour voir si de nouvelle informations viendrais éclaircir l’ouverture des frontières Américaines aux Européens.
    Personnellement, je pars de Bastia (en Corse) et l’option la plus intéressante pour me rendre à SF est de passer par New-York via Paris puis y prendre un vol low-cost vers SF, mais si je comprend bien la situation à New-York est très instable et il vaut mieux éviter de s’y rendre ? Vaut t’il mieux prendre un vol aller-retour direct Paris -> San Francisco ou alors se risquer à ce petit périple ?
    Sinon, j’avais prévu ce voyage pour mi-juillet à partir du 15…

    En attentes de nouvelles positives, on croise les doigts 🙂

    1. Bonjour à tous. J’ose une première intervention dans laquelle je livrerai humblement mon sentiment, non sans avoir lu peu ou prou la totalité de vos messages. 😉

      Daniel, pour être franc… je ne sais pas si tu dois entretenir des espoirs fous. Je surveille l’évolution de l’épidémie depuis des semaines… comme bon nombre d’entre nous sans doute. Enfin, presque de manière obsessionnelle je l’avoue, dans la mesure où j’avais prévu moi-même de partir le 21 août (vol pour Seattle), et où je n’arrive pas à me faire à l’idée que ce séjour a toutes les chances de tomber à l’eau (ou presque).
      L’allocution de Macro hier soir n’a réservé aucune réelle surprise quant à la question des frontières et de la réouverture des frontières extérieures de l’UE. Depuis quelques jours, il est acquis que ces frontières seront partiellement ouvertes au 1er juillet prochain. Pour autant, cela ne signifie aucunement que les voyages non-essentiels en direction des Etats-Unis seront rapidement possibles. Compte-tenu de l’amélioration (très) lente de la situation sanitaire de l’autre côté de l’Atlantique (sans parler du fait que le nombre de cas augmente dans un nombre significatif d’états américains), je reste très pessimiste quant à une levée rapide des restrictions de voyage. Il me semble impossible que les Etats-Unis figurent dans cette première liste de pays où l’on pourra juger que l’épidémie est « réellement » sous contrôle… la situation reste en l’état préoccupante, bien plus qu’en Europe en tout cas. Les derniers propos de Fauci (qui a toujours appelé Trump à la plus grande prudence, et avec raison assurément) ne sont pas rassurants du tout et n’augurent rien de bon pour une réouverture dans les prochaines semaines. On peut aussi rappeler qu’il a été décidé une nouvelle prolongation de la fermeture de la frontière avec le Canada.

      Maintenant… on peut toujours croiser les doigts très fort, nous ne pouvons guère faire autre chose ! Courage à vous tous quoi qu’il en soit.

      1. Bonjour Sylvain,

        Le problème c’est qu’il est difficilement imaginable que les États-unis se passent d’une saison touristique comme l’été… les frontières sont quand même fermées depuis mars et je les vois mal ne pas les ouvrir prochainement.. si cela perdure, ça va être une catastrophe économique.. surtout que si le virus repart à l’automne, concrètement, s’ils ne rouvrent pas cet été, ils n’ouvriront pas avant l’année prochaine.
        On constate quand même que la courbe des décès aux USA est sur une phase descendante depuis plusieurs semaines !
        Soyons optimistes, les pays dont le pic de l’épidémie est passé se doivent d’apprendre à vivre avec le virus et relancer l’économie !

        1. Bonjour Kevin,

          J’ai de la famille qui habite à Sacramento et ils me confirment que la vie d’avant y est presque revenu, la majorité des restaurants, bar, boutiques etc.. ont réouvert. En plus Trump qui parle sans cesse de relancer l’économie et qui a un rapport plutôt léger envers cette épidémie, c’est vrai que pareillement je le vois mal laisser les frontières fermer aux Européens encore plus longtemps mais bon avec lui on peut s’attendre a tout…

        2. Je partage tout à fait cette idée concernant la catastrophe qu’une fermeture des frontières représenterait pour les acteurs du tourisme chez nos amis américains. On a bien vu comment l’Europe a cherché à accélérer, dès lors que cela semblait possible, le mouvement vers la réouverture de ses frontières intérieures. Le secteur occupe une place très importante chez nombre de nos voisins.
          Pour ce qui est de l’évolution de la courbe américaine du nombre des décès, elle est effectivement favorable. Il n’empêche que, comme je l’indiquais, l’épidémie est loin d’être sous contrôle dans bon nombre d’états. Je suis d’ailleurs perplexe au sujet de l’évolution du nombre de cas en Californie, où les autorités n’avaient pourtant pas traîné avant de prendre des mesures de confinement (la maire de San Francisco a toujours fait preuve d’une grande prudence dans la gestion de cette crise… !). Ces éléments ne sont pas rassurants et n’incitent vraiment pas à l’optimisme.
          Quelle peut être la position des membres de l’UE au moment de décider d’une autorisation d’entrée des ressortissants des pays tiers ? Peuvent-ils courir le risque d’ouvrir les vannes et d’accueillir les « étrangers » alors que l’épidémie semble bel et bien avoir été freinée très sévèrement, et peut-être durablement, en Europe ? De plus, il sera question en principe de réciprocité… si l’Europe refuse l’entrée aux touristes américains, Trump (même si ce dernier se montre souvent imprévisible) fera sans doute de même pour les ressortissants européens.
          Un casse-tête, en tout cas, avec des enjeux énormes à la clé.

      2. Bonjour Sylvain,

        Effectivement, plus les jours passent plus le désir de partir deviens fort… 🙂
        J’espère qu’ils nous donneront rapidement leurs « réponses » si oui ou non les USA pourront accueillir des visiteurs cette été. En espèrent une rapide évolution des choses la-bas.

        1. J’avoue que j’ai eu du mal à être optimiste au fil des semaines, au gré des nouvelles pas forcément encourageantes sur le front de cette pandémie. Objectivement, je pensais que l’accalmie, même avec un décalage de quelques semaines avec l’Europe, se ferait sentir aux Etats-Unis avant la fin du mois de juin. La réalité du terrain est pour l’heure plus complexe et laisse place aux doutes. Les mesures de confinement, très variables d’un état à l’autre, n’ont manifestement pas permis de casser franchement la dynamique de l’épidémie (avec l’état de New York comme contre-exemple frappant, et d’autres états de la côte Est d’ailleurs). Et on ne voit pas vraiment d’effet saisonnier, pour l’instant. Au mois de juin !
          Ne reste plus qu’à espérer (un tout petit peu) !
          La question des vols, maintenus ou non… c’est une autre histoire, sur laquelle il faudra que je me penche s’il y a lieu ! Ma réservation chez United a déjà fait l’objet de modifications « sympathiques » et si je devais prendre les nouveaux vols proposés en l’état, ce ne serait pas une partie de plaisir (voire intenable avec deux escales américaines et des temps de correspondance sans doute trop courts).

          1. Bon, courage à tous. Je vois que vous suivez avec précision tout ce qu’il se passe là-bas. Pour organiser un voyage, nous sommes devant une équation à plusieurs inconnues : ouverture de frontières, vols, déconfinement…. Et les dernières nouvelles (fermeture USA/Canada et USA/Mexique jusqu’au 21 juillet) ne penchent pas pour une ouverture rapide.
            Concernant les cas, il y a en effet un rebond dans certaines états, particulièrement en Arizona. Les consignes sanitaires sont très peu respectées dans certaines villes. On peut craindre que la courbe mettent beaucoup plus de temps à s’aplatir.
            Bref, courage à tous et à bientôt

            JP

    2. Bonjour,
      Nous nous posons les mêmes questions. De ce fait nous avons envoyé un message au consulat de france à san francisco voici la réponse qui est claire. Pour notre part plus d’espoir pour l’été 2020 ….

      Bonjour Madame,

      malheureusement si personne ne peut vous donner de réponses concrètes c’est que ces réponses n’existent pas encore. Nous n’avons absolument aucun moyen de savoir si le travel ban sera levé en juillet par les autorités américaines. Si ce n’est pas le cas vous ne pourrez simplement pas venir aux Etats-Unis malheureusement.

      Actuellement la réouverture des hôtels à San Francisco est prévue pour le 15 août, pas avant, c’est pourquoi une partie des attractions de la ville ne rouvrira pas avant le mois d’août au mieux.

      La quarantaine en Californie est recommandée mais pas obligatoire à ce point. Mais en fonction d’une reprise éventuelle de l’épidémie cette quarantaine peut très bien devenir obligatoire dans les mois qui viennent.

      Nous vous rappelons que de façon générale et à ce stade, il est recommandé de limiter autant que possible tout déplacement international à moins que des raisons impérieuses ne vous y contraignent.
      Nous vous recommandons donc dans la mesure du possible de décaler encore ou de reporter votre voyage si cela vous est possible.

      Bien à vous,

      Xavier Delecroix

      Chancellerie consulaire

      1. Merci Cécile pour ces infos.
        San Francisco a une approche très prudente et ce depuis le début de l’épidémie. C’est avec NY la ville qui a pris les mesures les plus drastiques (alors qu’on ne parle pas du tout du même bilan).
        Pour le reste, bien sûr, c’est une grande incertitude 😉
        A bientôt

  59. Bonjour,
    Je souhaitais savoir si vous aviez des nouvelles au niveau des ambassades (plus précisément l’ambassade des états-unis de paris). je suis étudiante et je suis supposée partir en août pour entamer mon fall semester mais sans le visa f1 c’est impossible. j’ai eu une petite lueur d’espoir quand macron a annoncé une possible ouverture des frontières internationales mais je dois avouer que les deux secondes qu’il a accordé à ce sujet m’a laissé un peu perplexe. j’essaie tant bien que mal de chercher sur internet la date d’une prochaine annonce, autant du côté des états-unis que de la france, au sujet de l’ouverture des ambassades et des frontières mais je ne trouve rien. vous en savez un peu plus sur les étudiants internationaux qui sont supposés arriver sur le territoire américain pour fall 2020? j’ai l’impression qu’on est un peu mis de côté, personne ne nous éclaire à ce niveau là. Merci d’avance ☺️

    1. Bonjour Eva,

      Sur ces sujets, malheureusement, nous n’avons pas d’informations. C’est l’ambassade ou votre école qui peuvent vous orienter. Nous attendons de notre côté des annonces plus claires pour une réouverture. C’est une affaire de jours.
      Bon courage

  60. Bonjour
    Je cherche sur tous les sites des ambassades des infos mais rien . Est ce que c’est l’Europe qui doit donner une liste ou alors les états unis? Je sais que la frontière usa canada doit rouvrir le 21 juin.
    Est ce que ce sera à ce moment là que l’on aura plus d’info. Notre avion est le 22 aout. Merci 🙂

    1. Bonjour Marina,

      Pour USA/Canada, cela vient d’être repoussé au 21 juillet. Pour l’Europe et les USA, cela doit être une ouverture concertée. Donc je ne sais pas qui va communiquer en premier. On peut juste espérer que cela soit sous peu.
      A bientôt

  61. Bonjour

    Effectivement, tout ça est un peu usant. Mail reçu il y a 30 min de BA, qui n’annule pas, si je comprends bien mais propose de changer de date. Coup de poker, tu gardes ou tu gardes pas..
    Dear Customer,

    We understand that you may have questions about your upcoming travel at the moment, and we wanted to reassure you that we’re working around the clock to help our customers.

    You’re currently due to travel to London on 04 August 2020, however due to the continuously changing situation, we wanted to let you know that if you’d like to change the date or destination of your trip and you booked directly with British Airways – you can apply for a voucher online here. This can be redeemed against future travel, for flights taken up until 30 April 2022.

    British Airways Holidays bookings can be exchanged for vouchers too, you can find more information here.

    If you’ve booked through a travel agent, please contact them directly.

    If you are midway through your journey and wish to change your dates of travel, please go to Manage My Booking. If you’re away from home and wish to return imminently, some one-way fares are available directly on ba.com.

    Before you fly, please continue to check Manage My Booking for the very latest status of your flight. For the latest information on coronavirus, including answers to frequently asked questions, please go to  www.ba.com/coronavirus.

    Thank you for choosing to fly with us, we appreciate this is an uncertain time for many of our customers and we’d like to thank you for your understanding.

    British Airways

    1. Moi je ne change rien. Toutes mes réservations sont annulables 24h à l’avance via booking , sauf peut être certaines comme monument vally hors booking. Bref, tant que mon billet n’est pas annulé par la compagnie aérienne je pars. Si l’est, alors j’attendrais au dernier moment, quitte à réserver ailleurs au dernier moment ou bien rebooker sur un vol immédiatement qques jours avant le voyage et même si c’est plus cher !

      1. On a appelé BA.
        Quand on est en transit à Londres pas de quatorzaine.
        • On a 1 an à partir de la date de départ sur le billet pour modifier le billet
        • Pour le moment le conseiller BA dit de patienter et de voir ce que les États-Unis vont proposer pour permettre l’entrée dans leur pays
        • Actuellement, des vols sont assurés vers les États-Unis mais c’est pour les Américains qui rentrent chez eux et ils ont une quatorzaine a l’arrivée

        A suivre. Si ca se fait, ça sera sur le fil du rasoir ! Mais bon en ce moment le nombre de décès chute rapidement aux USA. Et il reste 45 jours avant aout !
        Regardons où nous en étions il y a 45 jours en France!

  62. Bonjour à tous,

    Grosse désillusion pour nous qui avions espoir étant donné que notre voyage était en octobre. Corsair vient d’annuler nos billets et suspendre les dessertes vers les usa. Dur dur ☹️
    Bon courage à tous.

    1. Bonjour Melsa, c’est une décision stratégique de Corsair ? Vous pouvez peut-être trouver une autre compagnie, non ? Surtout pour octobre.

  63. Bonjour,

    Je crois qu’ aujourd’hui personne ne peut se prononcer avec certitude sur ce qui va se passer 🙁
    Comme Michael plus haut, j’ai tendance à penser que d’ici 1 mois ou 1 mois 1/2 il peut se passer beaucoup de choses, dans le bon sens ou pas.
    Donc 2 options : soit se dire qu’un voyage aux US cet été c’est fichu et pouvoir se consacrer à d’autres projets. Soit accepter de ne pas savoir jusqu’à la dernière minute et espérer que les voyants passent au vert, quitte à être déçus et sans plan de back-up pour les vacances d’été.

    Pour ma part, j’ai beaucoup de mal à renoncer au projet. Donc à tort ou à raison, je continue d’espérer. Roadtrip prévu début août pour 3 semaines, tous les vols ont été annulés par KLM et Air France.
    Mais d’autres peuvent se mettre en place donc je regarde régulièrement les nouveaux vols.
    Je conserve aussi pour le moment les hôtels. Celui de San Francisco m’a assuré qu’ils n’avaient pas fermé et qu’ils seraient ravis de nous accueillir malgré la position officielle du gouverneur.

    En tous cas ça fait du bien de pouvoir lire les avis de chacun et échanger. Merci à tous et bien sûr merci à Delphine et Jean-Philippe pour les updates absolument indispensables, vous faites un super boulot !

    1. Bonjour Steph,

      Je pars également 3 semaines du 02 août au 23 août et pour l’instant Air France n’a pas annulé nos billets aller/retour Paris-Los Angeles…

      Je suis dans la même optique que vous, en restant toujours optimiste et maintenant ce road trip tant qu’officiellement il n’est pas déclaré une fermeture des frontières US tout l’été !

    2. Merci Stéphanie. Il faut bien sûr continuer à suivre, à observer. Pour SF, il y a une poignée d’hôtels qui étaient encore ouverts. Le vôtre doit en faire partie, tant mieux.
      COURAGE !!!!

  64. Prolongation de la fermeture USA / Canada jusqu’au 21 juillet, il ne faut pas donc espérer une réouverture des frontières US en juillet. Après tout peut aller très vite et aboutir à une réouverture plus précoce… A suivre.
    Me concernant toujours pareil, je laisse courir et je scrute !

  65. Deux échéances : le 1er juillet. Puis le 21 juillet.
    D’ici là il faut espérer une décroissance du nombre de contaminations.. car là c’est toujours par 20 000…
    Si le virus est vraiment saisonnier, comme semble le dire une étude américaine, il va s’éteindre rapidement. (moi je n’y crois pas)

    1. Donc pour mon vol le 11 juillet vous pensez que c’est sur à 100% que se sera impossible … Cette situation est plus que pesante quitte à être fixé … pour au moin pouvoir prévoir autre chose

  66. Bonjour à tous, un des problèmes majeurs je pense est l’absence de communication de la part des états-unis sur le sujet…nous avons aucune information concrète ici en france… tout est encore flou…alors que beaucoup de personnes ont réservé leurs billets d’avion pour d’ici quelques jours…

    1. Les accords sont bilatéraux. Les EU sont dans l’attente de l’Europe qui doit annoncer ses intentions pour le 01/07…

    2. Effectivement, rien ne filtre qui pourrait laisser entrevoir une lueur d’espoir ou donner une vague idée de la possibilité d’une réouverture des frontières américaines d’ici quelques semaines. Les signaux sont loin d’être au vert, de toute manière. A mon sens, il ne faut clairement rien espérer pour le 1er juillet. Ce serait déjà un petit miracle si réouverture il y avait avant la fin de l’été… le temps file !

  67. Hello la population moi je commence mon road trop le 2 novembre j’avoue que je ne suis pas rassuré non plus je ne sais pas si je doit continuer à réserver ce que je devais faire pendant mes 3 semaines là-bas donc compliquer j’espère avoir des nouvel bientôt !

    1. Hello, à mon avis, tu peux continuer les résas pour les hébergements (en annulable). Pour le reste, j’attendrais un peu !

  68. « Situation évaluée de façon quotidienne
    Anthony Fauci s’est aussi montré très prudent dans le domaine des voyages. Il a aussi estimé « évident » l’intérêt de revenir « à une certaine forme de normalité dans nos interactions avec les autres pays ».

    Mais le conseiller à la santé de Donald Trump n’était pas en mesure de prédire quand la réouverture des frontières avec l’Europe aurait lieu, assurant que la situation était évaluée de façon quasi quotidienne. »

    A suivre !

    C’est quand la date des vacances scolaires là bas ? Car ça pourrait mettre un coup de frein massif à l’épidémie …

    1. Bonjour Michael, les vacances scolaires diffèrent suivant les états. Mais généralement, mi-juin, on est déjà dedans.

      1. Merci Jean Philippe.

        A noter que je viens d’éplucher très rapidement les stats. La californie, le texas, et l’arizona, cumulent environ 30 % des nouveaux contaminés ! ça frise les 9 000 cas / jour… Donc l’essentiel est là. Pour information en France, hier, nous étions à 500 cas / jour.

  69. Bonjour,
    Quelques infos concernant notre voyage prévu le 8 juillet pour Los Angeles. Je viens d’apprendre que notre demande d’ESTA a été accepté! Air Canada, n’a toujours pas annulé notre vol et nous a attribué des sièges.
    Voilà les dernières infos concernant notre périple.
    Bonne journée.
    Sabine

    1. Bonjour Sabine,

      Merci pour ces informations très importantes ! Effectivement c’est plutôt bon signe cette acceptation de votre demande d’ESTA…

    2. Une demande qui vient d’être validée pour l’ESTA ??
      Très curieux tout de même, dans la mesure où il est quasiment acquis que les Etats-Unis ne figureront pas dans cette fameuse liste d’une cinquantaine de pays tiers vers lesquels les Européens devraient pouvoir voyager dès le début du mois de juillet (propos tenus ce jour par le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne).

      1. Bonjour Sylvain,
        J’ai reçu ce jour un message de mon agence de voyages, disant que nos ESTA étaient accordés! De plus, hier soir la compagnie aérienne (Air Canada) nous attribuait des sièges pour l’aller et le retour.
        Nous verrons bien début juillet ce qu’il en sera.
        Sabine

      2. Sylvain,

        I have a dream « Actualisée tous les 15 jours », cette première mouture de destinations accessibles aux touristes européens ne devrait pas intégrer les pays du continent américain, notamment ceux de « sa partie latine qui comprend des pays pour lesquels, en ce moment, le virus circule de façon très active, on pense entre autre au Brésil ».

        J’en ai un frissons qui me parcourt le corps !!

        1. Cette formulation est assez curieuse avec l’utilisation de l’adverbe « notamment ». Je persiste à penser qu’il faudra très certainement attendre (longtemps ?) pour les Etats-Unis, même si une distinction est a priori faite entre l’Amérique du Nord et l’Amérique latine.

  70. Bonjour,

    Je souhaiterais savoir, si je fais 15 jours à Cancún (Mexique) me sera t’il possible de rentrer aux USA par avion??
    Les frontières terrestres sont fermées mais pas aériennes visiblement… mais j’ai un doute!!
    Merci,
    Caroline.

  71. Un grand merci toujours pour vos articles. On se doutait malheureusement que juillet serait plombé au vu de la situation aux USA. J aurai aimé aller à Chicago mi-août mais l Etat m a l air encore bien bloqué dans ses mesures et j ai lu que la Nouvelle-Orléans fermaient ses hôtels au-delà de septembre (j ai même lu jusque décembre d une expatriée, je trouve ça vraiment très long) mais je ne sais pas si vous seriez me confirmer ces informations ? Merci d avance pour votre aide ?.

  72. Hello tout le monde. je suis expatriée française aux US sous visa E2. J’ai vraiment besoin de rentrer en France cet été (deux dernières semaines de juillet) mais si je pars je ne pourrais pas repartir aux US à cause du travel ban. Évidement, les visa E2 ne sont pas acceptés sur le territoire américain. Et on ne sait rien, les gouvernements ne disent rien que ce soit en Europe ou aux US quant à une possible réouverture des frontières. Est ce que quelqu’un en sait plus, savez vous quand est ce que le gouvernement américain s’exprimera sur le sujet ?
    Merci pour votre aide!

    1. Bonjour Julia, malheureusement, sur ces questions, nous ne sommes pas compétents. Et nous somme su peu inquiets du silence du gouvernement US depuis plusieurs semaines maintenant. Avez vous tenté de vous tourner vers l’ambassade ?

  73. Bonjour,
    Si j’ai bien compris, si tu as la double nationalité, il n’y a pas de probleme pour voyager de la France aux Etats Unis et vice versa où une quarantaine volontaire est demandée dans les deux pays. Est ce que cela est vrai? Qu’en est il pour les Français détenteurs de carte verte? Est ce que la quarantaine est nécessaire dans tous les cas ou uniquement en cas de symptôme de la maladie? Les sites officiels des deux cotes français et américains sont pas super clair.

    Est que quelqu’un par chance aurait fait le voyage récemment et pourrait partager sont expérience?

    Merci!
    Romain

    1. Bonjour Romain, malheureusement, nous n’avons pas ce genre d’informations. Avez-vous tenté de contacter l’ambassade américaine en France pour éclaircir votre situation ?
      Bonne journée

    2. Bonjour Jean-Philippe,

      Oui! J’ai eu la réponse ci dessous pour la quarantaine en France:

      « La quatorzaine demandée est surtout pour faire appel à la responsabilité de chacun, et limiter les déplacements non essentiels. Si vous êtes obligés de repartir au bout de 10 jours aux Etats-Unis pour regagner votre domicile, vous ne serez pas obligé de rester les 14 jours en quatorzaine en France. »

      Je pars mis Aout, pour l’instant, mon vol n’est pas annulé! On verra bien!

      Merci!

  74. Bonjour,
    Nous devons faire un road trip autour de la Louisiane en septembre. On croise les doigts pour l’ouverture des frontières. Je n’ai rien annulé pour l’instant, c’est dans + 2 mois alors on y croit un peu plus chaque mois. J’avais préparé ce voyage en janvier pour voir le meilleur tarif et plus de choix ?.

    1. Hello Lorelei, on croise les doigts pour vous ! Septembre, ça laisse encore un peu de temps aux Américains pour infléchir la courbe.
      A bientôt

    1. Bonjour Patrick,
      On ne peut encore être sûr de rien. Il faut suivre les prochaines développements dans quelques jours. Nous aurons alors probablement de meilleures indications. Les informations sur cette page sont mises à jour régulièrement.
      Cdlt

  75. Jean Philippe,

    Je suis médecin. Etant très étonné de la courbe de décès en forte baisse, et des contaminés stables depuis des mois… j’ai sorti quelques courbes.. Et sans grande surprise, (on a l’habitude dans le meilleur pays du monde qu’est la France), les USA ont un taux de test de 4 à 10 fois plus important que la France.. Donc faut pas chercher plus loin, les nombre de contaminés est très importants, car ils testent à tour de bras !!

    1. Tout à fait. Ils testent beaucoup plus que nous. Et de ce depuis le début. La courbe d’augmentation est régulière sur le nombre de tests (https://www.politico.com/interactives/2020/coronavirus-testing-by-state-chart-of-new-cases/), elle s’intensifie même parfois, mais ne suit pas vraiment le nombre de nouveaux cas. Il y a une augmentation plus forte dans le Sud des US. Dans le nord, ça teste autant, mais l’augmentation de positif n’est pas aussi spectaculaire.
      Il y a peut-être aussi une explication sociologique à cela. Après avoir testé (en raison du flou au niveau du remboursement) d’abord les populations aisées, on arrive peut-être à des populations plus précaires, peu habituées à se tourner vers le systèmes de santé.

          1. Oui… les chiffres sont inquiétants. Il y a quelques semaines, je m’imaginais vraiment (enfin, j’osais espérer en secret) que l’épidémie se calmerait plus vite chez nos amis américains. Bref, je ne vois pas comment les frontières pourraient s’ouvrir d’ici quelques semaines (même au mois d’août… ). Une situation déprimante et frustrante quand on voit que l’épidémie a été freinée de manière très nette et semble bien sous contrôle en Europe. ?

      1. Normalement, il est toujours valable. Il faut vérifier sur le site avec son numéro. Il est en effet valable deux ans. Attention, néanmoins, nous avons eu au début de la crise des annulations d’ESTA en cours. Mais logiquement, ils vous préviennent quand c’est le cas.
        Bonne journée

        1. Jean Philippe !!

          Ah bon !! Alors que j’ai envoyé mon ESTA hier à 20h , réception et validation en quelques minutes !!!

          Je n’ai jamais eu un accord aussi rapide

          1. Maintenant, ça doit être ok. Mais au mois d’avril, j’ai été contacté par plusieurs personnes ayant eu leur ESTA annulé. Assez étonnant. Il faut être vigilant pour ceux qui ont des ESTA plus anciens.

  76. Bonjour sabine, une petite question concernant votre AVE. Comme pour nous vous devez je pense transité par le Canada en l’occurrence pour nous c’est Montréal pour l’aller et Toronto pour le retour….vos autorisations de voyage électronique pour votre transit on t elles été acceptées ?
    Merci…bonne journée

  77. Bonjour Arnaud,
    L’agence de voyages ne m’a absolument pas parlé de cette autorisation ! Je me renseigne et je vous tiens informé.
    Nous transitons à l’aller comme au retour via Montréal.
    Bonne journée.
    Sabine

  78. Hello,

    Pour nous, voyage prévu pour le 23 Août pour Montréal puis traversée de la frontière, tour en Nouvelle Angleterre puis avion pour LA, roadtrip pour Vegas avec toute ma famille pour me marier avec ma belle.

    Nous ne sommes encore sûrs de rien et cherchons des news chaque jour, incluant sur cette page qui regorge d’information.

    Doigts croisés jusqu’au bout afin de ne pas avoir à reporter notre beau voyage et mariage…

  79. Arnaud,

    J’ai envoyé un mail à mon agence de voyages (qui répond le dimanche) pour L’AVE.
    « Avons-nous besoin d’une Autorisation de Voyages Électronique pour notre transit à Montréal ? »
    Voici sa réponse :
    « Non, pas encore.
    C est valable pour un seul vol
    Bonne soirée »
    Sabine

    1. Bonjour sabine, c’est une réponse un peu bizarre, sur le site du gouvernement canadien, il est pourtant bien stipulé que AVE est obligatoire pour nous français en transit sur le sol canadien, cela ressemble à ESTA américain, le prix est de 7 dollars canadien p/pers…

      1. Bonjour Arnaud,
        L’agence m’a envoyé un message me confirmant qu’il fallait cette autorisation et c’est eux qui vont s’en occuper.
        Leurs réponses ne sont pas toujours très claires….
        Bonne journée.
        Sabine

  80. On passe à la liste en fin de semaine prochaine et non plus le milieu..

    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/leur-deroule-le-tapis-rouge-jean-baptiste-lemoyne-appelle-les-europeens-a-venir-en-france-1592809019
    « Alors que les frontières hors Europe ne sont pas encore rouvertes, le secrétaire d’Etat précise que le tourisme en Île-de-France a ses spécificités : « un tourisme international, et aussi un tourisme événementiel ». Le gouvernement travaille donc à la publication d’une première liste de pays qui pourraient de nouveau franchir les frontières françaises. Elle pourrait être publiée « en fin de semaine » précise Jean-Baptiste Lemoyne »

  81. Les courbes de contamination du texas, de la californie et de la floride sont en train de s’infléchir. Ces 3 états représentent pas loin de 50 % des contaminés… Punaise, allez on y croit !

  82. J’ai offert un voyage à ma compagne à New-York en Septembre (départ le 8 septembre), mais vu la situation actuel cela sera probablement compromit, y a-t-il encore un peu d’espoir?

  83. Bonjour à tous,

    On aimerait bien partir avec ma femme à Chicago en mai 2021 (car le prix des billets est assez bas pour le moment). Pensez vous que c’est une bonne idée ? Est ce que quelqu’un à déjà réservé pour l’année prochaine etc… ?
    Merci de vos réponses

    1. Bonjour Frédéric,
      Beaucoup de gens ont décalé leur voyage prévu cet été à l’an prochain.A votre place, j’attendrai encore un peu pour les vols, qu’on y voit plus clair. En tout cas, de notre côté, nous partirons aux US dès que la situation sera plus sûre. Mi 2021, on peut espérer qu’un vaccin ait été mis à disposition du public.
      Alors, nous sommes très optimistes pour 2021
      A bientôt

  84. Notre agence de voyage nous a averti hier qu’ils annulaient tous les départs jusqu’au 31 juillet inclus (consigne du SETO visiblement). Notre date de départ est le 1er Aout …. donc on ne sait toujours pas si nous pourrons partir mais les chances semblent tout de même assez minces. Le sol américain est toujours fermé aux européens et beaucoup de parcs n’ont pas encore ré ouverts. Nous attendons quand même impatiemment les annoncent gouvernementales !

  85. Notre vol du 8/7 Lufthansa au départ de Lyon pour SF n’est toujours pas annulé (retour le 30/7 depuis LA), alors que des vols du 3/7 sur la même compagnie ont été annulés il y a au moins 3 semaines (cf plus haut). Expédia a envoyé la semaine dernière un mail proposant une annulation mais sans remboursement (report de crédit). Pour l’instant je n’y ai pas répondu car j’ai l’impression que les compagnies font traine histoire de ne pas avoir à rembourser… Qu’en pensez-vous?

    1. J’ai eu le meme type d’email pour un vol annule avec Easyjet.
      Ils me proposaient un voucher ou une modification de vols.
      J’ai laisse trainer aussi en me disant que c’etait bizarre qu’ils ne proposent pas de remboursements et quelques jours apres quand le vol a effectivement ete annule j’ai recu un deuxieme mail me proposant encore un voucher ou une modification et en dernier recours un remboursement.
      J’ai demande le remboursement mais meme ca il le rende aussi complique que possible avec au moins 4 ou 5 ecrans a passer et a confirmer que je ne voulais absolument pas de voucher ou de modification pour finalement arriver tout en bas d’un longue page au formulaire de demande de remboursement.
      Ils disent que normalement le remboursement prend environ 28 jours mais vu la situation actuelle, cela peut prendre jusqu’a 90 jours.

    2. Légalement, les compagnies, en cas d’annulation du vol, ont l’obligation de proposer le remboursement (ils peuvent aussi proposer l’avoir). Soyez inflexibles

      1. Je vous dire ce que j’en pense et Jean Philippe me dira s’il pense comme moi ou pas. Quand tu passes par la compagnie aérienne tu peux rebooker sans surcout.. Quand tu passes par un revendeur tu l’as dans l’os… Donc ils annulent probablement les vols aux places vendues les moins chères.. Et comme ça ils ont une manne possible au tarif le plus haut, en terme de siège et de coût par siège.. dispo en cas de réouverture. Car moi là j’ai rebooké les mêmes jours . Après , peut être que les frontières ne vont pas ouvrir, mais en tous cas, ces annulations ne sont pas à mon avis sans un sens économique.

        1. C’est évident que plus il y a d’intermédiaires, plus c’est compliqué. Après, cela dépend selon moi des plateformes. Les poids lourds jouent leur image de marque pour l’avenir. Je crains plus les moyens, les brokers comme GotoGate ou autre
          Pour les histoires de places dans l’avion, les prix sont fixés par la compagnie en « yield management ». Donc c’est quasi automatique mais le critère que tu décris peut entrer en compte

    1. Bonjour Kevin, je ne sais pas pour le coup. Avez-vous contacté le service ESTA à ce sujet ? Leur site n’est pas clair sur ce point

  86. Bonjour,
    Pour ma part Air Canada n’a pour l’instant rien annulé et nous partons (normalement) le 8 juillet de Paris.
    Nous serons bientôt fixés.
    Bon courage à tous.
    Sabine

    1. Juillet effectivement ou la moitié de juillet…. Par contre aout.. Il n’empêche, c’est du foutage de gueule. L’Allemagne a un cluster géant et ils vont laisser les échanges pour le Maroc et la Tunisie, qui ne testent personne. Si c’est pas du foutage de gueule !

      1. J’ai plus que du mal à imaginer une évolution favorable à court terme. Dans l’article, il est évoqué le taux d’incidence enregistré dans certains pays, dont les États-Unis. La période de référence utilisée est de 14 jours. Compte-tenu de la situation aux États-Unis, le nombre de nouveaux cas grimpe vite. Je suis un peu surpris car j’avais par ailleurs relu un article de presse français qui mentionnait clairement une période de 7 jours pour le calcul de ce taux d’incidence… il devait y avoir une coquille.
        Il me semble donc que le seuil de 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants (sur 14 jours donc) est l’un des critères épidémiologiques essentiels retenus par l’UE. Ça s’annonce très (très) compliqué pour les États-Unis…

        1. Donc ça voudrait soit 180 000 / 14 jours soit 12857 cas / jour, on est au double. Sachant que 3 Etats représentent la moitié, et l’Arizona entame sa descente
          Et donc pour l’Allemagne, ca serait donc 40 000 cas / 14 jours, soit 2857 jour … avec leur gros cluster.. ils sont pas loin du rouge !

          1. A cette heure, je pense que la situation en Allemagne et aux Etats-Unis n’est vraiment pas comparable. Nous allons voir si les quelques gros foyers qui apparaissent en Europe vont pouvoir être rapidement mis sous contrôle. Pour le reste, si on prend en compte les données et notamment ce taux d’incidence, la circulation du virus est nettement plus active de l’autre côté de l’Atlantique, comme rappelé dans l’article du New York Times… 107 nouveaux cas pour 100 000 habitants tout de même. En France, sur la dernière semaine, ce taux devait être de… 5 cas pour 100 000 habitants (nouveaux cas sur 7 jours donc).
            En tout cas, les réactions commencent à fleurir après la mise en ligne de cet article et de l’interdiction d’entrée des touristes américains qui fait plus que se profiler pour le 1er juillet. Je regardais à l’instant CNN, ça tacle de plus en plus fort sur Trump (si c’était encore possible, mais on ne peut pas vraiment leur donner tort dans cette crise… ?) et la gestion chaotique de la crise sanitaire sur au moins une partie du territoire. L’accent est mis sur la réalité des chiffres, pas bons du tout dans plus d’une vingtaine d’états. Le contraste avec l’Europe est donc saisissant.
            A titre personnel, je ne pourrais pas être plus pessimiste quant aux voyages de cet été. L’affaire semble de plus en plus mal engagée… je vois mal la situation sanitaire s’améliorer de manière suffisamment notable avant la fin du mois de juillet ! ??

  87. Bonjour,
    De notre côté, vols prévus pour Orlando mi août et vol pour ma compagne prévu le 22 août pour Los Angeles. 3 retours de Los Angeles prévus pour le 29 août. Tous les vols prévus avec Norwegian (achat en direct). Tout a été annulé il y a 10 jours par la compagnie. Remboursement de tous les billets reçu 7 jours après (malgré leur situation très difficile en ce moment).

    Même si les frontières venaient à rouvrir cet été, le mieux reste de décaler à l’année prochaine pour vivre (on l’espère) pleinement le voyage plutôt « qu’à moitié » à cause de toutes les restrictions.
    Bon courage à tous 🙂

    1. Merci Steven pour ce retour sur Norwegian. Pour le reste, maintenant que c’est annulé, mieux vaut reporter en effet. Surtout que la Floride enchaîne les mauvais chiffres en ce moment. Bonne journée

  88. Article du courrier international ce jour :

    « Des recommandations, pas une obligation »

    Mais “la préparation de la liste s’avère un casse-tête pour les Vingt-Sept en raison de la difficulté à trouver une source fiable qui fournit des données pour préparer ces rapports”, prévient El País. En plus de critères épidémiologiques, la réciprocité et les liens avec l’Union pourraient aussi jouer dans la prise de décision. Le Maroc, par exemple, dans le cas de l’Espagne.

    L’économie pourrait entrer en ligne de compte alors que des millions d’Américains voyagent en Europe pendant l’été en temps normal. “La pression pour ouvrir les frontières vient principalement des pays touristiques, notamment la Grèce”, signale le journal espagnol. En revanche, le Danemark ne veut rouvrir ses portes qu’“avec la plus grande prudence”.

    Pour le Washington Post, “il est peu probable que l’Union européenne blackliste les voyageurs américains”. D’abord parce que la liste établie par Bruxelles n’engage à rien, insiste le quotidien de la capitale. Il ne s’agit que de recommandations. Des recommandations qui pourraient provoquer des débats entre les pays membres, qui n’ont pas tous le même taux d’infection. Les nations de l’espace Schengen arriveront peut-être à adopter “une approche commune”, concède le Post.

    CNN croit savoir de son côté que l’interdiction ne sera pas globale mais que les “restrictions” imposées dépendront des États d’origine des voyageurs en raison des disparités au sein du pays face à l’épidémie.

    Un diplomate européen, cité par la chaîne, pense que Washington ne protestera pas contre la décision de Bruxelles sachant que les restrictions américaines aux frontières sont plus strictes encore. En tout cas, assure CNN, la décision européenne n’est pas une riposte au décret gelant les visas de travail signé lundi par le président.

    signé lundi par le président américain

  89. Bonjour à tous,

    Apparemment après des sources officielles émanantes directement du Ministere de l’Europe et des Affaires Étrangères, les Etats-Unis autoriseront les Européens à accéder aux USA avec un test PCR COVID négative prélevé dans les dernières 72h avant le voyage.

    A confirmer par la liste définitive 😉

        1. J’ai tout de même de gros doutes. Aucune méchanceté de ma part, je te rassure (ce n’est pas du tout mon caractère ?). Mais je suis méfiant dans la mesure où je vois comment fonctionne la communication dans mon propre ministère (plutôt catastrophique… peu fiable et/ou inexistante, les agents sont informés après les média même s’ils souvent les premiers concernés). ?
          Bref, j’adorerais que cette information soit vérifiée avec des annonces. Toutefois, quand on voit l’évolution de l’épidémie sur les deux ou trois dernières semaines dans une bonne partie des états américains, il est difficile de trouver des raisons d’espérer. Pour la réouverture des frontières, cela semble maintenant plus une question de mois que de semaines ! ?

          1. Médicalement parlant, ce qui se passe aux USA, c’est quand même très particulier. L’écrasante majorité sont des 20-50 ans, asymptomatique… La preuve en est, le nombre de fort « faible », eu égard au nombre de contaminés. Donc ça peut monter en flèche rapidement comme redescendre aussi en flèche.

      1. De quoi intriguer en effet. Cela ferait sens si, selon le principe de réciprocité, l’UE veut autoriser l’entrée des américains. ?
        Dans le même temps, des articles commencent à fleurir, dans lesquels on rapporte les propos tenus par Mike Pompeo au sujet de la « possible » réouverture des frontières. Il semblerait que les discussions soient effectivement engagées entre l’UE et les Etats-Unis dans le but de trouver une solution à cet épineux problème des voyages entre les deux continents en ces temps de pandémie. Des signaux pour une levée des restrictions de voyage dans les prochaines semaines ??
        Un article pour illustration : https://thehill.com/policy/international/504309-pompeo-says-us-working-with-eu-to-resume-travel-amid-spike-in-covid-19.

  90. New York va imposer une quarantaine pour les voyageurs venant d’états où la pandémie s’accélère dont l’Arizona… je m’imagine mal la France nous laisser partir puis revenir après un road trip dans l’Ouest Américain…

  91. Bonjour,
    j’ai réservé il y a quelques semaines une quinzaine à destination de la Nouvelle-Orléans avec départ le 7 novembre.
    J’espère que d’ici là les choses rentreront dans l’ordre même si je sais que personne ne pourra donner la réponse et que tout peut encore évoluer positivement ou négativement d’ici là.
    Certains outfitters semblent optimistes pour fin août d’après ce que j’ai pu lire ça et là, mais reste à savoir si c’est un vœu pieux ou s’ils sont à peu près bien informés par la situation locale.
    Je m’interroge, au-delà des enjeux politiques de la semaine qui précédera (les élections du 3) si le tourisme peut être gelé 5 mois encore dans un pays qui en fait la part belle dans son économie. Surtout quand on connaît la place que ladite économie a dans ce pays. J’essaie de me rassurer au mieux.
    Je trouve que ce climat d’incertitude impacte négativement tous les voyageurs dans l’âme et je redoute que ça modifie considérablement le rapport au voyage pour les prochaines années ou pire, que l’accès aux Etats-Unis soit un chemin de croix dans un court terme.
    La donne change en permanence, d’un pays à l’autre et réserver un voyage, même avec le meilleur optimisme s’apparente davantage à un coup de poker.
    Quand les vacances qui sont censées reposer les esprits finissent par rajouter une couche d’anxiété ça devient un non-sens .

    1. Merci Spartacux pour ce message plein de bon sens. En effet, cette anxiété pour des vacances, c’est très désagréable. Le fait de ne pas savoir, d’attendre, d’annuler, de rebooker. Cela ne ressemble plus vraiment à des vacances ^^
      De notre côté, on a fait notre choix dès avril.
      Courage 😉

  92. Nous sommes fixés : notre voyage du 2 au 23 aout dans l’Ouest Americain vient d’être annulé par l’agence…snif snif… il nous faudra désormais patienter au moins jusqu’à aout 2021

    1. Bonjour Flo, pourriez vous me dire avec quelle agence vous deviez partir ? La mienne refuse toujours d’annuler et nous aimerions vraiment pouvoir prévoir un plan B… Merci pour l’info

      1. Bonjour même chose pour nous, avec un départ le 8 aout pour un roadtrip, impossible d avoir un avoir sous les termes de l ordonnance, (uniquement un report des billets d’avion, alors qu on est bien sur un forfait..) L’agence nous fait patienter car elle ne connait pas les conditions dans 1 mois. On passe a la caisse lundi pour solder le voyage, si l’agence peut assurer le vol, les hotel et la voiture de location, apparemment ils nous envoient la bas. Mais si les parcs nationaux sont fermés? qu’allons nous faire dans les hotels?,,,,,

        1. Bonjour Nico, j’ai réussi à obtenir gain de cause avec l’agence aujourd’hui en les menaçant de ne pas reporter notre voyage chez eux. Je leur ai dit que j’allais attendre l’annulation (qui finira forcement par arriver), que je ne dépenserait pas mon avoir dans les 18 prochains mois, qu’ils devront donc nous rembourser et que je réserverai mon voyage dans une autre agence. Nous devions partir 3 semaines à 8 donc le budget était vraiment conséquent… ils ont donc fini par accepter le report à l’été 2021 ! Franchement c’est dommage d’en arriver là… beaucoup de stress et d’énervement. Bon courage à vous

    2. C’est bizarre car il y a quand même des chances que les frontières ouvrent d’ici là. Pourquoi ont il annulé? Ils ont des infos? Merci

      1. Pas forcément à mon sens… même si d’ici le mois de novembre la situation aura sans doute drastiquement évolué (favorablement… ou pas !), j’imagine que l’organisation d’un événement d’une telle ampleur avec une masse de coureurs non masqués doit représenter un défi colossal dans ce contexte de pandémie, que ce soit sur le plan strictement sanitaire ou en matière de logistique.
        La tenue de L’US Open semble plus « simple » à envisager. Surtout qu’il est prévu une compétition sans public. D’infinies précautions devraient être prises tout au long du tournoi quoi qu’il en soit.

  93. Eh franchement, Portugal , 10 millions d’habitants on remonte donc à 400 cas ces derniers temps.. avec toujours moins de test que les USA
    rapporté aux USA (328 millions d’habitants); ça fait donc x 32,8 => 13120 cas… Donc moins que les Etats Unis mais avec 28 fois moins de tests..

  94. Bonjour,

    Pour ma pars je voyage du 1er au 15 aout a miami, la actuellement je n’ai plus aucun espoir. Mon vol est toujours pas annulé mais vue la situation dans l’Europe et hors Europe je vois mal les vols autorisé au USA pour juillet – Aout pour ma pars. Après j’espère me tromper.

    1. Bonjour Florian, il est vrai que l’espoir s’amenuise. La remontée des cas de contaminations mi-juin aux USA a été fatale.

    1. C’est à dire ?? Je viens de voir que Euronews venait de dévoiler la fameuse liste de travail regroupant les pays dont les ressortissants seraient autorisés à venir en Europe… et les États-Unis bien entendu n’y figurent pas.

    2. Pour le reste, il y a de quoi déprimer avec les derniers chiffres et le nombre de cas (la journée du 25 juin… ). Certes, on pourra dire que les Américains testent bien plus que les Français, et il est tout à fait attendu que le nombre de cas soit en proportion. Mais si l’on compare les données, c’est un gouffre… alors que (j’avais regardé les chiffres ces derniers jours), le nombre de tests réalisés, rapporté à la population, était « seulement » 4 fois supérieur outre-Atlantique.

  95. Il faut se résigner à se dire que c’est mort jusqu’à au moins fin d’année !!! Malheureusement c’est une réalité !!! L’épidémie aux usa évolue de jour en jour et pas dans le bon sens et pour un long moment .

  96. « Mercredi, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a dit espérer une solution « dans les prochaines semaines » pour rouvrir la frontière É.-U.-Europe, estimant qu’il était « important pour les États-Unis que les Européens puissent revenir », et inversement. Mais il s’est gardé de prendre un engagement précis. »(source : LaPresse). En sachant ca, on peut esperer quand meme que la situation ne dure pas jusqu’a la fin de l’année … Mais les US ne communiquent sur rien, on ne sait rien, c’est une angoisse constante !!!

    1. Il est clair que tout dépendra maintenant de la réponse américaine à la pandémie. Les chiffres empirent chaque jour. Il ne peut y avoir de discussions sans améliorations.

    2. Sans effort notable côté US, je ne vois pas d’issue rapide. Vu les chiffres, certains états doivent reconfiner (fait à Houston) ou prendre des décisions fortes pour infléchir la courbe. S’ils le font, cela peut s’améliorer en trois semaines. Sans ça, on part pour un moment. Le Texas et l’Arizona, c’est 4 des 10 plus grandes villes des US.

  97. Bonjour,
    Merci pour vos informations. J’attends des nouvelles de notre agence de voyages. Pour l’instant la compagnie Air Canada, n’a toujours pas annulé notre vol (départ le 8 juillet). Je pense qu’ils attendent les infos officielles. Je suis bien entendue déçue de ne pouvoir faire ce voyage en famille. Mais je me console en disant que c’est un mal pour un bien et que l’année prochaine les conditions de voyages devraient être bien meilleures avec, espérons, un président à la hauteur !
    Je vous tiendrai informé, pour ceux qui ont un vol en juillet avec Air Canada, de ma situation dès que j’en sais plus.
    Bon week-end à vous.
    Sabine

    1. Bonjour Sabine,
      des vols sont maintenus même avec les frontières fermées car des diplomates, des privilégiés peuvent encore voyager pour raison professionnelle. J’ai eu le coup avec mon vol sur British airway, qui ne s’annulait pas et je me suis rendue compte que c’était un vol régulier (Londres-San Francisco). Mon vol était prévu le 3 juillet et j’espérais qu’ils l’annuleraient plutôt que je doive le faire (remboursement plus facile) mais ce vol est maintenu chaque jour et hier j’ai dû me résoudre à annuler de moi même.
      je ne sais pas si ton vol Air Canada est dans un cas semblable mais c’est possible.
      Tu dois pouvoir vérifier facilement en regardant les statuts des vols de cette ligne sur différents jours sur le site de air canada.
      Pour le 8 juillet, l’étau se ressert pour toi aussi mais ce n’est même pas la décision de l’Europe qui est importante ici mais celle de Trump. Bonne chance

  98. Bonjour Audrey,
    Merci pour tes renseignements.
    Je viens de recevoir un message de mon agence qui me dit que notre voyage semble compromis.
    Nous allons donc reporter notre voyage à l’été prochain !
    J’y ai cru jusqu’au bout. Mais là je pense que ce serait un voyage assez compliqué avec des sites fermés….
    Bon courage à tous.
    Sabine

  99. Bonjour

    J’avais une réservation dans un des hôtels de Yellowstone fin août. Je viens d’être rembourser de l’acompte sans que je n’ai rien encore demandé.
    Donc pour le voyage USA , on verra en 2021. Maintenant on sait.

    Bonne chance pour ceux qui vont tenter quelques choses.

    1. Bonjour,

      Pareil après Alcatraz, pour nous ce qui vient de définitivement nous convaincre c’est l’annulation du camping de notre emplacement du 9 août prochain (Pfeiffer Big Sur SP – South Camp)…on est en train d’annuler tout le reste car trop d’incertitudes et on veut finalement des vacances en tout tranquillité, on verra l’année prochaine…

  100. Bonsoir,
    Tout d’abord merci pour votre site qui est une mine d’or de conseils et je m’y connecte chaque jour pour être informé de la situation. Nous avons mis une croix sur notre voyage à Miami (départ le 5 juillet, dans une semaine) mais sous vos conseils nous n’avons encore rien réclamé attendant le « dernier » moment… cependant avec mon mari nous n’arrivons pas à nous décider : réclamer un voucher (nous comptons y aller l’été 2021) ou se lancer dans la demande de remboursement. Bon pour l’instant la compagnie TAP portugal n’a pas annulé mais vu l’état des choses… il y a de fortes chances pour qu’ils annulent…(?) Notre hésitation vient du fait que nous ne savons pas si la compagnie TAP portugal existera encore l’année prochaine !! Aux dernières nouvelles, compagnie déjà en difficulté avant pandémie, à moitié privatisée, aide de l’état acceptée (plus précisément un prêt à rembourser dans les 6 mois), bref si nous prenons le voucher et qu’il y a faillite, nous ne voulons pas perdre nos deniers…. SI démarche pour remboursement et que la compagnie ne joue pas le jeu : je sais que cela peut prendre jusqu’à 1 an si on va jusqu’au tribunal (expérience déjà faite avec 2 autres compagnies aériennes). Bref je ne sais pas quoi décider ! Je lance donc ici une demande de conseil dans notre cas, qui pourrait peut-être aidé d’autres personnes qui hésitent aussi !
    Bon courage à tous !

    1. Bonjour Sarah, merci pour votre message. Le gouvernement portugais vient, il y a quelques heures, de renationaliser la TAP donc pas d’inquiétude, elle restera debout. Bien sûr, on ne peut rien garantir mais c’est une décision importante et cela signifie clairement que la compagnie est stratégique pour l’état portugais.
      Le voucher me semble ok 😉
      JP

      1. Merci pour votre réponse, nous avions finalement appelé la compagnie qui a annulé le vol et ils ont proposé remboursement donc on a pris cette option et on espère pouvoir partir l’année prochaine ! Bon courage à vous et à tous les voyageurs !

  101. Bonjour,
    Que pensez vous d’un voyage du 12 septembre au 26 à los angeles ??
    Toujours aucune newsletter de delta airlines ni des hôtels reservé…
    Ca sent pas trop bon !!!

    1. Bonjour, Pour ma part mon Road Trip était prévu début Octobre, mais la compagnies Norwegian à annulé tous mes vol.
      Même si c’est pour octobre tout les voyages cette été semble compromis.
      Courage

    2. Bonjour Jérôme,
      Très difficile d’y voir clair aujourd’hui. La situation sanitaire est très mauvaise et la Californie, sur SF et LA, est un état qui ouvre le parapluie très vite et aura tendance à déconfiner lentement.
      Mais septembre, c’est très loin. Je pense que vous avez encore largement le temps de voir venir. Nous continuerons à publier des mises à jour tout l’été.

    1. Le confinement n’a rien à voir avec ce qui s’est passé en Europe….Si les gens continuent à faire n’importe quoi comme c’est le cas encore en ce moment nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge.

        1. Bonjour,
          Je ne serais pas surpris de ce que vous dites. La majorité écrasante des cas est dans la tranche 18/35 ans. Mais c est vrai que beaucoup de ces cas la sont les conséquences de comportements individualistes et désireux à tout prix de s affranchir des moindres restrictions. A voir comment deja en Europe ca va évoluer.
          En revanche des amis à moi aux USA m ont dit qu une polémique enfle concernant les tests. Beaucoup de personnes sans symptômes, désireuses de savoir si elles avaient été malgré tout infectées, ont pris rendez vous dans un centre local de dépistage pour se faire tester. Ces memes personnes annulaient par la suite en raison d un empêchement ou autre. Et pourtant 3 jours, ces personnes recevaient un coup de téléphone comme quoi elles étaient positives au Covid-19…apparemment les centres locaux encaissent de l argent à chaque test positif avéré. Alors bien évidemment ca n explique pas les 44 000 cas quotidiens mais ca soulève des questions sur ce qui se passe réellement en coulisse.

          1. Bonjour Grégoire, merci pour le message. Du coup, j’ai farfouillé un peu sur cette histoire, qui a été partagée par de nombreuses personnes et notamment Elon Musk. Politifact, un bon site US, a fait une vérification ici : https://www.politifact.com/factchecks/2020/jul/02/facebook-posts/fact-checking-claims-about-nurses-getting-nothing-/
            Rien n’appuie pour le moment cette théorie mais de doute que d’autres vérifieront ceci bientôt.
            Bonne soirée

        2. Il y a encore beaucoup de choses que les scientifiques ont du mal à expliquer concernant ce virus. Il n’est aucunement question de leur jeter la pierre, ils découvrent cette saloperie et doivent travailler d’arrache-pied pour faire progresser rapidement la connaissance de ce virus.
          Chez nous, on ne teste quasiment que les personnes présentant des symptômes. Le nombre de cas asymptomatiques aux Etats-Unis ne tiendrait uniquement qu’à la politique de test beaucoup plus large ?
          Quoi qu’il en soit, si l’UE s’en tient principalement à l’observation du taux d’incidence, j’espère tout de même que les autres critères sont pris en compte. En l’état, avec l’envolée du nombre de cas américains depuis le mois de juin, l’éventualité d’une réouverture paraît très (très) lointaine. D’autant plus que, comme rappelé par d’autres intervenants, je doute fort de l’efficacité des mesures de confinement qui semblent remises en place dans les états les plus touchés. ?

  102. Rendez-vous dans 15 jours pour la suite des évènements…en espérant que le reconfinement porte ces fruits…j’y crois encore ? !!!

  103. Bonjour à tous,

    Je suis comme la plupart d’entre vous dans l’attente d’une information fiable sur l’ouverture des frontières US/Europe.

    Ayant prévu un voyage du 16 au 30 septembre 2020 en Floride puis en Californie je me dit que de toutes manières il faut garder la tête froide car a l’heure actuelle on ne sait pas si l’on pourra voyager ou si au niveau politique des accords seront trouvés prochainement.

    On en saura sûrement plus dans les prochaines semaines sachant que tout peut arriver.
    Je suis moi aussi déçu de cette décision car c’est le seul moment de l’année où je me fais un super trip.

    Aussi j’ai mon frère qui bosse à San Francisco avec lequel je devais passer quelques jours sur LA donc je prend mon mal en patience.

    Comme nous tous cela pose des problèmes d’organisation d’autant plus que j’ai passé beaucoup de temps à chercher les meilleurs tarifs dans cette période.

    En tout cas je vous souhaite à tous le meilleur et surtout bon courage en espérant que l’on puisse enfin partir rapidement dans les conditions optimales.

    Bonne soirée à vous tous.

    Fabien.

    1. Merci Fabien ! On est tous attristés par cette situation. Nous aussi, on part généralement 5 semaines en été. Là, bah, on va aller faire un tour dans le Jura et en Bretagne ! Allez, septembre, c’est encore un peu loin, on peut espérer 😉

  104. Petit road trip prévu en Californie du 11/08 au 01/09… en attente comme vous tous des décisions à prendre 🙁 ! Billets modifiées déjà 3 fois par United (aller) et Lufthansa (retour), et pour le moment maintenu… A priori l’aller en modifiable pendant 2 ans ce qui est plutôt cool ! En revanche, le retour de Los Angeles avec escale à Chicago, il n’y a que Chicago > Paris qui serait modifiable jusqu’au 31/01/21… ce qui me semble assez court… et le LA > Chicago serait non modifiable, je comprends plus rien haha 🙂
    En tout cas merci pour toutes les informations et votre réactivité sur les mise à jour sur ce blog !

    1. Bonjour Jessica, merci pour les infos ! Ca se comprend pour le retour, le vol doit être maintenu. Mais c’est aussi à la compagnie qui a édité le billet de comprendre la situation; Elle doit vous amener d’un point A à B, même si ça passe par X, Y ou Z. Ne lâchez rien ^^

      1. Merci pour votre réponse ! 🙂
        J’ai entendu hier aux infos que les avoirs doivent être au minimum de 18 mois… Or avec Lufthansa (retour) ça fait même pas 6 mois ! 🙁
        Malheureusement, je pense qu’on va lâcher l’affaire… je vais appeler EDREAMS dans la semaine pour voir à combien s’élèverait les frais d’annulations car si pas trop elevé on préfère être remboursé plutôt qu’un avoir de l’intégralité…
        Bonne journée à tous !

  105. Bonjour ,
    De mon côté voyage prevu avec air france du 21 au 26 août a New York, on la rebooké en attendant la réponse du 1er juillet … mais effectivement ça devient de plus en plus compliqué , j ai vu que brodway ne rouvrait qu en 2021 … c est notre 1er voyage aux usa , notre rêve depuis des années donc on aimerait vraiment y aller , mais à force de patienter nous avons quand même peur d y aller au final un peu a l « arrache » en gros… j avoue que si les vols s annulent une nouvelle fois on reportera même si on avait prévu de bcp marcher dans la ville , si la frontière rouvrent genre 2 semaines avant pour l’organisation c est pas évident…
    La liste est sortie la chine est dessus mais pas la Russie par exemple dc je comprend pas trop, il y a également le canada , dc peut-être tt sera open le 21 juillet ??? Ici on va se donner jusqu’au 21 juillet je pense car après restera 1 mois pour se préparer….
    En tt cas merci pour les infos je regarde tous les jours les news ? bon courage a tous !!!

    1. Merci Jess et courage pour la suite. Pour le 21, si la situation US ne s’arrange pas, les Canadiens resteront très prudents. Les prochains jours vont être déterminants aux USA, on va voir si les mesures de reconfinement vont fonctionner, surtout qu’il s’agit d’un énorme WE pour eux avec la fête nationale
      Espérons ^^

  106. Bonsoir,
    Nous avons pris la décision de reporter notre voyage à l’année prochaine (été 2021). Air Canada n’a toujours pas annulé notre vol. J’attends le retour de l’agence de voyages.
    Bonne soirée.
    Sabine

  107. Bonjour,
    Merci beaucoup pour toutes les informations partagées ! C’est compliqué d’accepter la situation… Mais espérons que celle ci se décante rapidement.
    Aussi, pourriez vous faire un topic un peu plus détaillé concernant l’état de New York svp ?
    Car mon compagnon vit là bas et moi sur Paris, c’est un grand écart qui fragilise indirectement notre relation, et j’aimerais savoir quand il sera possible de voyager de nouveau même si les chances actuelles sont quasi nulles…
    Merci par avance de votre aide !
    Passez une bonne journée, et encore merci pour le contenu que vous publiez.
    Justine

    1. Bonjour Justine,
      Dans l’état de NY, les nouveaux cas sont plutôt rares (500-800 par jour) en comparaison à ce qui se passe dans le Sud et dans l’ouest.
      L’état impose une quarantaine de 14 jours aux habitants venant de 16 états : Alabama, Arkansas, Arizona, Florida, North Carolina, South Carolina, Texas, Utah, California, Georgia, Iowa, Idaho, Louisiana, Mississippi, Nevada et Tennessee.
      Quant à l’ouverture des frontières extérieures, elle sera nationale. C’est une question fédérale, pas spécifique à l’état de NY.

      En revanche, si le Canada rouvre sa frontière avec les USA (pour le moment pas avant le 21 juillet), vous pourrez peut-être vous retrouver avec votre ami au Canada puisque le pays fait partie de la liste de l’Union Européenne. Vous pouvez actuellement vous rendre au Canada. Pour lui, pas encore, mais c’est à surveiller (et cela se fera peut-être un tout petit peu plus vite que US-France).
      Sinon, il peut voyager au Canada pour une raison de travail.
      Bonne soirée

      1. Bonjour à tous,

        Je me pose une question, et vous tous pourrez peut-être m’aider: si par hasard les frontières ouvraient (semaine prochaine par exemple) compte tenu de la situation sanitaire actuelle vous partiriez sans pb??
        Je suis actuellement au Mexique pour 15j et peux donc aller aux USA par la suite mais j’ai un cas de conscience, est-il raisonnable d’y aller compte tenu de la situation sanitaire? Dois-je en avoir peur ou pas? Juste faire attention, mesures barrières et c’est bon! Nous ferons un road trip LA/Grand canyon/…jusqu’à SF pour 3semaines.
        Merci à tous!!

        1. Personnellement je ne partirais pas (je suis à Atlanta). L’Arizona connait une vraie flambée des cas en ce moment ainsi que certains coins de Californie.

    1. Salut Flo,

      Je sait pas si cela pourras t’aider, mais regarde dans le lien tu as quelques infos https://www.aircanada.com/fr/fr/aco/home/book/travel-news-and-updates/2020/new-entry-requirements.html#/cad-6.

      Si tu n’est pas résident américain je ne pense pas que tu puisses transiter par le Canada pour les USA pour l’instant, vérifie quand même cette source car ce n’est pas très clair pour moi aussi.

      Tu dois sûrement voyager avec Lufthansa ou Air Canada (même alliance) si je ne me trompe pas.

      Au pire contacte ta compagnie d’ici quelques semaines car de toutes manières les européens sont exclus à ce jour.

      En espérant que ton voyage se déroule au mieux d’ici là.

      Donne des news lorsque tu en sauras plus pour aider d’autres personnes du forum qui sont dans la même situation que toi.

      Bonne soirée,

      Fabien

      1. Hello,

        Je n’ai pas expliqué entièrement : nous ne serons pas en transit, car le but est de traverser la frontière par les routes pour nous depuis Montréal vers New York.

        Bien entendu, ce n’est absolument pas faisable pour le moment et plein de questions restent sans réponse : est-ce que au 23 août :

        – la frontière terrestre canadienne-US sera réouverte
        – les douanes canadiennes imposeront toujours 14 jours de self isolation, et est-ce qu’on tombera dans cette catégorie même si nous comptons aller aux US le lendemain
        – les douanes américaines (et canadiennes) seront ouvertes au tourisme pour les français

        Etc.. beaucoup de questions qui nous font douter de plus en plus. Nous sommes prêts à changer les vols pour attérir directement aux US si besoin pour éviter le problème de quarantaine.

        1. J’aurais aimé pouvoir mieux t’informer et t’apporter une réponse claire, de mon côté aussi je cherche des informations sur la probable réouverture des frontières outre atlantique.

          Le problème est que beaucoup de choses changent du jour au lendemain malgrés tout ce que l’on peut lire dans l’actualité (ça souffle le chaud et le froid et ça devient pénible).

          Je comprends que cela soit frustrant pour toi mais je crois (et je sais que c’est pas évident) qu’il faut rester patient durant les prochaines semaines.

          Au pire si les USA autorisent le tourisme durant tes dates, tu iras là bas seulement et tu verras le Canada une autre fois ce sera mieux que de tout annuler.

          On aimerait tous avoir des réponses rapides mais à ce niveau on peut rien faire de plus que d’attendre le feu vert des gouvernements.

          On suit cela jour après jour tout comme toi je pense et j’essaie de contribuer modestement à ce forum car je suis dans la même situation.

          Courage à toi.

          1. Bonjour,
            je suis complètement d’accord avec le fait que l’on souffle le chaud et le froid sans arrêt, c’est plus que pénible
            J’ai un voyage prévu le 26 octobre en Floride et hormis ce forum qui reste objectif, les autres groupes notamment sur facebook c’est la déprime (usa fermés jusque 2022 j’ai même pu lire …car Norwegian annule tous ses vols mais pour des raisons eco )
            Cette incertitude est horrible
            Aux Usa , c’est la guerre entre républicains et démocrates pour les elections , hier je regardais la conférence sur NBC du gouverneur Cuomo et l’on ressent bien que la covid est utilisée dans ce sens , ce qui pourrait être problématique pour nous touristes…
            A suivre

          2. Je comprends Fabien, on est tous dans le même bateau !

            Je crois que le plus frustrant pour nous est l’enchaînement des choses, car nous devions travailler cet été aux US dans un camp de vacances qui a été annulé (donc procédure de visa J1 pour rien), puis ma famille devait nous rejoindre via le Canada pour notre road trip et finir par mon mariage à Las Vegas début Septembre. Nous avons ensuite changé nos dates pour prendre les vols avec ma famille et suivre le programme prévu sans travailler au camp de vacances.

            La publication des bans a été faite au consulat de France à Los Angeles, et toutes les démarches prêtes. Ma compagne possède même une Green Card, ce qui est d’autant plus frustrant car elle pourrait potentiellement rentrer dans le pays, mais pas nous. Et se marier seule, c’est pas l’idéal ! =)

            Donc comme tu dis, rien de plus à faire pour nous que de suivre les news chaque jour, observer l’évolution et éventuellement être prêts à modifier de nouveau le voyage.

            Courage 🙂

  108. Bonsoir,
    Je suis très étonné qu aucun journaux ne parlent des décès … effectivement il y a beaucoup de cas (mais énormément de tests effectués) cependant il y a très « peu » de décès … allant même jusqu’à 200 et quelques y a quelques jours d’après l’institut hopkins.
    Je suppose que cela voudrait dire qu’il y a beaucoup de personnes asymptotiques …
    j’ai un voyage prévu du 30/08 au 27/09 … et je prie tous les dieux afin d’avoir la chance de pouvoir partir.

  109. Départ prévu le 8/7 pour SF sur Lufthansa avec un retour le 30/7. Le vol retour vient d’être annulé (ou déplacé ultérieurement) : demande de remboursement en cours de traitement après contact avec Expédia

    1. Salut,

      D’ici là la situation sera sûrement débloquée et ça se joue à mon avis au niveau politique surtout avec les élections US en novembre (mais ce n’est que mon avis), ce que je ferais perso c’est que j’attendrais un peu avant d’acheter le billet, à moins que tu trouves un super tarif avec lequel tu pourras reporter tes dates avec ta compagnie.

      Evites autant que possible de passer par des intermédiaires pour ton vol ça sera plus simple au cas où tu devrais modifier tes dates (réserve avec des compagnies aussi qui ont les reins solides).

      En attendant étant sûr de rien à 100%, prends des locations annulables et remboursable si tu dois tout planifier maintenant.

      Faut garder à l’esprit que tout peut aller dans le mieux comme dans le pire en ce moment.

      Février ça laisse une bonne marge et beaucoup plus de chances de pouvoir partir par rapport à ceux qui comme moi partent cet automne.

      Bonne soirée à toi.

      1. Pas mieux que Fabien. Il a tout dit. A ta place, j’attends aussi un peu pour les vols. Annulable pour tous le reste et activités au dernier moment.
        Bonne soirée

  110. Hello
    L’agence nous demande de payer le solde de notre voyage qui est prévu départ le 5 septembre, remboursable si le départ était impossible dans le cas contraire il nous annule le voyage et nous comptera des frais.Compte tenu de la situation qui ne s’arrange pas malheureusement, et bien au contraire, nous ne savons pas si cela est bien judicieux..
    Quand pensez-vous ?

    1. Bonjour Alex,
      Soyez très vigilants concernant les pressions exercées par certaines agences actuellement. Si vous ne souhaitez plus partir à cause des risques liés à la situation sanitaire, vous êtes dans votre droit et le Code du Tourisme vous protège dans son article L.211-14 II qui dispose que « Le voyageur a le droit de RÉSOUDRE le contrat avant le début du voyage ou du séjour sans payer de frais de résolution si des circonstances exceptionnelles et inévitables survenant au lieu de destination ou à proximité immédiate de celui-ci etc…Dans ce cas le voyageur a droit au remboursement intégral des paiements effectués etc.. » . Ce paragraphe figure certainement quelque part dans votre contrat de vente car il est obligatoire. J’insiste bien sur le mot « RÉSOUDRE » à utiliser, et surtout pas le mot « annuler ». Car si vous employez le terme « annuler » comme souvent suggéré par le voyagiste, celui-ci l’utilise aussitôt en votre défaveur et vous impute les frais d’annulation suivant le barème prévu au contrat… C’est le piège vers lequel un certain nombre d’agences essayent actuellement de diriger les voyageurs afin de se faire de la trésorerie en toute légalité, même si c’est immoral. Demandez à « résoudre » le contrat pour circonstances exceptionnelles comme décrit plus haut en vous appuyant sur le Code du Tourisme et votre contrat, si vous ne souhaitez plus partir bien sûr. La résolution notifiée par le voyageur entraine l’anéantissement du contrat, et le solde ne peut donc être réclamé puisque le contrat n’existe plus. De plus le voyagiste doit vous restituer l’acompte versé. C’est là qu’intervient cette année l’ordonnance 2020-315 qui permet au voyagiste de substituer un avoir (remboursable) au remboursement immédiat.
      Ainsi vous n’aurez pas avancé la totalité du prix du voyage, et surtout vous ne vous serez pas faits « rouler » par une agence qui garde l’acompte et vous impute des frais.

  111. Merci Hugues
    C’est effectivement bien expliqué, le problème est que je suis toujours prêt à partir si la situation s’améliorait ( oui je suis optimiste) mais pour le moment force de constater que le risque que ce voyage ne se fasse pas est plus probable que le contraire.
    De son côté l’agence dit que si le solde n’est pas versé 60 jours avant le départ il annule mon voyage et comptera des frais…
    Compliqué cette situation !
    C’est une agence leader,de plus de 25 années qui a pignon sur rue et qui est solide financièrement.

    1. Alex,
      Si vous souhaitez absolument partir, il vous faudra alors verser le solde dans les délais. Si vous ne le faites pas vous êtes réputé avoir renoncé au contrat, vous perdez l’acompte versé et le voyagiste peut vous imputer des frais contractuels très élevés. Si le voyagiste annule quand vous aurez tout payé, il vous fera parvenir un avoir de la totalité du prix du voyage en s’appuyant sur l’ordonnance 2020-315, sans autre dédommagement, et sans frais supplémentaires à votre charge. En fait c’est vous/nous clients qui fournissons de la trésorerie aux agences. À vous de faire vos choix. Mais gardez présent à l’esprit que vous conservez TOUJOURS la faculté de RESOUDRE le contrat à tout moment avant le départ comme expliqué plus haut, même si vous avez versé la totalité des sommes. Si je vous dis tout ça ce n’est pas par hasard. Devant moi-même partir dans les jours qui viennent pour un mois dans l’ouest américain, également par l’intermédiaire d’un voyagiste très connu sur la place de Paris, j’ai d’abord eu avec lui des échanges du même type que les vôtres il y a deux mois.
      J’ai vite compris qu’ils jouaient la montre en me demandant « d’attendre car la situation va s’améliorer (sic) » et autres âneries. Ils m’ont aussi fait le coup des frais si j’annulais car ils considéraient que c’était pour convenances personnelles ! Ils ne voulaient même pas entendre parler de l’ordonnance 2020-315… Bref je vous passe le catalogue de la mauvaise foi. J’ai donc décidé de RESOUDRE le contrat en leur écrivant bien clairement comme expliqué plus haut. Je les ai également mis en demeure de me restituer l’acompte versé. Et là miracle, changement de discours : j’ai reçu un courrier confirmant la résolution du contrat accompagné d’un avoir correspondant à l’acompte versé, valable 18 mois et remboursable au-delà si pas utilisé. Encore une fois soyez vigilant, certains voyagistes ne font aucun sentiment.

      1. Bonjour Hughes,
        Je me permets de vous contacter pour un sujet autre que l’ouest américain (désolée Jean-Philippe), mais vous semblez bien maîtriser le sujet de la résolution de contrat.
        Avec mon compagnon nous devions partir une semaine en Grèce en juillet. Les frontières sont ouvertes, mais nous ne souhaitons pas y aller car la Grèce organise des contrôles à l’arrivée, avec quatorzaine à la clé pour les voyageurs positifs au test du COVID-19. Nous ne pensons pas l’avoir mais on ne sait jamais.
        Pensez-vous que cela rentre dans la description de « circonstances exceptionnelles et inévitables » et que nous pouvons demander la résolution du contrat ?
        Merci

        1. Bonjour Stephanie,
          Concernant la Grèce les frontières sont ouvertes et les tests pratiqués seront aléatoires. Le site France Diplomatie qui est la référence communique là-dessus, et ne déconseille pas formellement de se rendre en Grèce.
          Donc à mon avis vous ne pouvez pas demander à résoudre le contrat concernant la destination Grèce, alors qu’il est possible de le faire pour les Etats-Unis et d’autres pays.
          Sauf à pouvoir prouver que l’endroit où vous avez prévu de séjourner est aujourd’hui soumis à quarantaine avec des restrictions importantes qui affecteraient beaucoup la qualité des prestations et du voyage etc.