Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : une décision côté européen le 15 juin

Voici un article dont on se serait bien passé. Mais au regard de l’évolution de l’épidémie de coronavirus Covid-19, désormais pandémie, et des questions qui commencent à nous arriver en masse, il était nécessaire de vous donner quelques éléments sur la situation aux Etats-Unis. Car vous vous demandez peut-être si votre prochain voyage, le roadtrip que vous avez organisé ou que vous êtes en train de ficeler, aura lieu. Nous aussi, ça nous taraude, on temporise, on suit la situation.

La situation aux USA, comme en France, évolue tous les jours. Nous allons tenter dans cet article de vous donner les principales informations sur l’épidémie aux USA (et les moyens de les trouver), quelques clés, et les recommandations pour les voyageurs. Il sera mis à jour régulièrement.

 

 

OFFICIEL: le 11 mars à 21h, Donald Trump a annoncé la suspension des voyages des Européens aux Etats-Unis pour une durée de TRENTE JOURS.

Le 19 mars, la Californie a été placée en confinement. D’autres états ont suivi

Le 14 avril, alors que la première période de fermeture des frontières arrivait à son terme, Donald Trump annonce que «Nos frontières resteront fermées jusqu’à ce que les Européens se rétablissent ».

Le 16 avril, Donald Trump donne des lignes directrices pour une réouverture du pays. Mais le déconfinement est de la décision des gouverneurs.  

Le 28 avril, le président a évoqué que des tests seraient commandés pour les voyageurs internationaux. En parallèle, des articles indiquent que les restrictions de voyage pourraient durer plusieurs mois. Les USA ont passé ce 28 avril le million ce cas positifs et le lendemain les 60 000 morts. 

Le 14 mai, le Premier ministre Edouard Philippe a indiqué que les Français pourront partir en vacances… en France

Le 15 mai, de nouveaux articles, comme celui ci, évoquent une situation qui pourrait perdurer. Surtout, on s’oriente vers une réouverture concertée. L’Europe et les USA rouvriront en même temps. 

Le 28 mai, 100 000 morts aux USA.  Pour les frontières extérieures de l’Europe, Edouard Philippe annonce que « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin ».

 

 

Au mois de février, nous avons nous-même voyagé aux USA : nous sommes allés fêter Mardi Gras en Louisiane. A part quelques personnes “masquées” dans les aéroports européens, ce n’était pas encore l’heure de s’inquiéter aux Etats-Unis (bon, on avait quand même emmené du gel hydroalcoolique et Delphine avait pris deux masques, dont on ne s’est pas servis). La Louisiane n’avait alors pas encore déclaré le moindre cas. Depuis, cela a bien changé.

 

 

Dernière MAJ : 27 mai 2020

 

Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

> Coronavirus : ils racontent ce qui se passe aux Etats-Unis

 

 

 

 

Covid-19 aux Etats-Unis : le point de situation

 

Quelle est la situation aux USA ?

 

Au 25 mai, la courbe américaine est toujours inquiétante, atteignant bientôt les 100 000 décès. Tous les états sont touchés, mais à des niveaux bien différents. Le premier cas a été déclaré le 21 janvier 2020 dans l’état de Washington (non loin de Seattle, à Everett) et le premier décès d’abord déclaré le 29 février dans le même état. Après des recherches, il semblerait que le premier mort américain remonte en fait au 6 février, dans le comté de Santa Clara (Californie).

L’administration Trump est accusée par ses opposants d’avoir longtemps minimisé les risques et d’avoir tardé à lancer des tests de grande envergure. Lui dit avoir réagi assez tôt, en interdisant les vols en provenance de Chine le 2 février. Depuis mi-mars, le président enchaîne les conférences de presse accompagné des Dr Fauci et Brix, le VP Pence.

La conférence de presse du 31 mars a marqué un tournant : alors que la situation à New York est catastrophique, le chef d’état a parlé de 100 000 morts potentiels dans le pays. Il estimait que la barre des 60 000 morts était l’objectif. Le 11 avril, les Etats-Unis sont devenus le pays comptant le plus de morts, devant l’Italie et l’Espagne. 

Le 28 avril, le cap du million de cas a été franchi sur le sol américain. Le 29 avril, la barre des 60 000 morts dépassée. Le 5 mai, la barre des 70 000 morts. Le 11 mai, les 80 000. Le 19 mai, les 90 000. Le 28 mai, les 100 000 morts. 

Outre l’état de New York, durement touché, d’autres craignent le pire : le Michigan, l’Illinois, le New Jersey, la Louisiane ou la Floride voient leur nombre de cas et de décès augmenter rapidement. Reste à savoir si les Américains réussiront à maintenir un seul grand grand foyer de contagion (NYC). Sur un haut plateau (plus de 1000 morts/jour) depuis début avril, les USA sont repassés sous la barre journalière des 1000 morts pour la première fois les 17 et 18 mai.

Au 27 mai, 1 699 933  (Johns Hopkins) personnes ont été contaminées et 100 442 personnes (Johns Hopkins) sont décédées du Covid-19 aux Etats-Unis.

 

  • Les états les plus touchés : Etat de New York, Washington, Californie, Floride, Géorgie, Louisiane, Illinois, Michigan…

 

La situation au 21 avril 2020 :

 

La situation au 4 mai 2020 :

 

 

 

Politiquement, Donald Trump a poussé, à coup de déclarations et de tweets, pour une réouverture du pays afin de préserver l’économie. Sauf que la décision de déconfinement revient aux gouverneurs, qui n’ont pas tous les même vision. Dans quelques tweets le 17 avril, le président a mis la pression sur certains états (Minnesota, Virginie, Wisconsin), appelant les habitants à “se libérer” (“liberate”). Cela a ajouté à la confusion politique du moment. Et c’est surement un hasard si tous ces états sont des états tenus par des Démocrates, et pour certains des “swing states”, capitaux dans la prochaine élection (et c’est bientôt)…

Des voix se font entendre (maires, gouverneurs…), des manifestations anti-confinement s’organisent (parfois avec des hommes armés comme le 30 avril dans le Capitole d’Etat du Michigan) aussi mais réunissent peu de personnes. Bref, la pression est montée doucement.

Démocrates et Républicains ont politisé a maxima cette crise. Clips anti-Trump, anti-Pelosi, attaques en règle, complotisme… Et ce alors que plus de 36 millions d’Américains étaient au chômage (au 15 mai).

Plusieurs états organisent le déconfinement. La Géorgie a rouvert la voie, un vrai test grandeur nature. D’autres états suivent, avec différentes stratégies, différentes dispositions : Texas, Florida, Alaska, Utah, Oklahoma, Iowa, Tennessee…

Dans le Wisconsin, c’est la cour suprême de l’état qui a tranché le 13 mai, décrétant le confinement illégal. 45 minutes plus tard, les bars se remplissaient.

 

 

 

Comment rester informé ? 

Il existe de nombreuses ressources pour suivre la situation outre-Atlantique. Pour suivre les recommandations aux voyageurs allant vers les Etats-Unis, rendez-vous sur le site du Ministère des Affaires Etrangères, France Diplomatie, et notamment la page consacrée aux Etats-Unis. On jette également un oeil au site de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et au site des US Customs & Border.

Pour suivre l’évolution du virus aux Etats-Unis, outre les médias américains dont CNN Health (ou les médias français quand ils en font l’écho) le Washington Post, le NY Times et le LA Times (pour les sources que l’on préfère), il y a bien sûr la carte de la Johns Hopkins University, la référence, qui compile les données. Depuis mi-avril, il existe même une carte spécifique pour les Etats-Unis, avec les cas et les décès comté par comté. Sinon, la page à regarder régulièrement est celle des CDC (Centers for Disease Control & Prevention). Elle est mise à jour quotidiennement et répertorie le nombre de cas aux US, les états les plus touchés, l’évolution de l’épidémie, etc…  Ce sont deux ressources importantes.

Enfin, la page Wikipedia sur le Covid-19 aux Etats-Unis (en anglais) est très bien faite, s’appuie sur des sources fiables. Elle rend compte, jour après jour, des dernières informations. Excellente synthèse.

Si vous souhaitez une très bonne synthèse de la façon dont le virus s’est répandu aux Etats-Unis, écoutez “La Lettre d’Amérique” de l’envoyé spécial Philippe Corbé. Sinon, un compte Twitter intéressant, celui de Corentin Sellin.

Enfin, last but not least, Lost In The USA vous propose des témoignages d’expatriés et d’Américains sur la façon dont se déroule la crise là-bas. A lire ici : Coronavirus : ils racontent ce qui se passe aux Etats-Unis

 

 

 

 

 

Des restrictions pour les voyages ? 

Oui, depuis le 11 mars au soir. L’administration Trump avait annoncé la suspension des voyages des Européens aux USA pour une durée de 30 jours. La mesure entrait en vigueur le vendredi 13 mars à minuit. La mesure a été étendue le 15 mars aux Britanniques et aux Irlandais, qui n’étaient pas concernés lors du premier discours. L’article du Monde. Elle a été prolongée depuis, sans date de fin.

L’entrée sur le territoire américain des étrangers qui ont passé du temps dans un certain nombre de pays 14 jours avant leur entrée aux US est interdite. Les pays : Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse… Le texte complet.

 

Le 14 avril, alors que la première période de fermeture des frontières arrivait à son terme, Donald Trump annonce que les « frontières resteront fermées jusqu’à ce que les Européens se rétablissent ».

Le 28 avril, le président a évoqué que des tests seraient commandés pour les voyageurs internationaux. En parallèle, des articles indiquent que les restrictions de voyage pourraient durer plusieurs mois, selon plusieurs officiels de l’administration Trump réagissant sous couvert d’anonymat.

Le 15 mai, de nouveaux articles, comme celui ci, évoquent une situation qui pourrait perdurer. Surtout, on s’oriente vers une réouverture concertée. L’Europe et les USA rouvriront en même temps. 

Le 28 mai, Edouard Philippe a annoncé que, pour les frontières extérieures de l’Europe, « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin ».

 

  • Un voyage bientôt ? Sera-t-il maintenu ? Il faut surveiller la situation au jour le jour au regard de cette crise inédite. Nous pouvons juste constater. Pour permettre un voyage, il faudra que les vannes soient ouvertes des deux côtés (et si possible sans quatorzaine à la clé). En Europe, il n’est pour le moment pas question de rouvrir les frontières cet été. Mais une décision devrait être prise le 15 juin. Aux USA, c’est la même chose et Trump a un dilemme. Alors que la présidentielle se profile, il a une obsession : relancer l’économie, qui était sa grande réussite. Et le tourisme y participe : 1,2 million de jobs et 33,6 milliards de $ en 2019. Mais on le sait aussi, il est obsédé par les frontières et il s’agira de sa première mesure si la crise se prolongeait ou dans l’éventualité d’une deuxième vague. Pour rappel, l’élection est prévue début novembre.

 

Si vous êtes concernés par ce “Travel Ban”, nous sommes désolés pour vous. Il va falloir faire le nécessaire pour ce qui a été réservé : remboursement, report, avoir. Si cela été réservé via une agence, un tour operator, nous vous conseillons de faire au plus vite. Au regard de la crise mondiale, certaines agences pourraient avoir de sérieuses difficultés.

De même, certaines compagnies aériennes, et on pense à Norwegian, pourraient avoir du mal à se remettre de cette décision. Préférez le remboursement à l’avoir dans certains cas.

Soyons clairs, au regard de la crise mondiale, cela pourrait durer.

 

Photo CBP

 

 

> Lire aussi : Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

 

 

 

Des évènements ont-ils été annulés ? Des lieux sont-ils fermés ? Y-a-t-il un confinement ? 

Oui, oui et oui. Cela a commencé doucement. Le festival SXSW (South by Southwest), à Austin (Texas), a été annulé, tout comme l’E3 2020, plus grand salon du jeu vidéo (Los Angeles). Coachella (Californie) a été reporté en octobre, le Burning Man annulé. Les sports US ont tous été arrêtés. Disneyland Californie est fermé, les Studios Warner et Universal studios aussi.

Le 16 mars, les villes de New York et Los Angeles ont choisi de fermer bars, restaurants et boîtes de nuit.  L’Ohio et l’Illinois ont emboîté le pas, suivis par de nombreux autres états. Puis, le 20 mars, la Californie a instauré le confinement. Fédéralisme oblige, ce sont les états qui décident de se confiner ou non (“Stay at home order”). Dans certains, il y a même des différences suivant les comtés. Pour avoir des données complètes mise à jour, rendez-vous sur cet article du NY Times.

 

 

 

Côté parcs, tout a fermé peu à peu. Fin avril, le Yellowstone a annoncé pour la saison d’été qu’il supprimait toutes les locations de chambres dans les lodges. Seuls les cottages et cabins avec salle de bains individuelles seront ouverts cet été. Par ailleurs, les réservations pour 2021 n’ouvriront que le 1er juin 2020. Les lodges du Grand Teton seront aussi fermés cet été.

A partir du 17 mars, tous les hôtels MGM à Las Vegas ont fermé jusqu’à nouvel ordre. Cela concerne le Mandalay, le Luxor, l’Excalibur, le Bellagio, l’Aria, le Mirage, le MGM Grand. (Source). Les hôtels Caesars Entertainment ont suivi quelques jours après. Le Strip de Las Vegas est une coquille vide.

 

 

 

 

 

Déconfinement : le point

Peu à peu, tous les états organisent leur stratégie de déconfinement, avec des phases différentes. La meilleure synthèse est à retrouver ici, sur le site du New York Times.

Le 18 avril, le gouverneur de Floride a autorisé la réouverture de certains plages sous conditions. En Utah, les state parks ont rouvert le même jour, Zion le 13 mai. Le Yellowstone a annoncé une réouverture progressive le 18 mai avec seulement deux entrées (est et sud) et la boucle sud. A voir ici. Les entrées nord doivent ouvrir le 1er juin. Yosemite doit rouvrir en juin avec un système de loterie.

La plupart des parcs envisagent une réouverture par phases. Ce serait trop long et changeant pour le détailler ici. Regardez directement sur le site du parc national.

A Las Vegas, on vise une réouverture des casinos le 4 juin. A Los Angeles, on parle tout de même d’un confinement qui pourrait durer jusqu’à la fin du mois de juillet. A New York, le gouverneur Cuomo a prolongé le confinement jusqu’au 28 mai.

En Floride, les Keys rouvrent le 1er juin. A Memphis, Graceland a rouvert.

Quelques images de Los Angeles prises par Thomas de WelcomeWest :

 

 

 

Remboursement, report, mode d’emploi

Pour ceux qui avaient un voyage pendant le travel ban, les  démarches vont débuter. Comment ? Voici notre récap…

Tout d’abord, on vous conseille de lire ce nouvel article.  Coronavirus et billets d’avion : les conseils d’un spécialiste

 

 

Avion

  • Air France : billets remboursables et reports possibles. Toutes les infos
  • American Airlines : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 11 mars au 31 mai. Toutes les infos
  • British Airways : toutes les infos
  • Corsair : report ou modification sont possibles. Toutes les infos
  • Delta : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager entre le 1er mars et le 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars pour tout voyage avant le 25 février 2021 peuvent être modifiés. Toutes les infos
  • French Bee : possible de reporter son voyage pour les 12 prochains mois sans frais, mais pas de remboursement. Toutes les infos
  • KLM : modification sans frais. Toutes les infos
  • La Compagnie : toutes les infos
  • Level : report possible sans frais en 2020. Toutes les infos
  • Lufthansa : modification sans frais. Toutes les infos
  • Norwegian : Norwegian offre aux passagers ayant un billet avant le 22 mars de modifier leur réservation sans frais pour un voyage avant le 31 août 2020, pas d’annulation gratuite pour le moment. Toutes les infos
  • Tap Portugal : modification sans frais. Toutes les infos
  • United : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Toutes les infos
  • Virgin Atlantic : modification sans frais pour ceux qui devaient voyager du 10 mars au 30 avril. Tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars peuvent être modifiés sans frais. Toutes les infos

 

 

 

Hébergements

  • Booking : si vous avez pris vos hébergements en “annulable”, aucun problème. Sinon, contactez directement l’établissement concerné. Booking a informé ses partenaires, en leur demandant de rembourser les prépaiements ou de supprimer les frais d’annulation. Toutes les infos
  • Hotels.com : reçu par mail le 13 mars 2020 : “Si vous avez seulement réservé un hébergement sur Hotels.com, nous nous assurerons que vous puissiez annuler et obtenir un remboursement. Si vous avez réservé un vol ou une formule de voyage, sachez que nous travaillons avec nos compagnies aériennes partenaires pour comprendre comment leurs conditions d’annulation vont fonctionner.”
  • Expedia : possibilité de ne pas avoir de frais d’annulation ou de modification. Au cas par cas. Toutes les infos

 

Location de voiture

 

 

Activités

  • Alcatraz : possibilité de report ou d’annulation 72 heures avant la date de votre visite. Toutes les infos
  • Ceetiz : envoyez un message à help@ceetiz.com pour toute demande de report ou annulation. Ou utilisez le formulaire en ligne. “A compter du 1er mars 2020, pour toute annulation, le client bénéficiera d’un avoir du montant de la prestation initialement réservée net d’éventuels frais d’annulation, pour une prestation de substitution, à réaliser avant la fin de l’année au cours de laquelle l’annulation de l’activité a été effectuée. Les éventuels frais d’annulation peuvent être consultés sur chacune des activités. Nous vous rappelons que si vous avez réservé un pass multi-activités, ceux-ci sont valables 1 an à compter de la date de réservation.”
  • CityPass : remboursements possibles, reports également, sachant que le CityPass est valable un an après achat. Toutes les infos
  • Disneyland Californie : fermé jusqu’à nouvel ordre. Toutes les infos
  • GO Card : remboursement complet pendant 30 jours à compter de la date d’achat
  • Papillon Helicopters : “Sauf indication contraire, la plupart de nos circuits peuvent être modifiés ou annulés sans pénalité jusqu’à 24 heures avant le départ, sous réserve de disponibilité”. Toutes les infos
  • Universal Studios Los Angeles : le parc a fermé ses portes jusqu’à nouvel ordre. Toutes les infos
  • Warner Studios : le Studio Tour n’est plus disponible depuis le 13 mars.  Remboursement total si l’annulation est effectuée 24 heures avant votre visite. Contactez le +1 818-977-8687 ou envoyez un mail à studio.tour@warnerbros.com pour le remboursement ou le report

 

 

Cartes Sim

  • Sim USA Mobi : en cas de report ou d’annulation de votre voyage, une carte sim non activée peut être conservée sans limite de durée. Pour un départ au delà de 6 mois, merci de prendre contact avec le service client deux semaines avant votre prochain départ afin de vérifier sa validité. Un remplacement gratuit pourra vous être proposé si nécessaire.

 

 

Nos conseils pour les voyageurs

Déjà, ne pas paniquer. On ne sait pas comment la situation va évoluer et combien de temps il faudra avant d’avoir un reflux du nombre de nouvelles contaminations, la fin de ces restrictions. Il vaut mieux attendre une annulation de vol de la part d’une compagnie aérienne ou une fermeture de lieu (ce qui garantit le remboursement) que de foncer pour annuler soi-même (ce qui peut vous coûter de l’argent).

Si vous êtes en train d’organiser pour cet été ou cet automne, la base, c’est, si ce n’est pas fait, de réserver en annulable vos hébergements et de s’armer correctement en cas d’annulation, notamment avec une assurance (se renseigner en amont) ou vérifier ce que proposent vos banques via vos cartes bancaires. Appuyez vous sur des prestataires et des compagnies aériennes solides, qui n’ont pas connu d’ennuis économiques ces dernières années.

On vous conseille aussi de vous enregistrer au service Ariane pour les ressortissants français en voyage.

Reporter ? Soyez sûrs de plusieurs choses : si les planètes sont alignées, c’est-à-dire si les pays rouvrent leurs frontières (Europe, US), si les voyages sont à nouveau autorisés, il y aura à coup sûr des mesures exceptionnelles mises en place pour les voyageurs. Notre conseil est, si vous le pouvez, de reporter votre voyage à l’an prochain pour éviter une dose de stress supplémentaire. Car pour le moment, c’est une plongée dans l’inconnu.

 

 

 

Des remarques, des commentaires, des témoignages ? N’hésitez pas.

 

Delphine & JP

 

 

Sources : CDC, Ministère des Affaires Etrangères, CNN, Customs & Border

77 responses à “Coronavirus et voyages aux Etats-Unis : une décision côté européen le 15 juin

  1. A la Nouvelle Orleans, la decision a ete prise hier d’annuler les parades de la St Patrick qui devaient avoir lieu ce week end, ainsi que le Super Sunday, et les “Wednesday at the Square”, qui est une serie de concerts hebdomaires qui a lieu tous les printemps dans le CBD sur Lafayette Square.

      1. En effet, on a tout annulé…
        Pour info, Norwegian a commencé à annuler ses vols et proposent soit le report, soit le remboursement. Le report peut se faire jusqu’au 30 novembre inclus.
        Nous reste plus que les billets Universal et WDW et, là, je pense que ça va être une autre paire de manches…

  2. Merci pour cet article!
    Allocution spéciale de la Maison Blanche ce soir à 22h30 heure française visible sur Youtube. Je compte la suivre de près. Départ prévu pour dans 14 jours… je croise fort les doigts…

  3. Coucou ! Nous avions prévu d’aller à New-York du 5 au 12 avril, on est en plein dedans. A défaut d’un revirement de Trump, c’est mort, on ne pourra pas partir… Notre compagnie, Delta, nous propose soit de décaler notre séjour jusqu’à la fin de l’année 2020, soit d’annuler notre vol et de recevoir un bon d’achat, qui serait valable un an. Nous sommes vraiment déçus, mais nous ne sommes sans doute pas les seuls.

  4. Une amie de ma mère parti jeudi pour miami a était prié de faire demi-tour à sont arrivée. lyon-miami-lyon dans la même journée. Merci qui???

    1. Hello Toxy, alors ça, c’est étonnant. Normalement, c’était bon jusqu’à vendredi minuit. J’aimerai bien connaître la raison affichée.
      Au plaisir

  5. Bonjour question aux habitués, united accepte un report sans frais pour des voyages jusqu’au 30 avril .Nous devions partir de Frankfort le 26 avril (opéré par Lufthansa) et retour le 9 mai. Comment faut il interpréter ces dates?
    Merci

    1. Hello,
      A ta place, je temporiserai encore un peu car le “travel ban” pourrait durer. Mais surtout s’inverser si les Etats-Unis deviennent un centre épidémique, ce qui est tout à fait plausible.
      Sinon, tu rentres selon moi dans les critères pour cette modification.
      Bon courage
      JP

  6. Bonjour,
    Nous avons eu la chance d’arriver aux États Unis il y a 10 jours donc sans soucis. Nous sommes en plein road trip dans l’ouest, jusque là aucun souci pour accéder aux parcs, on n’a même eu du mal à se rendre compte de la situation en France. Juste à Zion il y a 3 jours, ils ont fermé les locaux du visitor center mais les rangers restent à dispo à l’extérieur pour donner toutes leurs recommandations sur les randos. On vient de quitter Las Vegas où petit à petit les shows sont annulés et les magasins s’attendent à des fermetures forcées dans la semaine.
    Dans quelques jours nous seront à Los Angeles où notre hôte nous a dit que tout était déjà fermé, confinement similaire à la France apparemment.
    Dans les supermarchés on a pu constater que les américains commencent à faire des réserves et notamment en beurre de cacahuète!! 😊
    Concernant le vol retour, samedi pour nous, Air France nous propose quotidiennement de l’avancer depuis 4-5 jours mais pour le moment on garde notre planning.
    Voilà, j’espère que ce témoignage aidera certains d’entre vous.

    1. Hello Mélissa, merci beaucoup pour ton témoignage. J’espère que ce voyage a été tout de même au niveau de tes espérances 😉

  7. Bonjour et Bravo, tous les sites et blogs pouvant aider sont les bienvenus je pense.
    Il y a eu une grave erreur en Louisiane c’est d’avoir laissé la fête du mardi gras…le gouverneur s’en mord les doigt aujourd’hui car de nombreux cas suite à cette manifestation. Chaque état est indépendant et prendra ses décisions seul, c’est un mode de fonctionnement ici, les gens décident par eux même ce qui est bon pour eux, avant décision obligatoire si aggravation des situations, c’est constitutionnel ici et c’est comme cela que le pays fonctionne donc privilégiez toujours votre réflexion propre et votre bon sens. Nous sommes ici en confinement volontaire alors que nous ne comptons que 7 cas de covid 19 dans ma région et aucun décès. Pour revenir à votre article et contrairement à ce que vous écrivez les décisions ont été prises très vite et tout un plan à été mis en place avec conférence de presse tous les soirs de l’administration Trump et des gouverneurs. Nous sommes extrêmement bien informés et au courant de tout : les masques, les tests, les stock, les livraisons, etc…nous avons toujours des informations très pratiques. Et nous avons la chance d’avoir une administration qui a choisi ( confirmé par la FDA) le traitement à la chloroquine pour tous. Quand je vois ce qu’il se passe en France je me dis que nous sommes très chanceux. Les test se font en drive-through avec une ordonnance, réponse en 45 mn. Test et traitement gratuits pour tous. Chaque famille américaine va recevoir d’ici fin avril une somme entre 2000 et 3800 dollars et 500 dollars par enfant sup. Les entreprises aussi ainsi que tous les travailleurs indépendants. Tout est en place. vu que le virus est arrivé ici tardivement, je pense au contraire que les stratégies mises en place pour protéger les concitoyens et l’économie sont extrêmement rapides. J’ai vécu la tragédie du 11 septembre, quelques ouragans majeurs et maintenant le covid 19 et toujours cette même efficacité américaine. Le pays n’a pas d’autre choix que de se relever très vite. Leur très grande force en cas de crise est d’être solidaires et toujours positifs.

  8. Merci pour toutes vos infos! Nous avions un road trip prévu dans l’ouest du 16 au 30 mai. Nous attendons encore un peu avant d’annuler mais je crois que nous n’aurons pas le choix… Pouvez vous nous tenir au courant quand vous aurez des nouvelles concernant les annulations Alamo ainsi que les nuits reservées dans les parcs ?Merci beaucoup !

    1. Hello Anna ! En effet, pas le choix, j’ai l’impression. J’ai du mal à imaginer Trump ouvrir les frontières d’ici cette date. Idem côté européen. Pour Alamo, il fait regarder par ici. Pour les parcs, c’est au cas par cas.
      A bientôt

  9. Bonjour
    Merci pour toutes ces informations. Nous avons un roadtrip dans l’ouest réservé à partir du 2 août. Nous ne savons que faire. Annuler au plus tôt ? Avant la sortie d’un prochain décret ? Ou anticipez vous un espoir pour que la situation rende ce voyage faisable ?

    1. Hello Flo,
      A mon avis, il faudra faire le point début juillet. Il y a tellement de choses à prendre en considération. D’un côté, tu as Donald Trump qui a très envie de relancer son économie pour ne pas plomber son bilan politique (élections en fin d’année) et qui va encourager au déconfinement rapide. Sauf qu’il a aussi l’obsession des frontières et ce côté “ça vient de l’étranger” donc il va peut-être poursuivre le Travel Ban un moment (même si cela va affecter durement l’économie du tourisme).

      Et de l’autre, et bien, il y a nous, fermeture de l’espace Schengen jusqu’à nouvel ordre. Il faudra donc que ce soit ouvert des deux côtés et à cette heure, je suis légèrement pessimiste pour cet été.

      A bientôt !

  10. Bonjour,
    Flo, nous avons un roadtrip prévu comme toi avec départ le 4 août.
    Nous sommes plutôt préparés psychologiquement à reporter ce voyage (qui est notre premier aux USA)…
    Mais pour ce qui est des annulations, on a choisi d’attendre un maximum afin de voir évoluer la situation et d’avoir des “impossibilités officielles” (comme par exemple une annulation du vol par la compagnie aérienne) afin de faciliter les conditions de remboursement.
    Comme les USA viennent d’annoncer qu’ils attendent que les européens ouvrent à nouveau leurs frontières pour envisager de faire de même, août semble trop proche.
    En plus, j’imagine que pour l’ESTA ça va être aussi compliqué non ?
    Il se peut que le temps pour traiter l’esta soit très (trop) court en fonction de la date de “réouverture”, non ?
    Même si l’on est forcément déçu de ne certainement pas y aller cette année, ce n’est que partie remise et ça fera durer le plaisir !
    On espère simplement ne pas trop perdre d’argent dans l’affaire…
    Amicalement
    Mat

    1. Hello Mat, c’est tout à fait ça. Il faut s’armer à un report et attendre les annulations. Aujourd’hui, nous sommes pessimistes pour cet été comme nous l’avons expliqué à Flo un peu plus haut.
      Concernant l’Esta, on peut toujours faire les demandes mais j’ai eu des cas de refus en raison du Covid. Donc il vaut mieux attendre aussi. Il n’y a pas d’urgence pour ça puisque vous pouvez le faire à J-7 environ (72h de traitement mais il faut voir un peu large).
      Et oui, au pire, ce n’est que partie remise !

  11. Bonjour,

    Nous devions aussi parti le 3 aout pour une petit road trip entre NY et Quebec.
    Je viens de recevoir l’annulation de nos billet retour en France …. donc pour le moment on peut y aller mais pas repartir … c’est compliqué comme situation … mais on doit faire avec. Un voyage préparé comme pour beaucoup depuis un moment en famille avec une somme importante engagée … cela risque d’être compliqué pour que les autres vols soient annulés… si pas d’annulation / pas de remboursement …

    Courage à tous…

    1. Hello Trabou, merci pour le retour. J’espère que tu y verras plus clair bientôt. Mais pour le moment, à part attendre, difficile de faire autre chose. Courage et à bientôt

      JP

    1. Hello Emile, on garde un mince espoir. Et on attend encore un peu. L’ouverture des frontières sera la décision des Etats-Unis et de l’Europe, le déconfinement celui des états américains indépendamment. Comme expliqué à Flo un peu plus haut, c’est un équilibre très compliqué.
      Courage !

  12. Bonjour

    Pour répondre à Trabou, nous devions partir en RT aux US mi-juin, un seul de nos 4 vols (Amsterdam-SF) est annulé à ce jour, mais KLM nous a proposé une annulation et un avoir pour l ensemble de la réservation.
    Après, cela dépend peut-être des compagnies aériennes mais je pense que vous avez de bonnes chances que la même chose vous arrive.

    Pour ma part j’ai envisagé de reprendre une réservation pour août mais ça paraît très hasardeux…
    Donc report pour été 2021 et grosse déception à la clé 🙁
    Mais sans doute plus raisonnable…

    Bon courage à tous !

    1. En effet Stéphanie, c’est probablement plus raisonnable surtout avec un départ mi-juin. Je sais l’énergie et toute la préparation mise dans ce voyage. J’espère que tu pourras aller au bout ! A bientôt

  13. Bonjour,

    Pareil pour nous, nous devions partir fin juillet, notre rêve… nos économies ….

    Un jour nous avons l’espoir et le lendemain nous nous disons qu’il vaut mieux reporter…
    Le chaud et le froid souffle sur notre voyage …
    Que faire…
    Quand allons nous pouvoir prendre la décision finale ?
    Devons nous attendre que nos vols soient annulés ? Devons nous prendre les devants ?

    Surtout que nous partions avec NORWEGIAN…. Nous sommes vraiment dans le flou …

    Bon courage à nous tous, soutenons nous et merci à Delphine et JP de nous tenir informés dans ce travel ban qui nous tombe dessus …

    1. Hello Annie,
      C’est un moment difficile, on ne sait pas trop quoi faire. Pour moi, il faut être patient, attendre les éventuelles annulations. Selon les derniers articles, Norwegian a eu des garanties de la part de l’état norvégien et devrait pouvoir tenir au mois jusqu’en juin. Après, aucune idée.
      Bon courage à vous et promis, on ira tous aux USA ! (mais il faudra peut-être attendre un peu 😉 )

  14. Bonjour à tous, j’espère que chacun pourra partir cet été malgré tout….gardons l’espoir !! Nous, road trip de 8000 km prévu à compter du 28 août jusqu’au 30 septembre…c’est très difficile d’imaginer l’annuler alors que cela nous tient tant à coeur et a demandé tant de préparatifs ! merci pour ces échanges, ça fait du bien de voir qu’on est pas seuls à déprimer et angoisser sur nos voyages qui se profilent mal…et merci pour les différentes informations également. Bonne journée à tous.

    1. Hello Agnès, je comprends ! C’est très difficile aujourd’hui d’avoir une visibilité tant les options sont multiples et qu’il faudra que toutes les planètes (US et Europe) soient alignées pour une réouverture.
      Bon courage

  15. Bonjour, nous devons partir du 8 au 30/7 pour un road trip “grands parcs” depuis SF avec une arrivée à SF… Pour l’instant c’est l’incertitude totale : nous avons les billets d’avion, la voiture et les logements; mais maintenant on hésite à réserver d’autres choses. Les ESTA ne sont pas encore pris… a faire ou wait and see?

    1. Hello Nivose,
      Je pense qu’il faut rester dans le Wait & See pour le moment. L’ESTA, en ce moment, ce n’est pas certain qu’ils acceptent de le faire. Et, à titre personnel, je suis très pessimiste pour cet été. Donc mieux vaut temporiser.
      Courage !

    2. Idem pour nous avec un road trip de San Francisco à denver pdt 20 jours en juillet.. Tout est payé, réservé …On attend 😔. Je suis dépitée 🥺

  16. Bonjour,
    Dans le même cas que nivose et Agnès, on part du 01/08 au 24/08. Beaucoup de choses sont déjà réservées. Au delà de ça, c’est surtout le fait de tout décaler d’un an qui passe mal. Plus les jours passent et plus ce projet semble s’éloigner. Nous attendons début Juillet pour statuer et beaucoup de questions demeurent: qu’est ce qu’il sera possible de faire ? Bon courage à tous !

    1. On comprend Julien. Pas évident de devoir peut-être annuler ou reporter un tel voyage. Début juillet, ça me semble être bien pour avoir la visibilité. Courage

  17. Julien, quand tu écris “qu’est-ce qu’il sera possible de faire?”, tu soulèves un point qui nous questionne beaucoup maintenant et qui fait que nous sommes passés d’une espérance d’un maintien possible de notre voyage du mois d’août à l’espérance du blocage officiel des frontières internationales tout cet été pour faciliter les possibilités d’annulation, remboursement, report (nous partons avec swiss air, donc si certains font de même et ont des news…)
    Car on comprend bien que cet été, la situation sera loin d’être normale, et même si l’on arrivait à y partir, l’incertitude est donc grande sur les conditions de voyage.
    Comme tout le monde le mentionne, ce type de voyage est un peu “hors norme”, tant sur le plan financier que sur le plan psychologique dans sa dimension “rêve”.
    Je préfère maintenant partir l’année prochaine dans des conditions sereines plutôt qu’arriver à partir “à l’arrache” cette année avec un certain stress, des doutes, des freins…
    bonne journée

    1. Bonjour Mat,
      Effectivement je suis dans le même cas que toi quand tu écris: ” Je préfère maintenant partir l’année prochaine dans des conditions sereines plutôt qu’arriver à partir “à l’arrache” cette année avec un certain stress, des doutes, des freins “.
      Quand j’écrivais: “qu’est-ce qu’il sera possible de faire?” je pensais en fait à: qu’est ce qu’il sera possible de faire sur place ? (visites, parc, hotels, etc…). Car partir avec 50% d’incertitude ne m’enchante pas trop.
      Je vais attendre début Juillet avant d’entamer les procédures d’annulation car je garde un fond d’optimisme. Pour info, j’ai tout réserve moi-même en direct donc beaucoup de choses à annuler. Pour les vols, j’ai réservé chez British Airways qui pour le moment ne rembourse pas mais propose des avoirs.
      Bonne fin de journée et bon courage à tous. Ces futurs voyages n’en seront peut-être que plus appréciés en 2021 🙂

    2. Mat soulève un vrai point. Voyager peut-être mais dans des conditions dégradées ? Beaucoup de business pourraient ne pas survivre au confinement, des activités pourraient en pâtir. Donc le report à l’an prochain offre plus de garanties.

  18. Bonjour à toute la communauté,
    J’ai besoin de votre aide car je ne sais trop que faire. J’essaie d’être aussi claire que possible.
    Nous avions organisé notre Road Trip du 17 au 31 mai prochain. Tout tombe à l’eau évidemment. Nous sommes passées par Gotogate pour les billets d’avion.
    Trajet aller-retour sur le même billet d’avion. Aller Paris-Los Angeles direct avec Air France. Retour de Phoenix vers Paris avec escale à Détroit. Portion Phoenix-Détroit opéré par Delta Airlines et Détroit-Paris par Air France. A ce jour seule Air France a annulé ses 2 vols. Le vol de Delta est toujours confirmé.
    Gotogate me demande ce que nous souhaitons faire ( réponse attendue sous 24h ! ). En cas de demande de remboursement, on peut n’avoir qu’un remboursement partiel. Est-il plus judicieux de passer par Gotogate pour gérer l’annulation, ou par les compagnies aériennes directement ? Air France va-t-elle gérer le remboursement, ou l’avoir, de l’ensemble ( y compris Delta puisqu’ils sont partenaires ) ? Je leur ai envoyé un message par internet mais pas de réponse pour le moment.
    Je pense que certains d’entre vous ont eu cette expérience. J’espère que vous pourrez m’apporter votre aide. En tout cas merci par avance !

    1. Bonjour Florence,

      Je vous conseille de vous tourner directement vers la compagnie qui a émis le ticket (normalement Air France) et de les contacter par téléphone. Il faut commencer par ça. Il est fort possible que Delta n’ait pas annuler son vol mais elle peut aussi être compréhensive. Il faudra sûrement appeler Delta aussi. En tout cas, je vous déconseille de voir avec Gotogate, c’est un intermédiaire qui a peu de scrupules. Et ça va vous faire perdre du temps.
      Très bonne journée

      1. Merci beaucoup Jean-Philippe pour votre retour très rapide. J’élimine donc Gotogate. J’ai essayé plusieurs fois de joindre Air France par téléphone mais impossible. On n’est même pas mis en attente. Je vais quand même insister et tomber peut-être sur un bon créneau. Merci encore pour ces précisions bien utiles pour moi. Nous non plus on n’abandonne pas et on remet ça à l’année prochaine 🙂

  19. Bonjour,

    Nous avons un Road Trip en Californie prévu du 22/06 au 4/07, actuellement nos billets Air France ne sont maintenue aucune annulation de leur part et impossible de les joindre pour avoir des informations supplémentaires.
    Côté logements, c’est pareil aucune annulation. Nous attendons début juin pour prendre une décision finale, mais l’espoir est mince que d’ici là tout aille mieux.

    Bonne journée.

    1. Hello Thaïssa, en effet, cela me paraît quasi mort pour fin juin. Air France devrait bientôt affiner son plan de vol mais les chances sont plus que minces.
      Courage

  20. Bonjour,

    Pareil j’avais un voyage pour mai à faire à LA, SF et LV, début mars je gardais espoir mais ça ne se fera pas, j’avais un vol Paris – Amsterdam – Los Angeles avec KLM, j’ai réussi à les avoir difficilement par téléphone, ils vont me proposer un avoir d’1 an remboursable si je ne l’utilise pas.
    J’ai préféré être patient avant d’annuler, j’ai attendu qu’ils m’annulent un vol, c’est celui qui part de Amsterdam à Los Angeles qui l’a été.
    J’avais 4 réservation via booking.com, dont 1 seule non remboursable, pareil il m’a été indiqué que je n’aurai pas de frais pour celle-ci si tout se passe bien.

    Maintenant j’ai un road-trip en août de prévu départ de SF, je garde un léger espoir mais pareil il faut être patient, tout le monde dit qu’on ne pourra pas partir cet été et rester en France ce qui arrange bien le tourisme français pour limiter la casse.
    Là encore si on ne peut pas voyager, j’espère pour mes billets avoir avec Air france le même traitement un avoir oui mais remboursable, j’avais également réservé plusieurs établissement en non remboursable sur booking.com ce qui m’embête un peu mais grâce à votre site j’ai lu ensuite que les réservation faite avant le 6 avril sur booking.com ne devraient pas posé de problème à obtenir un remboursement dans le cas où elle étaient sujet à des frais.

    Je suis les news grâce à votre site, merci beaucoup de partager à tous, take care !

    1. Hello Al,

      Merci pour ce message. J’espère que vous vous en sortirez avec toutes les réservations. Pour août, je ne me prononce pas pour le moment mais c’est vrai que nous pensons que la situation pourrait s’étendre jusqu’à l’hiver. Car il faut que tous les partenaires soient ok pour la réouverture. J’imagine mal aujourd’hui (je dis bien aujourd’hui mais il est tellement imprévisible) Donald Trump rouvrir les frontières avant la présidentielle de novembre.
      On suivra ça de près !
      Bon courage
      JP

  21. Bonjour,
    merci pour votre article.
    J’ai eu la chance de faire mon voyage sur la côte Est en début d’année, et suis revenu mi-février.
    Aux infos, ils ne parlaient alors que des matchs truqués des Astros.
    Incroyable comme la situation a changé en quelques semaines…
    Petite pensée aux personnes qui doivent annuler ou reporter leur voyage.

    1. Hello Vincent,
      En effet ! Même chose pour nous. Nous étions en Louisiane et nous sommes revenus fin février. C’était encore très léger et il n’y avait aucun cas déclaré dans cet état. C’est allé très très vite.

      Bon WE

  22. Bonjour,
    concernant notre roadtrip du mois d’août, nous avons pris la décision de ne pas y aller, même si les vols étaient maintenus (ce qui nous étonnerait).
    La situation ne sera pas sereine, on préfère reporter.
    Concernant le vol, j’attends que la situation évolue pour voir avec la compagnie.

    En revanche, j’ai commencé à annuler toutes mes réservations booking, et en effet, des hotels (non annulables au départ) semblent conciliants. Il y en a d’autres que je viens de relancer car je n’ai pas encore eu de réponses…
    Le remboursement de la loc de voiture, par rentalcars, a été très rapide.

    bonne journée !

    1. Merci de ton retour d’expérience Mat. Concernant les vols, nous allons mettre en ligne bien tôt l’interview d’un spécialiste sur ce sujet.

  23. Bonjour,
    J’ai tout un périple prévu et booké dans l’ouest américain.
    Départ prévu le 2 septembre.
    J’ai voulu reporté le voyage. Problème Swissair m’a répondu que si le vol n’était pas annulé (donc au mieux réponse une semaine avant) ce serait une annulation à nos frais …
    Le reste de mes réservation était annulable mais le frais de vols sont une sacrée épine dans le pied … je suis un peu piégé et forcé d’attendre le dernier moment ce qui est très compliqué logistiquement.
    Merci pour votre article.

    1. Bonjour Julie,

      cette réponse de Swiss m’étonne. La compagne fait partie du groupe Lufthansa qui a annoncé des conditions de modification et d’annulation plutot favorables.
      Il n’est pas question d’un remboursemet, mais un report doit etre possible.
      Les conditions ques tu mentionnes semblent plutot faire référence à une annulation des vols de la part de la compagnie aérienne, car oui dans ce cas un remboursement est possible mais uniquement si le vol est annulé, et il est bien sur trop tot pour le savoir.

      En revanche un changement ou l’émission d’un avoir (utilisable donc pour un vol future), ce qui équivaut à un report devrait etre possible.
      Sur les forum Travel-dealz (en allemand) les voyageurs confirment que ces modifications sont possible sans frais. Une annulation par contre entrain l’émission d’un avoir et non un remboursement conformément aux instructions publiées par les compagnies aériennes (et pas forcément légal, mais ça c’est un autre débat.

      https://www.swiss.com/de/fr/divers/breaking-news

      Et notamment:
      En raison des changements actuels liés au Coronavirus, SWISS offre des conditions d’annulation et de modification de réservation plus flexible, sur le principe de la bonne volonté. Ces conditions sont également valables pour l’ensemble du groupe Lufthansa (SWISS, Lufthansa, Austrian Airlines, Brussels Airlines et Eurowings).

      SWISS réorganise la structure tarifaire de ses billets d’avion : dès à présent, ces derniers peuvent être modifiés quel que soit le tarif choisi, y compris, par exemple, le Light Tarif avec bagage à main uniquement. Cette disposition s’applique aux nouvelles réservations dans le monde entier, sur l’ensemble des lignes aériennes de la compagnie. Pour les billets achetés aux États-Unis et au Canada, le changement prendra effet le 8 avril. Dans les circonstances exceptionnelles causées par la propagation du coronavirus, SWISS fait des concessions encore plus importantes à ses clients afin qu’ils disposent d’un maximum de souplesse dans leurs projets de voyage.

      Indépendamment de ces nouvelles dispositions tarifaires, les clients dont le vol SWISS est annulé ou qui ne peuvent le prendre pour une autre raison peuvent conserver leur réservation initiale, à condition que celle-ci ait été effectuée au plus tard le 19 avril 2020. Dans ce cas, le client n’est pas contraint de s’engager de suite pour une nouvelle date de voyage : son billet restera pleinement valable et pourra être utilisé ultérieurement pour réserver un nouveau vol dont la date de départ sera le 30 avril 2021 au plus tard. Vous bénéficierez également d’une réduction supplémentaire de CHF/EUR/USD 50 sur une nouvelle réservation unique, si votre réservation remplit les conditions requises pour bénéficier d’une telle réduction.

      1. Malheureusement, ce n’est pas le discours qui m’a été réservé lors de mes appels. Le vol étant le 2 septembre, ils ne me proposent aucune possibilité pour l’instant. Un avoir m’allait très bien, on me l’a refusé…

    2. Bonjour Julie,
      J’ai l’impression que Seb, qui a l’air très au jus, s’est chargé de la réponse 😉
      Bon courage pour la suite

  24. Merci beaucoup pour cette page et la mine d’infos qu’on peut y trouver.
    De notre côté, nous avons prévu un voyage d’une semaine à NYC du 13 au 20 décembre 2020, est-ce raisonnable d’y croire encore à votre avis? Les enfants seraient si déçus :/
    Bon courage à tous en ces temps difficiles!

    1. Bonjour Aurélie,

      Merci pour votre message. D’ici décembre, il peut encore se passer beaucoup de chose. Je suis de nature optimiste alors je pense qu’il est plus sage d’attendre tranquillement la fin de l’été avant de se poser la question. NY est durement touchée, le confinement vient d’être prolongé (28 mai) mais les US ont toujours une capacité de résilience surprenante. Si les compagnies aériennes suivent, vous pouvez bien sûr avoir encore de l’espoir (et on croise les doigts pour éviter une grosse deuxième vague 😉 )

      Bon WE
      JP

  25. Bonjour,
    Comme beaucoup on se voit contraints d’annuler notre projet d’août. D’autant plus regrettable pour nous que c’était une assez grosse affaire… de famille, puisqu’on était 16 à partir, grands-parents enfants et petits-enfants pour que les plus jeunes découvrent l’ouest profond des US. On avait combiné tout depuis janvier chacune des 4 familles faisant son propre road trip selon ses envies sur 3 semaines depuis LA, Phoenix, Denver et San Francisco avec un rendez-vous familial à 16 pendant une semaine complète dans une grande maison louée à Moab. On affectionne Moab, endroit magique où on a dû aller 7 ou 8 fois et qu’on tenait à faire découvrir à ceux qui ne connaissaient pas. Partie remise donc, car il est clair que ce ne serait ni prudent ni raisonnable de spéculer sur une hypothétique amélioration de la situation permettant la reprise sans réserves des vols et de l’activité à l’horizon de ces 2 prochains mois. Donc on est maintenant en mode annulation / remboursements.
    Alors voilà quelques infos fraiches concernant les vols (au téléphone fin de semaine dernière et hier) qui pourront peut-être être utiles au moins pour ceux qui n’ont pas encore engagé de démarche auprès de United et de Américan AL ou regardé leurs sites. D’une façon générale on peut annuler ou reporter. Reporter suppose de connaitre une date de report (no comment), annuler est possible sans frais (ce qui n’est pas systématiquement le cas habituellement) pour certains billets avec constitution d’un avoir à utiliser pendant une période donnée. Rembourser n’est pas au programme sauf exception, on devine un peu pourquoi même si ça ne plait pas.
    1) United AL (on a 3 dossiers chez eux) : conditions a) billet émis avant le 2/3/20 b) voyage prévu entre 1/6/20 et 31/12/20. Délai pour une nouvelle résa 24 mois à compter de la date d’émission du billet initial, délai pour le départ du nouveau voyage idem (c’est ce que dit clairement le site, mais pas le service clientèle au tél pour qui si on réserve avant les 24 mois, soit par ex en janvier 2022 pour un billet initial émis en janvier 20, on peut très bien faire un voyage été 2022). Mais attention cette possibilité n’est offerte que jusqu’au 31/5/20 (site), donc il est urgent de se décider. A la question « et pourquoi ? » posée au tél la réponse est « ben parce que c’est une offre, voilà ». Et d’après ma correspondante (qui dit faire ce boulot depuis 20 ans quand même) il est tout à fait possible d’annuler le billet plus tard, effectivement pas forcement avec les mêmes conditions de report (peut-être de meilleures… ?? !!). Nous on ne va pas jouer la montre et on va opérer avant le 31/5.
    2) Américan AL (notre dossier) : conditions a) billet émis avant le 31/5/20 (… ?) b) voyage prévu avant le 30/9/20. Délai pour un nouveau voyage avant le 31/12/21. Il est dit aussi sur le site qu’on ne peut faire une nouvelle résa qu’une fois, il faut comprendre 1 seule fois gratuitement.
    Ce que je retiens c’est qu’il faut bien regarder le site et appeler aussi le service clientèle, top pour les 2 compagnies avec un(e) correspondant(e) parlant français, un peu d’attente toutefois mais des informations claires (à défaut peut-être d’être justes… faut reboucler). Bien nous en a pris pour Américan puisqu’on vient d’obtenir le remboursement de nos 2 billets because un morceau du vol retour avait été changé (escale à Chicago au lieu de Dallas avec 2h30 d’écart, j’avais vu mais sans y prêter plus attention que ça), clause d’annulation avec remboursement du total, sans aucun rapport avec le Covid donc. Et ça c’est pas expliqué sur le site !
    Ce que je retiens aussi c’est que dixit les compagnies c’est de l’inédit total, cette situation, donc impossible de savoir comment ça va évoluer quant aux mesures vis-à-vis de la clientèle. Je pense que comme leur préoccupation essentielle est de revoler, les clients, il leur en faut, ne seront pas maltraités à priori. La seule chose pour les avoirs c’est que les compagnies ne fassent pas faillite, car là c’est bien connu le client est le dernier servi, cad à un moment où il n’y a plus rien à servir.
    Ah encore un truc : on a 2 dossiers qui sont passés par Havas Voyages. Alors là nul de chez nul, toutes les agences sont fermées pendant le Covid et encore maintenant, pas de téléphone, joignables que par mail pour avoir des réponses d’une banalité affligeante (du type « le vol est bien maintenu »). A éviter donc si on le peut. Et de toutes façons on peut traiter directement avec les compagnies sans inconvénient particulier.
    Je n’ai traité ici que les cas qui nous concernent. Pour les autres situations le mieux comme dit plus haut est d’éplucher les sites et d’appeler les compagnies avec votre n° de dossier (AA 0821 98 09 99 payant, UA 01 71 23 03 35 gratuit).
    Enfin je laisse Delphine & JP croiser toutes ces infos avec les leurs pour s’assurer qu’il n’y a pas de bug.
    Stay well, stay safe !

  26. Bonjour à tous,

    J’ai mon Road trip organisé pour un départ LA arrivée SF en octobre (c’est dans longtemps mdr), mais en regardant les commentaires je préfère aussi reporter car il y aller est que je ne peux pas tout faire ou que sa s’empire ou quoi on en profitera pas. Sachant qu’on ne sait pas comment la situation évoluera.
    J’ai juste peur pour l’avion ayant pris des compagnies différentes via une plateforme, car je part de Nice > Paris avec easyjet > Los Angeles avec Norwegian et départ de SF > Londres avec Norwegian > Nice avec British air line. Je le saurais au dernier moment comme beaucoup d’entre nous.

    Merci pour toute les infos, courage à vous tous.

  27. Bonjour à tous,

    notre Road Trip au départ de LA est bouclé du 30/09 au 11/10. Vols prévus avec Norwegian. Tous nos hôtels sont réservés et remboursables avec Booking, seul The View à Monument Valley ne semble pas rentrer dans ce critère (si quelqu’un à des infos au sujet des annulations/covid pour cet établissement… merci d’avance)
    Nous regardons donc passer les semaines avec inquiétude, bien que la situation semble enfin et heureusement s’améliorer en Europe.
    Nos vols avec Norwegian sont pour l’instant maintenus, mais on ne sait plus trop quoi faire compte tenu de l’évolution de l’épidémie.

    Nous avons encore envie d’y croire, mais pensez-vous au vue de vos informations qu’un départ pour ces dates est encore jouable?

    Merci de vos retours et pour votre formidable travail sur ce site qui est une mine d’informations pour les voyageurs

    1. Bonjour, road trip prévu en juillet et donc probablement compromis. Nous avions aussi réservé “The view” pour le 21/7. L’annulation est possible : ils ne gardent que 10% jusqu’au 6/6 et 25% jusqu’à une semaine avant la datede mémoire. Donc possible d’annuler en récupérant presque tout

  28. Bonjour!
    Merci pour votre super blog et articles très interessants!!
    Nous habitons SF depuis plusieurs années et la situation s’améliore doucement mais sûrement …Depuis 1 semaine, les magasins peuvent reouvrir en pick up and delivery. Ici, Il est toujours fortement recommandé de rester chez soi et de porter un masque quand on sort (c’est meme obligatoire dans certaines villes). En juin, la Californie devrait s’ouvrir davantage…Mais il vaut mieux BIEN se renseigner sur les restrictions de chaque Etat/ comté avant de partir. en revanche la question des vols internationaux est toujours chaotique (On a préféré annuler nos vacances en France en juillet pour voir nos familles contre un voyage dans le wyoming 😉 ). Aussi, on a apris que Yosemite reouvrirait pour l’été mais qu’une reservation sera obligatoire via le site des parcs nationaux! Le nombre de voitures sera limitée dans le parc. Bon courage!

  29. Bonjour

    Pour ma part, on a. prévu un roadtrip à partir du 03/08.. Tant que mes billets ne sont pas annulés par British Airways, alors on les maintient !

  30. Bonjour,
    Nous avons un voyage de prévu du 8 juillet au 16 août, pour 4, avec Air Canada au départ de Barcelone (chez nous rien est simple ! 🙂 et une arrivée à Los Angeles plus une location de van aménagé. Aucune annulation de la part de la compagnie pour l’instant. Nous attendons le plus possible pour prendre une décision. Le loueur du van (lost campeur) est très sympathique et nous permet d’attendre jusqu’au dernier moment. Si les frontières s’ouvrent, il n’y a pas de raison pour que nous ne partions pas ! Sinon…ça sera l’année prochaine. En tous les cas, merci beaucoup pour toutes ces informations précieuses. Bon courage à tous.
    Sabine

  31. Bonjour à tous,

    merci pour toutes ces informations. Pas évident de prendre une décision claire aujourd’hui. En effet nous avons un voyage prévu mi octobre en Floride. Je voulais l’annuler mais la compagnie aérienne (Corsair) ne propose rien tant que le vol n’est pas annulé… Nous partons à 4 avec 2 jeunes enfants. Je voulais donc bien tout ficeler niveau organisation mais vu le peu de visibilité je ne peux pas faire grand chose… Nous sommes contraints de maintenir nos congés en octobre et de ne pas en avoir cet été tout en ne sachant pas si on pourra y aller et même si c’est le cas je ne sais pas si on sera très sereins…
    Croisons les doigts pour que cette situation s’améliore et qu’il n’y ait pas de deuxième vague. Bon courage à tous et merci

  32. Bonjour à tous,
    Petite info du jour qui peut peut être vous être utile. Nous devions partir du 01/08 au 22/08 via British Airways. J’ai eu ce jour l’annulation d’un de mes vols: Genève – Londres le 01/08
    Le site propose l’annulation, mais qui en fait est un avoir valable jusqu’en avril 2022. J’ai appelé le numéro de British Airways suivant : 01 86 99 00 01 et j’ai discuté avec un opérateur. J’ai confirmé par téléphone que je souhaitais annuler ma réservation. Si l’on confirme cette demande par téléphone, l’annulation est bien prise en compte, et il y remboursement et non plus avoir.
    Le remboursement se fait sur le moyen de paiement utilisé initialement sous un délai de 4 à 5 semaines et en totalité.
    Donc si vous souhaitez annuler votre résa en étant remboursé (si l’annulation du vol émane de BA bien sûr) il faut le faire via le téléphone.
    En espérant que cela puisse aider.
    Snifffff, encore 15 mois à attendre pour partir.
    Bon courage à tous !

  33. Bonjour. C’est bizarre, moi je pars à partir du 03/08 de Paris et pour le moment, aucune annulation. D’ailleurs c’est un peu bizarre l’annulation de geneve londres mais finalement pas londre / USA ?

    A suivre, j’y crois de moins en moins et ça me fait vraiment suer…

    1. Bonjour Docrunnet,
      Je ne sais pas quoi vous dire. Effectivement, seul le vol Genève / Londres était annulé et pas Londres / LA.
      A partir du moment où un seul vol est impacté, cela impacte de toute façon l’intégralité de la réservation.
      Au final j’aurai de toute façon annulé mon voyage car un voyage de cette envergue n’est à mon sens pas envisageable si on ne peut pas en profiter à 100% et je me vois mal avec un masque sur le nez tout le temps et une bonbonne de gel hydroalcoolique dans le sac à dos.
      Je ne sais pas trop quoi vous souhaiter: une annulation ou un maintien ??
      En tout cas bonne chance.

      1. Oui je comprends… Mais nous c’est à 6 qu’on l’a prévu. On sera fixé ce soir je pense. De toute façon, mon intime conviction, c’est qu’ils vont bloquer les frontières pour favoriser le tourisme local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.