Test : visite guidée de la baie de San Francisco à vélo et en français

San Francisco, sa maison bleue, sa baie, son Golden Gate, ses Painted Ladies, sa Coit Tower, son Fisherman’s Wharf rempli de crab sandwiches, Mission et ses graffs, Haight-Ashbury, Castro ou Chinatown… Bref, on vous fait pas un dessin, SF, c’est tout un poème. La ville, passage obligé et point de départ récurrent des roadtrips classiques dans l’ouest, se dévoile à pied, en transports ou en vélo comme peu d’autres. Et depuis plusieurs années, des visites guidées se multiplient sur les pentes casse-pattes de la City by the Bay. C’est toujours sympa de découvrir l’Histoire et les histoires qui se cachent derrière les façades des maisons victoriennes de la ville.

Depuis plusieurs mois, notre pote Alexandre Vendé, qui a fait ses preuves à New York, a lancé une série de visites guidées en français à San Francisco. Vu que nous n’avions pas prévu de suite de venir flâner sur Chestnut St et que nous étions cet été du côté du Midwest, on a trouvé la personne idéale. Dès que Myriam, une consoeur que l’on connaît depuis plusieurs années, nous a sollicités pour l’aider à organiser son voyage de noces dans l’ouest américain, on a tilté (aussi parce qu’on exploite nos potes comme des enfoirés, notez le bien). “Une petite visite guidée en français, ça te dit Mymy ?” Et c’était parti. Les tourtereaux, à San Francisco le jour de la Fête Nationale américaine, le 4 juillet 2018, ont choisi de faire la baie de San Francisco à vélo. Elle nous raconte.

 

 

IMG_5576-1_Snapseed

 

 

 

La baie de San Francisco à vélo… et en français

IMG_4016

 

Dernière journée à San Francisco… La fin, pour mon mari et moi, d’un roadtrip de trois semaines à travers l’Ouest américain pour notre voyage de noces. Emmanuelle (de San Francisco en français) nous a donné rendez-vous à 9 heures au magasin de location de vélos « Blazing Saddles » au terminus de la ligne Powell/Hyde du célèbre Cable Car. Une fois sur place et présentations faites avec notre guide et l’autre membre de notre équipe du jour, nous testons les vélos pour éviter tout incident lors du parcours. Tests validés, même si je dois reconnaître que le retour sur une selle après une dizaine d’années sans pratique est très bizarre pour moi. Mais pas de souci, tout va bien se passer… enfin je l’espère.

 

De North Beach à Fisherman’s Wharf

Nos vélos récupérés, nous voilà partis en direction du terminus du Cable Car. Après des explications détaillées sur l’histoire de la Californie et de la ville de San Francisco, quelques conseils pratiques de circulation, nous voilà partis pour 2h30 de circuit « la baie de San Francisco à vélo ». Notre visite guidée débute par North Beach, le berceau de la Beat Generation et quartier aujourd’hui partagé entre Italiens et Chinois. Information importante : pas de grosses pentes en vue, ouf ! Emmanuelle nous confie quelques bonnes adresses italiennes au détour d’une pause dans le Washington Square. Nous remontons sur nos vélos pour cette fois-ci descendre vers le bord de mer jusqu’à Pier 39 et Fisherman’s Wharf.

 

IMG_4043IMG_4155

IMG_4017

 

 

Après quelques haltes pour nous raconter histoires et anecdotes, nous longeons l’Aquatic Park pour arriver en bas de Fort Mason. À noter que quelques aménagements de parcours sont faits le long du trajet, Independence Day oblige. Emmanuelle nous annonce que c’est le moment de faire travailler nos cuisses pour monter dans le parc de Fort Mason. Rassurez-vous, j’ai réussi à rester sur le vélo les trois quarts de la montée. Elle est donc faisable vu mon niveau, et dans tous les cas il n’y a pas de honte à avoir, de nombreuses personnes montaient à côté de leur vélo. Petit arrêt oblige pour nous remettre de ces émotions, ou plutôt pour me remettre de mes émotions, et prendre des photos avec le Golden Gate Bridge en toile de fond. Le temps de redescendre jusqu’à Marina District, et l’un de mes moments préférés de la visite arrive : pédaler le long de la baie jusqu’à Crissy Fields et Fort Point. Nous croisons beaucoup de familles américaines déjà installés pour le feu d’artifice du soir, avec tables, glacières, pique-niques et jeux. Rien à voir avec nos pique-niques à la française… mais ce n’est pas encore l’heure pour nous de manger, il faut continuer.

 

IMG_4031

IMG_4091 IMG_4331IMG_4027 IMG_4026

 

 

 

Le Golden Gate en toile de fond

Cela fait déjà deux heures que nous avons commencé la visite (je ne m’en suis même pas rendue compte), et nous voilà arrivés au moment tant attendu : le Golden Gate Bridge. Sortie des appareils photos obligatoire. Et si vous voulez une photo souvenir du groupe, n’hésitez pas à demander aux nombreux touristes présents. On a eu de la chance de le voir : la météo n’était pas super à ce moment-là et il est régulièrement caché par la brume. Une fois ce beau moment immortalisé, il est temps de rebrousser chemin. Sur le trajet du retour, Emmanuelle nous guide jusqu’au Palace of Fine Arts, et nous fait traverser le Marina District, avec ses nombreuses boutiques et restaurants. Il est un peu plus de 12h30, nous voilà de retour au magasin de location. Après avoir rendu les vélos et avant de se quitter, derniers échanges de notre petit groupe de quatre. Emmanuelle nous conseille même sur notre programme de l’après-midi. Mais dans un premier temps, il est l’heure de manger, et bonne nouvelle, il y a plein de restaurants aux alentours.

 

IMG_4029 IMG_4151 IMG_4085

 

Quelques précisions d’après parcours : nous n’avons mal nulle part. Il n’y a pas de difficulté sur le parcours, Emmanuelle s’arrange pour ne pas nous faire emprunter les pentes ardues de la ville. La visite à vélo est très agréable à faire même pour ceux comme moi qui ne pédalent jamais. J’ai même retrouvé l’envie de refaire des balades à vélo.

Le seul petit regret : avoir prévu cette visite en fin de séjour. Je pense qu’il est préférable de la faire au début pour avoir ensuite le temps de revoir et découvrir les nombreuses choses dont nous a parlé Emmanuelle, Française expatriée qui a suivi son mari à San Francisco. Merci encore à elle !

par Myriam E.

 

 

visite-guide-a-velo-san-francisco-en-francais-5

 

 

 


Les infos pratiques

visite-guide-a-velo-san-francisco-en-francais

 

Les visites. Depuis le début de l’année 2018, Voyages en Français, qu’on connaît très bien, organise des visites guidées dans la langue de Molière à San Francisco. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter surtout si c’est une première pour vous dans la City by the Bay. Avec trois visites pour le moment, les guides balaient des classiques mais aussi des secteurs moins connus. La visite testée par Myriam est la baie de San Francisco à vélo.  Mais il en existe deux autres :

 

Mission-Emmanuelle-10

 

San Francisco en Français propose aussi un accueil personnalisé ou un shooting photos si vous souhaitez ramener de chouettes souvenirs

Voyages en Français propose aussi des visites dans d’autres villes, avec un choix très variés : New York, Miami et depuis très peu de temps, Los Angeles. Dès que nous le pourrons, nous ferons d’autres testings.

Logo-SFEF-trait-rouge

Tarifs. 65 euros/adulte, 55 euros/moins de 12 ans pour la visite testée ici. Sinon, les autres visites démarrent à 45 euros par personne

Envie de faire du vélo sans participer à une visite guidée ? Avec des prix qui débute à une vingtaine d’euros la journée, il est possible de louer un vélo à San Francisco. Ceetiz propose cela, tout comme Viator qui relaye différentes formules. Sinon, vous pouvez vous tourner directement vers les loueurs : Blazing Saddles, Ferry Building Bike Rental, San Francisco Bike Rentals, Golden Gate Rides, Wheel Fun Rentals…

Quelques articles utiles pour San Francisco : nous avons quelques papiers en stocks qui pourraient vous plaire. 49 choses à voir à San Francisco, Où dormir à San Francisco, les plus belles vues sur le Golden Gate

 

IMG_5605

 

3 responses à “Test : visite guidée de la baie de San Francisco à vélo et en français

  1. Bonjour, merci encore pour ce très très chouette article, à nouveau !!
    je suis moi-même fraichement de retour de Californie où j’ai pu aussi tester San Francisco à vélo (mais sans guide par contre) et je confirme qu’il s’agit d’une expérience vraiment très agréable !!!
    A l’instar de Myriam votre guide, nous avons longé (en tandem) la côte pour rejoindre le Golden Gate mais pour ensuite le franchir et revenir par bateau depuis Sausalito.
    Bon ça grimpe un peu, c’est chaud (façon de parler car le vent est plutôt glacial sur le pont) avec le nombre de personnes présentes sur le pont (ah ces foutus touristes européens qui ne savent pas distinguer la bande piétonne de la bande cycliste sur le pont lol ;-)), mais pour y être déjà passé il y a 4 ans, j’ai trouvé qu’il s’agissait ici du moyen le plus convivial pour découvrir et profiter vraiment pleinement de ce mythe et de ses à cotés.
    Qui plus est les pistes cyclables et aménagements destinés aux vélos sont vraiment top.
    A refaire ? je pousserais la promenade au delà de Sausalito jusqu’à Old Mill park (où on peut observer des arbres géants) pour ensuite revenir par bateau depuis Tiburon. Nous avons vu des photos et ça semble superbe.
    Mention spéciale à Blazzing Saddle pour leur accueil et leur professionnalisme (test vélo avec réglage en salle, film avec suggestion des itinéraires possibles, consigne de sécurité et même…les applaudissements des employés une fois franchis la ligne d’arrivée au retour.) Je like !!
    Et mention spéciale aussi au resto le “Pescatore” pour ses pâtes aux fruits de mers bienvenues après une bonne balade.
    Et mention spéciale aussi à tous vos chouettes articles. Je like !!!

    1. Bonjour Olivier,
      Merci pour ton retour. En effet, le vélo jusqu’à Tiburon doit être une option sympa et plus tranquille aussi, moins touristique. Tiburon est peu connu mais c’est très mignon. Au top les recommandations !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.