Accueil / Découvrez les USA / Prescott, western et Whiskey Row
À voir

Prescott, western et Whiskey Row

Article rédigé le 8 avril 2022 , mis à jour le 9 avril 2022

Prescott, Arizona, c’est une « petite » ville (40 000 habitants quand même) que nous ne sommes n’est pas près d’oublier. Nous y sommes passés (pas assez longtemps à notre goût) lors de notre roadtrip de réveillon 2022 à Las Vegas. Pour vous situer, Prescott se trouve entre Phoenix, Flagstaff et Las Vegas.

D’une ville-étape, où nous avions décidé de passer la nuit à « cause » d’un super motel, le Motor Lodge, c’est devenu l’un des endroits où l’on a hâte de retourner.

Pourquoi ? La ville est vraiment sympa, avec sa grande place (Courthouse Square), sa rue de saloons historiques (Whiskey Row, ça ne s’invente pas, comme le nom de leur maire à l’heure où on écrit, Phil Goode), ses petits restos et magasins sympas (ses habitants aussi !), et la nature autour à perte de vue…

Elle a été capitale de l’état, fondée par la ruée vers l’or et l’argent, sur le territoire des Indiens Yavapai… Bref, c’est une ville typique du wild west qui en a gardé une atmosphère, marquée par le passage de Virgil Earp et Doc Holliday, d’OK Corral. Elle abrite selon elle le plus vieux rodéo du monde (les Frontier Days ont lieu chaque année autour du 4 juillet) et a servi de décor au film Junior Bonner (le dernier des bagarreurs en français), un western de 1972 de Sam Peckinpah avec Steve McQueen, sur ce thème.

Le centre historique – Whiskey Row en particulier, un bloc autour de la Courthouse square, sur Montezuma St. entre Goodwin et Gurley St. – semble resté bloqué à cette époque. Il y a plein de saloons, dont le mythique Palace. Ouvert en 1877, il est immense, classé et régulièrement listé parmi les plus vieux et meilleurs bars d’Arizona et du pays. Il ne fallait pas nous en dire plus. Nous y sommes allés, c’est top. On peut aussi y manger, ambiance old west assurée. Le centre a été touché par un gros incendie au XIXe s, et beaucoup de bâtiments ont été reconstruits mais, au milieu des maisons victoriennes, quelque 800 bâtiments sont classés au registre national des monuments historiques.

La ville accueille de nombreux évènements et de festivals, bref, elle bouge. A noter qu’elle est touchée chaque année par la « north american monsoon » (comme la chanson de Tokio Hotel!), la mousson, accompagnée d’inondations, entre mi-juin et mi-septembre.

Que faire à Prescott, Arizona ?

Déjà, un tour sur Whiskey Row (et au Palace) et sur la Courthouse squar est tout simplement obligatoire, on vous l’a dit au-dessus. Mais il y a aussi :

Le musée Sharlot-Hall

Cette femme, grande figure de la ville (politique, activiste à l’époque des pionniers entre beaucoup d’autres) a ouvert son musée dès 1928. Il est aujourd’hui à ciel ouvert et consacré à la sauvegarde du patrimoine historique d’Arizona.

  • 415 W Gurley st., Prescott. Site

Le musée des peuples indigènes

Le museum of Indigenous people (« le musée des peuples indigènes ou autochtones, ex « Smoki museum ») date des années 30, a pour mission de faire connaître la culture des peuples du sud-ouest des Etats-Unis (et même du nord du Mexique) depuis la Préhistoire. Il y a des bâtiments classés, des objets d’arts amérindiens, des intervenants, etc.

  • 147 North Arizona av, Prescott. Site

Le zoo

On l’appelle le « Papa », mais son vrai nom est l’Heritage park zoological sanctuary de Prescott. Un zoo « sérieux » qui abrite toutes sortes d’animaux (y compris exotiques) « sauvés » sur tous les continents, et la plus grande « collection » d’araignées du pays.

  • 1403 Heritage Park Road, Prescott. Site

Le Watson Lake

Tout près du centre, Prescott a des lacs merveilleux : le Watson (principal) et le Willow. Un lac (artificiel) au milieu des rochers, des magnifiques formations de granite, où il fait bon randonner, pêcher, faire du kayak… ou simplement donner à manger aux canards et aux oies.

  • 3101 Watson Lake Road, Prescott. Site

Prescott est d’ailleurs une destination outdoor avec plein de loisirs nature au milieu des lacs, des forêts… Et plusieurs golfs, si c’est votre truc.

Fiche réalisée en avril 2022, visite effectuée en janvier 2022

Des restos sympas et des saloons

Il y a plein d'endroits sympas où manger ou boire un coup à Prescott. Mais ce serait dommage de ne pas pousser la porte de l'un des saloons historiques de Whiskey Row ! Le Palace est historique et sympa : les habitants viennent avec leur chapeau de cowboy, y commandent un flight de bière et de la viande. On a beaucoup aimé (et goûté à leur burger et à leur soupe de maïs). Pour boire un verre (voire danser ou chanter), il y a le Matt's juste à côté. Mais aussi la Lazy G Brewery (entre autres brasseries, nombreuses)...

Logements testés et approuvés par les Roadies

The Motor Lodge, motel hype de Prescott

503 S Montezuma St., Prescott, Arizona
https://www.themotorlodge.com/
C'est un petit bijou comme on les adore : un motel moderne et branché, à l'accueil ultra-sympa et aux chambres toutes différentes, dans la chouette ville de Prescott.

Dormir à Prescott

Prescott compte une quarantaine d'hébergements, y compris des hôtels de chaînes. Nous, on a dormi (et adoré) le Motor Lodge (voir ci-dessus). Voir sur Booking

L'emblématique hébergement de la ville est l'Hassayampa (du nom de la rivière qui coule au nord de la ville). Historique, il a ouvert en 1927 et abrite un bar et une restaurant. On peut dégoter une nuit à moins de 100 dollars.

Pour d'autres hébergements à Prescott, voir sur Booking, Hotels.com ou Expedia  

 

À moins de 100km

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !

Publier mon commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Approuvé par roadie
8,0
La note de Roadie

Mon roadtrip

Infos pratiques

Adresse :
Courthouse Plaza, Prescott, Arizona
GPS :
Lattitude : 34.540907766637254,
Longitude : -112.4701268854961
Téléphone :
Site internet :
Visiter le site
Horaires d'ouverture :
24h/24 (c'est une ville).
Durée de visite :
Au moins une nuit et une demi-journée
Spécificités/le + :
On a eu un vrai coup de coeur. Ville western et nature sympa

Infos pratiques

Prescott est située à mi-chemin entre Phoenix (160 km, 1h45 au nord-ouest) et Flagstaff (150 km, même durée, au sud-ouest), et à 410 km (4 h) de Las Vegas (au sud-est).

La capitale de Noël en Arizona !

On l'a découvert un peu par hasard, mais le titre est loin d'être galvaudé : Prescott est la capitale de Noël en Arizona. Elle a été désignée par le gouverneur en 1989. Elle prend ce titre très au sérieux: outre des décos dès l'arrivée, une parade, On n'avait jamais vu autant de lumières que sur la Courthouse square, la place principale : toutes ses faces sont décorées ainsi que tous les (nombreux) arbres du parc.

Il y a même une giga boutique en ligne.

Où dormir ?

Prescott compte une quarantaine d'hébergements, y compris des hôtels de chaînes. Nous, on a dormi (et adoré) le Motor Lodge (voir ci-dessus). Voir sur Booking

L'emblématique hébergement de la ville est l'Hassayampa (du nom de la rivière qui coule au nord de la ville). Historique, il a ouvert en 1927 et abrite un bar et une restaurant. On peut dégoter une nuit à moins de 100 dollars.

Pour d'autres hébergements à Prescott, voir sur Booking, Hotels.com ou Expedia  

 

Se loger

Notre sélection d’hôtels, testés et approuvés par les Roadies.
The Motor Lodge, motel hype de Prescott
503 S Montezuma St., Prescott, Arizona

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !