Accueil / Découvrez les USA / Debbies Hide A Way
Dormir

Debbies Hide A Way

Article rédigé le 11 décembre 2015 , mis à jour le 24 janvier 2016

C’est certainement l’un des établissements qui nous a le plus marqués, lors d’un roadtrip de trois mois dans l’ouest américain: le Debbie’s Hide A Way motel. La « cachette » de Debbie, qui porte bien son nom. Dans une ville comme Page, où les prix flambent vite, on a trouvé un établissement hors du commun, familial et bon marché, surtout pour les familles et les groupes justement.

 

IMG_7689

 

 

Situé en retrait de l’artère principale où s’empilent les motels de chaîne, sur la 8e avenue, dans le Page Old Quarter qui rassemble plusieurs petits établissements indépendants et accueillants, le Debbie’s Hide A Way n’a rien de spécial, vu de face. C’est à l’arrière du bâtiment rose qu’attend la surprise. Un grand jardin (commun) peuplé de statues, de fontaines, de fleurs, de fauteuils et d’un barbecue digne d’un champion texan! On y est allés au mois de septembre. La plupart des établissements étant complets pour la saison, on en a changé plusieurs fois et réussi à décrocher une chambre (et un geste sympa) du gérant du Debbie’s, Tony, qui a été particulièrement arrangeant.

 

IMG_7740 IMG_7731 IMG_7720

 

 

Quelle ne fut notre surprise en découvrant notre « chambre » (la 117) : en fait un grand appartement, avec un immense salon ouvert sur une cuisine toute équipée, une chambre, une grande salle de bains, des bouquins partout… sans oublier un petit mot d’accueil tout aussi sympathique accompagné de bonbons. Ici rien d’aseptisé, plutôt de la « récup » de meubles, de déco, de vaisselle… qui font se sentir comme à la maison. Pour moins de 200 dollars la nuit (ce qui était déjà moins chers que les autres). Le genre de truc qui te fait regretter de ne pas rester plusieurs jours. Le wifi était correct et il y a une laverie.

On y a passé une bonne soirée (en compagnie de nos voisins canadiens, à refaire le monde sur les transats, sous les étoiles et les guirlandes) et une bonne nuit, avant de filer au petit matin pour visiter les Antelope canyons.

 

DSC00175

 

Le personnel est adorable. L’établissement est composé de six suites-appartements (deux d’un lit, quatre de trois lits) qui peuvent accueillir jusqu’à 8 personnes. Construit en 1950 pour la construction du barrage de Glen Canyon, il a d’abord été l’Uncle Bill’s place avant d’être racheté, dans les années 1980, par Tony et son épouse Debbie (la fameuse). Résolument l’un de nos plans préférés à Page.

 

IMG_7699

À moins de 10km

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !

Publier mon commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Approuvé par roadie
8,0
La note de Roadie

Mon roadtrip

Infos pratiques

Adresse :
119 8th Avenue, Page, Arizona
GPS :
Lattitude : 36.917147,
Longitude : -111.455359
Téléphone :
+1 928-645-1224
Site internet :
Visiter le site
Horaires d'ouverture :
La réception ferme en soirée
Tarifs :
De 159 à 239 dollars la nuit (appartements jusqu'à 8 personnes) + 15% de taxes
Wifi :
Gratuit
Parking :
Gratuit
Equipements :
TV, cuisine toute équipée, vaisselle, sèche-cheveux, barbecue...
Spécificités :
Appartements pouvant accueillir jusqu'à 8 personnes. Top pour les familles
Politique fumeurs :
Propriété non fumeur mais on peut fumer dans le jardin

Infos pratiques

Le Debbie's Hide A Way est situé sur la 8e avenue, dans le quartier des petits motels d'Old Page, à 300 m du centre-ville et à une dizaine de kilomètres du lac Powell, d'Antelope canyon et à 8 km d'Horseshoe Bend.

Réservations

Vous pouvez réserver au Debbie's Hide A Way sur leur site

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !