Que faire à Asheville, la Caroline du Nord branchée ?

Il est parfois difficile d’expliquer certaines choses. Comme ce sentiment bizarre d’accrocher avec une ville au premier regard. Alors que nous nous étions ennuyés toute la journée, sous la pluie, sur la Blue Ridge Parkway (du vert, du vert, du vert, oh un virage, du vert…), nous avons débarqué à Asheville, en Caroline du Nord.

Birmingham, l’Alabama revival

Ira repose sa tasse de café, prend sa serviette en tissu, s’essuie la bouche et nous regarde. « Vous savez, ici, en Alabama, il n’y a guère que le Mississippi que nous pouvons regarder de haut  » . Ce n’est un secret pour personne, l’état est l’un des plus modestes du pays, un des plus moqués aussi

Où se garer gratuitement à Las Vegas ?

Las Vegas et ses parkings, une grande histoire. Car Sin City se doit d’accueillir, particulièrement sur le Strip, des millions de visiteurs. Bien sûr, on est loin de la guerre des places qui peut se dérouler dans d’autres villes américaines (coucou San Francisco) car les casinos ont tout prévu avec des « parking lots » et des garages

Gatlinburg, la porte d’entrée des Smokies

Lorsqu’on a décidé de rallier le parc national de Great Smoky Mountains (le plus visité des Etats-Unis) lors de notre roadtrip dans le sud, on a hésité entre plusieurs villes-étapes : Cherokee (entrée sud, Caroline du Nord, en pleine réserve indienne), Gatlinburg (entrée nord, côté Tennessee), ou Pigeon Forge. On a opté pour Gatlinburg et, pour

Les plus belles vues sur le Golden Gate

C’est LA star de San Francisco. Inauguré en 1937, l’immense Golden Gate Bridge, sa couleur « orange international », ses 2,7 kilomètres, sa silhouette majestueuse, est l’emblème de la « City by the Bay ». Forcément, lors de votre visite à SF, vous aurez envie de découvrir les meilleurs points de vue sur la bête, si le brouillard, qui a fait

Pourquoi prendre la route de Memphis ?

Memphis, on n’y passe pas par hasard. La musique, Elvis, le fleuve Mississippi, le delta, et un arrière-goût d’Amérique profonde dans ce Tennessee ultra-religieux. En 2012, nous avions traîné nos guêtres à Nashville, à l’autre bout de l’état, mais l’année suivante, Memphis était sur notre route. Où plutôt nous avons courbé la route pour nous

49 choses à faire à San Francisco

Quand on me demande ce que je pense de San Francisco, ma réponse est toujours la même. Je répète que c’est « la ville américaine dans laquelle je me verrais bien vivre ». Trop européanisée pour certains, je lui trouve un charme fou et énormément de qualité : une véritable identité, une taille raisonnable, un climat clément, l’océan, de superbes courbes et une richesse historique et culturelle quasi unique aux Etats-Unis.
Le Lonely Planet l’a d’ailleurs placé en tête des villes à voir en 2013 (1). Il ne fallait pas plus pour qu’on saute sur l’occasion d’en faire un dossier. Donc voilà 49 choses, classiques ou insolites, que vous pouvez faire à San Francisco. Pourquoi 49 ? Pour l’équipe de foot américain, les 49ers, qui fait elle-même référence à 1849, date de la ruée vers l’or qui a donné toute son importance à la City by the bay. C’est parti.