Accueil / Découvrez les USA / Corn Palace
Insolite

Corn Palace

Article rédigé le 12 juin 2013 , mis à jour le 21 janvier 2016

C’est en partant des Black Hills, où les touristes n’atterrissent généralement que pour aller au Mont  Rushmore, que l’on a trouvé l’un des endroits les plus insolites de nos voyages. En tout cas le plus « pop » : le Corn palace de Mitchell. Traduisez le palais du maïs. Un palais unique au monde (normal en même temps c’est déjà bizarre qu’il y en ait un non ?).

Avant de le voir, on n’y croyait à peine mais si, c’est real (céréales). On a même pensé qu’il était entièrement fait de maïs mais non, ne soyons pas nouilles (panouille) : il est fait de béton, mais entièrement décoré avec du maïs.

 

IMG_8756

 

En traversant Mitchell, petite ville du Dakota du Sud, on ne voit que lui. Le Corn palace, espèce de palais des 1001 nuits tout jaune (d’architecture dite néo-mauresque), un géant recouvert d’oeuvres de maïs tissé comme de la paille, est un bâtiment gigantesque qui renferme un complexe qui sert à la fois d’auditorium, de salle de concerts et de salle pour matchs de basket. Les peoples y défilent depuis des lustres, pour s’y produire en concert (à l’instar de Tom Jones) ou y tenir des meetings politiques. Ce fut le cas d’Obama à l’été 2008, pour sa première campagne présidentielle; John Fitzgerald Kennedy et Roosevelt y étaient venus avant lui. Sans oublier Cornelius, la mascotte géante en peluche qui a un grain (devinez en forme de quoi…).

 

450_obama_palace-1

 

Dès l’entrée dans Mitchell, c’est couleur locale : des épis de maïs en statue et jusqu’en blason sur les réverbères ! Finalement, le principal à voir est à l’extérieur, sur les façades : des dizaines de panneaux sont apposés sur les murs, tissés de maïs de plusieurs tons (du jaune au marron). Sur le côté, arrêté de circulation à l’appui, une zone réservée aux bénévoles qui travaillent le maïs à longueur de journée.

 

IMG_8760

 

A l’intérieur, des vitrines-souvenirs, des photos de chaque année et des différents thèmes et un gigantesque auditorium (1772 places), lui aussi recouvert d’oeuvres en maïs. Il y a des paniers de basket au plafond, dépliables les soirs de match. Le jour où on y est allés, on a bien rigolé: il y avait un mec dans les gradins qui… tricotait ! (de la laine, pas du maïs). Et bien sûr un petit snack et un giga magasin de souvenirs.

Comme ils disent là-bas : un « maïs-ing » (amazing), qui mérite bien un petit détour pour une petite heure si vous êtes dans le coin. Pas besoin de blé, l’entrée est gratuite.

 

IMG_8749

 

  • La phrase (à méditer) : 

AE Hitchcock, ancien maire de Mitchell (1908) : « Même si vous voyagez sur des centaines de miles, même si vous vous promenez dans les rues la nuit, même si vous avez faim et soif, souvenez-vous, un peu comme une compensation, que ce palais a apporté à votre œil et à votre oreille des l’une des meilleures choses que le monde peut donner. »

 

  • Un peu d’histoire

Le Corn palace n’est pas la petite folie/élucubration d’un architecte ou d’un artiste : c’est un véritable monument de l’Histoire du Dakota du sud et de tous les Etats-Unis. Une icône classée monument historique. Au XIXe siècle, une série de ce genre de palais de céréales sont sortis de terre au centre des Etats-Unis sous l’impulsion des premiers colons, en particulier dans l’Iowa et le Dakota du sud. C’était une idée d’un groupe d’hommes d’affaires qui souhaitaient faire venir et s’installer des gens dans la région, en exposant la richesse de leurs récolte et promouvoir la fertilité des terres agricoles locales, d’abord sur une journée. Le rendez-vous annuel s’est institué mais le corn palace est le dernier survivant de cette pub agricole. Il y en en en fait eu trois à Mitchell: en 1892, 1905 puis 1921. En 1979, un pyromane y a fait beaucoup de dégâts. Aujourd’hui, tout n’est que pur folklore mais la tradition reste bien ancrée. Les bénévoles travaillent d’arrache-pied pour le décorer chaque année sur un thème différent, et tout se finit par un grand festival au mois d’août. En 2012, les loisirs jeunesse étaient à l’honneur. Lors de notre passage, c’était la fête (« We celebrate« ), 2014 « Remember when » et 2015 est la célébration des 125 ans du Dakota du sud. En 2006, en raison de la sécheresse, il n’y en a pas eu.

 

 

Ils ont même une « corn cam » qui diffuse en direct les images du palace. Festival en août.

IMG_8797

A Mitchell

Même au milieu de rien, Mitchell a le bon goût de proposer bon nombre d'hébergements. Voir chez Booking ou Tripadvisor.

À moins de 80km

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !

3 commentaires

  1. je savais bien qu’on avait fait les touristes en sud dakota .. mais bon on venait des bighorns et on allait à BadLand et on a fait que passer au Mt Rushmore …. même pas allé sur la plus belle scenis byway du coin … honte à nous .. on reviendra ….

    1. Tu peux revenir plus souvent, toi ! C’est pas juste ! La plus belle scenic du coin ? Iron Road ou celle de Bighorn national forest ?

  2. Ah 😀 ils en parlaient dans le livre « Voyage en Amérique du Nord », ça m’intriguait beaucoup ce palais ! J’aimerai bien y passer à l’occasion

Publier mon commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Approuvé par roadie
8,0
La note de Roadie

Mon roadtrip

Infos pratiques

Adresse :
604 North Main Street, Mitchell, Dakota du Sud
GPS :
Lattitude : 43.714706,
Longitude : -98.02487
Téléphone :
605-995-8430
Site internet :
Visiter le site
Horaires d'ouverture :
Ouvert quasi tous les jours de 8 h à 17 h du Memorial day (dernier lundi de mai) à la fête du travail (
Tarifs :
Entrée gratuite
Parking :
Sur la rue
Temps de visite :
1 à 2 heures

Infos pratiques

Ce palais unique au monde se trouve dans un coin isolé des Etats-Unis, assez loin des Black Hills, où les touristes n'atterrissent généralement que pour aller au Mont  Rushmore. Mitchell se trouve sur l'I-90 entre Rapid City et Sioux Falls. 

Des souvenirs épi(ques)

IMG_8820Alors là aussi, la boutique de souvenirs envoie du lourd. Que du maïs, encore et toujours. Les épis se déclinent sur des bougies, des tasses, des magnets, des sucettes, des tirelires, bijoux, shooters à tequila, pics à épis de maïs (pour le barbecue), porte hot-dog, cure-dents, peluches, décos de sapins de Noël (artisanales) et bien sûr pop-corn. On vous conseille le cornet salé-sucré fromage et caramel, qui nous a tenu jusqu'à Chicago ! (Attention quand même à ne pas y laisser une dent).

Un festival

Chaque année au mois d'août, le Corn palace accueille un grand festival (devinez de quoi...). Et de nombreux événements comme des meetings, des concerts et des matches de basket.

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !