Accueil / Découvrez les USA / El Rancho Hotel
Dormir

El Rancho Hotel

Article rédigé le 1 mars 2016 , mis à jour le 3 mars 2019

Gallup n’est pas l’une des étapes les plus agréables de la Route 66, mais c’en est une importante. Le véritable monument historique de la ville est l’El Rancho hotel, un hôtel ouvert en 1937 et toujours en activité. Il est d’ailleurs classé au registre national des monuments historiques et a vu passer une liste impressionnante de stars de cinéma.

 

IMG_4889

 

Son slogan, affiché au-dessus de l’entrée, annonce la couleur : « Charme d’hier, confort d’aujourd’hui« . Après la nuit qu’on y a passée, Jean-Philippe aime à le transformer en « Charme d’hier, confort d’avant-hier ». Si on en rit aujourd’hui, ce n’était pas du tout le cas sur le moment… on y a passé l’une de nos pires nuits aux Etats-Unis, qu’on a beaucoup regrettée. Il y avait beaucoup de motels pas chers à Gallup mais on avait choisi celui, un peu plus cher (environ 70 dollars la nuit), pour l’Histoire… L’établissement comporte deux bâtiments distincts : l’hôtel historique, plutôt classe, et une partie motel, plus récente, à part. C’est cette dernière qu’on avait choisie. On est arrivés de nuit, sous la flotte.

 

Une nuit catastrophique dans le motel

L’enregistrement, déjà, a été un peu bizarre : le concierge, assez pédant, n’a pas été hyper aidant… Alors que le restau fermait, on est partis à la découverte de notre chambre (la numéro 10, au rez-de-chaussée). Enfin, on a essayé, parce que la serrure a mis du temps à s’ouvrir. L’intérieur nous a direct déçus : déco minimaliste, quelques magasines… et un froid glaçant. Pour se changer les idées, on a décidé d’aller se chercher à manger (on n’a trouvé qu’un burger King à se mettre sous la dent).

Au retour, horreur : impossible d’ouvrir la porte de notre chambre. Le concierge est venu à notre secours en pestant (genre fallait pas la tourner dans ce sens-là…). On en a profité de lui demander aussi de l’aide pour arrêter la clim (sans réel succès). on a fini la soirée énervés, à manger nos burgers froids dans une chambre glacée et sans internet : le wifi n’est accessible que dans le bâtiment principal… qui ferme pour la nuit. Les toilettes n’étaient pas hyper compétitives non plus. Ah, et au fait, le train passe juste à côté… en pleine nuit.

 

DSC06566 DSC06577 DSC06586 DSC06610

 

Le lendemain, on a quand même avalé un petit-déjeuner et un café au restaurant (correct) et fait le tour de l’hôtel. Si (et je dis bien si) on y remet un pied, ce sera dans le bâtiment principal. Celui-ci a un certain cachet, avec ses objets d’époque et ses chambres nommées comme les stars qui les ont occupées : Ronald Reagan, John Wayne, Katherine Hepburn, Humphrey Bogart, Jane Fonda… Il y a aussi un trading-post indien (l’Ortegas) qui vend toutes sortes d’objets. Du nom d’Armand Ortega, le marchand indien qui a racheté l’hôtel pour le restaurer et lui redonner son lustre d’antan.

Bref, expérience très mitigée et si on avait un conseil à vous donner, ce serait celui-ci : arrêtez-vous, faites un tour dans le lobby et tracez la route…

 

DSC06649 DSC06647 DSC06641 IMG_4907 IMG_4905 IMG_4918 IMG_4869 IMG_4866

Un restaurant et un bar dans l'hôtel

L'El Rancho a son restaurant ouvert pour le petit-déjeuner, le lunch et le dîner, ainsi qu'un bar, le 49er lounge. Les plats portent les noms de stars. On a testé pour le petit-déjeuner (correct). DSC06621 IMG_4895

El Rancho and co

Il y a beaucoup d'autres motels le long de la 66, moins historiques et majoritairement de chaîne, mais qui affichent des prix de l'ordre d'une trentaine de dollars la nuit. Voir chez Booking, Hotels, Expedia ou Tripadvisor  

À moins de 30km

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !

Publier mon commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6,0
La note de Roadie

Mon roadtrip

Infos pratiques

Adresse :
1000 East 66, Gallup, Nouveau-Mexique
GPS :
Lattitude : 35.529541,
Longitude : -108.728307
Téléphone :
+1 505-863-9311
Site internet :
Visiter le site
Horaires d'ouverture :
Ouvert 24 h/24 mais la réception ferme de 1 h à 5h30
Tarifs :
De 64 dollars (chambre de motel) à 150 dollars la suite dans le bâtiment historique (+ taxes)
Wifi :
Gratuit mais attention pas au motel
Parking :
Gratuit
Petit-déjeuner :
Non inclus, servi et payant au restaurant
Equipements :
TV, air conditionné
Autres services :
Piscine (extérieure), bar et restaurant
Spécificités :
Un hôtel historique qui a accueilli beaucoup de stars
Politique fumeurs :
Chambres non fumeurs

Infos pratiques

L'El Rancho Hotel est situé au bord de la Route 66 à Gallup, à 1,5 kilomètres du centre-ville. Albuquerque se trouve à 225 kilomètres à l'est.

Un monument du cinéma

DSC06569

L'El Rancho a connu son âge d'or dans les années 40-50, grâce au cinéma et en particulier au western. Et de l'idée du frère d'un magnat du cinéma de l'époque, D.W. Griffith, pour loger les acteurs des nombreux tournages de films qui avaient lieu dans le secteur. Certaines scènes ont même été tournées dans l'hôtel : "The Bad Man" (1940) avec Ronald Reagan, "Pursued"(La Vallée de la peur, 1946) avec Robert Mitchum, "The Big Carnival" (Le Gouffre aux chimères, 1950) avec Kirk Douglas, "The Hallelujah trail" (Sur la piste de la grande caravane, 1965) avec Burt Lancaster...

 

Cette époque est toujours bien vivante à l'hôtel : on peut dormir dans les chambres que les stars ont occupées (et qui souvent portent leur nom) et de nombreuses photos et autographes affichés dans le hall. L'arrivée de la Route 66 et du cinéma en technicolor dans les années 1960 ont conduit à sa désertification, avant sa renaissance.

 

IMG_4909

 

Vous aimez ce qu'on fait ?
Nos articles vous sont utiles ?

Soutenez Lost in the USA en nous offrant un petit pourboire pour que l'aventure continue !