Floride : Sanibel, belle, belle…

Sanibel Island, c’est l’histoire d’un coup de coeur. L’été dernier, notre périple s’achevait en Floride. Alors que nous redescendions la côté ouest du Sunshine State, nous avions déjà pu traverser la populaire Panama City (sur la Redneck Riviera), la très jolie Sarasota, les impressionnantes plages (bien bétonnées quand même) de Saint-Petersburg et Clearwater. Après, le

Etats-Unis 2012, du Pacifique à l’Atlantique : le bilan

Voilà une vingtaine de jours que nous sommes revenus de notre périple américain. Après avoir digéré tout ça, récupéré du décalage et repris une vie normale, le temps est venu de dresser un petit bilan de cette aventure.
Voilà, 9000 kilomètres avalés, quatorze états traversés (Washington, Idaho, Montana, Wyoming, South Dakota, Minnesota, Wisconsin, Illinois, Indiana, Kentucky, Tennessee, Géorgie, Alabama, Floride), d’innombrables arrêts pipi, des gallons et des gallons d’essence, des rencontres, deux océans, une multitude de lacs, des lieux improbables et beaucoup de choses à raconter. Encore une fois, les Etats-Unis nous ont bluffés et tordent magnifiquement le cou de ceux qui, encore trop nombreux, pensent que ce pays se borne aux buildings et aux burgers. Des paysages à couper le souffle, une faune préservée, parfois omniprésente, et des expériences à foison. Une nouvelle claque. Ce voyage nous a confirmé ce que nous savions déjà : il y a une vie, et énormément de choses à voir, en dehors des routes classiques et des sentiers battus et rebattus (Floride, New York, Californie). La route comme on l’aime.