Que faire à Atlanta, la Big Peach ?

Avec Atlanta, il nous a fallu du temps. Du temps pour digérer nos deux visites (2012, 2016), pour mettre toutes nos idées en place, mais aussi pour aimer cette ville (comme plein d’autres). Notre première impression sur la capitale de la Géorgie a d’abord été mitigée. En deux journées, en 2012, on y a vu un

World of Coca-Cola : ça méritait bien un musée

On est d’accord, ce n’est pas le musée (au sens le plus noble du terme) du siècle. Mais comme son objet l’est (et qu’avouons-le, A La Fin De La Route fait partie de ses plus gros consommateurs, en version historique et light), une fois à Atlanta, en juillet 2012, on a bien été obligés de pousser la porte du « World of Coca-Cola », LE musée de la boisson, légendaire autant que décriée (vous l’avez eu le mail qui décrit la bombe nucléaire qui explose dans notre ventre à la première gorgée ?), vendue à plusieurs millions de bouteilles chaque jour dans le monde. Ici le rouge, le Père Noël, les ours blancs, les oies qui chantent et les bouches à poils sont rois.

Etats-Unis 2012, du Pacifique à l’Atlantique : le bilan

Voilà une vingtaine de jours que nous sommes revenus de notre périple américain. Après avoir digéré tout ça, récupéré du décalage et repris une vie normale, le temps est venu de dresser un petit bilan de cette aventure.
Voilà, 9000 kilomètres avalés, quatorze états traversés (Washington, Idaho, Montana, Wyoming, South Dakota, Minnesota, Wisconsin, Illinois, Indiana, Kentucky, Tennessee, Géorgie, Alabama, Floride), d’innombrables arrêts pipi, des gallons et des gallons d’essence, des rencontres, deux océans, une multitude de lacs, des lieux improbables et beaucoup de choses à raconter. Encore une fois, les Etats-Unis nous ont bluffés et tordent magnifiquement le cou de ceux qui, encore trop nombreux, pensent que ce pays se borne aux buildings et aux burgers. Des paysages à couper le souffle, une faune préservée, parfois omniprésente, et des expériences à foison. Une nouvelle claque. Ce voyage nous a confirmé ce que nous savions déjà : il y a une vie, et énormément de choses à voir, en dehors des routes classiques et des sentiers battus et rebattus (Floride, New York, Californie). La route comme on l’aime.

Seattle – Miami : départ dans 45 jours

Voilà, nous y sommes presque. Dans 45 jours exactement, le 1er juillet au matin, ce sera le grand départ pour le road trip 2012, de Seattle à Miami. Billets d’avion achetés et voiture louée depuis janvier, c’est le temps des dernières vérifications (passeport, ESTA, activités, parcs). Nous avons bouclé il y a déjà quelques semaines