Loin d’Hollywood, Sundance a lieu cette semaine en Utah

Connaissez-vous Sundance et son festival de cinéma ? Ce dynamique trentenaire a été lancé cette semaine (le 21 janvier) et se terminera le 31. Ce festival, qui se déroule dans une station branchée de l’Utah, on le doit à une personne : l’acteur-réalisateur Robert Redford. Comme la station éponyme de Park City, en Utah, qui lui appartient.

 

IMG_6901

 

Ce festival du film indépendant (né à la fin des années 1970 à Salt Lake City et sous sa forme actuelle en 1985) a la fierté d’avoir trouvé, avant tout le monde, quelques pépites. C’est le plus important festival de cinéma indépendant au monde. Il présente des films réalisés hors du système hollywoodien, souvent en avant-première, et se targue d’avoir donné le premier coup de projecteur à nombre de réalisateurs de génie (par exemple Tarantino, en 1992, avec Reservoir Dogs ou les frères Coen).

 

12592352_10153514603668515_7901580694291567953_n

 

contentBlock_3861Géré par le Sundance Institute (présidé par Rob), il a plusieurs fois changé de nom jusqu’à devenir « Sundance », comme la station, en référence à son rôle dans Butch Cassidy et le Kid (the Sundance Kid dans le titre original). Redford est le grand manitou du lieu : c’est lui qui accueille jusqu’aux visiteurs sur le site internet du Sundance resort. Habitant de l’Utah, il est tombé amoureux du site, au pied du mont Timpanogos, dans les montagnes Wasatch, à une heure de Salt Lake City. Il y a créé un véritable empire, avec l’objectif d’inventer une communauté qui propose de l’art et de la nature, tout en préservant le lieu.

 

On y est passés cet été. C’est très mignon, très branché, un poil guindé aussi.

 

IMG_6878 IMG_6881 IMG_6907 IMG_6952 IMG_6954

 

Si vous êtes sur place en ce moment, vous pouvez y skier mais aussi assister aux projections du festival. Une centaine est projetée (en et hors compétition) et de nombreuses stars attendues. Il y aura des documentaires (sur le couple Obama, Michael Jackson, la tuerie de Newtown…), Harry Potter dans le rôle d’un cadavre (de nombreux spectateurs ont apparemment quitté la salle…), le nouveau film de Julie Delpy, « Captain Fantastic » avec Viggo Mortensen…

Une diversité et une indépendance qui font la fierté de Bob, dans une (saine) concurrence aux Oscars.

 

12512522_10153514603518515_3453763413160023757_n

 

Le coin pratique

 

Photos : Lost In The USA, DR Sundance resort et page Facebook du Sundance festival

 

One response à “Loin d’Hollywood, Sundance a lieu cette semaine en Utah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *